kindlepaperwhite2

Cela va bientôt faire un an que j’ai un Kindle Paperwhite 2… Je vous en avais parlé dans ce billet, vous exposant le pourquoi du comment de cet acquisition, il est temps maintenant d’en tirer un petit bilan.

Au départ, j’avoue que j’avais un peu peur que ça ne soit qu’un caprice de ma part, que ma liseuse ne soit au final qu’un gadget de plus. Sans être une grande littéraire, j’ai toujours aimé les livres, mais mon rythme de vie étant ce qu’il est, j’avais de moins en moins le temps, et l’envie, de me plonger le soir dans un bon bouquin. Pendant les vacances, à la rigueur, mais le restant de l’année, bof.

De ce point de vue là, le Kindle a vraiment tout changé, ou presque ! Je lis désormais beaucoup plus, tous les jours, et pas seulement pendant les vacances. Rares sont les soirs où je n’allume pas ma liseuse avant de dormir. Je peux ainsi lire quelques pages, ou au contraire quand je suis captivée, engloutir plusieurs chapitres d’un coup. Je lis dans mon lit, sans gêner mon chéri, et dès que je commence à piquer du nez, je l’éteins, et m’endors immédiatement. Finies les heures à tourner et retourner dans mon lit avant de trouver le sommeil, pour ça c’est assez génial.

Il faut dire, second bon point, que l’éclairage est très différent de celui d’une tablette par exemple, je n’ai pas l’impression que cela stimule l’attention comme peuvent le faire les autres écrans. Il ne fatigue pas mes yeux, et la prise en main est super facile.

Donc confort de lecture, ça c’est tout bon. Qualité du sommeil (quand je ne lis pas du Stephen King), c’est tout bon aussi.

Mais le point le plus important, finalement, c’est que j’ai repris goût à la lecture. En un an, je pense que j’ai plus lu que ces 3 dernières années réunies !

➤ J’ai lu (et relu) tout un tas de classiques, avec un immense plaisir : Emma de Jane Austen , Le Vieil Homme et la Mer d’Ernest Hemingway, Les Hauts de Hurlevent d’Emily Brontë, Terre des Hommes et Le Petit Prince d’Antoine de Saint Exupéry…

➤ J’ai lu également des livres plus récents : La Tempête du Siècle et Dôme de Stephen King, , 1Q84 d’Haruki Murakami, et des livres déjà lus quand j’étais plus jeune : L’Herbe Bleue, Le Journal d’Anne Franck…

➤ J’ai même lu des trucs un peu inavouables, bien planquée incognito derrière mon Kindle : les inévitables Cinquante Nuances de Grey (c’est nul ! mais je l’ai lu quand même ^__^), et même un Marc Levy (Les Enfants de la Liberté, pas si mal finalement).

J’essaie d’alterner un classique / un livre plus récent (avec parfois une daube qui détend), même si je me rends compte qu’en fait, ce sont les classiques que je préfère (j’en suis la première étonnée). Si je rajoute les trois livres papier lus pendant les vacances, cela fait une vingtaine de livres, plus d’un livre par mois, j’explose largement mon quota, et ça n’est pas pour me déplaire.

Côté technique, au départ j’ai pas mal téléchargé sur Amazon, puisque le Kindle est un format propriétaire Amazon et que cela me semblait plus simple. Et puis on m’a donné plein de livres dans d’autres formats, du coup j’utilise le logiciel Calibre pour les convertir. La manip est assez simple, mais le résultat est parfois un peu aléatoire. Si vraiment la mise en page est trop pourrie, je laisse tomber, mais en général ça reste suffisamment lisible.

Côté batterie, pas de souci, elle tient très longtemps (plusieurs semaines), et j’ai rangé le câble (tout petit) dans la pochette qui me sert à transporter mon Kindle. En un an, je ne me suis retrouvée qu’une seule fois en rade de batterie en plein milieu de lecture, et coup de bol, j’étais chez moi, j’ai pu la rebrancher tout de suite.

