(billet sponsorisé)

Plus que jamais en ce début d’année, j’ai des envies de douceur et de déconnexion. Les fêtes de fin d’année ont été plutôt fatigantes, j’ai eu pas mal de travail pour clôturer 2019 en beauté, et puis traditionnellement janvier est un mois un peu plus creux, où je me laisse vite rattraper par toute la fatigue accumulée depuis l’été dernier.

Alors pour garder la forme, et le moral, je n’ai qu’une envie, me chouchouter comme jamais.

Voici la liste de mes envies pour ce début d’année :

 

• Faire un break en thalasso :

Pour tout vous dire, actuellement je ne rêve que d’une chose : partir quelques jours en thalasso avec mon chéri, ou même en solo !

J’ai eu la chance de tester plusieurs cures ces dernières années, dont une semaine incroyable à Saint-Malo, deux séjours à Carnac, et des petits breaks à Quiberon, Concarneau, Pornic, sur l’île de Ré, et à chaque fois j’ai été bluffée par l’efficacité incroyable de ces quelques séries de soins. La détente est immédiate, mais cela va plus loin qu’un simple massage dans un spa, on lâche vraiment prise sur la durée, et les effets se font sentir même après le retour.

L’idéal bien-sûr serait de partir une semaine ou 4-5 jours, mais j’ai bien conscience que cela n’est pas forcément possible. Moi rien qu’un week-end déjà, ça m’irait déjà très bien ! Je me vois déjà en peignoir, déambuler de séance d’hydrothérapie en séance de massage, à boire de la tisane tout en regardant la mer au loin !!

 

➤ Comment choisir sa thalasso ?

J’ai la chance d’habiter dans une région où les thalassothérapies sont nombreuses. Mais quel que soit l’endroit où vous vivez, il existe une multitude d’établissements répartis du nord au sud le long de nos belles côtes françaises, et qui proposent une multitude de formules différentes. Le mieux c’est encore d’aller faire un tour sur le site Thalasseo.com, c’est l’agence de voyage en ligne leader dans le domaine de la thalassothérapie. On y retrouve une offre très large d’hôtels spa, des établissements réputés, et des offres spéciales, garanties au meilleur prix.

J’ai personnellement un faible pour les programmes axés autour de la détente, du repos, du zen. Je garde un souvenir dingue de la cure Zen à Carnac, avec des soins, des massages, de la méditation, du yoga… Une approche holistique et très complète autour du bien-être qui m’avait beaucoup plu.

 

• 30 jours de Yoga

D’ailleurs, parlons-en du yoga… Je le pratique depuis quelques années maintenant, à la maison et un peu en dilettante. Disons que je n’arrive jamais à être très régulière. Mais au fil du temps, j’ai trouvé ce qui me convenait le mieux : des séances plutôt courtes, de 20-25 minutes, et un enchaînement doux de postures pas trop compliquées. L’idée n’est pas de faire des poses acrobatiques incroyables, mais de me “dérouiller” en douceur, de faire circuler l’énergie, et de me sentir mieux dans mon corps.

Ma yogi préférée, c’est l’américaine Adriene, j’adore ses vidéos sur Youtube : elle est très lumineuse, plutôt drôle et jamais gnangnan. Et ce qui est top avec elle, c’est que chaque début d’année, elle propose un “challenge” de 30 jours de yoga, avec une nouvelle séance – gratuite – tous les matins. Les vidéos restent en ligne même une fois le mois passé, ce qui permet d’avancer à son rythme. Cela fait plusieurs années maintenant que je me lance dans ses programmes, il n’est pas rare que je le termine au mois de mars ! Mais ce n’est pas grave, l’important c’est que ça me motive à en faire un peu plus régulièrement que d’habitude.

 

• Méditer un peu chaque jour :

La méditation est la première chose que je zappe quand je ne vais pas fort, alors que c’est justement ce dont j’aurais le plus besoin ! C’est d’ailleurs un signe qui ne trompe pas : quand je me sens débordée, fatiguée, un peu à bout, c’est qu’il est urgent de me poser, et de méditer. Dix minutes suffisent en plus, franchement je n’ai aucune excuse ! La plupart du temps j’utilise mon appli Mind, les programmes sont complets et les thématiques variées, je médite aussi parfois en silence… Ça me fait un bien fou.

 

• Une escapade à 2 :

Et pour finir mes envies zen, je rêve d’une escapade à deux pour quelques jours ou un week-end. Je ne connais rien de mieux pour se ressourcer en amoureux, et puis je crois qu’on en a souvent plus besoin qu’on ne le croit.

Est-ce que vous connaissez le comparateur d’hôtels et de locations vacances Cozycozy ? C’est un outil assez génial puisqu’on y retrouve vraiment tous les types d’hébergement qui existent : appartements, hôtels, maisons, auberges de jeunesse, chambres chez l’habitant, échanges de maison, logements atypiques ou traditionnels… C’est super pratique, et on y retrouve plein de bons plans pour accéder à ses envies à des tarifs abordables.

