voyager en avion

Pendant des années, j’ai eu la chance de beaucoup voyager. À titre perso, tout d’abord, et aussi pour mon travail, largement relayé ici sur le blog, et sur mes réseaux sociaux. Entre 2011 et 2020, j’ai ainsi pu découvrir de merveilleuses régions, et de merveilleux pays, en Europe, ou au bout du monde. Et puis mars 2020, le Covid, tout ça, tout ça… Aujourd’hui cela fera 4 ans que je n’ai pas traversé la frontière française, ni pris un avion. Vous dire que cela ne me manque pas serait mentir, même si c’est meilleur pour mon bilan carbone !

Je suis une fille de l’air…

Parce que oui, ce n’est écologique pour un sou, mais m’envoler dans les airs et survoler les pays et les océans, j’avoue, j’adorais ça. Ce n’est pas pour rien que quand j’étais petite, je voulais être pilote de ligne ou hôtesse de l’air. Ces voyages en avion, c’était ma petite parenthèse enchantée, un moment de déconnexion total. J’aime même déambuler dans les aéroports, c’est vous dire si je suis atteinte !!

Avez-vous vu le film Up in the Air, et cette scène mémorable avec Georges Clooney ? Après plusieurs années à voyager, je lui ressemblais presque : j’avais ma tenue spéciale voyage en avion avec le pantalon en molleton bleu marine et ceinture élastique Petit Bateau, le grand sweat à capuche et poche ventrale Roots. Aux pieds, mes Stan Smith qui ne sonnent pas au portique pour ne pas perdre de temps à les enlever et un bagage cabine optimisé au millimètre près, ainsi que mon tour de cou à mémoire de forme tout doux. Une trousse de toilette minimaliste cousue main avec mes produits préférés en petites doses, et une pochette de premiers soins avec quelques médicaments indispensables contre les maux de tête, de gorge ou digestifs, quelques compresses et pansements, ainsi qu’un bon antiseptique. Des bouchons d’oreille, un masque de nuit et mes écouteurs favoris. J’étais parée à toutes les éventualités, avec un encombrement minimum. Ma liste était bien rodée, 4 ans après je m’en souviens encore par cœur !

(je ne suis pas folle, vous savez ! 😂)

Mes indispensables en avion
Mes indispensables en avion qui attendent sagement dans ma commode…

De plus en plus la bougeotte…

Je ne sais pas quand je reprendrai l’avion, mais ce jour-là je crois que j’aurai beaucoup d’émotion. Et un peu mauvaise conscience aussi, je vous rassure !

Mais en attendant de reprendre – éventuellement – un peu de cette vie d’avant, je vous avoue que j’ai de plus en plus la bougeotte. Rester travailler chez moi à 100% me pèse de plus en plus, j’ai besoin d’évasion. J’adore ma maison et l’endroit où je vis, bien-sûr, mais voir de nouveaux paysages, rencontrer de nouvelles personnes, découvrir de nouvelles cultures, entendre parler d’autres langues que la mienne me manquent terriblement.

Cependant, il faut croire que ce n’est pas encore le moment pour moi : nous avions plusieurs projets de voyage cette année (en Écosse, à Budapest et en Angleterre) qui sont passés à la trappe pour diverses raisons. La semaine dernière, l’annulation de ma participation au salon Aiguilles en Fête à Paris à cause des grèves m’a fichu un petit coup au moral. Heureusement ce début d’année m’a offert de belles escapades, à Pornic en janvier et dans les Alpes en février. D’autres sont à venir normalement, je croise les doigts pour que cela se maintienne ! Il y a notamment un week-end du côté de Cancale et du Mont St Michel à la fin du mois et quelques jours en Alsace à Pâques… Il reste encore pas mal de choses à préparer mais je me réjouis déjà de me projeter dans ces futurs séjours, et surtout d’y être ! Parce que j’ai beau rêver de reprendre enfin les airs, je sais que les plus beaux voyages ne sont pas forcément les plus lointains, et nous avons beaucoup de chance de vivre dans un beau pays qui offrent des merveilles à portée de main, en train ou en voiture.

Et vous, avez-vous des escapades ou de plus grands voyages prévus ? Inspirez-moi, et faites-moi rêver !

