10 lectures pour cet été

C’est l’été, et c’est clairement ma saison préférée pour lire encore plus que le reste de l’année, pas vous ?

Il y a longtemps que je n’ai pas fait de billet lecture, et pourtant j’ai lu pas mal de choses vraiment bien ces derniers temps, alors zou, c’est parti pour une petite revue qui, je l’espère, vous inspirera et vous donnera des idées !

 

Au rayon Romans :

10 lectures pour cet été

• Mots d’absence d’Anne Tomczak : j’ai rencontré Anne il y a quelques années lors d’un voyage assez mémorable en Finlande. Nous avons très vite sympathisé ! Journaliste à la Voix du Nord pendant des années, Anne a ouvert son blog Plus au Nord, et aime raconter ses différentes balades et découvertes. Elle m’a gentiment envoyé son tout premier roman, sorti l’année dernière. Mots d’absence c’est une histoire de femmes, des portraits croisés, des voyages, avec une plume fine et joyeuse. J’ai beaucoup aimé ce livre qui vous entrainera dans le Nord de la France, en Italie, ainsi qu’en Thaïlande. Une lecture idéale pour les beaux jours !

« À bientôt 40 ans, Chiara est sur le point de gagner un drôle de concours face à son meilleur ami. Celui de la vie amoureuse la plus ratée. Sans gloire et presque sans chagrin. Mais qu’importe puisqu’un matin, sur un coin de trottoir, sa vie bascule.

À tout juste 90 ans, Gabrielle, petite dame espiègle aux cheveux bleutés, se retourne sur la vie que d’autres avaient tracée pour elle. Son ultime audace ? S’installer à l’hôtel et tenir un journal intime pour dire qui elle était.

Mots d’absence est l’histoire croisée de deux femmes qui vieillissent sans avoir grandi. L’histoire d’une quête, jusqu’au bout du monde, à la recherche de l’innocence. »

Disponible aux Éditions Arthémuse et dans certaines librairies (liste ici)

 

• Il nous restera ça de Virginie Grimaldi : on ne présente plus Virginie, qui est l’autrice la plus lue en France. Un roman par an, et toujours un bon moment passé en sa compagnie. Cette année tout particulièrement, Il nous restera ça rentre direct dans le top 3 de mes Grimaldi préférés !

C’est l’histoire de 3 personnes que rien n’aurait dû faire se rencontrer… et pourtant… Une belle histoire, émouvante, sensible et humaine, saupoudrée ça et là de beaux éclats de rires comme sait si bien le faire Virginie. Si vous aimez cette autrice, ou si vous avez envie de la découvrir, foncez, c’est un très bon cru !

« À 33 ans, Iris trimballe sa vie dans une valise. Théo, 18 ans, a peu de rêves, car ils en foutent partout quand ils se brisent. À 74 ans, Jeanne regarde son existence dans le rétroviseur. Rien ne les destinait à se rencontrer… »

Disponible en ligne et dans toutes les bonnes librairies.

 

• Là où chantent les écrevisses de Delia Owens : mon coup de cœur de l’année ! J’ai tout aimé dans ce roman : l’histoire bien-sûr, mais aussi la plume, vive et poétique, et cette ambiance très particulière des marais de Caroline du Nord… Je ne voulais plus le lâcher et je l’ai refermé avec regret. Autour de moi, tous ceux qui l’ont lu sont unanimes, ils ont adoré également. Ne passez pas à côté de cette merveille, filez découvrir les marais avec Kya !

« Pendant des années, les rumeurs les plus folles ont couru sur  » la Fille des marais  » de Barkley Cove, une petite ville de Caroline du Nord. Pourtant, Kya n’est pas cette fille sauvage et analphabète que tous imaginent et craignent… »

Disponible en ligne et dans toutes les bonnes librairies.

 

• Vivantes de Marie-Haude Mériguet : c’est le deuxième roman de Marie-Haude, auto-édité comme le précédent, et c’est encore un coup de cœur. Cette fois-ci, Marie-Haude nous transporte en 1996 dans le nord de l’Italie, dans les Dolomites… Un été fondateur pour son héroïne, un été qui va tout changer pour elle.

« En 1996, Nicolette est envoyée en Italie pour s’occuper des deux garçons d’une famille franco-italienne. Pour l’étudiante avide de voyage et d’émancipation, cette immersion dans les paysages grandioses des Dolomites est le début de l’aventure. Là-bas, elle rencontre Faustine, une jeune fille aussi solaire que brillante, aussi belle que mystérieuse. Leur entente est évidente. Leur amitié, immédiate. Ensemble elles traversent un concentré de vie absolu, où la liberté s’impatiente, où les extrêmes se côtoient. Il reste pourtant cette part insaisissable, chez Faustine comme dans tout ce que cet été offre à Nicolette. »

Disponible en ligne, et en librairie à Brest.

