2ème cours de couture avec Odette, et déjà quelque chose à vous montrer (le coussin, ça ne compte pas), c’est pas chouette ça ?

J’ai donc dégoté un joli tissu 100% coton à rayures multicolores comme je les aime. L’idée au départ était de m’en faire une simple nappe carrée (150 x 150), zou 4 ourlets et on n’en parle plus, et avec le reste de tissu, coudre quelques serviettes assorties.

Bien évidemment, Odette ne l’entendait pas de cette oreille… Si ma table est ronde, pourquoi donc faire une nappe carrée ? Au diable ma naturelle fainéantise, on va se lancer dans la confection d’une nappe ronde. Je suis là pour apprendre après tout… à moi les joies des découpes et des ourlets pas droits !

J’ai donc plié le tissu en 4 pour obtenir un carré de 77 cm de côté. Ensuite, à l’aide d’un mètre ruban, j’ai tracé des repères toujours 77 cm à partir du centre, histoire d’obtenir un magnifique arc de cercle (en fait, le quart de ma nappe s’il vous reste un peu de vos cours de géométrie !)

Ensuite j’ai découpé, et hop, miracle, une belle nappe ronde à laquelle il ne reste plus qu’à coudre un non moins bel ourlet !

C’est évidemment là que ça se corse : il faut roulotter l’ourlet de plus fin possible, et piquer des épingles pour que ça tienne bien en place, soit environ tous les 5 cms (à vue d’œil, hein, je n’ai pas mesuré). Pour faire tout le tour, c’est donc long, très long. J’ai du mettre une bonne heure et demi.

Ensuite, j’ai repassé sur l’endroit pour bien marquer le pli de l’ourlet, puis j’ai piqué, centimètre par centimètre, en prenant bien garde de coudre les 3 épaisseurs, et en ôtant les épingles une à une. Un vrai travail de fourmi.

Voilà le résultat, après 2 heures et demi de boulot :

Bon, il faut que je vous avoue que je ne suis qu’à moitié satisfaite du résultat. La nappe est ronde, certes, mais il ne faut pas regarder trop près les finitions. J’ai un peu merdouillé les ourlets, ça zigzague sévère par endroit. Mais bon, a-t-on jamais vu des invités reluquer sous la nappe ?

C’est mon premier ouvrage après tout… je vais essayer de progresser à la prochaine étape : les serviettes !

Elliott Erwitt's New York
Stratégie anti-froid

32 Commentaires

  1. y a pas mieux que la méthode qu’elle t’a donné, moi au début on me faisait épingler PUIS batir PUIS coudre… alors même si c’est long imagine que ça aurait pu être pire… mais quel résultat! elle est magnifique (et si tu veux je t’expliquerai comment faire des panières en trois coutures pour les assortir… 😉 )

    :dot: Ah oui, les panières, je prends !! Merciii !

  2. Pingback: Trucs et astuces anti froid et anti peau sèche pour les enfants | Merci pour le chocolat ! - blog féminin, blog de maman

  3. Sinon il existe aussi des pieds roulotteurs qui font ça tout seuls, ça doit coûter deux euro à tout casser!

    :dot: Nooon, sérieux, c’est vrai ??? je vais investir d’urgence, je crois !

  4. Ah une nappe rayée. Si je ne m’abuse c’est par l’intermédiaire de nos nappes rayés que nous nous sommes “rencontrées”. Celle ci est très jolie. Et je constate que chez toi comme chez moi le fer à repasser et le meilleur ami de la machine à coudre… A plus

    :dot: Exact, quelle mémoire, on s’est repérée grâce à notre nappe Jean Vier ! 😉

  5. Yuuuuu ! <= cri d’admiration.
    Pour éviter les zig zag je crois qu’il n’y a pas mieux que le conseil d’isabella : batir, appelé aussi faux-filage. C’est radical. Mais chiant.
    Les pieds spéciaux, je trouve que c’est se compliquer la vie pour pas grand chose, surtout sur des courbes. M’enfin si tu teste racontes-nous !
    En tout cas bravo, tu te lances fort dis donc.
    Heu les serviettes… rondes aussi ?????
    Moi je suis dans un sac (avec des poches des soufflets des fermetures et tout le toutim !)