Vous l’aurez compris, pour moi le bilan est LARGEMENT positif. Je n’ai jamais autant lu, et avec autant de plaisir. J’aime toujours le contact, l’odeur, l’ambiance des “vrais” livres, mais j’ai passé le cap de la liseuse sans aucun souci. C’est tellement pratique à trimballer en plus… et ça prend beaucoup moins de place sur mes étagères.

Si vous avez d’autres questions concernant mon usage du Kindle, n’hésitez pas !

Gâteau au yaourt pomme caramel beurre salé
Petite promenade à Saint Goustan

50 Commentaires

  1. +100000
    J’étais old school, la technologie ne passera pas par moi, le papier c’est trop mieux, etc…
    Et puis je suis partie seule en trek seule dans des contrées isolée (où je rencontrais 3 humains/jour à peu près), une amie m’a prêté une liseuse pour éviter d’mporter des kg de livres dans mon sac à dos que je portais toute la journée..
    Révélation : j’ai lu 3 bouquins en une semaine (là où j’étais il y avait une heure de nuit je précise).. CONVAINCUE!
    depuis j’ai investi dans une kobo, et comme toi j’ai augmenté mes heures de lecture.
    (par contre suis pas trop réglo coté .. hum enfin tu vois …)
    Pareil, j’utilise Calibre.
    Bref tout pareil!!

  2. j’ai offert la kindle a mon mari…et depuis je lis bcp plu qu’avant aussi, lol. je lui pique. C’est tellement agréable et pratique. J’utilise Calibre, en 2 ssecondes c’est converti et zou. Bref, nous aussi on en est ravi. d’ailleurs je n’ai pas encore trouvé d’avis négatif sur cette liseuse…

    • :dot: Le seul truc un peu dommage, c’est qu’on ne peut plus se prêter des livres si l’autre n’a pas de liseuse…

  3. Astrid (myparade) Répondre

    J’en voulais une au début, parce que j’en ai marre d’accumuler les livres une fois lus… mais ce qui m’a freiné c’est de voir qu’au final, un livre kindle coûte aussi cher qu’un livre papier. Or le livre papier, on peut le revendre, le prêter ou l’acheter d’occas’ et donc moins cher… mais le kindle, on ne peut pas ! Et comme je lis pas mal de livres, j’achète beaucoup d’occas’ parce que sinon ça me revient trop cher. Et je ne pourrais pas le faire avec une tablette. 🙁

    • :dot: Les classiques sont gratuits, et le prix des livres baisse assez vite… mais c’est vrai que c’est dommage qu’il y ait si peu d’écart entre les versions papier et numérique !

  4. j’hesite justement à en mettre un sur ma liste au Père noël mais je suis très très attachée aux livres papier
    Est ce que tu pense que ça pourrait quand même me convenir sachant qu’en plus je ne m’en servirai quasiment que chez moi
    Et deuxieme question, sans t’embêter, Esr ce que les livres à télécharger ne sont pas trop chers ?
    Merci

    • :dot: Avoir une liseuse n’empêche nullement de lire AUSSI des livres papier 😉 d’ailleurs j’ai du en lire autant qu’avant, mais en lisant bcp plus d’autres en version électronique. Pour le prix, les livres numériques nouveaux sont quasi aussi chers qu’en version papier. Mais le prix baisse vite (comme si c’était des versions poche), et surtout les classiques sont gratuits !

  5. Merci pour le CR que j’attendais avec impatience… Je pense que je vais finir par craquer surtout pour le soir et l’éclairage qui n’éblouit pas et qui ne fatigue pas les yeux 😉

  6. Merci pour ce super compte-rendu. Tu as répondu à plusieurs de mes interrogations. Je crois que je ne vais pas tarder à craquer ^^

