Vendredi 11 novembre, nous nous réveillons sous un soleil radieux, Janet notre hôte nous a concocté un fabuleux petit déj home made, et Jim, son mari nous a donné tout plein de conseils et astuces pour profiter pleinement de notre journée. Le programme du jour est chargé : nous prenons le promène-couillon local pour découvrir Bay of Islands et ses innombrables îles, et pourquoi pas, voir quelques dauphins.

Crème solaire et chapeau sont de rigueur, il est encore tôt mais le soleil tape dur. Nous nous installons sur le pont supérieur de la navette, au milieu des touristes. L’ambiance à bord est bon enfant, mon voisin, un sexagénaire australien, me raconte des blagues, et le capitaine du bateau s’en donne à cœur joie lui aussi.

Nous quittons Paihia, faisons une courte escale à Russel juste en face pour récupérer d’autres passagers, et c’est parti pour la grande bleue !

Le paysage est somptueux, les couleurs éclatantes. Et soudain, on nous l’avait promis, les voici : les dauphins qui s’amusent autour de nous, passant sous la coque du bateau, sautant de-ci, de-là. Petit moment de grâce. Je me retiens vraiment de battre des mains comme une gamine !

Nous repartons et nous arrivons au bout du bout de la baie…et au bout du bout, il y a une petite maison, un phare et juste en face… un trou dans la roche. C’est le fameux Hole in the Rock, majestueux, impressionnant.

Bien sûr, on est passé dedans… je croyais que le capitaine plaisantait, mais non, on est vraiment passé dedans, et on a traversé. À la proue du bateau, je n’en menais pas large ! (mais c’était rigolo comme tout, en fait, une fois passé de l’autre côté)

Au pied d’une falaise, nous apercevons un phoque… ami lecteur, sauras-tu le trouver sur la photo ci-dessous ? (indice : il est milieu ^__^)

C’est bon, tu l’as trouvé ? (moi j’ai mis deux bonnes minutes à le repérer tandis que tous les passagers s’extasiaient !)

Direction ensuite la petite île d’Urupukapuka… Cette île, c’est bien simple, elle est paradisiaque, et habitée. Qu’est-ce que j’ai pu envier ses habitants, perdus là, dans cette splendeur de bleu et vert.

Nous avons eu droit à une petite halte d’une demi-heure, bien trop courte, mais suffisante pour grimper au sommet et admirer l’incroyable vue à 360° sur la baie. Un de mes plus beaux souvenirs du séjour !

(Jim nous avait dit, tout le monde va partir sur la gauche, partez sur la droite, vous serez seuls, et la vue est encore plus splendide. Il avait raison, encore mille mercis Jim !)

Ensuite, il a bien fallu ré-embarquer et quitter ce petit coin de paradis. Direction Russel, charmant petit port qui ne mérite plus vraiment son vieux surnom de “Hell Hole of the Pacific”. Les temps ont changé depuis les premiers colons européens, désormais, c’est tout mignon, tout calme, et nous y avons déjeuné sous les pins, face à la mer. Avec les mouettes.

Et puis nous sommes repartis à Paihia avec le “happy ferry”… mais ce billet est déjà beaucoup trop long, alors même si cette fantastique journée n’est pas encore terminée, je vous raconte la suite dans un prochain billet !

 

Les épisodes précédents : #1 Auckland // #2 Paihia
Les épisodes suivants : #4 Waitangi // #5 the Kauri Trees & Coromandel Peninsula // #6 Matamata & Rotorua // #7 Tongariro Park // #8 Napier & Te Mata Peak // #9 Wellington

Boden
{projet365} – semaine 48

30 Commentaires

  1. C’est vraiment splendide, ça fait du bien de rêver de bon matin 😉

    :dot: Ahlala, de me replonger là-dedans, j’en ai une nostalgie terrible !

  2. Ça semble grandiose et ça l’est surement !
    Cela me donne très très envie mais la Nouvelle Zélande semble tellement loin …

    :dot: Ça l’est, oui, tellement plus, même… rhaa, j’ai tellement envie d’y retourner ! (mais c’est pas demain la veille on est d’accord 😉 )

  3. C’est trop beau il va falloir que je programme un départ!

    :dot: Franchement, si tu peux, n’hésite pas une seconde !

