Tag

je suis organisée

Browsing

Freelance depuis plus de six ans, il m’est arrivé plusieurs fois de devoir affronter des périodes un peu « down » où ma motivation naturelle et mon enthousiasme débordant avaient tendance à s’émousser un peu. Ce n’est jamais agréable, et c’est un peu inévitable, je pense. Travailler seule, même si on est passionnée, ce n’est pas toujours facile, on navigue à vue, on doute… on est SEUL.

Mais si ce n’est pas agréable à vivre, ces périodes un peu difficiles sont aussi utiles pour se remettre un peu en question, voir les choses autrement, et inévitablement évoluer. Ça peut même être sacrément enrichissant…

Je n’ai jamais aimé faire les courses. Je trouve ça rébarbatif, et bien trop répétitif. Soit on achète toujours la même chose et ça a un côté un peu angoissant, soit on teste des tas de nouveaux trucs, et bonjour la facture quand on passe à la caisse. Et puis quoi qu’on fasse, il faut y retourner, souvent, a fortiori quand on est une famille de 5.

Quand les courses alimentaires ont débarqué sur internet il y a quelques années, ça nous a carrément sauvé la mise, les courses en magasin sont désormais réservées aux produits frais, aux petits dépannages et urgences de dernière minute. Cette semaine j’ai eu l’occasion de tester les courses en ligne sur Monoprix.fr avec livraison à domicile. Autant dire qu’en cette semaine de rentrée, c’était juste parfait, même pas besoin d’aller chercher nos courses en magasin.
(billet sponsorisé)

Préparer ses vacances en famille, ce n’est pas toujours facile, mais plus on est nombreux et moins on peut se permettre d’improviser ! Je ne suis pas une pro de l’organisation, mais je me soigne, afin d’éviter au maximum le stress du départ. Avec MrChéri on a mis au point au fil des années quelques petites astuces qui nous facilitent les choses… Je vous raconte ?

Juin, aka le mois de l’angoisse, avec sa cohorte de spectacles de danse, kermesses, examens et réunions de fin d’année… Je l’aime autant que je le redoute. Surtout que cette année, je le commence sur les rotules, la faute à un mois de mai bien trop chargé (c’était festif, je ne vais pas m’en plaindre, mais je crois que je suis trop vieille pour ces c*nneries ^__^)

Voilà donc juin… et quand je regarde dans le rétro, je me rends compte que ma to-do list de mai n’a pas vraiment avancé ! J’y avais noté…

Mai démarre sur les chapeaux de roues avec ses nombreux ponts qui ne facilitent pas vraiment ma vie de free-lance… je cours un peu dans tous les sens pour boucler mes projets et missions pro avec moins de temps disponible, du coup je sens que ce mois-ci je ne vais guère avancer dans mes objectifs perso. Heureusement que le mois dernier a été productif ! En effet, j’ai rayé un paquet de choses sur ma précédente to-do list…

Tadaaaam, voilà, mars est terminé, un mois qui a passé à toute vitesse, et surtout qui m’a bien bien fatiguée (je ne vous la refais pas, 3 déplacements à Paris en 10 jours + la traversée de la France en 48h + pas mal de boulot = moi raplapla). Je ne suis pas fâchée de lever un peu le pied, et d’entamer mon mois préféré (celui de mon anniversaiiiire !!). Mais avant de passer à ma to-do list d’avril, je vais faire un petit bilan de la précédente… Est-ce qu’avec ce rythme de dingue j’ai réussi à m’y tenir ?

Septembre touche à sa fin, et le rythme de l’année se précise doucement… Enfin doucement, c’est une vue de l’esprit, parce que comme chaque année, la reprise s’est faite sur les chapeaux de roues : la rentrée des Korrigans, la reprise de la danse et des autres activités, une petite salve de rendez-vous médicaux, heureusement sans gravité, les projets de rentrée côté boulot, les projets de famille pour les mois à venir aussi. On court un peu partout, mais finalement ni plus ni moins que les autres années…