Tokyo - rues de Tokyo (via mercipourlechocolat.fr)

Après quelques jours passés à Okayama et Kurashiki en blogtrip l’année dernière, j’ai eu la chance de pouvoir rester un peu plus au Japon, et séjourner 36h à Tokyo avant de rentrer chez moi. Un court séjour en solo, dans la capitale nippone, j’étais à la fois un peu stressée… et très excitée ! Mais comme lorsque j’étais seule à Okayama, ça s’est super bien passé, j’ai même adoré me balader toute seule, comme une grande, en toute sérénité. J’avais repéré plusieurs endroits à visiter, aidée en cela par Marjo et Aala qui m’avaient donné les incontournables à voir en une journée…

Alors venez, je vous emmène pour une virée express à Tokyo ! Je suis d’autant plus émue de revoir ces images et de les partager avec vous que la situation actuelle n’est guère propice au voyage…

Tokyo - rues de Tokyo (via mercipourlechocolat.fr)

 

• le temple Senso Ji à Asakusa

TOKYO - Asakusa, temple Senso Ji

Aala m’avait conseillé d’aller à Asakusa tôt le matin, car c’est un des endroits préférés des Japonais et des touristes à Tokyo. J’ai profité de mon reste de jetlag pour me lever aux aurores, et j’y suis allée à pied, c’était à un petit kilomètre de marche depuis mon hôtel situé à Ueno Station. J’ai ainsi pu profiter d’un temps magnifique, soleil et grand ciel bleu.

À 8h du matin, il n’y avait encore quasiment personne, quel bonheur, j’ai pu ainsi déambuler en toute tranquillité devant le temple, admirer les couleurs rutilantes, les pagodes, la grande porte Kaminarimon (“porte du tonnerre”) et son immense lanterne rouge en papier (la plus grande du Japon, elle pèse 700 kg !)

TOKYO - Asakusa, temple Senso Ji

TOKYO - Asakusa, temple Senso Ji

TOKYO - Asakusa, temple Senso Ji

TOKYO - Asakusa, temple Senso Ji

J’ai hésité à tirer un petit oracle omikuji en papier, je me suis finalement contentée de regarder les autres faire, enveloppée par les effluves d’encens encore légères à cette heure.

TOKYO - Asakusa, temple Senso Ji

TOKYO - Asakusa, temple Senso Ji

Je me suis encore baladé un petit moment, puis je suis repartie, toujours à pied, direction Ueno Park.

TOKYO - Asakusa, temple Senso Ji

TOKYO - Asakusa, temple Senso Ji

 

J’ai adoré marcher dans les rues de Tokyo, les grandes comme les petites, avec ce grand ciel bleu c’était assez dingue…

Tokyo - rues de Tokyo (via mercipourlechocolat.fr)

 

• Ueno Park

Ueno Park est un des plus grands parcs publics de Tokyo. On y trouves des temples, des musées, une salle de concert, un lac, et même un zoo. C’est l’endroit idéal pour flâner de longues heures…

UENO PARK Tokyo (via mercipourlechocolat.fr)

UENO PARK Tokyo (via mercipourlechocolat.fr)

Marjo m’avait prévenue, c’est un de ses endroits préférés à Tokyo… et je comprends aisément pourquoi ! J’ai adoré l’ambiance, l’espace dégagé, la nature un peu partout, et sur le point de se réveiller. Les cerisiers commençaient tout juste à fleurir, début mars c’était encore un peu tôt pour les fameux Sakura, malgré tout on sentait que ça n’allait pas tarder…

UENO PARK Tokyo (via mercipourlechocolat.fr)

UENO PARK Tokyo (via mercipourlechocolat.fr)

UENO PARK Tokyo (via mercipourlechocolat.fr)

UENO PARK Tokyo (via mercipourlechocolat.fr)

UENO PARK Tokyo (via mercipourlechocolat.fr)

UENO PARK Tokyo (via mercipourlechocolat.fr)

J’ai passé un long moment dans le parc, à scruter mille et uns détails, et à faire crépiter mon appareil photo. En cette fin de semaine, c’était plutôt tranquille, et avec ce beau ciel bleu, quel bonheur !

UENO PARK Tokyo (via mercipourlechocolat.fr)

UENO PARK Tokyo (via mercipourlechocolat.fr)

UENO PARK Tokyo - Bentendo Temple (via mercipourlechocolat.fr)

 

Mes pas m’ont finalement menée jusqu’à l’étang Shinobazu et le magnifique temple Bentendo juste à côté. La vue y est très belle… mon coup de cœur du parc ♥︎

UENO PARK Tokyo (via mercipourlechocolat.fr)

UENO PARK Tokyo - Bentendo Temple (via mercipourlechocolat.fr)

UENO PARK Tokyo (via mercipourlechocolat.fr)

UENO PARK Tokyo - Bentendo Temple (via mercipourlechocolat.fr)

UENO PARK Tokyo - Bentendo Temple (via mercipourlechocolat.fr)

 

• Shibuya crossing

En tout début d’après-midi, après avoir acheté un onigiri et une brioche matcha au kombini (petit supermarché) en bas de mon hôtel, j’ai pris le train direction Shibuya. Aala m’avait bien expliqué comment faire, et je restais sur la même ligne qui fait le tour du centre de Tokyo : la Yamanote Line.

Tokyo - Yamanote Line (train JR East)

J’ai pris mon ticket sans encombre, et j’ai filé dans le train, comme une grande !

Je suis arrivée à Shibuya en une petite demi-heure. Changement d’ambiance complet par rapport au matin. Finis le calme, la nature, les temples… bienvenue le Tokyo frénétique comme on l’imagine : les grands buildings, le monde partout, les néons même en plein jour, et le fameux Shibuya Crossing, sans doute le passage piéton le plus célèbre au monde ?