  7. Je vais te partager mon expérience Kindle. Elle est récente puisque ça fait moins d’un moi que je me le suis offert.
    Tout d’abord, je suis une très grande lectrice. Je lis environ un livre par semaine en moyenne. Plus si le livre me passionne. EN été, pour 3 semaines de vacances je devais emmener 7/8 livres. ça pèse lourd dans une valise. Je n’étais pas attitrée par la liseuse étant trop attachée aux sensations liées aux livres : odeur (neuf ou vieux chaque livre a la sienne, et je les aime toutes) sensation de la page que l’on tourne De plus j’adore les bibliothèques! je trouve les livres dtrès décoratifs!!! EN gros, la liseuse : pas pour moi!!!
    Et puis en septembre, j’ai repris mes études. J’entreprends une reconversion professionnelle et je fais des études d’anglais à assez haut niveau. Je devais investir dans pas mal de classiques. du coup, la gratuité de la version numérique ne m’a pas échapée! J’ai immédiatement sauté le pas et dans la foulée commander l’intégrale d’AUsten, Dickens, Gaskell, Troloppe, James, WHarton etc… en 2 oeuvres complètes j’avais déjà rentabilisé la liseuse!
    AUtre avantage, le dico en ligne. Comme mes lectures sont intensives en plus d’extensives (cela veut dire que j’étudie le style, la grammaire le vocabulaire au cours de ma lecture, que j’envisage l’aspect traduction) un seul clic et la définition de l’Oxford dicionary apparait (dico unilangue) un clic supplémentaire et la traduction française apparait (là, c’est bing, donc pas top, mais c’est un gadget) chaque recherche sur un mot est sauvegardée dans le kindle et tu obtiens donc une liste de vocabulaire à réviser! ce sont des détails que j’ignorais en achetant mon kindle mais qui sont des vrais +
    Je passe sur l’ergonomie, tu en as parlé, et c’est l’avantage le plus évident.
    EN résumé, un achat très positif. Je n’ai pas encore lu des livres vraiment “loisirs” mais j’imagine que je le ferai quand j’aurai plus de temps 🙂 ce qui ne veut pas dire que mes classiques ne me plaisent pas, loin s’en faut, mais pour la plupart c’est une re-lecture (sauf les moins connus de l’oeuvre. Tout le monde connait David Copperfiel ou Oliver Twist, mais Bleak House? Pareil pour AUsten, Mansfield Park est moins connu par exemple)
    Voilà!
    PS Je dois te remercier car ton premier compte-rendu m’avait un peu mis le pied à l’étrier!

    • :dot: Génial ton témoignage, en effet je n’avais pas du tout pensé à ce cas de figure ! Bon courage et tout plein de réussite dans tes études, ça a l’air vraiment passionnant, bravo ! (et ravie de t’avoir un peu “aidée”, indirectement !)

  8. Moi cela fait deux ans que j’ai passé le cap et aucun regret. J’emporte ma sony partout avec moi. Par contre je ne suis pas de ton avis, je trouve les livres assez cher et le prix ne baisse pas rapidement, souvent les poches papiers sont moins chers que les epubs. (comparer aux USA ou les ebooks ne sont pas très cher dès la sortie du livre, dommage d’ailleurs que je ne sache pas lire en anglais). et du coup je suis pas forcement réglo mais la liseuse est amortie depuis longtemps. Je lis des classiques que je ne lisais pas avant, en ce moment c’est “Autant en emporte le vent” après avoir découvert le film y’a quelques mois.

    • :dot: Ah, au temps pour moi, j’avais l’impression que ça baissait en même temps que les sorties en poche, mais je me trompe peut-être ! Je n’ai pas bcp commandé de livres soldés en fait, ils étaient peut-être plus anciens que ce que je pensais 😉

  9. Mon amoureux m’en a offert un pour la fête des mères, et depuis je n’ai jamais autant lu ! J’apprécie le confort de la lecture sur la liseuse, le fait que ce soit un écran éclairé facilité énormément les choses (lire un livre papier me demandait trop d’efforts le soir et je m’endormais dessus !). Cette aisance de lecture a vraiment changé ma vie, j’allais d’ailleurs en faire un article mais tu m’as enlevé les mots du clavier 🙂
    Sinon, je trouve effectivement que les livres électroniques sont chers, d’autant plus que j’ai toujours (forcément !) envie d’acheter les best-seller à 15 euros… (j’ai déjà lu pas mal de classiques et ça m’ennuie). Il m’arrive en revanche d’acheter des petits bouquins pas cher quand il y a des offres, et jamais déçue !