  4. Magique, on ne s’en lasse pas …

    :dot: Contente que ça vous plaise ! (parce que c’est pas fini, il reste encore 10 jours ^__^)

  5. Je ne serais pas trop originale c’est MAGIQUE! Quelle chance d’avoir vu des dauphins de si près et d’avoir pu les photographier, nous, nous en avions vu plein à Bali, ms les prendre en photo n’a pas été facile!!! L’ile que tu nous montres est juste sublime un petit coin de paradis! Merci pour ce petit moment d’évasion de toute beauté

    :dot: Ah les dauphins, c’était vraiment quelques chose… j’en avais les larmes aux yeux ! Et eux ils semblaient tellement s’amuser, c’était excellent.

  6. Trop beau mais j’ai pas trouvé le phoque !!!

    :dot: Tout au milieu, en petit 😉

  7. Les photos sont magnifiques mais celle du phare et de la maison en contrebas est ma préférée ! Il y a tellement de poésie qui émane de cette photo ! Mais dis donc, vous avez eu des vacances de malades :-))) !

    :dot: Elle était très étonnante, cette petite maison… c’est celle du gardien du phare, car on ne le voit pas sur la photo, en fait il est minuscule, car à flanc de falaise… (oui, un truc de diiiiiiiiinnnngue !)

  8. Wouah, c’est vraiment sublime, les paysages font rêver !

    :dot: Et si je te dis qu’en plus les gens là-bas sont trop sympas ? Oui, c’est vraiment le paradis ! (je.veux.y.retourner)

  9. bé dis donc, heureusement que tu avais laissé les enfants à la maison sinon tu n’aurais jms eu envie de rentrer ^^

    :dot: C’est clair ! 😆

  10. Oh mais c’est absolument magnifique !! Et tes photos sont splendides ! Ca donne envie de grands espaces et d’évasion tout ça…

    :dot: On en a bien profité, la NZ c’est vraiment le pays propice à l’évasion…

  11. poulette de la Loich Répondre

    Superbe !!! Y’a certaines maisons isolées au milieu de rien … qui donnent des envies !!! Repos …………
    J’ai mis aussi 2 mn à trouver le phoque !!!

    :dot: J’ai craqué sur les maisons, moi aussi, tout en bois, au milieu de nulle part… par contre, c’est pas des pros de l’isolation, hein, tu as chaud le jour, et froid la nuit 😉

  12. Tu connais la différence entre un phoque et une otarie?

    (ah, oui, en fait, j’ai été envoyée sur Terre pour commenter de manière stupide tous tes billets qui parleront de Nouvelle Zélande, parce que sinon je vais faire que dire HAAAAAN C’EST MAGIQUE)(et tu vas te lasser)

  13. Tes photos sont superbes ! Et au risque de me repeter… ca donne super envie !
    Et c’est tres “drole” de trouver les ressemblances et les differences avec certains paysages de la cote des New South Wales. Vraiment beaucoup de ressemblances, la vegetation change un peu mais finalement pas tant que ca. Vivement qu’on puisse y aller !
    (et j’ai meme fini par trouver le phoque, dis donc 😉 )

  14. Pour l’isolation… leurs voisins d’a cote sont pareils : on creve de chaud en ete et on meurt de froid en hiver dans les maisons. Double vitrage ? Connais pas ! Jours sous les portes ? Ah, ca, par contre, connais bien ^^

  15. J’avoue moi j’aurais battu des mains!!!!!!
    Comment c’est trop un reve de nager avec des dauphins!!!!!!

    Les photos sont trop belles et donnent trop envie!!!
    (Et au fait, il était pas trop long du tout ce billet tu aurais pu continuer…c’est tellement beau!!!)

  16. Nan mais les vacances de malades 😆 Heureusement qu’il y a ton carnet de voyage pour amener un peu de soleil par ici ce w-e, hein ! Cet épisode 3 est mon préféré pour l’instant (ah tiens c’est bizarre pour une Bretonne 100% pur beurre qui n’a jamais vécu loin de la mer…) La photo où le dauphin suit le bateau est magique !

  17. Ma femme me fait: “Tiens va voir ce blog, c’est sympa, y’a de jolies photos”…

    Sachant que l’on est à 3 mois pile poil d’être en Aotearoa, on en prends déjà plein les yeux avec tes photos (y’a un mode magique sur votre reflex ou quoi?)

    Nous on va faire que le Sud, alors merci de nous régaler les mirettes

  18. Je suis d’accord avec Ben, vous avez de sacrés clichés ! J’ai piqué le regflex de mon frere quand j’y etais mais c’était l’hiver… Bref c’est magnifique… la prochaine fois, j’y vais en été ^^ (mais parfois leur été est pas génial pour autant)

  19. Pingback: {NZ trip} – #4 – the Haruru Falls & Waitangi | Merci pour le chocolat !

Écrire un commentaire

Combien font : *

Pin It