Si vous me lisez depuis quelques années, vous vous souvenez peut-être de mes histoires de kilos qui me prenaient bien la tête. Le détail est , si vous en avez le courage, sinon, pour résumer, disons que depuis la naissance de Miniloup, non seulement je n’arrivais pas à retrouver mon poids “d’avant” mais ma balance semblait désespérément bloquée au stade de mon retour de la maternité. J’en étais restée alors au récit mes entrevues avec une nutritionniste plus ou moins adepte de la méthode Zermati, il y a deux ans, mais au final ça n’avait pas donné grand chose. J’avais perdu deux petits kilos très vite repris, et j’ai continué à grossir, lentement mais sûrement.

À l’époque, en mars 2010, je m’étais jurée – et je l’avais écrit ici – que si ça ne marchait pas, j’abandonnais à tout jamais l’idée de me battre avec mes kilos. Bien évidemment, c’était un vœux pieux que je n’ai pas su tenir. En septembre 2010, alors que je n’avais jamais pesé autant, j’ai craqué, et j’ai fait le régime dont tout le monde parlait à l’époque et qui semblait si bien marcher.

Je SAVAIS que c’était une connerie, mais je VOULAIS le faire. Et je l’ai tellement bien fait, en bonne élève appliquée que je suis, suivant scrupuleusement chaque étape du programme, que, miracle, j’ai perdu 8 kilos en quelques mois, et en février 2011, j’avais enfin retrouvé ma silhouette, pas celle d’avant, non, parce qu’on peut difficilement effacer 3 grossesses (quand on ne s’appelle pas Victoria Beckham, je veux dire), mais une silhouette qui me plaisait. J’étais évidemment ravie, et en plus, j’avais une pêche comme jamais.

Mais attention, en aucun cas je ne recommande ce régime ni ne veux en faire sa promotion. D’ailleurs je me suis bien gardé d’en parler ici.

Là, si je le fais, c’est parce que cela va servir à illustrer mon propos. Je pense que si Dukan a si bien marché sur moi, c’est qu’il correspondait à mes goûts et à ma personnalité – ne manger que des protéines ne me fait peur, même pas au petit déjeuner, je dois même avouer que ce sont les phases restrictives qui m’ont été les plus faciles à tenir –  et qu’il me convenait particulièrement ce moment-là de ma vie. Je reprenais enfin le contrôle, et ça me plaisait.

Le seul souci, c’est que même si c’est délicieux et que tu aimes ça, tu ne peux PAS ne manger QUE du jambon, du porridge et du fromage blanc 0% toute ta vie. Il y a un moment où il faut que tu repasses à une alimentation plus normale. Moi c’est la mort dans l’âme que je suis passée à la soit-disant dernière phase, celle où tu recommences plus ou moins à manger de tout. J’avais tellement peur de déraper à la première assiette de pâtes et de reprendre tout le poids perdu que je me suis retrouvée à être dans l’hyper contrôle. Je ne pensais qu’à ça. J’étais obnubilée par la nourriture, ce que j’avais le droit de manger, ce qu’il valait mieux que j’évite, etc.

Bon, c’est pas comme si je n’avais pas été prévenue, hein, tout ça je le SAVAIS que ça allait m’arriver. Je savais que les régimes sont mauvais. Je savais que 95% des gens qui ont fait un régime reprennent le poids perdu (voire même un peu de rab avec) dans les 2 ans qui suivent. Je le savais. Ce qui ne m’a pas empêchée de me croire plus forte que tout le monde.

Les mois ont passé, et petit à petit, à coup de un kilo pris par-ci (en général pendant les vacances, là où tu n’es plus en hyper contrôle parce que justement tu es en vacances), un demi kilo perdu par-là (parce que tu rentres de vacances et que c’est décidé, TU TE REPRENDS EN MAIN, NOM DE NOM), à la rentrée 2011, j’avais quasi repris la moitié des kilos si durement perdus. En un an donc. CQFD.

Je n’étais donc pas plus maline que les autres…
(sans blague ?)

C’est à ce moment-là que LineCoaching m’a contactée pour tester leur site. Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas, je vous invite à lire la description de cette méthode anti-régime ou sinon lisez les billets de Caro – Pensées de Ronde sur le sujet, elle en parle particulièrement bien.

Pour avoir lu tous ses bouquins, je connaissais et j’aimais la philosophie du Dr Zermati, elle m’avait d’ailleurs très bien réussi après la naissance de Petitou. Mon seul souci, c’est  que depuis, je n’avais jamais réussi à m’y remettre. Est-ce qu’un site allait être plus efficace ?

J’avoue que je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Alors, je me suis lancée, en douceur, et en prenant mon temps, étape après étape.