    Le Kindle a changé ma vie et j’en suis ravie ! Comme toi, ça ne m’empêche pas de lire des vrais livres sur papier de temps en temps, mais je trouve que le confort de lecture d’une liseuse vaut bien de se passer du format papier que certains sacralisent 🙂

    • :dot: C’est tellement ça quand tu parles de sacralisation du format papier, car c’est la première réaction quand on parle de liseuse : “ah non, hein, moi j’aime trop les livres”. Alors qu’en fait, ça n’empêche pas de lire des livres en version papier aussi (et le livre numérique reste un livre, le fond est le même, ce n’est que le format qui change 😉 )

  10. J’utilise une Sony depuis 3 ans, et ça a changé mon rapport à la lecture à tel point que j’ai du mal à lire des livres papiers maintenant : Trop lourd, police de caractère fatigante…
    Ma bibliothèque virtuelle est bien rangée et gérée par Calibre et mes bibliothèques physiques ont cessé d’exploser régulièrement devant le flux incessant..
    La liseuse en elle-même a été amortie en 3 mois, je suis une lectrice boulimique !

    Le bémol, c’est que le prix du epub ne baisse pas, que la politique du livre n’évolue pas et que les accès à des catalogues contre abonnement ne sont toujours pas mis en place… Après, il ne faut pas être étonné du nombre de gens “pas forcément réglo” 😉

    • :dot: C’est un peu le même souci pour le catalogue vidéo, en fait… Après tout, on peut bien aller à la bibliothèque ou à la médiathèque moyennant abonnement…

  11. Franchement moi je ne suis pas adepte des liseuses, je ne les sent pas à vrais dire
    je préfère de loin les livres, tu sait les livres classique où l’on sent l’odeur du papier et entend le bruit de chaque page qui passe, je suis peut être vieux jeu mais c’est comme ça

    • :dot: Je pensais aussi comme toi, je comprends tout à fait ! Mais finalement le confort a primé 😉 (et puis au final je me suis rendue compte que quand j’étais happée par une histoire, je me fichais un peu de l’odeur ou du bruit des pages, ou de tapoter sur mon écran 😆 )

      • Après tous ce que c’est dit sur le sujet, je me demande si je ne vais pas changé d’avis
        Je vais la mettre sur la liste des cadeaux de noël

  12. J’hésite, je me tâte, je crois craquer et puis je reviens sur ma décision.

    Je pense que j’aime trop les livres, le papier, toucher, sentir, humer pour passer à une liseuse. Mais on dit aussi qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis 😉

    • :dot: Si tu hésites, il faut tester je pense… Marjo, par exemple, n’aime pas du tout ce format, avec ses yeux la lecture est trop inconfortable. Moi au contraire, comme Annouchka, je trouve ça plus confortable 🙂

  13. Palmyre (My Sweet Family) Répondre

    J’avoue avoir du mal à franchir le cap, on passe déjà tellement de temps la journée derrière l’ordi, le smartphone, la tablette…
    J’aime le contact avec les livres, le fait de pouvoir les prêter et d’avoir une bibliothèque bien garnie, regarder les livres et piocher au hasard.
    Mais lire tous ces avis positifs, ça fait réfléchir !
    Il ne faut jamais dire jamais 😉
    Merci pour ce billet !

    • :dot: Oui, le côté pioche dans la bibliothèque, ou même se balader dans les rayons d’une librairie me manque un peu… Je le fais encore, mais beaucoup moins.
      En revanche, l’écran de la liseuse n’a vraiment rien à voir avec ceux des tablettes, smartphones et ordi. Il n’éblouit pas, on dirait du “vrai” papier (je sais ça a l’air bizarre dit comme ça, mais pourtant c’est ce que je ressens)
      Et puis sur ta liseuse tu ne fais que lire, tu n’es pas dérangée par tes mails, Facebook, et tout le bazar, t’es vraiment déconnectée quoi.

