sortieclasse01

Quand les Korrigans étaient plus petits, j’étais quasiment de toutes les sorties scolaires, y compris le poney (alors que j’ai la trouille de ces pourtant gentils animaux). Il n’y a guère que pour l’accrobranche que je passais mon tour, vertige oblige (mais MrChéri me remplaçait à chaque fois avec un plaisir non dissimulé) (comprendre il fallait aller le chercher de force en haut des arbres alors que tout le monde l’attendait dans le bus pour rentrer à l’école).

Mère parfaite ascendant fayote, vous dites ? Heu, on peut voir ça comme ça, mais bon, comme partout, les instits manquent cruellement de volontaires et bossant à la maison, j’avais la possibilité de me libérer et de donner un coup de main.

Ceci dit, les Korrigans grandissant, et mon emploi du temps se complexifiant d’année en année, j’avoue que depuis deux ans, à part deux trois sorties à la piscine, je ne me rendais plus trop disponible, au grand dam de mon Miniloup qui adoooore quand sa maman l’accompagne (mais de loin, hein, pas question de m’assoir à côté de lui dans le bus, faut pas déconner non plus)

Cette année, il m’a mis une pression telle que mon petit cœur tout mou a flanché, j’ai dit OK pour une des trois sortie du programme Écoles et Cinéma. Je pensais ne pas trop mal m’en tirer puisque la programmation 2013-2014 est plutôt sympa : La Ruée vers l’Or de Charlie Chaplin, Le Roi et l’Oiseau, et enfin Edward aux Mains d’Argent. J’étais encore plus ravie quand j’ai appris que j’accompagnais les CE2 le jour où était projeté Le Roi et l’Oiseau.

Le Roi et l’Oiseau, mon dessin animé préféré de toute ma vie.Encore jamais vu sur grand écran.

Youpi, je me sentais trop vernie sur ce coup-là !

Ahem, c’était sans compter que pour rentabiliser les frais de transports en car, l’équipe enseignante avait prévu de cumuler la sortie ciné avec une visite de la ville de Vannes. Nous ne partions pas pour l’après-midi, mais pour toute la journée.

Et surtout, c’était sans compter que ce jour-là, il a fait un temps de chien à ne pas mettre un breton dehors… Alors imaginez 28 petits bretons sous la flotte ce que ça a pu donner !

La matinée consacrée à la visite historiques des remparts de Vannes a été dantesque. Le guide était super chouette, les enfants intéressés par ses histoires d’invasions moyenâgeuses, de tours à prendre, de mâchicoulis, de hallebardes et d’arbalètes, mais on s’est pris tellement d’eau sur le coin de la figure que même les plus équipés ont fini trempés comme des soupes. Le guide a fini par nous faire nous abriter dans les salles de garde à l’intérieur des remparts, mais il y faisait si froid que c’était presque pire que de rester sous la pluie.

Au bout de deux heures, les enfants n’en pouvaient plus, ils étaient transis de froid et affamés. Il nous a pourtant encore fallu prendre le bus de ville pour rejoindre une salle abritée pour pique-niquer… à l’autre bout de la ville. Je pense que les autres passagers du bus se souviennent encore de cette invasion de petits Korrigans trempés et surexcités !

À midi, heureusement, toutes les classes ont fini par se retrouver à l’abri, et on a enfin pu déjeuner. Les enfants ont pu se réchauffer un peu, les radiateurs ont été squattés par les habits les plus trempés, on a pu souffler.

Mais ensuite, rebelote, on avait encore une bonne quarantaine de minutes de marche pour rejoindre le cinéma. Heureusement, il ne pleuvait quasiment plus, mais les enfants étaient quand même pas mal fatigués, ça n’a pas été facile de les traîner jusque là…

Autant vous dire qu’on l’a bien méritée notre place au chaud, dans les fauteuils tout moelleux du cinéma !

En tout cas, je ne sais pas si c’est la fatigue de la matinée, ou le film en lui-même qui a complètement captivé les enfants, mais ils ont été d’une sagesse exemplaire. J’ai pu profiter à fond de ce merveilleux film, un vrai rêve de gamine que de le voir sur grand écran. J’ai retrouvé toute la magie de l’histoire, de l’animation, de la musique. Quel bonheur. Et la dernière scène m’a évidemment arraché des larmes d’émotion.

leroietloiseau

C’est sans doute ce qui a encouragé Miniloup à clamer devant tout le monde que si sa maman avait accepté de les accompagner, c’était juste pour voir le film ! Merci Miniloup, c’était bien la peine d’avoir enduré le froid et la pluie des heures durant… Trop d’enthousiasme tue la crédibilité !

(faites des gosses qu’ils disaient… m’en fiche, moi j’ai fait ma BA de l’année !)

 

 

Love is in the air ♥
Ma semaine en images #5

18 Commentaires

  1. Mouhahaha !
    Je n’ai jamais revu ce film non plus, je l’avais vu la seule fois où je suis allée au centre de loisirs de toute ma vie #filledeprof

    PS : et combien de malades le lendemain ?

  2. Quel courage ! S’il y a bien une chose qui me met grave de mauvaise humeur, c’est d’être trempée par la pluie (donc j’ai déjà bien râlé en Bretagne, notamment à Douarnenez et à la Pointe du Raz, même si la Pointe c’est si beau que bon j’ai vite retrouvé mon sourire, malgré le retour à l’hôtel sans pantalon sous mon manteau !). On s’est ensuite direct équipés, sur-pantalon et bottes Aigle, mais ça reste meilleur quand il ne pleut pas !

  3. Tu es une mère parfaite, et j’ai adoré partagé un moment piscine avec toi… Baptiste a adoré, et surtout le lendemain nous lui avons fait quasiment la même marche mais avec les copains en moins, c’était beaucoup moins drôle… C’est grâce à des mamans comme toi qu’on a envie de s’y mettre aussi…

  4. Aaaah, le roi et l’oiseau… toute mon enfance !!! Magnifique musique et magnifique animation… Ça fait au moins 20 ans que je ne l’ai pas vu, mais je m’en souviens parfaitement tellement je l’avais aimé !

  5. C’est sympa ce programme Ecole et cinéma, les z’enfants y ont eu droit aussi et cette fois Timouton est allé voir “Totoro”. Autant dire que j’aurais adoré l’accompagner ! Je le pouvais avec les filles (congé parental) mais plus pour lui maintenant, dommage (travail et difficile de se libérer). Moins drôle pour la pluie par contre !

  6. Pourquoi Mère parfaite ascendant fayote ? Je travaille de nuit la semaine et pourtant si je peux les accompagner je le fais, je ne dors que 5H par jour en semaine, ça ne me suffit pas mais je sais à quel point mes enfants sont contents quand je les accompagne. Et pourtant je pose des fois des congés que je pourrais garder pour moi pour souffler.
    Le problème c’est que c’est toujours les mêmes parents qui les accompagnent et si ces parents ne le font pas, les sorties sont annulées cause sécurité.
    Pourquoi faire des gosses si c’est derrière ne pas s’en occuper (je parle de ceux qui ne les accompagnent jamais aux sorties, qui les posent chez les grands-parents pendant les vacances et qui prennent leurs vacances hors périodes scolaires, faut pas déconner quand même 🙂 ).
    C’était mon coup de gueule du jour.

  7. Oh ! Moi aussi c’est mon film préféré du monde entier de toute ma vie !
    Malheureusement c’est loin d’être celui du Blond…

Écrire un commentaire

Combien font : *

Pin It