 

(lien sponsorisé)

 

12 Commentaires

  1. Oh oui moi aussi prendre l’avion me manque! 4 ans sans m’envoler…
    En mai je pars à Marrakech et la joie de voler à nouveau! Ok je sais c’est pas écolo, mais si on n’aimait que ce qui est raisonnable, ça se saurait. Bons prochains séjours…

  2. Hello, ce sera l’année des voyages pour moi, enfin… car comme toi, même si ce n’est pas très écolo de prendre l’avion, j’adore ca !!
    Alors pour te faire rêver un peu, voici les projets de l’année, la Martinique en janvier, Londres pour un we en mars (Eurostar), Madère en avril, l’Irlande en juillet et Séville à Noël 🙂
    Autant de dire que je suis à fond !!!!! et j’ai aussi ma tenue spécial avion et ma trousse cousue main avec mes indispensables, quel pied de ressortir tout ca !!!
    Des bises

    • Ah oui, à fond, à fond, à fond ! Régale-toi bien, nous il y aura peut-être aussi Londres en famille pour nos 25 ans de mariage en octobre, après le concours de l’internat de notre fille, mais rien de sûr encore 🙂

  3. Comme toi, je suis une fille de l’air ! Si j’avais pu faire un tour du monde, j’aurai signé tout de suite 😉
    On a repris l’avion dès août 2021 direction Dubrovnik, qu’est-ce que ça nous avait fait du bien – on tirait enfin un trait sur l’année 2020 et mon cancer …
    2022 a été une année riche en voyage : la Thaïlande en avril (voir ma fille qui y était pour ses études), la Jordanie en août et enfin la Laponie en décembre pour les 20 ans de la miss !!!! Je crois que d’avoir été malade m’a poussé à profiter encore plus, juste au cas où …. Je savoure notre chance d’avoir pu autant voyager, et j’essaye de compenser au quotidien notre bilan carbone.
    Cette année sera beaucoup plus calme, mais quand même un beau voyage prévu début juillet (Tanzanie / Zanzibar), toujours en famille avec nos grands ados (mais ça devient compliqué de coordonner nos dates de vacances, avec le boulot d’été de ma fille et les congés de mon fils qui est en alternance).

    • Que de beaux projets, de belles destinations ! Vous avez bien raison d’en profiter, et de savourer votre chance 🙂

  4. Oh oui, je suis également comme toi…. J’adore les voyages et surtout prendre l’avion…. L’excitation d’aller à l’aéroport et déambuler en attendant son vol, mais quel kiff 🤩, surtout quand je pars avec ma fille (une Clem, du même âge que ta Clem). Nous avons fait ensemble l’Inde, le Portugal et ce n’est pas fini car je compte bien rejoindre partout dans le monde mon petit pigeon voyageur 😍. Mais cette année, c’est le Maroc, sans elle, pour participer en octobre prochain au Trek Rose Trip, avec 2 amies. J’ai trop hâte de partir faire ce trek solidaire… Et puis les voyages forment la jeunesse 😉

  5. J’ai aussi ce même désir d’évasion, de sortir de chez moi. Et cela s’accentue bien sûr avec l’arrivée du printemps.

    J’ai l’impression que la Covid m’a coupé les ailes en me privant de beaucoup de petits bonheurs liés à l’aventure et aux voyages.

    On a bien sûr fait des petites escapades ici et là, mais on a dû annuler plusieurs voyages et projets de vacances au cours des dernières années.

    Ceci dit, j’ai eu le grand bonheur de reprendre l’avion récemment – après 3 longues années – et mon niveau de joie était à 11/10, si cela se peut ;).

    Merci pour ce partage et à bientôt,

    Mélanie

    • Merci Mélanie, je pourrais écrire ces même mots que les tiens tant je m’y reconnais ! À nos futurs voyages alors 🙂

  6. Je suis d’accord avec toi : rester en home office à 100 % c’est lourd et la Covid a failli me faire changer de boulot : les Zoom à gogo me rendaient dingo ! Heureusement les rencontres en vrai ont repris… et je n’ai pas changé de boulot.
    Pour autant, l’avion m’a toujours saoulé : trop de temps perdu à l’aéroport + je ne dors pas en avion = fatigue max. Moi mon truc c’est le ferry : je suis une slow voyageuse.
    Pour changer d’air le plus souvent possible et le moins loin possible, je suis adepte du dog-sitting : je change de maison, parfois à quelques heures à peine de chez moi : nouveau bureau, nouveaux voisins, nouvel environnement, nouveau paysage : j’adore ça. C’est toujours du home-office mais le home est différent et ça suffit à briser la routine.

Écrivez un commentaire

Combien font : *

Pin It