  14. J’ai une liseuse mais ce qui m’arrête le plus c’est le prix par rapport à un poche qui reste plus cher.
    J’aime bien ta housse pour liseuse. Ou la tu trouvée? merci

  15. j’en ai acheté une cet été et j’en suis RAVIE ! je ne saurai plus faire sans ! Moi aussi je lis du Levy ou même du Sophie Kinsella et tant pis si c’est inavouable (pourquoi d’ailleurs, tant que la lecture détend !) je lis aussi des tas de classiques puisque certains sont accessibles via un téléchargement gratuit !
    Et en voyage, c’est carrément top : j’ai lu 10 livres pendant mes 15 jours de vacances (le lis bcp) et je n’aurai pas pu en prendre 10 en vrai, donc top, pareil quand je prends le train, c’est TOP ! je n’y vois que du positif (pourtant, moi l’amoureuse des livres pensait le contraire avant…)

    • :dot: Hahaha, mais oui, à partir où ça détend, c’est bien ça le plus important ! (moi les 50 bidules, là, ça m’a surtout un peu énervée tellement c’était mal écrit ! 😆 )

  16. Idem, depuis que j’ai acheté une liseuse (de la marque Bookeen pour ma part), j’ai repris goût à la lecture.
    J’étais pourtant très attachée au format papier, mais maintenant je ne pourrais plus me passer de ma liseuse 🙂
    C’est sympa de trouver un blog qui en parle 😉
    bonne journée !

  17. Halala… Moi aussi j’hésite longuement à passer à la liseuse ! J’aime tellement les vrais livre que j’ai peur d’être déçu. J’avoue que coté pratique ça serait nettement mieux mais en même temps j’ai du mal à me défaire de mes bouquins ! 😉

  18. J’ai une tablette Kindle également depuis peu. C’est effectivement très pratique. Ça me permet aussi de lire plus dans le Rer, des classiques gratuits. J’ai moins l’impression de perdre mon temps dans les transports…

  19. Ton article est très intéressant, je me pose la question depuis longtemps…mais j’hésite encore…d’abord parce que j’ai la chance d’avoir une vraie librairie avec une vraie libraire près de chez moi or le conseil c’est quand même super. Maintenant qu’elle me connaît bien c’est rare qu’elle se plante quand elle me conseille un livre…Pour les classiques c’est intéressant, mais la question que je me pose (et que je te pose donc ^_^) est ce que les catalogues sont suffisamment fournis ? je lis pas mal de SF et j’ai l’impression que l’offre n’est pas de bonne qualité de ce côté là, as-tu eu l’occasion d’explorer ça ?

  20. Bonjour, je me permets également un petit commentaire. 🙂
    On m’a offert une liseuse pour Noël. Au début, j’étais un peu sceptique mais maintenant je suis totalement convaincue ! Je ne vais pas redire les points positifs déjà cités mais j’ajouterais que la liseuse est très bien aussi pour les personnes souffrant de problèmes de vue. On peut en effet modifier la taille de la police. Pour les personnes qui sont contraintes de lire des livres en gros caractères (notamment les personnes âgées) c’est un vrai confort. La liste des livres en gros caractères est souvent restreintes et le coût élevé.
    Positif aussi pour les personnes expatriées qui peinent à trouver des livres en français et bon marché.

    Pour ma part, ça ne m’empêche pas de flâner dans les librairies et de continuer à acheter des livres papiers. la liseuse ne peut remplacer les “beaux livres”, les livres de cuisines, les livres pop-up et autres livres pour enfants…
    En revanche, l’accès aux grandes œuvres littéraires gratuitement est formidable ! J’ai pu découvrir ou lire des classiques que je n’aurais ni acheté ni trouvé à la bibliothèque.

