Parfois la vie se déroule de façon amusante… les hasards et les coïncidences se succèdent et finissent par former une petite histoire qui coule de source. Appelez ça le destin, le karma, savoir reconnaître les signes ou simplement suivre son instinct, c’est comme vous voulez, moi je ne sais pas trop. En tout cas, ma destinée à moi ces trois derniers jours s’est matérialisée sous la forme de ces magnifiques baskets roses (oui, non, je sais, c’est la phrase la plus débile que j’ai pu écrire à ce jour, mais attendez, avant de me rire au nez, je vous explique).

Je suis à Paris depuis lundi matin, également suite à un enchaînement de circonstances assez chouettes. Je ne rentre pas dans le détail, sinon on ne va pas s’en sortir, mais voilà donc que je débarque sur les coups de midi chez mon amie Olivia, ma valise sous le bras, ou presque. La première chose qu’elle me demande, c’est si j’ai amené mes affaires pour courir. Il faut savoir qu’Olivia est une récente accro au running, elle court tous les jours ou presque, et comme je reste quatre jours chez elle, ce serait super sympa qu’on courre ensemble toutes les deux.

Oui, mais non, j’ai fait ma valise à l’arrache la veille, je n’ai absolument pas pensé à prendre mes affaires de sport, pourtant ce n’est pas la place qui manque, mais j’étais totalement focalisée sur autre chose, donc piouf, non pas de baskets. Punaise, c’est trop dommage, je me mords les doigts d’avoir oublié ! On envisage même d’aller dévaliser le Décathlon le plus proche, mais bon, c’est un peu idiot de dépenser des sous pour des affaires que j’ai déjà chez moi.

On sort déjeuner, l’après-midi se passe, je ne pense plus à cette histoire de running, et puis on rentre. Et là, que trouve Olivia dans sa boîte aux lettres ? La dernière newsletter Décathlon sur, je vous le donne en mille Émile, LE RUNNING ! Avec des tenues de ouf, du matos de dingue, on pousse des petits cris d’extase toutes les deux, j’instagramme même la tenue sur laquelle j’ai un énorme coup de cœur (chose que je ne fais jamais !). Cinq minutes après, je reçois un mail de ma copine Marie / Graine de Sportive qui me dit « Tu es sur Paris, c’est cool on essaie de se voir ? ah au fait, tu sais qu’il y a la journée presse Décathlon demain ? La Community Manager a balancé l’info sur Twitter, envoie-lui un mail ! »

 

En bonne blogueuse 100% province, je ne suis jamais allée à une journée presse, je ne sais pas trop si ça se fait de demander une invitation, mais bon, tant pis, je la contacte, tout ça, et hop, le lendemain, je me retrouve avec Marie et Olivia dans un salon parisien, avec tout plein de chefs de produits super passionnés qui nous montrent et nous expliquent leurs nouveautés. C’est hyper intéressant, détendu, bon enfant, après le fitness, on arrive à la partie running, on pose tout plein de questions, la chef de produit nous demande si on court, depuis quand, comment, combien, et de fil en aiguille, elle me demande ma pointure et me propose d’essayer les fameuses baskets roses.

Perfection de la chaussure, elles sont aussi belles que confortables, je suis conquise ! Je les enlève, et les lui tends, et là, elle me dit : « mais non, gardez-les, vous irez courir avec votre amie, comme ça ! Vous me direz comment vous les trouvez à l’usage ! »

Je crois bien que je me suis retrouvée aussi rose fluo que mes baskets, c’était un peu Noël dans mon cœur et paillettes dans mes yeux, on venait de m’offrir des baskets roses.

Voilà comment, suite à tout un tas de petits micro-évènements inattendus, je me suis retrouvée à courir ce matin avec Olivia, la truffe au vent et des baskets roses aux pieds, on a fait du fractionné pendant plus d’une heure, on s’est régalées. Et c’était d’autant plus chouette que c’était un vrai petit cadeau inattendu ! À croire que c’était écrit, que c’était mon DESTIN, quoi ! ^__^

(comme quoi, parfois, le bonheur c’est simple comme des baskets roses)

(d’ailleurs, je les ai trouvées comment ces baskets ? Canon ! Super amorti, confort parfait, de vrais petits nuages… une super qualité !)

 

Billet précédent
Billet suivant

31 Commentaires

  1. Gniii elles sont trop belles! 🙂 (pourquoi y a pas de Décathlon au Canada, POURQUOI?) Bon et sinon tu me motives là, faut que je me mette à la course, je me suis inscrite à une course d’obstacle qui a lieu dans 2 mois (genre Koh Lanta dans la boue, ça promet!).

