kindlepaperwhite2

J’avoue, je n’aurais jamais pensé avoir envie d’une liseuse électronique… Même si je ne suis pas une grande lectrice, j’aime beaucoup l’objet livre, la couverture, le papier, son contact, son odeur. Et puis je passe déjà tellement de temps devant l’écran, alors lire un bon bouquin papier, c’était un peu comme du repos pour mes petits yeux. Lire le soir avant de m’endormir, ça a toujours été la garantie de m’endormir mieux et plus vite. Sauf que voilà, je ne dors pas seule, et ayant déjà une tendance à me coucher tard, je me vois mal imposer en plus la lampe de chevet allumée à un MrChéri qui se lève deux heures avant moi le matin.

Du coup, quand je résistais à l’envie de surfer sur mon iPhone pendant des heures, je lisais dans le canapé, au salon. Le temps de quasi presque m’endormir, hop, je me relevais, montais me coucher, mais voilà, j’étais de nouveau réveillée. Bénéfice de la manœuvre quasi nul.

C’est en lisant un billet de ma copine Juliette que l’idée (et l’envie) d’une liseuse m’est venue. Et comme j’avais la flemme de me livrer à un savant comparatif des différents modèles présents sur le marché, j’ai choisi le même qu’elle, soit le Kindle Paperwhite (en version 2, sortie entre temps), tactile et surtout avec un écran éclairé. Après quelques jours de forcing auprès de MrChéri (je suis la subtilité incarnée), mon cher et tendre a fini par me l’offrir pour notre anniversaire de mariage. Attendez, c’est aussi pour lui et sauvegarder son repos nocturne que je le voulais, hein ! (je suis la mauvaise foi incarnée également, vous pouvez me jeter des cailloux)

Après trois semaines d’utilisation quasi quotidienne, je peux désormais en faire un petit bilan. Tout d’abord, il faut bien dire que j’ai mis quelques jours à m’habituer à la lecture sur Kindle. L’objet, déjà, est à peine plus grand qu’un livre de poche, mais il est très fin et très léger, c’est donc (logiquement) très différent d’un “vrai” livre. J’ai mis quelques temps à trouver comment le tenir “naturellement”. Ensuite, naviguer au sein du livre demande aussi un peu d’habitude… les pages ne sont pas numérotées et comme j’aime souvent feuilleter en arrière pour relire un passage, préciser une action ou un personnage, ça m’a un peu déstabilisée surtout que je ne maîtrise pas encore complètement les signets.

Mais niveau confort de lecture, en revanche, rien à redire ! On a vraiment l’impression de lire sur du vrai papier, l’écran est mat, l’encre comme naturelle, ça n’a rien à voir avec la lecture sur ordi, téléphone ou tablette. L’éclairage (et non le rétroéclairage) est super confortable de jour comme de nuit. Je peux désormais lire dans mon lit le soir sans déranger MrChéri ! Contrat rempli !

Je n’ai pour l’instant téléchargé sur Amazon que des classiques gratuits, vu le prix de la bête au départ, je me suis dit qu’il valait quand même mieux l’amortir un minimum. Parce que le côté un peu relou du Kindle, c’est que les nouveautés sont quasi aussi chères qu’en version papier, et ça c’est moyen cool. Je suis donc en pleine lecture de Jane Austen (Emma) et Emily Brontë (Les Hauts de Hurlevent), et ça c’est doublement cool : non seulement je gagne 20 points de bonne conscience culturelle, mais en plus je me régale car ce sont de super bouquins. Je ne me suis pas encore lancée dans le téléchargement / la conversion de livres en pdf (le Kindle ne lit que son propre format), mais ça ne saurait tarder… je pourrais ainsi lire de la bonne vieille chick litt un peu pourrie en toute impunité ^__^

Donc voilà, après trois semaines, je peux dire que je suis très satisfaite de mon nouveau joujou. Je peux lire la nuit (et donc me coucher plus tôt !), il se trimballe facilement, la lecture est confortable et sa batterie est un modèle de résistance (je l’ai à peine rechargé une fois… prends-en de la graine maudit iPhone !). Certes le plaisir du papier n’est pas là, les nouveaux livres en version électronique sont beaucoup trop chers, mais comme complément à de la lecture traditionnelle, c’est parfait !

