Hier soir, Miniloup a fêté avec nous ses 11 ans autour d’un bon repas chinois et de sa traditionnelle tarte aux framboises. Si vous saviez comme il a attendu cette journée. Même à 11 ans, on continue de décompter les dodos avant le grand jour. Depuis une semaine au moins. Tous les soirs. Et tous les matins aussi, au moment de partir au collège.

Alors voilà, Miniloup a 11 ans, et de son propre aveu, ça lui fait un peu bizarre d’être un pré-ado. J’ai beau lui dire que le terme n’a rien d’officiel, et qu’il a encore un peu le temps de devenir un ado pour de vrai, cela lui importe peu. Désormais il est pré-ado, point barre. Comprendre, entre les lignes, que s’il n’est pas encore complètement grand, il n’est plus non plus un petit garçon, faudrait voir à ne pas l’oublier !

Au collège, après une rentrée un peu cahotique, désormais ça va un peu mieux. Le nouvel emploi du temps et ses subtilités complexes sont maîtrisés, le réflexe de vérifier ses devoirs sur le site du collège quasiment acquis. Il y a moins d’erreurs et moins d’oublis. Son papa, qui s’identifie un max, et se rappelle bien de ses difficultés d’alors, le fait travailler longuement tous les soirs, et vérifie scrupuleusement le contenu du sac le matin avant de partir travailler.

Les premiers résultats sont là, Miniloup enchaîne les bonnes notes, et semble un peu moins éparpillé. Même si les premières années de collège ne sont jamais des chemins pavés de roses (comme en témoigne le chewing-gum agglutiné à ses cheveux après un retour en car mouvementé l’autre jour), depuis quelques temps, on le sent plus à l’aise et confiant.

En dehors du collège aussi, Miniloup continue son petit bonhomme de chemin. Il fait toujours de la danse, et du hip-hop, pour son plus grand plaisir. Il s’éclate comme un petit fou et ne raterait ses cours sous aucun prétexte. Une fois à la maison, il n’a qu’une hâte, retrouver ses copains du quartier pour jouer et faire du vélo. Le reste du temps, quand il n’est pas en train de se chamailler avec son frère, il partage de beaux moments avec lui, et il me semble que cela arrive de plus en plus souvent.

Il adore sa nouvelle chambre, tellement plus adaptée que l’ancienne. Il kiffe sa déco, il arrive même à la garder à peu près rangée (c’est un exploit). C’est désormais le plus parfait des royaumes surtout depuis que nous lui avons offert pour son anniversaire un poste radio CD mp3 pour écouter SA musique sans être obligé de squatter Youtube sur l’ordinateur de sa mère.

Bref, Miniloup a 11 ans, et il semblerait que notre petit soleil ait retrouvé un peu de son éclat ces derniers temps. Il pète le feu, et on est drôlement contents de le voir comme ça…

Bon anniversaire mon chéri ! ♥︎

10 Commentaires

  1. un très joyeux anniversaire à votre fils !!!
    j’en ai un de 11 ans aussi la rentrée au collège m’a fait un peu peur, c’est encore nos bébés quand même !!!
    il a un super sourire !!!

  2. Corinne (Couleur Café) Répondre

    Joyeux anniversaire à ton grand ! Mon article du jour est inspiré sur le tien intitulé “Dans mon sac, il y a” 😉

  3. Bon anniversaire à Miniloup…11 Ans!Ca file! Ma deuxième m’a déjà dit qu’elle était une pré ado (une grande soeur de 15 ans, ça joue), alors que demain elle fête ses…9 ans. Bon, je ne l’ai pas contrariée, elle était en train de s’installer sur mes genoux pour un calin avec son doudou…^^

  4. Bon anniversaire à ton grand petit homme !
    Ah la la, ont-ils vraiment le droit de grandir comme ça sans demander la permission de maman, hein ?!
    Mes gremlins n’ont que (ou déjà) 7 ans, et je trouve que c’est déjà bien assez grand !
    Bisous !

Écrire un commentaire

Combien font : *

Pin It