 

• Leïa – L’Éveil de Cécile Vicka (tome 1 sur 3) : changement d’ambiance avec cette trilogie fantastique pour jeunes adultes. Cécile est une copine de lycée que j’avais perdu de vue ces dernières années et qui m’a retrouvée par la magie d’internet et des réseaux sociaux. C’est drôle de se dire que nous nous sommes quittées étudiantes scientifiques, et 30 ans après, nous voici, entre autre, vivant de notre plume !

Mais là n’est pas le sujet, revenons-en à Leïa, une jeune fille particulièrement connectée à la nature qui va se découvrir de drôles de pouvoirs. Dans ce livre il est question de chamanisme, d’animaux totem, d’enquêtes policières, c’est frais et ça change de ce que j’ai l’habitude de lire. Une belle découverte !

« Victime d’un terrible accident de voiture lors de ses vacances en Corse, Leïa, dix-neuf ans à peine, voit sa vie basculer sans possibilité de retour en arrière.

Blessée et seule dans le maquis, elle pense sa dernière heure arrivée, mais la nature l’a choisie et a décidé de l’aider. Elle la protège, la soigne et, telle la chrysalide, Leïa passe son intronisation chamanique avec succès. Propulsée dans un univers où ses repères cartésiens sont bousculés, elle va devoir apprivoiser ce surprenant héritage… »

Disponible uniquement en version numérique ici.

Au rayon Livres pratiques :

10 lectures pour cet été

• Calligraphie Sacrée de Marjorie Bourgoin : je dessine comme une enfant de 5 ans, mais cela ne m’empêche pas d’adorer jouer avec des feutres, des crayons, et du joli papier. Pour moi, le doodling comme la calligraphie sont des moyens parfaits pour laisser libre cours à ma créativité graphique, sans que ça soit trop moche à l’arrivée !

Le livre de Marjorie, alias Cococerise, est vraiment parfait pour commencer la calligraphie, en abordant l’angle particulier du sacré, et de la (re)connection à soi-même. De quoi passer de belles heures créatives !

« Partez à la découverte de l’univers sacré de l’écriture – de l’origine des lettres et symboles à l’élaboration de votre propre alphabet, mantras, ou encore de mots intentions –, libérez votre créativité et reconnectez-vous à votre être intérieur.

Initiez-vous au vocabulaire typographique, aux différentes techniques, et laissez-vous guider dans la constitution de véritables rituels méditatifs grâce à des exercices tout en douceur, des pas-à-pas, des sources d’inspiration illustrées, le tout accompagné de touches de magie. »

Disponible en ligne et dans les bonnes librairies – chez Leduc Créatif

 

• Faire pousser ses plantes gratos d’Amélie Nello : attention, ce livre est une pépite si vous pensez ne pas avoir la main verte mais que vous rêvez d’avoir plein de plantes chez vous ! Grâce à Amélie, le bouturage et la multiplication des plantes n’auront plus aucun secret ! Ici j’ai réussi à faire germer des noyaux d’avocats, à multiplier des bébés piléas, et ce n’est que le début ! (et en plus ce livre est hyper bien illustré par la talentueuse Johanna Fritz, et il se lit facilement car il est très drôle !)

« Vous ne vous êtes jamais dit que c’était absurde de payer pour des plantes ?
Bonne nouvelle : pas besoin d’être un spécialiste du jardinage pour réaliser des boutures et multiplier les plantes. Il suffit d’avoir envie de se lancer ! »

Disponible en ligne et dans les bonnes librairies – chez Hachette Pratique

 

• Planter un clou, toi aussi tu peux le faire de Lætitia Lazerges : encore une pépite, si comme moi vous rêvez de bricoler sans trop oser vous lancer. Lætitia a une vision très décomplexée du bricolage, et ça donne très envie de faire comme elle. Dans ce livre il y a toutes les clefs pour apprivoiser les outils, se lancer dans de nouveaux projets et se débrouiller comme un.e chef.fe !

« Vous avez envie de bricoler mais les bibles du bricolage de 1000 pages vous font peur ? Nous aussi ! C’est pour ça qu’on a pensé ce livre. Voici une vision décomplexée du bricolage pour ceux qui ont envie de se lancer mais qui font face à un gros syndrome d’imposture, ceux qui ont juste besoin d’une info vite fait et qui n’ont pas envie de chercher pendant des heures dans un index incompréhensible, ceux qui cherchent des idées pour se laisser guider dans leur prochain projet… »

Disponible en ligne et dans les bonnes librairies – chez Hachette Pratique

 

• Le Dressing Idéal d’Anne Montecer : je connais Anne depuis plus de 10 ans, et j’ai toujours admiré son style à la fois simple, élégant et très efficace. Dans cette véritable bible de la mode et du vêtement, Anne nous livre sa méthode pour se réconcilier avec notre image et consommer autrement, pour arriver à créer notre dressing idéal, celui qui correspond à nos valeurs et nous donne confiance en nous. Et ça fonctionne, j’y ai puisé plein d’inspirations et de conseils pour être plus zen face à ma garde-robe !

