à la piscine

Or donc j’ai passé avec succès l’agrément piscine pour pourvoir accompagner les enfants de l’école à leurs séances hebdomadaires de natation. Je suis finalement la seule maman accompagnatrice, mais avec les deux instits et un maître nageur, on ne s’en sort pas trop mal pour encadrer nos 32 apprenties grenouilles de cycle 2 (Grande Section, CP et CE1).

Après 4 séances, nous avons tous pris nos marques et les premiers progrès se font ressentir. On court moins après le bus, les enfants n’oublient presque plus leurs maillots et/ou leur bonnet de bain. Ils ont pigé qu’avant de se précipiter sous les douches, les chaussettes se rangeaient dans les chaussures, les chaussures sous le banc, la serviette sur le banc et que la culotte de rechange ne devait être sortie sous aucun prétexte avant la baignade, sous peine de se retrouver le fessier humide tout le reste de la journée !

Petitou, un premier temps fier comme un bar tabac que sa maman l’accompagne, ne me demande plus systématiquement de s’assoir à côté de moi dans le bus. On dirait même que désormais, il préfère se mettre avec ses copains, le plus loin possible.

Dans l’eau, j’ai hérité du groupe des moins fortiches. Moi ça me va très bien, on saute dans l’eau, on s’éclabousse, on trempouille le menton, on chante la capucine et on passe dans les cerceaux. N’empêche, au bout de 4 séances, plus personne n’a la trouille, ceux qui pleuraient au tout début mettent désormais la tête sous l’eau, sans se boucher le nez, regarde ! C’est dingue comme ils progressent vite et comme je me suis prise au jeu, une maman canard ne serait pas plus fière de ses canetons.

La partie la plus sport, c’est bien sûr dans les vestiaires, quand il faut se sécher et se rhabiller. Je suis préposée au vestiaire des garçons, et mazette, c’est pas une mince affaire. Il y a les rêveurs, les bavards et les dissipés qu’il faut booster sans arrêt. Il y a les bagarreurs adeptes du bombardement de maillot mouillé, aussi. Quand ça dégénère, un bon “roi du silence” de derrière les fagots, et le calme revient. Heureusement, il y a les compétiteurs permanents, et ça, c’est super pratique pour motiver les troupes. C’est à qui aura fini en premier, et de préférence avant le vestiaire des filles. Faudrait voir à pas se laisser dépasser par ces demoiselles à couettes, quand même !

Une fois tout ce petit monde rhabillé, coiffé, le manteau bien fermé jusqu’en haut, prêt à affronter le froid, on s’écroule dans le bus, épuisés. Mais quand même, on guette les vaches, les chevaux et les moutons dans les champs qui bordent la route. Si par bonheur on se retrouve coincés derrière un tracteur, youhou, c’est la fête !

Finalement, de retour à l’école, on a qu’une hâte, retourner trempoter dans l’eau chlorée. Vivement lundi prochain !

pills addict
La main verte

23 Comments

  1. J’adore.”Maman Canard” !!! hihihii :)))))
    Ca donnerait presqu’envie de faire pareil si j’étais sûre de pouvoir mettre moins de 10 mn à me mettre les deux pieds EN ENTIER dans l’eau glaciale ! 😉

    :dot: Hé, l’eau est chauffée, tu sais 😉

  2. Ca donne envie!!
    J’ai hésité à passer l’agrément, et finalement, mes complexes ont eu raison de moi.

    :dot: Tu sais, avec les petits t’es tranquille, et avec les grands, il n’y a même pas besoin de se mettre à l’eau, on peut rester en short et tshirt.

  3. J’adoooooooooore ce billet, ça m’aurait presque donné envie d’aller enfiler mon maillot 🙂
    J’ai fait aussi l’accompagnement piscine et je me suis revue dans les vestiaires avec les maillots volants les culottes oubliées ou à l’envers ou étrangement disparues …

    :dot: Haha, les culottes à l’envers, grand moment ça aussi !!

  4. La lectrice de l'ombre Reply

    J’ai fait aussi l’accompagnement piscine mais uniquement pour les trajets et habillage/déshabillage car chez nous les séances de natation sont assurées par le personnel municipal.
    Mais demain soir, je vais passer mon agrément pour encadrer les sorties vélo des CM2. Là aussi, au grand désespoir de mon chéri -qui n’arrive pas à se faire une raison et qui peste tout ce qu’il sait contre les parents “j-m’en-foutistes”, les parents ne se bousculent pas au portillon…
    Je pense que le problème n’est pas spécifique à notre école : il n’est pas facile de mobiliser les parents et je dirais que c’est encore plus difficile cette année depuis qu’il n’y a plus classe le samedi. En effet, les parents ne se voient plus (on a pas les mêmes horaires le soir et le matin), il est plus difficile de voir les enseignants et l’association est en train de péricliter…
    On se demande même si la traditionnelle fête de fin d’année (qui se déroulait le samedi matin) aura bien lieu…

    :dot: C’est très vrai ce que tu dis : ne plus avoir d’école a bcp de conséquences… si MrChéri n’avait pas été arrêté un bon bout de temps après son opération au genou, il n’aurait pas fait connaissance avec les nouveaux instits de l’école 🙁

  5. Raah, je suis totalement sous le charme de ta manière d’écrire, et étant une lectrice boulimique et éclectique, ce n’est pas peu dire… car c’est assez rare!!

    Merci pour tous ces billets rafraîchissants :-)!

    :dot: Merci Caro, c’est drôlement gentil 😳

  6. AlphaEvelyn Reply

    Un petitou indépendant, c’est un petitou qui vieillit, j’espère que ça ne te chagrine pas trop!

