Couture - salopette Hedwige Makemylemonade rouge - cousu main

Le mois dernier, j’ai complètement vrillé sur la dernière collection Makemylemonade… C’est bien simple, je voulais tout : les baskets Veja vertes, le pull violet, et surtout la salopette rouge.

Comment vous dire qu’en ces temps de rentrée, avec deux étudiants à loger dans deux villes différentes et leurs études à payer, ce n’était pas du tout le moment ! Alors j’ai su raison garder : j’ai revendu quelques fringues sur Vinted pour financer les baskets Veja, j’ai sagement renoncé au pull violet, et j’ai décidé de me coudre moi-même ma salopette rouge !

Coup de bol, à peu près au même moment je suis tombée sur du tissu de déstockage de Haute Couture chez Myrtilles, à Vannes. Une ancienne collection Louis Vuitton, un mélange 50% coton 50% lin d’une qualité et d’une couleur dingues. Le prix à la base était déjà très accessible (12,90€ le mètre il me semble), mais en plus il y avait une promo supplémentaire. Et j’ai pu utiliser des chèques cadeaux couture offerts par mes amis pour mon anniversaire au printemps dernier. Bref, j’étais complètement refaite !

En revanche, j’ai hésité sur le patron que j’allais utiliser. Je voulais au départ coller au plus près du modèle initial, la salopette Ramona, mais j’avais un peu peur au niveau de la coupe un peu cintrée. Alors j’ai opté pour une valeur sûre, la salopette Hedwige, toujours de chez Makemylemonade, que j’ai déjà achetée en 2 versions et cousue dans une 3ème version. Ces salopettes sont celles que je prends le plus de plaisir à porter, et comme le patron est déjà découpé à ma taille, je partais avec une longueur d’avance.

 

Le plus de ce modèle : le décolleté coeur

Je me suis donc lancée la semaine dernière, et tout est allé très vite. C’est un modèle vraiment simple à coudre, le seul moment un peu délicat, c’est la couture du décolleté coeur. Pour ne pas me planter, j’ai ma technique : je trace la ligne de couture au stylo frixion (celui qui s’efface à la chaleur), et je couds le long du trait touuuuut douuuucement. Ensuite je crante soigneusement, je retourne, je repasse et ça passe crème !

 

Changement au niveau des bretelles :

La seule modification apportée au modèle se situe au niveau des bretelles. Je n’étais pas complètement convaincue de la version cousue à l’intérieur du décolleté, il ne faut pas se louper au niveau du calcul de la longueur des bretelles sous peine de les avoir trop longues (et du coup ça glisse) ou trop courtes (et là, c’est inconfortable, la salopette rentre dans les fesses !) Je me suis donc inspirée de ma dernière salopette Hedwige achetée chez Makemylemonade qui propose des bretelles réglables.

J’ai acheté des boucles spéciales salopette, et j’ai cousu le décolleté sans y intégrer les bretelles. 2-3 coups de marteau pour fixer les boutons pression, et hop, ma salopette réglable était prête !

Je suis vraiment ravie du résultat, le tissu se tient super bien, tout en étant souple et confortable. Et cette couleur… c’est exactement ce que j’avais imaginé.

Couture - salopette Hedwige Makemylemonade rouge - cousu main

Couture - salopette Hedwige Makemylemonade rouge - cousu main

Couture - salopette Hedwige Makemylemonade rouge - cousu main

Couture - salopette Hedwige Makemylemonade rouge - cousu main

Couture - salopette Hedwige Makemylemonade rouge - cousu main

Alors elle vous plaît ma salopette rouge ?

 

♥︎

Infos pratiques : le patron de la salopette Hedwige est disponible en téléchargement pdf sur le site Makemylemonade, à l’unité ou sous forme d’abonnement mensuel (c’est un peu le Netflix de la couture, durant cette période vous pouvez télécharger autant de patrons que vous souhaitez !)

Le patron grade du 34 au 48. Je l’ai cousu pour moi en 40 (ma taille d’achat chez Makemylemonade), et ça tombe nickel ! Vous pouvez vous fier au tableau des mensurations.

J’ai donc acheté mon tissu en boutique à Vannes, chez Myrtilles Tissus. C’était une toile assez épaisse, type jeans, en 50% coton et 50% lin issu d’un stock dormant de la maison Louis Vuitton. Une de mes meilleures trouvailles depuis que je couds.

♥︎

 

Retrouvez cet article facilement en l’épinglant sur Pinterest  :

Couture - salopette Hedwige Makemylemonade rouge - cousu main

7 Comments

  1. Bonjour Céline,

    En rouge et noir…, Céline est superbe… BRAVO !
    Le décolleté « cœur » est beau.
    Cette salopette me plaît… pour vous ! Et uniquement.
    Car le rouge est la couleur que je déteste le plus et je trouve que les salopettes sont des vêtements peu pratiques.

    Belle journée !

    • Haha, merci Ysaline ! L’hiver je porte quasiment exclusivement des salopettes, question d’habitude sans doute, et j’aime trop leur confort. Plus ça va et moins je supporte d’être serrée à la taille 🙂

  2. Bonjour Céline,

    Chacune (chacun) trouve son confort avec tel type de vêtements.
    A l’inverse de vous, j’aime être serrée à la taille pour ne pas avoir « le froid qui me court dans le dos  » !!!!
    J’ai porté des salopettes pour mes grossesses. Et parfois, cela m’arrive d’en mettre pour certains travaux de bricolage (peinture).
    Je vous souhaite de passer un agréable week-end.

Write A Comment

Combien font : *

Pin It