« Un dressing idéal, c’est le pari qu’a fait Anne Montecer en octobre 2017. Férue de mode, mais ne se reconnaissant plus à travers ses vêtements, elle a pris la décision de repartir de zéro en créant son dressing idéal. Une garde-robe simplifiée, plus responsable, personnelle et authentique, qui redonne un sens tout particulier aux basiques, fondements de nos tenues… »

Disponible en ligne et dans les bonnes librairies – aux Éditions Leduc

♥︎

 

Et pour finir en beauté, sachez que le roman de Marjolaine vient de sortir en poche ! Je vous en ai déjà parlé, et vous le savez, j’ai adoré Jamais je ne t’oublierai sorti l’année dernière… Je l’ai beaucoup offert autour de moi et tout le monde est tombé sous le charme de cette belle histoire de destins croisés, de ces fils invisibles qui peuvent relier deux personnes. Ne vous fiez pas à la couverture, ce n’est pas de la chick litt, c’est sensible, inattendu et c’est superbement bien écrit !

« Guillaume vient de perdre subitement sa mère alors que sa femme est sur le point d’accoucher pour la troisième fois. Quand il monte dans le train pour retrouver sa famille après l’enterrement, il n’a qu’un souhait : dormir pour empêcher son esprit de le torturer. Diane, une journaliste aguerrie, part en Bretagne pour un reportage – et surtout pour fuir son couple, qui vacille. Ce voyage est une bouffée d’oxygène.
Tandis qu’ils prennent place à bord du TGV, leurs regards se croisent. Diane et Guillaume se connaissent, ils en sont certains. Si seulement ils parvenaient à se rappeler les circonstances de leur rencontre… »

Disponible en ligne et dans toutes les bonnes librairies – aux Éditions Fayard

Si vous cherchez encore des idées de livres, vous pouvez retrouver les dernières lectures de Marjolaine sur son blog (clic), on est hyper synchro, elle vient de publier elle aussi un article sur le sujet !

♥︎

Et vous, qu’avez-vous lu de beau ces derniers temps ?

 

(livres offerts)

 

9 Commentaires

  1. Merci beaucoup Céline d’avoir pris le temps de lire « Mots d’Absence » et surtout de partager ton enthousiasme avec tes followers. C’est un très joli cadeau que je savoure ! En attendant de te recroiser sur d’autres chemins, bien réels ceux-là. Mais je sais que ce moment viendra…

  2. L’été est la saison où je lis très peu car occupée au potager ou en extérieur jusqu’à une heure tardive.
    Et comme la fatigue physiques est un meilleur somnifère que la fatigue mentale, je lis rarement pour m’endormir et souffre moins d’insomnies (mes insomnies me permettant de lire).

  3. Moi aussi c’est en été que je lis le plus !
    Pour ces vacances, j’ai prévu d’attaquer « Le bal des folles », qu’on m’a prête depuis un bail et que j’ai laissé sur ma PAL, mais on vient de m’en reparler en bien alors c’est décidé, je me lance.
    Et puis le livre de Marjolaine, acheté en e-book l’année dernière mais toujours pas commencé. J’attendais le moment propice pour vraiment le savourer, je crois qu’il est temps !
    Bel été !

    • Ah, le Bal des Folles, nous avons dansé sur ce thème (et la musique du film) cette année en contemporain. Du coup j’ai regardé le film avant notre spectacle, c’était dur mais très puissant ! Il paraît effectivement que le livre est très bien, je le note dans ma liste ! 🙂
      Et bonne lecture du livre de Marjolaine, c’est un petit bijou !

  4. J’ai beaucoup aimé « Là où chantent les écrevisses ». Rayon littérature américaine, je recommande aussi « Betty » de Tiffany Mc Daniel qui existe en poche, une fresque familiale matinée de fantastique.

    • Eh bien figure-toi que je suis en train de terminer Betty 😉 Un très beau livre, mais bon sang qu’il est dur ! Après les écrevisses, j’ai lu également Beignets de Tomates Vertes, je crois que mes prochains livres seront moins « américains », je vais essayer de changer un peu de style 🙂

Écrivez un commentaire

Combien font : *

Pin It