Fin mai, à l’occasion du long pont de l’ascension, nous avons passé quelques jours en Corrèze en famille tous les cinq, en compagnie de la Marjolie family. Jusqu’à ce petit séjour, je ne connaissais pas vraiment ce joli coin de France. Je l’avais pourtant souvent traversé enfant lorsque je me rendais chez mes cousines à Clermont-Ferrand depuis Toulouse, je gardais en mémoire cette route sinueuse qui n’en finissait pas, mais je n’y étais pas retournée depuis !

Cette invitation de Corrèze Tourisme tombait à point nommé, nous avons pu profiter du beau soleil, de pas mal de chaleur aussi, et des paysages magnifiques. Une très jolie destination à faire en famille, car comme vous le verrez par la suite, ce ne sont pas les beaux endroits et les activités qui manquent ici…

Mais tout d’abord, je vais commencer par vous parler des balades et des belles découvertes que nous avons faites durant ces quatre jours. Au programme : les 3 Cascades et Gimel-les-Cascades, Turenne et Collonges-la-Rouge qui sont classés parmi les plus beaux villages de France et enfin Beaulieu-sur-Dordogne.

Allez zou, c’est parti !

♥︎ Les 3 Cascades ♥︎

Situées sur la commune de la bien nommée Gimel-Les-Cascades, à une dizaine de kilomètres au sud de Tulle, ces fameuses cascades se succèdent sur quelques centaines de mètres de chemin escarpé et d’escaliers vertigineux. La vue est à couper le souffle au fur et à mesure que l’on descend le long des parois de l’étroite vallée. Le Grand Saut (45 mètres) est la toute première et elle est très impressionnante quand on l’observe depuis la terrasse de la petite maison qui la surplombe. Le meilleur moment pour l’observer est en fin de matinée, lorsque la lumière du soleil la traverse depuis les hauteurs…

Viennent ensuite la Redole (38 mètres) et ses milliards de petites gouttes d’eau en suspension dans l’air, un vrai brumisateur à ciel ouvert. Puis la dernière cascade, la Queue de Cheval (60 mètres), se jette dans le gouffre de l’Inferno… Tout un programme, n’est-ce pas ?

Nous avons tous été très impressionnés par le débit et la hauteur de ces cascades, vraiment magnifiques à cette période de l’année. Une balade à ne pas manquer si vous passez dans le coin !

Le site est ouvert du 1er mars au 1er novembre et l’entrée coûte 6€ par adulte / 4,50€ par enfant (non accessible aux poussettes et aux fauteuils roulants)

♥︎

Après un bon pique-nique près des cascades, nous sommes remontés à pied vers Gimel en prenant le chemin des Cascadelles. Frais et ombragé, c’était un vrai bonheur en ce début d’après-midi très chaud. On n’a pas résisté au plaisir d’enlever nos chaussures quelques instants pour trempoter pieds nus dans l’eau fraîche !

♥︎

♥︎ Gimel les Cascades ♥︎

Notre balade nous a ensuite menés sur les hauteurs de Gimel et son château en ruines qui surplombe tout le village (ainsi que les cascades bien cachées en contrebas). Après avoir admiré le point de vue, nous avons visité le petit village. J’ai été charmée par les petites rues, les maisons en pierre, les petites boutiques d’artisans… C’était l’heure de la sieste, alors il n’y avait personne, c’était super agréable !

♥︎

♥︎ le village perché de Turenne ♥︎

Comme je vous le disais plus haut, Turenne fait partie des plus beaux villages de France, et ça se vérifie dès notre arrivée ! En effet, ce village chargé d’histoire bâti autour son imposant château perché du XIIIème siècle est une vraie merveille à visiter.

Nous avons grimpé direct au château et profité d’un calme tout relatif pour en visiter rapidement l’intérieur. Ce que nous avons préféré, c’est le petit jardin à la française aménagé par son propriétaire et surtout la Tour César et son étroit escalier de pierre en colimaçon. La vue à 360° depuis le sommet est à couper le souffle ! Le village s’étend à nos pieds, et tout autour, la campagne est magnifique…

Nous sommes ensuite redescendus à pied par les ruelles… Il était relativement tôt alors encore une fois nous avons profité de notre balade dans le calme. Je me suis régalée à prendre tout plein de photos, les maisons sont si jolies à Turenne, et il y avait des fleurs partout…

