La semaine dernière a été celle du retour à la maison. C’est chargée à blog bloc que je suis rentrée d’Annecy, pleine de cette énergie de rentrée que j’adore ! J’ai vidé mes valises, et repris mon clavier.

Du coaching pro…

Je vous en ai déjà un peu parlé en filigrane, cela fait maintenant 1 an que je suis coachée par mon amie Olivia Tampon-Lajariette, qui est coach et énergéticienne, et qui se décrit joliment comme exploratrice du “Soi-m’aime”. J’ai d’abord fait appel à elle pour qu’elle m’accompagne professionnellement, elle me connaît bien et connaît aussi mon domaine d’activité. J’avais besoin de comprendre pourquoi mon retour au salariat en septembre 2018 coinçait autant, et de trouver des solutions pour aller mieux dans mon travail.

Au fil des séances (1 par mois, en visio-conférence par Skype ou Whatsapp), nous avons réussi à démêler un paquet de fils, j’ai aussi déconstruit pas mal de croyances qui me limitaient. J’ai pris la décision de revenir au free-lance, j’ai consolidé mon activité, je me suis lancée dans de nouveaux projets. J’y vois beaucoup plus clair, et cela fonctionne vraiment ! Mon activité ne s’est jamais aussi bien portée, et j’ai retrouvé sérénité et plaisir de travailler.

 

… et du coaching perso !

Ces derniers temps, nous travaillons sur des sujets beaucoup plus perso, je vous mentirais si je ne vous disais pas que ça ne pique pas un peu, mais ça me fait beaucoup avancer, et j’y gagne en confort de vie et en connaissance de moi. Olivia ne m’épargne rien, on va gratter parfois où ça fait mal, et tout y passe : j’explore mes 4 facettes – la femme, la mère, l’amoureuse, la boss – pour laisser grandir chacune sans en oublier aucune. Un sacré exercice.

Pourquoi je vous parle de tout ça aujourd’hui ? Parce que la séance de la semaine dernière a décoincé beaucoup de choses, et je crois que je n’ai jamais été aussi boostée de ma vie. Et depuis je ne compte plus les fameuses synchronicités qui se sont déclenchées suite à nos échanges. Alors je pose ça ici, si ça vous intéresse dites-le moi, j’en ferai peut-être un article plus complet… En attendant, si vous en ressentez le besoin, n’hésitez pas à vous faire accompagner, je vous recommande Olivia les yeux fermés, je la connais depuis des années, et elle m’aide tellement depuis 1 an !

Le retour de l’été indien…

De cette semaine bouillonnante d’énergie, je retiendrai aussi le grand retour de l’été indien en Bretagne. Un vrai bonheur après mon séjour à Annecy un peu frisquet et nuageux. La chaleur et le soleil au beau milieu de septembre, les plages qu’on improvise en se demandant à chaque fois si ce ne sont pas les toutes dernières de la saison, les pique-niques et les terrasses qu’on chipe à la routine du quotidien… Au programme pour nous, Erdeven avec les copains, un anniversaire au débotté au Bono, Le Petit Pré à Grand-Champ, et de longues lectures dans mon jardin, à l’ombre de mon arbre préféré. Quelle chance de pouvoir profiter jusqu’au bout !

Cette nouvelle semaine est déjà bien entamée, qu’elle vous soit pétillante et ensoleillée comme j’ai le plaisir de les vivre actuellement !

 

15 Commentaires

  1. Dommage qu’Olivia soit loin d’où j’habite car j’aurais bien besoin d’elle ! Il faudrait moi aussi que je redevienne freelance mais je m’emprisonne dans des modèles, des représentations, des schémas et donc me voilà à nouveau en entreprise malgré moi !

    • Elle consulte par téléphone, ou en visio, c’est très pratique ! Je crois même que je préfère à une séance en face à face, car je prends plein de notes 😉 Je comprends tout à fait tes contraintes et hésitations, ce n’est jamais facile de faire face seule à ces problématiques. Je te souhaite de trouver un statut qui te corresponde pleinement 🙂

  2. Bonjour Céline,

    Merci pour cet article. Penses-tu que tu pourrais expliquer dans un article le pourquoi le salariat ne te convient pas-ou plus -?
    Je pense à me lacer en free-lance, et j’aimerais lire ton expérience à ce sujet 🙂
    Grand merci de m’avoir lue.