Tout ce dont j’ai envie c’est que ça soit simple, accessible et reposant. Je n’ai pas forcément envie de partir loin, un week-end en Bretagne près de chez nous m’irait très bien… Mais bon, si mon chéri veut m’emmener à Londres ou à Amsterdam, je suis d’accord aussi !

(ceci n’est pas un message subliminal 😁)

♥︎

Et vous, quelles sont vos envies zen pour ce début d’année ? Des escapades prévues prochainement ??

 

#5 - couture, Chandeleur, Corneille & Pont-Aven
2 mois avec un chat ♥︎

6 Commentaires

  1. Comme je te comprends !
    J’ai décidé que cette année 2020, je me fais du bien.
    Je suis partie samedi dernier en thalasso à Bénodet. C’était formidable. Quelques soins et un accès illimité au spa marin.
    Je connais aussi celles de St Malo et Carnac.
    Depuis, je dors bien. Les bienfaits sont immédiats et durent quelques jours.
    A faire et refaire de temps en temps pour se sentir bien sur du plus long terme.
    Bises de Brest
    Roselia

    • Tu as eu bien raison de t’accorder cette petite parenthèse vivifiante ! Je suis allé à Benodet il y a trèèèès longtemps avec ma cousine, j’avais beaucoup aimé !

  2. Bonjour Céline,

    L’année dernière, pour fêter mon passage à la dizaine supérieure, ma famille s’est cotisée pour m’offrir un week-end Thalasso à 1h30 de chez moi au sein des Cures Marines de Trouville. J’en rêvais depuis des années mais le prix vraiment très élevé de ce séjour faisait que je me disais que j’avais toujours mieux à faire de mon argent ( faire la seconde salle de bain à la maison, acheter un portail neuf, remplir la cuve de fioul…). Finalement, je ne pouvais rêver mieux pour franchir le cap de cette nouvelle dizaine après une seconde grossesse et une année difficile émotionnellement ( charge mentale, tout ça tout ça!): deux jours hors du temps rien que pour moi sans enfant, sans conjoint. Deux jours de pure détente dans un sublime cadre avec un personnel aux petits soins ( heureusement dans un 5 étoiles!!).

    Cette année, je teste la semaine au ski sans ski! Pendant que mon grand sera aux cours de ski le matin, le petit gardé par SuperMamie et mon mari à dévaler les pentes avec le reste de la tribu ( nièces, beau-frère et soeur), je me suis concocté un programme à l’institut de la station: sophrologie / méditation tous les matins avec accès au hammam / sauna + piscine de l’institut et modelage 1 jour sur 2. Au final le budget est quasi le même que pour un forfait + location de ski et cela me permettra d’avoir une semaine parsemée de moments de détente rien que pour moi parce que les vacances au ski n’ont vraiment rien de reposantes sinon !!

    Désormais je cherche comment garder ces effets positifs de ces pauses occasionnelles tout au long de l’année au milieu du joyeux bazar quotidien: 2 jeunes enfants et mari régulièrement en déplacement la semaine + horaires parfois décalés ce qui m’empêche de m’engager à l’année sur un cours par exemple avec horaires fixes. Je teste depuis peu des médiations piochées sur des applis ou Youtube mais j’ai vraiment du mal à m’y astreindre quotidiennement, trouvant toujours quelque chose d’autre à faire!

    Belle année zen,
    Bien à vous,

    • Quelles super idées que ce week-end thalasso et ce ski sans ski ! J’avoue que moi aussi j’ai du mal à m’astreindre naturellement à méditer et à faire du yoga chaque jour, et pourtant quand je me lance dans un défi / un programme sur plusieurs jours voire semaines d’affilée, je trouve que ça me fait un bien fou !! Mais ça finit par passer à la trappe au bout d’un moment, je n’arrive pas à ce que cela deviennent une vraie habitude… quel dommage !!

  3. J’ai un souvenir formidable d’un week-end en amoureux à Bénodet il y a 10 ans…
    Un petit voyage tous les deux avec l’Homme me tente aussi énormément.
    Mais ça n’est pas au programme! Alors, je vais tenter la méditation; mais je ne sais pas trop quand placer ça dans ma journée.
    J’ai déjà le yoga au réveil, et j’ai du mal à m’arrêter dans ma journée de travail (même si c’est à la maison), alors je ne sais pas quand placer la méditation.
    Tu prends le temps de méditer quand, si ce n’est pas indiscret?

    • Je médite le plus souvent le soir, avant d’aller me coucher… ou alors le matin, avant de me mettre à travailler. Mais ce n’est pas régulier, sans doute parce que je n’ai pas encore trouvé le bon créneau auquel me tenir ! Tant pis, je me dis que c’est déjà mieux que rien 🙂

Répondre à VictoriaVD Annulez votre réponse

Combien font : *

Pin It