On verra ce que j’en dirais dans quelques mois, en attendant, je suis ravie de mon cadeau…
Merci MrChéri ! ♥

bonus bag : on trouve régulièrement des codes promos sur des sites spécialisés tels que CupoNation. Ainsi vous pourriez par exemple économiser sur vos achats sur Amazon. N’hésitez pas à checker le site si vous aussi une liseuse vous fait envie !

24 Commentaires

  1. Camille d'Essayage Répondre

    Pfff, maintenant j’en veux un aussi… C’est vrai que lire la nuit dans son lit, c’est tentant ! Par contre on trouve facilement des livres ? Par exemple pour lire mes polars en anglais ou en suédois (ouaip) dessus, tu crois que ça serait faisable ??

  2. Mon chéri veut ça à Noël… je ne trouve pas ça sexy du tout (j’aime le papier), mais j’en ai entendu que du bien donc bon…je vais devoir m’y mettre, en tout cas pour Noel 🙂

  3. J’ai un kobo mini que j’aime beaucoup aussi trimballé. En vacances c’est l’idéal pour ne pas blinder les valises de livres que je dévore! Pour la conversion des formats, je te conseille le logiciel calibre!
    Bonne lecture !

  4. J’attendais ton avis avec impatience sur le kindle car c’est le cadeau que l’on veut offrir ma sœur et moi a notre maman.
    Pour ma part une semaine sur deux le rat se couche avant moi car il se lève a 3 h30 du coup je lis une semaine sur deux avant de dormir 😉

  5. c’est marrant justement je me demandais si je finirai par me laisser tenter par cet objet avec en tête le “oui mais j’aime bien les livres papier moi…”

  6. J’ai longtemps hésité moi aussi. et l’année dernière pour mon anniversaire, mon chéri m’a offert une liseuse Sony. Je l’ai adopté très vite.
    Facile a trimbaler dans son sac. Du coup on a toujours un livre avec soit et on peut attaquer un nouveau de suite.
    On peut lire la chick lit et autres livres légers sans avoir a se cacher.
    Les classiques gratuit je m’y suis mise aussi, Jane Austen, Jules Verne et Alexandre Dumas.
    Vu que je suis pas du genre a me débarrasser de mes livres,c’est plus facile a classer.
    Continuer son livre dans le lit car la fin est proche et qu’on veut savoir qui est l’assassin et que Chéri a pour une fois envie de se coucher de bonne heure.
    Mais ça ne m’empêche pas de lire de “vrais livres” de temps en temps.
    L’inconvénient avec un kindle c’est effectivement son format propre à lui.
    Côté prix faire attention car un epub est souvent plus cher qu’un format poche donc faut faire attention.
    Voila moi ce sont mes arguments et je suis contente mais si dans la journée c’est effectivement un écran en plus.

  7. J’ai le kobo touch et sur le modèle, j’ai les pages numérotées, j’avoue c’est pratique. Pour la conversion des formats, tu as le logiciel gratuit Calibre qui est simple d’utilisation et très pratique.
    Et je suis d’accord avec toi, en complément d’un livre papier, c’est l’idéal 🙂

  8. Pour l’instant je lis sur mon Ipad et je ne sais pas si je sauterai le pas. C’est vrai que souvent un livre de poche est moins cher que la version electronique et j’ai moins de plaisir avec le support Ipad. J’ai quant à moi plus de mal à m’endormir qu’avec un livre “normal”. j’ai lu l’autre jour un article sur le sommeil qui disait que la source de lumière produite par ces appareils empeche le cerveau de se mettre en veille car il a besoin d’être moins sollicité en terme de luminosité pour s’apercevoir que c’est l’heure de dormir.