    J’offre et lis encore des romans papier et je continue à aller à la bibliothèque. Toutes ces pratiques ne sont pas incompatibles mais complémentaires. 🙂

  21. @TYMAELAN, le témoignage m’a emporté à essayé une liseuse et vue votre expérience à tous presque et votre affirmation du confort assuré par la kindle
    On verra ce que ça donne !
    Merci pour la sincérité du témoignage

  22. J’ai une kobo depuis 1 ans maintenant et j’en suis ravie, je lis pleins de livres grace à elle, moi qui est peu de place pour une bibliotheque de livre papier ça tombe bien.
    j’utilise calibre et je ne suis pas forcement réglo comme vous dites
    j’ai ouvert un groupe facebook ou on partage nos livres numériques.

    je lis toujours des livres papiers, surtout ceux que je souhaite garder.

  23. question d’une novice : faut il passer par un pc pour télécharger Calibre ou bien directement sur la liseuse?

  24. A qui le dis tu 😉 je suis une grande fan aussi.j’ajouterai que cela permet de lire des livres pu avouables (harlequin sexy etc) sans que personne ne le voit mouhahahaha

  25. Merci pour ton article 🙂
    J’avais envie de craquer. Mais je doutais bcp à cause du kiff que c’est de lire des livres papiers.
    Et puis j’ai vu la dernière Kobo à la Fnac la dernière fois et hop, dans mon sac.

    Je l’ai très peu testée.
    J’attends de voir comment ça se passe mais elle me plait bien pour l’instant.
    En tout cas, merci parce que vmt ton article m’a donné envie de l’acheter.
    🙂

  26. Très bon choix de liseuse !

    Je suis une une kindle addict depuis 2 ans et demi, avant j’avais un kindle 4 nin tactile et non rétro-éclairer puis au Noel dernier on m’a offert le même que le tiens. Une revolution aussi dans mon couple, plus le bruuit des touches à chaque pages tournées et surtout je peux lire là nuit…

    C’est devenue mon best compagnon autant que mon iphone, il me suit partout 🙂 mon ipad en est jaloux aussi 🙂

    Ce sont de très bon produits les kindle vraiment 😉
    Et la batterie sont extraaa

    En tout cas bonne lecture à bientôt ici ou sur Twitter

  27. Je crois que ce qui me déciderait à l’achat ce serait surtout le fait de ne pas déranger le mari quand on lit et que lui veut dormir (source de “conflits” au moment du coucher) 😉 et aussi l’encombrement réduit en voyage… C’est intéressant ton compte-rendu après un peu d’utilisation !

  28. Bon j’ai des moufles et mes commentaires passent pas…je recommence !
    Je viens de tomber sur ton blog en allant sur le site de Kiabi ….dingo non ? Tjrs est il que j’adore ton blog et que ce soir il va dans mes favoris sur ma tablette et j’en ferai un peu plus le tour.
    Ton article sur la Kindle m’interpelle .
    J’aime lire mais avec 2 loulous de 3.5 ans et 1.5 an j’ai pas bcp de temps. Le peu de temps que j’ai j’aime aussi bricoler et coudre
    Alors est ce utile cette Kindle ? un caprice ?
    D’apres ton experience tu t’es remise a la lecture avec ce Kindle alors …ça fait envie quand meme

    Mes questions :
    c’est quoi la différence entre tous les Kindle ?
    j’en ai vu un a 49euros chez amazon

    http://www.amazon.fr/gp/product/B00KDRUCJY/ref=s9_simh_gw_p349_d0_i1?pf_rd_m=A1X6FK5RDHNB96&pf_rd_s=center-2&pf_rd_r=0NRC32APHSTZKRQB61FE&pf_rd_t=101&pf_rd_p=455673027&pf_rd_i=405320

    comment on met des livres dessus ?
    les classiques sont gratuits ? genre hugo, balzac, flaubert ?
    faut il nécessairement un pc pour se servir de la kindle ?
    il existe d’autres espèces de kindle ?

    merci pour ton aide
    ce serait une belle idée de cadeau de Noel finalement

  29. Pingback: "le premier jour du reste de ma vie", le roman de Ginie, Virginie Grimaldi | Merci pour le chocolat !

Écrire un commentaire

Combien font : *

Pin It