    • Bonjour Florence. En fait j’ai déjà écrit cet article en janvier, tu pourras le retrouver en cliquant sur le lien qui est dans cet article 😉 N’hésite pas si tu as des questions !

      • Oh, merci! Moi qui suis une assidue lectrice , j’ai manqué cet article ! Plein de succès à toi!

  3. Je valide Olivia également, qui me suit depuis 1 an et avec qui j’avance beaucoup, que l’on se voit en Skype ou IRL 🙂
    Contente de lire que cela t’aide à avancer. Je suis dans une phase de piétinements sur plein d’aspects de ma vie et j’aimerais que tout se décoince en même temps, mais bizarrement ça ne passe pas comme ça, alors j’apprends la patience…

    • Oh je ne savais pas que tu la voyais aussi ! Je la trouve terriblement efficace, pour moi ça se décoince très vite… j’imagine que ça ne doit pas être facile facile de patienter quand on a hâte d’y voir plus clair ! Je te souhaite d’y arriver vite 🙂

  4. Si ça n’est pas trop personnel, j’aimerai beaucoup lire un article avec ton retour sur cet accompagnement via coaching. Je trouve formidable que l’offre de coaching en développement personnel s’agrandisse. On n’a pas toujours le courage de se rapprocher d’un professionnel “psy”, et un coach peut parfois nous aider à faire le même cheminement. (c’est bête, mais je crois qu’on est encore dans une société où il est plus facile de dire “je suis accompagnée par un coach”, que “je vois un psy”.)
    Et hâte de voir tous ces prochains projets!

    • Bonjour,
      C est peut être plus facile d aller consulter un coach. Il y en a de compétent, tout comme on peut ne pas trouver le bon psychologue pour soi. Mais il ne faut pas oublier que les formations pour s autoproclamer coach peuvent n être que de quelques heures via Internet. Il n y a pas de réglementation de ce type d appellation. Donc si on présente une situation complexe, avec peut être quelques troubles, le risque peut être grand d être accompagné par un coach qui peut être dépassé par cet accompagnement sans toutefois adresser la personne à un véritable professionnel. Donc, selon moi, attention!!!

      • C’est comme pour tout, il faut se renseigner avant, et surtout “sentir” la personne en face de soi, qu’elle soit bardée de diplômes, éminent professeur ou autodidacte passionné… C’est la raison pour laquelle je ne ferai pas d’article généraliste, mais je partagerai avec vous mon ressenti, 100% perso et adapté à mon cas.

  5. Très intéressée par un article sur le coaching :
    Comment on choisit un coach ? Si c’est quelqu’un qui nous “connait” est ce que ça fonctionne quand même (“avis influencé”) ?
    Comment ça se passe ? Est ce qu’on peut “tout” traiter en même temps ?
    Bon voilà je suis curieuse !!!
    Merci et bonne journée

    • Je n’ai pas trop d’avis sur le fait de s’adresser à quelqu’un qu’on connaît, il faut savoir faire la part des choses, du coté coach comme du côté coaché. Olivia me connaît, donc ça lui permet d’aller plus vite, et moi je lui fais 100% confiance car je connais son parcours de vie, j’ai vu son évolution au fil des années, aussi bien pro que perso. Mais ça ne conviendra pas forcément à tout le monde, certains préfèrent voir des gens totalement “neutres” et qu’ils ne connaissent pas, ça les aide à se confier plus facilement.
      “Tout” traiter en même temps ? Oui et non, nous on a commencé par le pro et on embraye sur le perso mais dans mon cas c’est très lié, ça tient à mon activité et ma façon de vivre / de voir les choses… Peut-être que dans certains cas, c’est plus cloisonné, je ne sais pas.

  6. Bonjour Céline!

    merci pour cet article très intéressant. Si ça te dit, oui un approfondissement sur ton coaching serait une bonne source d’inspiration.

    Bonne semaine!

    Bises

  7. Oh oui, moi aussi je serais intéressée par un article sur le coaching ! Je suis au point mort aux niveaux perso ET pro, et après avoir consulté 2 psys qui ne m’aident pas à avancer et faire le tri dans ma vie, je songe à m’adresser à un(e) coach…

Écrire un commentaire

Combien font : *

Pin It