Fitness à la maison avec Sissy Mua / appli TSETrain Sweat Eat (via mercipourlechocolat.fr)

Je n’ai jamais été une grande adepte des salles de sport. De mémoire, je n’y ai mis les pieds que deux fois, avec des copines : à la fac avec mon amie Sandye, et après la naissance de Mamzelle pour un cours abdos-fessiers avec deux collègues de bureau. Sans elles, j’aurais fui au premier exercice, tant l’ambiance fitness et compagnie ne m’attire pas du tout.

 

Le fitness, c’était pas trop mon truc, mais…

Pendant le confinement, histoire de bouger un peu tout en étant coincés à la maison, MrChéri, Mamzelle et moi avions pris l’habitude de nous retrouver sur la terrasse en fin de journée pour faire un peu de sport. Je faisais quelques exercices de gainage, un peu de vélo d’appartement, rien de bien folichon. MrChéri, lui, enchaînait les tabatas de renforcement musculaire, jusqu’à ce qu’il se blesse à l’épaule et soit contraint d’arrêter. Quant à Mamzelle, je la voyais faire des trucs un peu dingos, comme des squats, des burpees, des abdos en série, du fitboxing… Elle suivait les lives Instagram de Sissy Mua, grande prêtresse du fitness online, et suait sang et eau pendant 45 minutes d’affilée. Jamais il ne me serait venu à l’idée de faire comme elle.

Pour être tout à fait franche, je me moquais même un peu gentiment de Sissy, cette fitgirl montée sur ressort, avec son flot de parole ininterrompu, et ses expressions souvent tirées par les cheveux ! #pardon

Et puis un jour, allez savoir pourquoi, je devais sans doute en avoir marre de m’ennuyer ferme sur mon vélo d’appartement, et j’étais intriguée de voir que Sissy réunissait plus de 50 000 personnes chaque soir, alors j’ai commencé un live avec ma fille. Je pensais tenir 5 minutes, pas plus, mais finalement, j’ai fait toute la séance, avec difficulté et en la maudissant 72 fois, mais j’ai terminé.

Depuis, j’ai enchaîné jour après jour !

Fitness à la maison avec Sissy Mua / appli TSETrain Sweat Eat (via mercipourlechocolat.fr)

 

C’était début avril, et depuis je fais 5 à 6 séances par semaine. On a commencé par les lives Instagram, et quand le déconfinement a vu les séances gratuites s’espacer, on s’est abonnées à l’application de Sissy : TSE / Train Sweat Eat.

 

Ça y est, je suis accro !

Depuis, je parle bizarrement : je dis salut les #fitgens, j’ai la dégoulinance dans la brassière, j’ai le booty on fire. Les squats, mountain climbers, commandos, burpees, russian twists et autres spiders n’ont plus de secret pour moi. Je sais même ce qu’est une Kettlebell, et j’en cherche désespérément une dans les magasins de sport. Sans succès, car ce genre d’engin est devenu une denrée aussi rare que les haltères et les lests de cheville depuis le mois de mars. À croire que tout le monde s’est mis au fitness, comme moi !

(et je ne me moque plus du tout de Sissy et de ses bavardages incessants, au contraire son énergie et ses blagounettes m’aident vraiment à tenir le coup et le chrono quand les exercices deviennent difficiles)

Fitness à la maison avec Sissy Mua / appli TSETrain Sweat Eat (via mercipourlechocolat.fr)

 

Comment ça se passe ?

Les séances durent environ 45-50 minutes, elles sont décomposées en 3 vidéos qui chacune cible une partie du corps en particulier, ou propose du cardio full body. Ce que j’aime, c’est que les exercices sont super variés, et très complémentaires : on travaille le haut et le bas du corps, ainsi que les abdos. Je ne m’ennuie jamais, car on ne sait pas à l’avance quels exercices on va faire.

Côté matériel, durant le confinement on a fait avec les moyens du bord : nos vieux tapis de yoga, des haltères de 1kg et des lests de 1,5kg que j’avais depuis longtemps. On a complété quand c’était nécessaire avec des bouteilles d’eau, des paquets de riz, le sac de litière du chat… Depuis le déconfinement, je vous le disais, les magasins ont été dévalisés, mais j’ai quand même réussi à trouver des lests de 500g et mon amie Marlène nous a prêté ses haltères de 2 kg. Bref, on est parées !