    • :dot: Oh my god, Koh Lanta dans la boue ! Finalement c’est peut-être pas plus mal que ces petites beautés roses n’existent pas au Canada 😉

  2. Quand je pense qu’a une époque j’aimais pas Kalanji (fin les marques décat’ quoi) et maintenant je ne jure que par elles (enfin par que par elles mais presque, tu m’as capté)
    En tout cas, y a d’la bonne étoile pour les sportives 😉

  3. Bon ben voilà, mes running étaient HS donc entre midi et deux entre deux cours de danse direction Décathlon et hop les fameuses baskets, je les voulais en noir et turquoise mais plus ma taille, donc en rose! Et testées aussi ce soir! Avec du fractionné je ne fais que ça sinon mes tendons de danseuse pleurent et mes ischios bloquent mon pied dans la main! Merci du tuyau, c’est vrai elles sont super légères ( et super jolies!), pas contre j’ai dû rajouter mes talonettes en sorbotane sinon …

    • :dot: Ravie de voir que tu en es contente ! Je découvre le fractionné, c’est vraiment pas mal en fait, je pense que je vais en faire plus souvent (le matin) et garderai le running le soir pendant les week-end, avec MrChéri !

  4. Moi comme je suis une blogueuse en carton, je les ai moi même achetées, ces baskets. Voilà.
    (Mais elles sont tops, ouais ouais ouais!)(ton destin, c’est le mojito, plutôt)

      • :dot: Hihi, pour la couleur je suis pas sûre, il faisait sombre, et puis, tu sais, au bout de trois, hein, on n’y voit plus très clair !! 😆

  5. ah mais c’est trop cool ça !! moi qui dois changer mes baskets de running, oui oui je cours !!! oh mince j’aurais aimé être avec toi !!
    elles sont super jolies !!! et rose en plus !

  6. Jolie petite histoire, comme le fredonnerait JL Aubert!! Et jolies petites baskets roses qui n’attendaient que toi!! Mais, dis-moi, tu taquines gentiment au running, non? Des fractionnés, Madame?! On rigole plus là!! Ca sonne un peu comme un entraînement pour un semi marathon, je me sens toute ridicule moi avec mon heure et demi par semaine de danse où je papote presque autant que je danse!!

  7. Huhuhuhuhu je glousse en pensant à notre rendez-vous raté mais qui n’est que partie remise ! Vive les jolies baskets, moi je me remets au sport bientôt !!

  8. Des mois que j’ ai envie de franchir le pas et de me lancer dans le running mais le temps me manquait.

    Là ça y est , j ‘ai mon petit équipement de base ( j ‘ai pris les moins chères à Décathlon, la jolie paire, ce sera ma récompense si je continue plus que 2 ou 3 semaines).

    Alors ton post m’a fait sourire 🙂

    Et puis c’est vrai que c’est joli la vie, tous ces micro-évènements, c’est magique parfois !

    Tu nous montres la jolie tenue sur laquelle tu avais craqué maintenant ? 🙂

  9. le destin a été super calé aussi de vous mettre sur mon chemin, puis sur le chemin du mojito ! ça m’a fait super plaisir de passer cette chouette soirée avec vous.
    tout ça me donne très envie de courir et même là tout de suite maintenant !

  10. coucou, tu m’a donné aussi envie d’aller courir dis donc, pourtant je suis assez flemmarde pour le sport!!!!
    et pour la marque kalenji de chez decath’ justement, j’ai trouvé pour mon fils des basket d’athlé super sympa a scratch d’un super bleu qui pique bref ça reveille et ça donne envie de faire du sport, mon fils les teste aujourd’hui au sport a l’ecole!!!!!
    affaire a suivre!!!!!
    bises a toi….

  11. Bien bien bien… j’ai lu ton article ce matin à l’aube, je n’ai pas pris le temps de commenter et depuis, je fais une obsession sur ces baskets roses (genre j’y pense constamment – c’est grave docteur ?)… Je ne te remercie pas ^^
    En tous les cas, si tu dis qu’elles ont des bons amortis, c’est bon point car je pourrais peut-être me les acheter pour la gym suédoise !

  12. Je sais pas courir moi… enfin si je sais mais j’ai pas l’endurance nécessaire… mais franchement tes pompes, elles pètent!!!!!!!!!! Limite je me mettrais a courir juste pour pouvoir les acheter!

  13. Je ne cours pas, moi. J’aquabike. Alors les baskets rose, ben j’aurais pas l’utilité. Mais ça a plus de gueule que les immondes trucs de piscine que je me trimballe (et qui sont pas roses au demeurant).

  14. Heu, je voudrais pas faire tache, mais ma couleur, c’est pas le rose, c’est le bleu… Enfin bon, je vais pas faire le rabat-joie, il semble que les shoes sont confortables. A pars cette divergence esthétique, l’histoire est mimie.

  15. Ca fait longtemps que kalenji et autres marques décathlon m’ont convaincu au niveau de la qualité de leur produit, de leur confort et robustesse. Depuis 10 ans que je cours je ne me fournis que cheux eux.

  16. elles sont troooop belles, moi aussi je fais une fixette depuis que je les ai vues. Avec de telles baskets je n’aurais plus aucune excuse pour ne pas me bouger !

  17. C’était tellement « Le destin » cette histoire de shoes rose parfaite fluo et confortable. Je me souviendrais longtemps de notre running fatiguée et encore un peu saoule 🙂
    Je m’ennuie toute seule le matin… reviens

  18. Pingback: Run, Koalisa, run! | ladekoalisa

  19. Pingback: Le petit pouf marocain en cuir rose pas si fluo (mais en fait, si) | Merci pour le chocolat !

  20. Pingback: Mon équipement pour aller courir - running, course à pied | Merci pour le chocolat !

Écrire un commentaire

Combien font : *