Septembre 2006 – pour la fête d’anniv de MrChéri

(ça marche aussi pour 8 !)


J’ai imprimé la recette du porc au caramel, j’ai 5 kgs de barbaque qui m’attendent.

– 14h33: Miniloup est couché, je sors tous les ingrédients. Faut que je m’installe confortablement, hein, ça risque de durer un peu, cette affaire.

– 14h34: je coupe la viande en “bouchées”.

– 14h44: je coupe la viande en “bouchées”.

– 14h54: je coupe la viande en “bouchées”.

– 14h55: je coupe la viande en MORCEAUX !

– 15h: je n’ai coupé que 1,5 kg de viande. Ca tombe bien, ça correspond aux quantités de la recette. Pour 6. Bon sang, on est 18 adultes et 12 enfants, va falloir que je me retape cette corvée encore 3 fois d’ici demain soir ????

– 15h01: je prépare le bouillon. Trop fastoche (ya rien à couper)

– 15h05: je cuis la viande. Jusqu’ici tout va bien.

– 15h10: bon, c’est pas tout ça, mais dans porc au caramel, ya caramel, alors il va falloir que je le fasse. Or, j’ai la phobie du caramel. Je n’en ai jamais fait de ma vie. Le fait que ma mère ait 2 énormes cicatrices indélébiles sur la main droite à cause de la dernière crème au caramel qu’elle a faite (ya 25 ans) n’y est certainement pas étranger.
Mais ça ne doit pas être si sorcier tout de même. Je me lance. Ce sera mon défi perso. Je balance les morceaux de sucre dans la flotte, et j’allume le gaz.

– 15h12: il ne se passe rien. Ah, fallait peut-être faire fondre le sucre avant ?

– 15h15: ayé ça bouille. Ca fait même de sacrément grosses bulles. Ca va pas me sauter à la tronche quand même ??

– 15h16: j’enfile un tablier, on ne sait jamais.

– 15h17: ça brunit. Waaaaaaah, c’est beau. Waaaaaah, ça sent bon. C’est dingue, ça sent le caramel, dites-donc ! Et si je prenais une photo pour immortaliser cet instant historique ??

– 15h18: euh là ça commence à sentir le cramé !!! Vite il faut que je balance le bouillon dans la cocotte. Sauf qu’ils disent de faire attention aux éclaboussures, méfiance.

– 15h20: tout va bien, aucun incident majeur n’est à déplorer, la viande cuit dans le bouillon au caramel, yapuka surveiller tout ça le temps que ça réduise, et que je remue de temps en temps pour pas que ça attache au fond. Je suis la reine des fourneaux, la reine du caramel et c’est officiel, ma mère mérite amplement sa réputation de maladroite !

– 15h27: Miniloup se réveille. Dilemne, ma sauce n’a pas suffisamment réduit. Je coupe le feu, ou pas ? Bon, si je me depêche d’aller le chercher, et que je lui change sa couche dare-dare, ça ne devrait pas avoir le temps de cramer. Enfin, j’espère. Ce serait con de rater ma recette au dernier moment, hein.

– 15h32: Miniloup erre en liberté dans ma cuisine, tandis que je surveille d’un oeil ma cocotte. Il s’approche dangereusement du placard à verres sous la table, mais je ne m’inquiète pas, il n’a jamais réussi à l’ouvrir.

– 15h33: un enfant de 11 mois et demi apprend vite. Bilan : 1 verre cassé. Il faut vite déblayer les débris coupant, tout en remuant la viande, et en tenant Miniloup hors de portée, évidemment. Je peux vous le dire, c’est balèze !

– 15h40: la sauce m’a l’air impec, je coupe le gaz. Par acquis de conscience, je goûte un morceau de viande. Urgh, autant l’extérieur est bon, autant au milieu, c’est un peu dégueu, il manque ce petit goût caramélisé qui fait tout le charme de la recette. Je dois me rendre à l’évidence, j’ai coupé les morceaux trop gros !

– 15h41: je coupe les morceaux de viande, un à un, en plus petites bouchées, en veillant à ne pas me brûler les doigts.

– 15h57: je coupe les morceaux de viande, un à un, en plus petites bouchées, en veillant à ne pas me brûler les doigts.

– 16h15: je coupe les morceaux de viande, un à un, en plus petites bouchées. Je ne risque plus de me brûler les doigts, c’est froid.

– 16h20: il est l’heure d’aller chercher mes 2 grands à l’école, Miniloup a ravagé ma tour de DVD de Friends et semé des bouts de pain machouillé partout dans mon salon, mais tout va bien, j’ai FINI mon 1er porc au caramel !!!!!

(enfin, la PREMIERE fournée de porc au caramel… il n’en reste plus que 3 à faire d’ici demain soir !)

Fiesta d'anniversaire
Un jeans à la fraise

Écrire un commentaire

Combien font : *

Pin It