Fitness à la maison avec Sissy Mua / appli TSETrain Sweat Eat (via mercipourlechocolat.fr)

Résultat, là on vient de terminer le programme Abs Burner de 4 semaines, on enchaîne avec le 8 Weeks Bikini. On est vraiment à fond, et on aime ça !

Ce qui est fou, et c’est sans doute ce qui m’a permis d’accrocher si vite, c’est qu’on progresse à toute vitesse. Il y a quelques semaines, j’étais incapable de faire la moindre pompe, je tenais à peine 10 seconde en gainage latéral et je n’enchaînais pas plus de 5 jump squats. Maintenant je tiens 30 secondes par exercice sans soucis, et on répète les séries 3 fois dans la séance.

Les résultats se voient très rapidement : je n’ai pas perdu un gramme sur la balance, mais j’ai visiblement affiné mon tour de taille, mon ventre est plus plat, mes bras sont plus toniques, mes cuisses aussi. Je n’ai plus mal au dos quand je suis assise à mon bureau, je sens qu’il est bien plus musclé qu’avant. Je n’ai rien d’une bombe atomique, et ce n’est pas mon but… mais je me sens tellement mieux dans mon corps, notamment en maillot, et ça, ça n’a pas de prix.

 

 

Et après ?

On a pris un abonnement de 3 mois, de quoi faire nos séances tout l’été. On verra bien à la rentrée, mais je pense franchement le prolonger et continuer toute l’année, peut-être pas à un rythme aussi soutenu quand la danse aura repris, mais en alternance les jours où je n’aurai pas cours.

Ma seule crainte, c’est d’être moins motivée quand je ne serai plus avec Mamzelle. Actuellement, c’est un moment sympa qu’on partage toutes les deux, on se challenge, on échange nos impressions, nos progrès, nos difficultés. Ça sera sans doute plus difficile toute seule. Mais comme mes séances sont vite devenues addictives, j’espère arriver à continuer. Il n’y a pas besoin de beaucoup de place, c’est faisable même sans matériel, et les séances sont rapides… Aucune excuse finalement 😅 Je vous raconterai ça dans quelques mois !

 

Et vous ?

Je sais que quelques unes parmi vous suivent aussi les lives de Sissy, voire sont abonnées à l’appli… Est-ce que vous êtes toujours aussi assidues depuis le déconfinement ? Et les autres, racontez-moi, est-ce que le confinement a changé votre rapport au sport ? Dites-moi tout !

 

(les photos datent de 2017,
j’ai eu la flemme d’en refaire,
j’espère que vous ne m’en voulez pas ☺️)

#23 & #24 - petit à petit...
Gérer son budget, et autres joyeusetés !

19 Commentaires

  1. Hello les fitgens !
    oui moi aussi j’ai commencé le 8 weeks bikini. Perso je me suis abonnée en octobre à l’appli TSE que je l’ai prise pour aller à la salle de muscu à la base.
    Comme j’ai un peu la flemme en ce moment je retourne aux échauffements de Boxe de mon cher et tendre. Et je suis sans trop de problèmes. Grâce à Sissi j’adore les squats sautés mais je déteste toujours les burpees. J’adore les abdos mais travailler les bras j’ai vraiment du mal surtout avec des boites de conserves en guise d’haltères !
    Moi aussi mon corps est plus dessiné mon dos me laisse tranquille alors je n’ai qu’une chose à dire : merci Tata Sissi 🙂
    Vivement que ma salle de sport ouvre pour que je puisse retravailler sur machines !
    Allez on se motive et on ne lâche rien !
    gros bisous

    • Ah les burpees, c’est un peu ma bête noire aussi, avec les pompes (et les jumping jacks !). Y’a pas à dire, elle est forte Tata Sissy… Tu sais quand ta salle va réouvrir ?

  2. Quand j’ai dû arrêter d’aller à mes séances de yoga hebdomadaires pendant le confinement, j’ai cherché sur Youtube et j’ai trouvé ….Yoga with Adriene ! Et j’en fais 40 minutes tous les jours depuis mi-mars. Ca m’a bien aidée au niveau du stress aussi. Bravo pour ta ténacité !

