Et hop, voici le dernier chapitre de ce journal de (re)confinement, en croisant fort les doigts qu’il n’y ait pas de tome 3 dans les prochaines semaines / prochains mois à venir ? Je ne suis guère optimiste sur le sujet, mais faisons comme si !

Donc…

En cette septième semaine de (re)confinement, le ras-le-bol est bien présent. Aussi différent soit-il du premier confinement au printemps dernier, en relisant mon journal de l’époque, je me rends compte que je passe par le même type de sentiments. Sept semaines c’est bien long, et le fait de voir que les règles changent sans qu’on les comprenne toujours, et que chacun fait à sa sauce, ça n’aide pas.

Mais j’ai de la chance, car j’ai de quoi m’occuper durant toutes ces journées, de nouveaux contrats sont tombés, et je couds dès que j’ai un instant de libre. Je continue aussi le sport et la danse, malgré un mal de genou récurrent qui est revenu m’embêter en fin de semaine. J’ai partagé avec vous sur Instagram mon expérience réussie de gym hypopressive avec The Belly lab, j’ai été agréablement surprise par le nombre de réactions suscitées par mon post !

Cette semaine, pas de balade au bord de la mer, ni même de sortie dans les magasins. J’ai été un véritable ermite. Ce qui me fait d’ailleurs un peu peur, car moins je sors, moins j’en ai envie. Rien qu’à l’idée de me retrouver au milieu de la foule, j’ai juste envie de me rouler en boule sur mon canapé. Est-ce que ça vous fait ça aussi ? Je crois qu’on n’a pas fini de mesurer les conséquences inattendues de ces derniers mois…

Malgré tout, l’ambiance de Noël commence à prendre, petit à petit. Nous avons décoré notre sapin et le salon, on est allé cueillir du houx dans le petit bois derrière chez nous, et chaque jour je me régale avec un thé du calendrier de l’avent Dammann (meilleur achat de cette fin d’année, merci Manue pour l’inspiration !). Je finalise les derniers cadeaux, on réfléchit au menu de Noël, même le réveillon du jour de l’an commence à pendre une tournure un peu plus concrète.

 

J’espère que de votre côté, tout va bien. Cette semaine est la dernière avant les vacances, avec le retour très attendu de nos deux grands. On n’aura pas vu Titou depuis si longtemps ! En attendant, c’est la semaine de leurs partiels, et moi je dois boucler tous mes contrats. Alors après, REPOS. J’ai très envie d’une vraie coupure, blog, mails et réseaux sociaux compris. Je ne sais pas encore si j’y arriverai, parce que déconnecter quand on est chez soi ce n’est pas forcément évident, mais je sens que j’en ai besoin. Si c’est le moyen de profiter pleinement de ces vacances un peu particulières, je suis prête !!

 

★ Ma wishlist de Noël 2020
Le confinement, et après ?

16 Commentaires

  1. Comme toi, je suis en pleine réflexion sur les menus de Noël et du 1er de l’an. Tel que c’est parti, on va jouer la carte traditionnelle le 25 et la carte raclette le 1er :-).
    Bonne semaine à toi Céline avant ces vacances bien méritées !
    Des bises,
    Cécilia

      • Oui c’est bien sympathique de découvrir un thé /jour où une tisane. Moi, j’ouvre également le calendrier de photo de chez Cewe, merci Céline pr l’idée, une photo/jour de nous 4 depuis 16 ans ! Chez nous, cette année pour Noël , chacun prépare un plat et fait les courses en fonction (on est 4 donc apéro, entrée, plat et dessert), chacun cherche en secret, c’est cool de voir chacun se démener….pour un chouette résultat !
        Belles fêtes en famille.

      • Quelle super idée, j’adore ! Je ne suis pas sûre qu’ici les kids seraient partants, mais c’est carrément à retenir 🙂

  2. Nathalie squiban Répondre

    Ccou, c’est vrai compliqué cette demie fin de confinement. Comme vous je ne sors pas beaucoup mais bon il va falloir finaliser les kdos de Noël. Mais I faut avancer avec la joie de retrouver nos 3 pour un réveillon à 5. Bonnes fêtes de fin d’année

  3. Coucou Céline,
    Je vois que l’effet confinement est le même pour beaucoup. Je partage le même sentiment sur la foule, dès qu’il y a trop de monde, j’ai envie de fuir…alors vivement mon bol d’air iodé la semaine prochaine, je n’ai pas résisté au besoin de traverser la France pour Noel!
    Je vous souhaite de belles fetes de fin d’année tous les 5
    Sarah

  4. La lectrice de l'ombre Répondre

    Bonsoir,
    Sentiments partagés et comme toi je me surprends à redouter de sortir.. 🙁
    Mais restons optimistes, on va s’en sortir bientôt, hein ??
    Je te souhaite de pouvoir profiter à fond de ces vacances de fin d’année

  5. Oui drôle de fin d’année nous les menus du 24 et du 25 sont faits la bûche et l’apéro est commandé chez notre boulanger, reste à emballer les cadeaux (faut pas que j’oublie !). Mais côté déco de Noël il a fallu faire un trait dessus car une petite Mistic aurait fait un malheur dans le sapin.
    En plus avec beaucoup de boulot et un changement de direction en début d’année c’est un peu compliqué pour moi de me projeter dans les fêtes.
    Bon c’est comme ça c’est pas la peine de se faire des nœuds dans la tête .
    On Positive, On lache Prise et ça va le faire 🙂
    Bonne semaine et bon courage pour tes dossiers.
    Je t’embrasse
    Muriel

    • Lâcher prise, ça me plaît bien comme programme Muriel ! Plein de courage à toi aussi pour ces moments pas faciles faciles !

  6. Hello Céline,
    Oh que c’était compliqué ce Demi-confinement. Je suis un peu comme toi. Moins je sors et moins j’en ai envie. Dans tous les cas, cette dernière semaine on essaye de s’isoler encore pour protéger les grands parents (même si les enfants vont à l’école).
    Allez haut les cœurs et vivement les retrouvailles. Je te souhaite à toi et ta famille de très belles fêtes de fin d’année !

    • Si coupure il y a, car grand besoin il y a aussi, c’est avec d’autant plus de plaisir que blog et insta à la rentrée on retrouvera ( oh purée, moi aussi il me faut la coupure…ou je me boulifie dans la couette).

  7. Pas vraiment eu l’impression d’être confinée ce coup-ci en dehors de l’isolement pour cause de covid !
    Entre mon mari (pas de télétravail), les enfants (école primaire et collège) et moi-même ( maîtresse en maternelle), nos routines n’ont pas changé à part pour la pratique du sport et inviter du monde à la maison. C’est toujours la course surtout avant les vacances de Noël comme d’habitude…
    D’ailleurs, on oubliait souvent de faire une attestation. Mais dans notre petite ville de campagne, on n’a jamais été contrôlé.
    Bonnes fêtes malgré ce contexte particulier !

  8. Chez-vous ça se termine et chez-nous il vont reconfiner à partir du 25 décembre. Je n’ai pas vraiment hâte, et en même temps j’en ai vraiment marre de cette pandémie et j’espère que ça va calmer le jeu.

Écrire un commentaire

Combien font : *

Pin It