    :dot: Ah non, hein, CARREES les serviettes, carrées ! 😆 Bon courage pour le sac !

  6. Oh non, pauvre Mam’zelle avec une tunique ds le même tissu,on ne la verra pas assise à la table.
    4 coins par serviette, que du bonheur !
    J’aime bcp la couture, ms c’est parfois la galère.Je n’ai jamais pris de cours,malheureusement.
    Amicalement.

    :dot: Hihi, Mamzelle camouflée par la nappe, je suis morte de rire !!! comme Lhermite dans Le Père Noël est une Ordure !! 😆

  7. Franchement c’est du beau travail…
    Mais dis moi pourquoi tu n’as pas utilisé un compas géant…
    Enfin tu t’es pris la tête pour rien Shalima lol
    Je vois déjà un beau goûter pour tes loulous, avec de belles couleurs partout partout

    :dot: Un compas géant ? rha mais t’es folle, imagine la place que ça doit prendre dans les placards un engin pareil 😉

  8. J’adore ces imprimés et je trouve ça très beau pour une première ! 🙂
    (tu as raison de ne pas t’en faire en plus car les gens ne regardent pas sous la table qd ils viennent manger…)

    :dot: Ils ont pas intérêt !! 😆

  9. Elle est très jolie cette nappe. Ça donne envie de prendre des petits-déjeuners copieux 😉

    :dot: Avec de la brioche et des jus de fruits, ouiiii !

  10. et bien tu vois ce que je t’avais dit : dans les courbes, ça se voit moins quand on zigzague sur les coutures (parce que je t’assure que d’ici on ne voit pas du tout de défauts à ta nappe hein !)

    :dot: Ouf, tant mieux !

  11. çà fait trés longtemps que j’hésites à me mettre à la couture, acheter ma machine et me lancer et grâce à ta trés belle nappe et tes explications, j’y vais…J’ai découvert ton blog au hazard et j’adore !!!!Merci à toi !

    :dot: Ayé tu te lances dans l’aventure toi aussi ? c’est cool tu verras !

  12. Pingback: Coussin en patchwork déhoussable, avec fermeture éclair zip invisible | Shalima bricole - blog bricolage et cuisine

  13. Diiiis Shalima, il vient d’où ton superbe tissu ? (J’adore les rayures moi aussi, mais j’ai jamais croisé d’aussi jolies rayures dans les magasins ici, ouin !)

    :dot: Tissu Myrtille, au rayon tissu d’ameublement 😉

  14. Pingback: Intemporels pour Enfants, le livre d'Astrid Le Provost - modèles et patrons Citronille à coudre | Shalima bricole - blog bricolage et cuisine

  15. ce que j ‘en dis c’est que ca m ‘a donné envie d “en faire je sors des “tissus ursules ou j’ai trouvé du tissus en solde style petite maison dans la prairie ,et je vais faire des serviettes rondes avec la nappe
    c’est super ce qu’on trouve sur votre site shalima

  16. Une petite astuce pour faire un ourlet rond impeccable : Acheter une corde en nylon assez grosse ( 0.5 à 1 cm de diamètre) et faire l’ourlet avec la corde à l’intérieur de ce dernier. En plus ça donne une bonne tenue à la nappe. Pas besoin de passer le fer à repasser non plus même après les lavages.

  17. Pingback: Cousez vos cadeaux de Noël: pour les fans de déco | couture | Blog de Petit Citron

  18. Ouffff… Odette ne te fera pas faire des serviettes de table rondes ! C’est déjà ça, le plus dur est donc fait.
    En tous cas, BRAVO moi ça m’aurait gonflée depuis longtemps le coup des épingles et tout… mais le résultat vaut le coup et je ne pense pas que les défauts se voient, et ça pète quand meme drolement mieux une ronde.

  19. SVP comment faire une nappe ronde sans ondulation et avec un ourlet rond impeccable (la nappe est de 100% polyester) merci

Écrire un commentaire

Combien font : *

Pin It