  9. Frangibus Ex-Teutonibus Répondre

    Pour ma part, c’est un sony que je trimballe depuis l’Allemagne. Pas d’éclairage sur celui là, mais pas de soucis de format. Sinon en effet Calibre (gratuit) et vachement bien pour convertir les pdf ou epub et gérer sa bibliothèque.

    Je m’en sert en voyage ou pour lire des vieux classiques (j’ai encore rien acheté depuis plus de 3 ans). A la maison c’est plutôt papier (en plus on a trouvé un super bouquiniste à 500m… dur pour les étagères).

    Le truc triste, c’est que ça ôte la joie de se prêter des livres…

  10. Je dois être vieux jeu parce que ça ne me tente pas du tout. Bon, après, il n’y a souvent que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, mais pour le moment, je préfère les bons vieux livres qu’on peut sniffer 😉

    • Rien de vieux jeu là dedans si ça peut rassurer, j’ai 20 ans et j’idolâtre encore bien trop les vrais livres papiers pour ne serait ce que songer à lire sur une liseuse… C’est juste que quand on perd le contact, l’odeur, (la magie) des livres on n’a plus l’impression de lire…

  11. Je suis tentée mais je continue de lire sur l’iPad, à défaut d’avoir pu comparer. Après, comme tu l’écris, je suis choquée des prix des livres numériques. Ce n’est pas justifié.

  12. J ai pour ma part une ancienne version de finale, non éclairé et j en suis ravie. L accessoire indispensable est l etui qui lui possède une loupiote qui se charge avec l énergie du kindle. C est parfait car il n y a aucun rétro éclairage donc le plaisir et l enfouissement sont ceux d un livre papier et surtout l etui permet doublement de masquer la lumière de la loupiote pour le conjoint qui dort. Bref le modèle de base est pour moi suffisant et le meilleur.

  13. Mmm, ton article me laisse songeuse. Je lis beaucoup (beaucoup, beaucoup !), et j’adore l’objet livre en lui-même, mais bon ton article me fait réfléchir. Je ne sais pas trop, peut-être que je finirais par me laisser tenter.

  14. Je pense qu’en effet ça doit être pratique pour les voyages ou les vacances, c’est moins encombrant. Je suis dans le mm cas que toi, Chérimari grogne toujours après sa dévoreuse de livres de femme, et c’est très frustrant d’éteindre la luimière avant la fin du chapitre en cours… Après le prix des téléchargements me ferait p-e reculer, à voir…

  15. J’ai une tablette depuis avril, et du coup je découvre aussi la lecture numérique.
    J’utilise calibre pour gerer ma bibliothèque, et tu trouves sur le net des livres ^^ j’ai meme ouvert un groupe facebook pour se filer des liens.
    https://www.facebook.com/groups/524976407579195/
    Après je n’ai pas sauté le pas pour la liseuse, vue que j’ai une tablette j’ai un peu peur que cela fasse double emplois.
    Pour ma part celle qui me plais le plus c’est la kobo.

    J’aime toujours autant les livres papiers et j’en achète encore surtout ceux que je souhaite garder, la lecture numérique me permet de lire des livres que je ne souhaite pas forcément avoir dans ma bibliothèque.

  16. Je te lis souvent, et je ne résiste pas à te donner un bon plan. Renseigne toi à la bibliothèque. Chez nous, dans l’abonnement, tu peux télécharger des livres, que tu “gardes” un mois. Un bon moyen de lire les nouveautés et de rentabiliser ta liseuse.

  17. Tu le sais moi aussi j’adore ma liseuse et oui je trouve que c’est un bon complément à une bibliothèque. Je le trouve plus léger qu’un livre et parfait pour un sac ou encore mieux un voyage

  18. Pingback: S'il ne devait rester que 10 livres... - mes 10 livres préférés | Merci pour le chocolat !

  19. Pingback: Mon Kindle Paperwhite2, bilan 1 an après | Merci pour le chocolat !

  20. Salut 🙂
    Je suis tombé sur ton article par hasard et je suis également moi-même un fan des liseuses. Très bonne review en tout cas 🙂

Écrire un commentaire

Combien font : *

Pin It