SHIBUYA CROSSING Tokyo (via mercipourlechocolat.fr)

Un des meilleurs spots pour observer le va-et-vient des passants est le Starbucks Coffee situé au 1er étage… Avec un peu de patience, on a accès directement aux grandes fenêtres qui surplombent les passages piétons. Et en effet c’est assez amusant de voir la foule, même si dans mon imaginaire, ou peut-être les photos et vidéos vues précédemment, je m’attendais à quelque chose de plus… ordonné 😂

SHIBUYA CROSSING Tokyo (via mercipourlechocolat.fr)
Dites les gars, c’est un peu le bazar, là, non ? 😆

Je me suis ensuite dirigée, toujours à pied car c’est tout près, vers Harajuku, réputé pour son ambiance survoltée, les gens hyper lookés, ses boutiques et cafés branchés. Je m’y suis un peu perdue, sans toutefois repérer de spots qui m’attiraient vraiment. Quand au milieu de toute cette agitation, je suis tombée par hasard sur un endroit magnifique, que je n’avais pas du tout prévu de visiter : le Sanctuaire Meiji Jingu.

 

• le Sanctuaire Meiji Jingu

TOKYO - MEIJI JINGU (via mercipourlechocolat.fr)

Imaginez, en plein cœur du Tokyo bouillonnant, un havre de paix constitué de grandes allées calmes, bordées d’arbres immenses. Du vert partout, et caché au beau milieu, un sanctuaire shinto. Je ne m’y attendais pas, et je m’y suis “perdue” avec bonheur en toute fin de journée. J’ai été immédiatement séduite par cette ambiance si calme, emprunte de sérénité… J’aurais pu y rester des heures ♥︎

 

TOKYO - MEIJI JINGU (via mercipourlechocolat.fr)

TOKYO - MEIJI JINGU (via mercipourlechocolat.fr)

TOKYO - MEIJI JINGU (via mercipourlechocolat.fr)

TOKYO - MEIJI JINGU (via mercipourlechocolat.fr)

TOKYO - MEIJI JINGU (via mercipourlechocolat.fr)

Mais comme la nuit commençait à tomber, je suis repartie à pied, marchant encore un peu dans la ville, avant de reprendre la Yamanote Line pour rentrer à mon hôtel… De quoi finit en beauté ma journée découvert express de Tokyo.

TOKYO by night (via mercipourlechocolat.fr)

 

• Où dormir à Tokyo ?

TOKYO - UENO HOTEL (via mercipourlechocolat.fr)

J’ai logé dans un petit hôtel à 200 mètres à peine de Ueno Station. La situation idéale et très centrale pour circuler facilement un peu partout dans Tokyo, que cela soit à pied, en train ou en métro.

Ueno Hôtel est un hôtel simple, mais hyper propre, avec un espace repas commun convivial. Les chambres sont petites mais ultra fonctionnelles et confortables. La mienne donnait sur l’escalier central à ciel ouvert, un peu comme un motel inversé. J’ai été surprise par le calme qui y régnait, et pourtant il était complet quand j’y ai séjourné.

 

Bref je recommande, de plus les tarifs sont très accessibles (à partir de 30€ la nuit)

Ueno Hotel– 7-12-9, Ueno, Taito 110-0005 Préfecture de Tokyo

 

 

Et vous, connaissez-vous Tokyo ? Est-ce une ville qui, comme moi, vous fait rêver ?
J’ai adoré cette petite journée passée à arpenter la ville, un premier aperçu qui me donne une folle envie : y retourner le plus vite possible, et plus longtemps cette fois-ci !

 

Un grand merci à Jetro France et Jetro Okayama
pour cette belle invitation
!

#22 - déménagement, luxation et pyjama à cœurs
Ma petite routine beauté pendant et après le confinement

6 Commentaires

    • Oh, merci pour les photos 🙂 Pour l’efficacité, j’étais là pour si peu de temps que j’ai essayé d’en faire un max… j’étais bien KO à la fin de la journée ! 😆

  1. Tes photos sont superbes!
    Ça semble être une ville bouillonnante avec des bulles de respiration. Ça peut sembler surprenant, mais les japonais qui ont la réputation d’être de grands travailleurs acharnés, doivent bien avoir besoin de souffler de temps en temps aussi, non?
    J’aime beaucoup ce genre de petit séjour en solo. Même si c’est stressant (il y a de quoi quand on ne maîtrise pas la langue!), c’est souvent un moment formidable car on ne suit que ses envies et à son propre rythme.
    Sans doute que si tu avais été accompagnée, tu ne serais pas tombée sur le sanctuaire Meiji Jingu?

    • Merci Solenne ! J’ai adoré me replonger dedans, surtout maintenant, ça fait du bien de voyager virtuellement 🙂
      Tu as raison pour le fait d’être seule, j’ai pu changer mes plans de départ sans souci, en suivant mes envies du moment. Et visiblement j’avais plus envie de calme et de sérénité que de bains de foule 😉

  2. Ca me fait plaisir de revoir ces endroits que j’ai découverts l’été dernier. Tu devais être un peu crevée en rentrant le soir, non ? Nous, on a mis 2 jours à faire tout ça (avec Canaillou, on va moins vite !)… 🙂

    • Haha, oui, je peux te dire que je me suis couchée tôt et que je me suis vite endormie ! Mais je voulais tellement en profiter à fond, vu le peu de temps passé sur place. C’est différent quand on est plusieurs, et encore plus en famille, c’est sûr qu’on va moins vite, il faut respecter le rythme de chacun 😉

Écrire un commentaire

Combien font : *

Pin It