Cette semaine a été si bizarre, encore une fois… Il y a eu de belles journées, avec un temps quasi estival, il y a eu le retour d’une meilleure forme pour moi, enfin. Il y a eu beaucoup de temps passé dehors, des rendez-vous pro hors de chez moi, des cours donnés à la fac, un cours de danse pris en extérieur, sur un parking et dans les bois.

Et puis il y a eu les nouvelles annonces du gouvernement, un 3ème confinement et des mesures encore différentes des fois précédentes.

Mon lycéen qui se voit de retour à la maison, et ses vacances décalées de deux semaines.
Mon étudiant qui reste à Nantes et dont les vacances sont décalées, mais que d’une seule semaine (?!?).
Ma grande pour qui rien ne change à Brest, même pas ses dates de vacances / révisions.

Bref, chaque filière fait vraiment à sa sauce, résultat mes 3 enfants n’auront donc aucune semaine en commun…

Pour moi, rien ne change vraiment, si ce n’est que nous n’aurons pas accès à la mer, qui est à 15 km. Ah, et je me fais n**quer mon anniversaire pour la 2ème année consécutive. Il y a plus grave dans la vie, vous me direz, et vous aurez raison, de toute façon je crois que je suis un peu blasée par tout ceci. Mes beaux-parents sont désormais vaccinés, mes parents sont sur liste d’attente chez leur médecin.

Heureusement, ce week-end c’était Pâques, cette fête que j’adore. Trois jours pour souffler et se retrouver tous les cinq, et ça, désormais, ça suffit à mon bonheur. On s’est reposés, on a joué, on a bien mangé, il y a même eu une chasse aux œufs dans la joie et la bonne humeur (elle avait été boycottée par les deux grands l’année dernière, je suis tellement contente de la voir de retour !) et on a joliment décoré la table pour un déjeuner pascal sur notre terrasse en plein soleil.

Et puis lundi soir, finie la bamboche, nos deux grands sont repartis dans leurs pénates, et nous on s’organise pour ces prochaines semaines confinés à la maison… L’année dernière, c’est cette impression d’avoir eu “du rab” avec les enfants qui m’avait fait tenir, cette fois-ci il va falloir clairement me trouver une autre motivation.

Si je trouve je vous dis, ok ?

Je nous souhaite à tous tout plein de courage pour ces semaines à venir, et surtout prenez soin de vous et des vôtres ! ♥︎

Couture - mon sweat Frikka flower power !
#14 - en route pour un 3ème confinement

12 Commentaires

  1. Étonnant cet engouement des grands enfants cette année pour la chasse aux œufs de Pâques. J’ai vu passer beaucoup de sorties dans ce sens sur Instagram et personnellement, mes 2 loulous de 22 et 19 ans me l’ont réclamée. Je ne suis pas sociologue pour un sou mais j’ai l’impression que cela dit quelque chose de l’époque que nous traversons. Nos enfants ont besoin d’un retour à l’enfance et à son insouciance. Courage pour les semaines à venir, ça va aller 🤞

    • Mais oui, c’est assez étonnant, pas du tout la même ambiance que l’année dernière, on était pourtant en plein confinement, mais clairement ça les saoulait de chercher des œufs dans le jardin ! 😉 Alors que cette année, c’était tout le contraire, c’était joyeux et animé… Ton interprétation me semble très juste ! 🙂

    • Vu mon propre enthousiasme à cacher les oeufs, je ne peux qu être d accord avec le commentaire précédent ! J ai un peu tendance à craquer en ce moment, avec des crises d eczéma à répétition. Mais comme toi, mes parents sont sur liste d attente, c est bon signe.

      • Oui, cette situation qui s’éternise est vraiment usante, je crois qu’on est tous, quelle que soit notre situation, un peu au bout du rouleau. On a beau se dire que c’est pire ailleurs (et ça l’est toujours), ben parfois on en a juste marre. Et c’est normal en fait. Plein de courage pour ton eczéma, je compatis ++

  2. Je trouve ce nouveau confinement beaucoup plus compliqué à mettre en place : une enfant de 8 ans qui s’adapte tant bien que mal aux changements malgré la déception de ne pas voir ses cousins et ses grands-parents, un directeur de service qui a perdu sa bienveillance, un mari qui ne peut pas télé-travailler et qui ne fait pas partie des professions prioritaires, une série de tuiles domestiques (pas dramatiques mais qui agacent franchement). J’ai l’impression d’être prise dans un tourbillon sans fin….

    • Courage Kat, je vois bien cette impression de tourbillon sans fin, dans ces moments j’essaie de me rappeler que ça va finir par passer. Parfois ça fonctionne, parfois moins bien, on est sur une course de fond, là, et c’est épuisant de ne pas voir la ligne d’arrivée, mais vraiment, ça va passer. Courage.

  3. Ah oui ce n’ est plus pareil … Clairement…
    Infirmière mais avec un mari ( malade depuis 4 ans) qui télétravaille, je ne suis pas prioritaire non plus… Je me sens coupable de ” tout” . S ils sont tous ici ( et pas partis chez les grands parents chez qui internet ne fonctionne pas super non plus) c est à cause de moi…. L’année dernière la petite ( en Grande section) était partie 2 mois , 2 mois très difficile à vivre pour moi… Pas de famille proche, ou si mais ils sont tous partis à la campagne…. Et nous sommes tout seuls à rester en ville, en appartement avec un voisin qui fait des travaux ,( travaux repoussés de l année dernière…) , un temps pourri( hier il a plu neigé 3 fois…)….
    Et encore chez nous c’est plutôt grand….
    C est long….

    • Oh oui, c’est si long… trop long… on est tous épuisés. Je t’envoie une pelletée de courage et de bonnes ondes !! Les beaux jours vont revenir.

  4. Je suis dans la même situation pour la mer 20 km. Je suis en vacances cette semaine et le temps est très très froid avec beaucoup de vent. Alors je cocoone avec du yoga- je voulais enfin essayer un cours de Marjolaine enfin libre un mardi, mais les planètes ne se sont pas alignées- de la lecture, de bons films et des petits plats.
    On croise les doigts pour la dernière semaine de vacances mi mai.
    J’ai dû aussi différer la visite à mon grand parti vivre sur Lyon il y a un peu plus d’un an.
    Voilà mais je garde le moral contre vents et marées.
    Merci

    • Ah mince pour le yoga, j’espère que Marjolaine va vite pouvoir trouver un nouveau créneau ! Croisons fort les doigts, et oui gardons le moral, envers et contre tout !!

  5. Louise cuisine Répondre

    Je viens tout juste de découvrir ton blog et moi qui suis une grande fan de pâtisserie je dévore tes articles sur les gâteaux avec passion !

Écrire un commentaire

Combien font : *

Pin It