Catégorie

goûter

Catégorie

Vous le savez, je suis depuis 2 mois le nouveau Régime IG (IG comme Indice Glycémique bas, pas comme Instagram ^__^) repéré chez ma copine Clyne. Il est encore un peu tôt pour vous en faire un petit bilan, mais en parallèle du livre que j’ai lu, j’ai pas mal surfé sur le web et j’ai acheté un livre de recettes IG vraiment top : la Cuisine de la Minceur Durable de la blogueuse Marie Chioca et Brigitte Fichaux. Ce livre est aussi beau que les recettes sont bonnes et saines. Elles permettent d’adapter un certain nombre de recettes classiques en baissant leur indice glycémique, de quoi rester gourmand sans flinguer sa glycémie !

La première recette testée était celle du gâteau au yaourt un peu revisité, je l’ai depuis un peu adaptée pour faire des muffins parfaits pour le goûter !

Maintenant que les Korrigans sont grands, je me rends compte qu’on fait de moins en moins souvent de bricolages et d’ateliers ensemble… Et c’est bien dommage, surtout pour Miniloup qui, du haut de ses neuf ans, est encore en demande de ce type d’activités.

Alors dimanche dernier, pour occuper notre après-midi à la presque cool, on a décidé d’étrenner tous les deux la box 100% chocolat envoyée par Charlie Jasmin. Au programme : un atelier de confection de sucettes en chocolat, parfait pour préparer Noël, non ?

Les cours étant finis depuis deux bonnes semaines, Mamzelle zone un peu à la maison. Le matin, elle grasse mat au maximum puis elle bouquine un peu, va voir ses copines, mais pour l’hyperactive qu’elle est, elle a vite fait de tourner en rond. Elle s’est donc découvert une passion pour la pâtisserie, notamment pour les cookies.

Tout a commencé la veille des vacances, c’est elle qui a cuisiné les cookies semi home-made pour les maîtresses de Petitou et Miniloup. Je dis semi home-made car elle a utilisé une boîte de préparation à laquelle il suffit de rajouter un œuf et du beurre, mais elle a tout géré en solo, de la préparation à la cuisson, une grande première pour elle.

Ces moules à minis tablettes de chocolat, je me souvenais les avoir vus chez Requia. Ils m’avaient bien tapé dans l »œil car la miss avait de surcroit emballé ses si mignons petits chocolats dans de jolis papiers japonais, façon origamis. Alors quand je les ai vus en vitrine en passant devant une boutique à Lorient, je n’ai pas hésité bien longtemps, et j’en ai acheté un. Je n’ai pas mis longtemps non plus à le tester…