    :dot: Non, au contraire, je suis plutôt contente qu’il ne soit pas trop collé à moi… le connaissant, ce n’était pas garanti !

  7. Quel courage!
    Moi, ce que je me demande c’est comment tu arrives à te rhabiller TOI au milieu de tous ces petits gars…Ils ont l’âge de mon Fifi et je ne peux que trop imaginer ce que ça doit donner.

    Je t’imagine bien la serviette enroulée contre toi et tenue fermement d’une main pour préserver ta pudeur et leur innocence enlevant ton maillot en criant “Roi du SILENCE !”

    :dot: Avec l’autre instit, on se relaie : on a une cabine isolée 😉

  8. Dire que déjà la piscine avec deux loulous m’épuisent … enfin pas la piscine, le vestiaire 😉 Alors chapeau bas maman canarde !

    :dot: Les vestiaires, ça ne devrait pas exister. Enfin si, mais bon, tu m’as comprise 😆

  9. le roi du silence? bordel, ça marche encore, cette astuce complètement géniale abusée de tous?
    fichtre.
    (tu as un joli bonnet de bain, aussi?)
    (ah oui, et je plussoie définitivement Caro. Moi aussi, je suis depuis un peu du temps sous le charme de ton écriture!)

    :dot: Et comment que ça marche ! ce truc est imparable !! (pas de bonnet, t’es folle 😆 ) (merci, mais tu sais que c’est ultra réciproque, hein)

  10. Tu sais quoi ? Déjà je t’admire, vraiment, car c’est exactement le genre d’engagement dont je suis incapable !!
    Et le second effet kiss kool de ce post, c’est que dès les beaux jours, devine à qui je vais demander d’enlever enfin cette affreuse peur de l’eau de mon Wanou ??

    ;))

    :dot: Tu peux compter sur moi ! (je suis imbattable à la capucine !)

  11. Ha ouais elle emmènerait tous nos monstroux à la piscine maintenant qu’elle a l’agrément ?

    Cooooooooooool

    :dot: Héhé, chiche ?

  12. Bravo pour ton implication 🙂 Moi je cherche à trouver une place pour ma fille dans la crèche parentale de ma ville car j’ai vraiment envie de m’impliquer dans une telle structure… A suivre donc…

    :dot: Super projet, j’espère que tu trouveras !

  13. fier comme un bar tabac!!! LOL

    :dot: Hem, oui, je sais, mais j’adore cette expression (j’en use et abuse, même)

  14. Oh mon dieu mais comment fais-tu ??
    Piscine + enfants = moi je met une semaine à récupérer..

    :dot: Question d’entraînement 😉

  15. Décidément ma belle, j’adore ta plume, tes expressions imagées, la fraîcheur de ton style, et surtout, ta capacité à t’enthousiasmer pour tellement plein de choses de la vie. Je crois que ça me bluffe ^_^.
    Bref, j’adore ce billet.
    Bisous.

    :dot: Rha purée, vala, je suis toute rouge ! (merci)

  16. C’est drôle, je ne me rappelle pas avoir été encadrée aisin lors des soirties piscine avec l’école! Il n’y avait que le maître nageur et la maîtresse…
    J’ai franchement raté quelque chose, parce que si tous les accompagnateurs sont comme toi…

    :dot: Eh oui, “à notre époque”, la législation était moins contraignante !

  17. J’ai fait l’année dernière et je reconnais tout…
    Que dire de la maman qui avait mis dans le sac de sa fille de la crème hydratante pour après le bain, je m’imaginais tartiner les 25 gamins en 5 mn chrono si toutes avaient fait ça…
    Que dire de ces maillots de bain pour fille ultra compliqués pour une maman de deux petits gars…
    Mais les voir sauter dans le grand bain au bout de 3 leçons… un bonheur.

    :dot: En barre, le bonheur, en barre.

  18. voilà que je découvre votre blog par le femme actuelle,vraiment le genre de blog que j aime n étant pourtant pas une grande fana d ordi en fait j apprends. Mais je suis sûre que je vais suivre vos aventures avec beaucoup de plaisir .

    :dot: Merci beaucoup Laval, soyez la bienvenue !

  19. C’est super ça comme initiative d’accompagner les petiots ! t’en a de la patience car c’est vrai que les vestiaires c’est pas toujours facile à gérer ! (je parle en connaissance de cause, au centre aéré j’avais les 2-5 ans et à la piscine c’était du stress à gogo)

    :dot: 1h par semaine, ça va, et pis on n’a que 7 séances, j’arrive à gérer… je ne dis pas si c’était plus souvent, par contre, parce que c’est sport quand même !

  20. bonjour, cela fait qq temps que je suis QUOTIDIENNEMENT ton blog (que j’ai connu grace à infocrèche)…aujourd’hui je te laisse un com’ car ton sujet me concerne, non pas en tant que maman (que je suis aussi) mais en tant qu’instit….et oui, on galère toujours pour avoir des parents accompagnateurs et encore plus agréés, alors merci de donner de ton temps car ce n’est pas vraiment reposant d’accompagner une classe mais on voit que finalement tu y trouves un certain plaisir, alors j’epsère que tu encourageras d’autres papas-mamans accompagnateurs.

  21. Pingback: Je peux pas, j'ai piscine ! | Mon blog de maman

  22. j’ai passé l’agrément piscine pour pourvoir accompagner les enfants de l’école à la piscine…j’ai pas encore commencé..mais je veux savoior est ce que il nous donne un papier ou comme un diplome ou une chose qui prouve que on a deja travaillé a cet domaine là

  23. Pingback: La maman et les tritons - accompagner la sortie piscine de l'école | Merci pour le chocolat !

Write A Comment

Pin It