    • Aaaaah, j’adoooore Adriene ! C’est avec elle que j’ai commencé le yoga ! Très bizarrement, je n’ai pas réussi à en faire pendant le confinement, mais ça reviendra j’en suis sûre, c’est tellement agréable 🙂 Bravo à toi aussi !

  3. Moi c’est la course à pied qui m’a manqué, je courais encore, mais moins loin forcément, et moins longtemps!!!

  4. Ah je te comprends parfaitement, j’ai basculé aussi au début du confinement sur des replay de fitness (Direct Gym sur C8, épisodes de 26 minutes ciblés également sur un truc) et maintenant j’ai du mal à me passer de ma petite séance le soir! Et j’ai converti mon mari et mes enfants qui me rejoignent souvent devant l’écran 🙂

  5. Salut Celine, et bien cest pas compliqué, j’aurai pu écrire exactement la même chose que toi, sur l’expérience Sissymua TSE et le retour mental et physique, mais vraiment mot pour mot.
    Sauf peut-être qu’en plus, on expérimente les recettes de tata Sissy, on a pris le guide alimentaire, et même si je ne le suis pas à la lettre,ce n’était pas mon objectif, ça nous permet de diversifier notre alimentation, de tester de nouvelles façons de cuisiner (huile de coco, sucre de coco notamment) et franchement, c’est top.
    Emilie

    • Oh ça me fait plaisir, merci beaucoup ! ici on n’a pas pris le guide alimentaire, mais Mamzelle fait pas de recettes de l’appli TSE, et on se régale : on adore les cookies healthy, les barres de céréales, le riz sauté express et la salade Caesar !

  6. Moi aussi après avoir fait avec gym direct, je suis tombée sur Sissy. J’aime bien parce que c’est varié. Par contre je n’ai vu absolument aucune évolution sur moi… Rien, nada!! Je fais une petite pause car j’ai un peu les lombaires en vrac, mais je compte bien reprendre très vite.

    • Ah moi aussi je suis tombée dedans ! J’ai également commencé par les lives en avril qui m’ont clairement (avec le yoga) permis de ne pas devenir chèvre pendant le confinement. Je sentais que je faisais du bien à mon corps et ma tête, c’était ma principale motivation. Comme toi, au début j’étais un peu moqueuse et elle dit parfois des trucs qui me font toujours grincer des dents (le cul galette, exploser les capitons et compagnie) mais elle est fun, motivante et encourageante.

      Forcément je me suis abonnée à TSE dans la foulée. Je garde le rythme de 3 séances par semaine et même si je ne le fais pas non plus pour avoir un corps de rêve, bah voir mon corps se dessiner ça fait plaisir et me motive ! Une vraie révélation cette nana et pourtant, j’en ai essayé des appli pour faire du sport. C’est la seule qui pour le moment ne me décourage pas, au contraire.

      En tout cas, bravo à toi ! Ce n’est pas de la tarte ses séances quand même ^_^

      • C’est clair, c’est pas facile !! Mais quelle fierté quand y arrive 😉 Elle a un truc, c’est fou !

    • Ah mince Mathilde… mais si ça se trouve c’est que tu avais déjà une super condition physique ! 😉 Ici c’est assez bluffant, même sur ma fille qui est pourtant bien “fit” à la base. Quant à moi, pour la première fois depuis loooongtemps, j’ai enfin des abdos et un peu de force dans les bras 💪🏻

  7. La collègue de bureau se souvient de cette séance et de l’épreuve à suivre monter et descendre les escaliers entre PIREN et Irus?

  8. Je n’avais jamais entendu parler de Sissy !
    Je suis inscrite dans une salle de sport pour la 4e année mais ne suis que des cours : danse & body balance.
    Confinée en famille dans une maison, j’ai pu faire 4h de sport par semaine mais marchais moins qu’en temps normal. Et ma mère fait énooormément à manger. + 5 kgs au compteur… et mes cours n’ont pas repris et mon salon est tout petit. Il va falloir que je trouve une solution !

Écrire un commentaire

Combien font : *

Pin It