♥︎

♥︎ Collonges-La-Rouge ♥︎

Après Turenne, nous mettons les voiles vers Collonges-La-Rouge, et là les amis, c’est la grosse claque ! Et pourtant, il y avait déjà un sacré niveau sur les visites précédentes, mais Collonges est aussi atypique que magnifique. Elle tient son nom de la couleur de sa pierre. Tout le village est entièrement rouge, et cela lui donne un charme incroyable. Le revers de la médaille, c’est qu’il y a du coup beaucoup plus de monde… Ah, et mes photos ne rendent pas vraiment grâce à la beauté des lieux, car il était midi et le soleil tapait fort, écrasant un peu les couleurs. La meilleure heure est en fin de journée, c’est bon à savoir pour une prochaine visite ! En attendant, je vous laisse découvrir ce petit bijou d’architecture :

Nous avons déjeuné au Cantou, un restaurant emblématique de Collonges. Il y avait un monde fou mais nous étions au frais sous la tonnelle, et on s’est régalé de plats typiques corréziens : charcuterie, canard, fromage de chèvres, pommes de terre collongeoises, champignons… et la meilleure tarte aux pralines que j’aie jamais mangé ! J’ai même bu du cidre de Corrèze, et n’en déplaisent aux Bretons et autres Normands, il était fameux ^__^

Le Cantou, Le Bourg 19500 Collonges-la-Rouge

♥︎

♥︎ Beaulieu-sur-Dordogne ♥︎

Dernière étape de notre découverte de la Corrèze, Beaulieu-sur-Dordogne où nous avons pu naviguer sur la Dordogne à bord d’une gabare. Peut-être vous souvenez-vous de la Rivière Espérance, cette saga de l’été, qui passait à la télé il y a pas mal d’années ? C’était l’histoire des gabariers et de leurs grandes barques à fond plat qui servaient à transporter le bois jusqu’à Libourne. Les gabariers remontaient ensuite à pied avec du sel et diverses denrées coloniales… et vivaient tout plein d’aventures rocambolesques.

Pour notre part, c’est très paisiblement que nous avons descendu quelques kilomètres de Dordogne sur la gabare Adèle et Clarisse. Durant une bonne heure et demie, notre conteur haut en couleur nous a propulsé directement au XIXème siècle, c’était assez génial. Les enfants ont même pu tenir la barre quelques instants, ils étaient ravis, et fiers comme tout…

Après notre balade, nous avons traversé le pont et longé la rive en face de la Chapelle des Pénitents. Il faisait tellement chaud que nous n’avons pas pu résister à plonger dans l’eau de la rivière qui était pourtant très très (très) froide. Et c’est une quasi bretonne qui vous le dit ^__^ Mais quel bonheur une fois les premiers frissons passés !

♥︎

Bon, cet article est déjà bien long, alors je reviens très vite avec un prochain article sur toutes les activités que nous avons faites avec les enfants… je peux vous dire qu’on n’a pas chômé !

Et vous, vous connaissez la Corrèze ?

 

Un immense merci à Corrèze Tourisme pour cette belle invitation, notamment Régine et Alexandra qui nous ont si gentiment accompagnés durant ces quatre jours intenses.
Et un grand merci à We Like Travel, c’était parfait, comme d’habitude !

Enregistrer

♥ Gribouillé par Céline / Shalima le 12 juillet 2017.
♥ lu 1 403 fois

Et aussi...

11 Commentaires

  1. Tes photos sont superbes et donnent envie de visiter la Corrèze! Cela fait plusieurs années que je me dis qu’il faudrait qu’on s’arrête à Collonges lors de nos trajets pour la Dordogne où j’ai de la famille, mais nous n’avons toujours pas fait ce stop… ton récit et tes photos me confortent dans cette envie… peut être cette année 😉

  2. Virginie dit :

    Photos et récit au top comme d’habitude si bien que j’ai envie d’aller en Corrèze d’un seul coup d’un seul…. alors qu’il y a encore 5 minutes, ç’aurait pas vraiment été la destination à laquelle j’aurais pensé spontanément. Merci pour cette jolie découverte 🙂

  3. Tes photos sont magnifiques !

  4. Que de belles photos ! Dis-moi, c’est toi qui les as prises ou bien comme Marjoliemaman, c’est Mister qui a dévoilé tous ses talents de photographe ? 😉
    Je ne connais pas la Corrèze mais vos photos à toutes les deux me donnent bien envie d’aller y faire un tour !

  5. prettylittletruth dit :

    Magnifique! Je ne connaissais pas du tout la Correze, c’est super joli 🙂

Laisser un commentaire

Les * indiquent les champs obligatoires.


Combien font : *