Cela a duré six mois… Six mois avec des hauts et des bas, des ras le bol parfois (les exercices ne sont pas toujours évidents, et puis ce n’est pas toujours facile de se retrouver seule face à ses limites et ses difficultés). Le site est bien fichu, on y trouve de l’aide quand vraiment ça ne va pas, mais il demande une certaine discipline, et surtout, il ne faut pas être pressée, et ne pas se fixer d’objectifs précis, je pense, sinon c’est l’échec assuré. Mais petit à petit, pas à pas, j’ai recommencé à faire la paix avec mon assiette.

Aujourd’hui, j’ai stabilisé cette reprise de poids. Je pèse un peu plus qu’après Dukan, mais beaucoup moins qu’avant d’avoir fait ce fichu régime. C’est pas encore gagné, ça ne le sera sans doute jamais, mais aujourd’hui je m’aime bien comme je suis. Cette sensation reste fragile, d’ailleurs depuis un mois je ne ressentais plus le besoin de me replonger dans le site, mais là, d’écrire ce petit billet fleuve, je sens qu’une petite piqûre de rappel ne devrait pas me faire de mal, pour ne pas recommencer à manger avec ma tête, mais avec mon estomac.

Je file donc me reconnecter… mon parcours alimentaire est loin d’être terminé, je crois.

(si vous avez des questions sur le site, n’hésitez pas, les coms sont faits pour ça…)

Au jardin
Dans ma salle de bains... #2

36 Commentaires

  1. Oooh j’aurais du te le dire en Corse mais je t’ai trouvé toute fine et jolie! Justement je me rappelais que tu avais parlé de ton poids et je me disais mais… elle est toute menue! Tu les as mis où tes 3 bébés? Franchement tu es belle comme un coeur et très bien faite! Voilà! Je t’embrasse!

    :dot: merci July, c’est toi le cœur 😉

  2. (Je cache le chocolat de chez moi pour jeudi soir, alors?)

    Mille bisous.

    :dot: Non surtout pas, j’ai réglé mon problème avec le chocolat, ce n’est plus un aliment tabou, j’en mange avec plaisir et sans me jeter dessus… (en revanche, j’ai encore du boulot avec le brie et le pain frais) (et le saucisson) (mais ça je sais que je cours aucun risque chez toi 😉 ). Gros bisous ! (et à jeudi 😀 )

  3. Je me suis inscrite sur linecoaching en juillet dernier.
    Jeune, j’étais très mince. J’ai eu 5 enfants, gardé 2 ou 3 kilos à chaque fois : forcément, ça grimpe. Après mes 40 ans, ça grimpe aussi sans raison “apparente” (j’ai même fait quelques examens pour savoir si yavait une cause médicale). Bref, je me suis inscrite. Comme j’ai quitté mon job salarié pour bosser à la maison, je me suis dit que c’était le moment pour m’occuper de moi, manger tranquille et seule la journée, me concentrer plus facilement sur mes sensations alimentaires, etc. C’était assez vrai ! et je me suis rendue compte que je me mettais beaucoup de règles idiotes sur le dos…
    Mais ensuite à l’automne, mon homme s’est retrouvé à la maison aussi…. et là, ça m’a cassé mon plan tranquillou ! Depuis, je n’arrive plus à me remettre dans le plan et les exos 🙁 j’avais perdu 2 kilos au départ, que j’ai quasiment repris. Je vois parfaitement que ce sont des kilos émotionnels, que je grignote sans y penser, pour me rassurer, pour m’occuper, pour me défouler, selon les moments ! Mais je n’arrive plus à prendre du recul et à me faire des exos de pleine conscience, frustrée de ne plus être seule avec moi-même :-S
    bon, au moins, pour le moment, j’ai freiné la prise de poids qui était continue depuis un an avant mon inscription, j’ai changé qq habitudes, et pris plus de plaisir et moins de culpabilité à manger des choses gourmandes quand j’ai faim ! C’est déjà ça. J’ai aussi changé ma façon de gérer les repas des enfants, et ça c’est super important pour eux, je pense.

    :dot: je vois très bien ce que tu veux dire, chacune de mes prises de poids s’est faite dans un contexte un peu similaire au tien… c’est vraiment dans la tête que ça se passe, c’est dingue ! Je te souhaite d’arriver à trouver un bon compromis avec ton homme à la maison et à arriver à te remotiver pour poursuivre le programme.

  4. Sev (norvège) Répondre

    et pour les kilos qu’on ne perd jamais aprÈs la 3eme grossesse tu comptais me le dire quand ?!?? 😉

    Je ne commenterais pas ton parcours car il est très personnel, mais evidement que comme tout le monde je te trouve active, fine et parfaite !

    De mon côte le régime je n’ai jamais essayé…je suis plutôt une dingue de TOUS les outils de suivi d’entrainements, sur mon PC, au boulot, sur mon smartphone, les chaussures de marche qui raffermissent les cuisses, les inscriptions a tous les challenges pour gagner une serviette ou une gourde (“entrainez vous 10 fois en 1 mois”, “courrez 50km en 2 mois”, “entrainez vous 3h30 par semaine” etc…) et ca me convient bien.
    Mais ca c’etait avant ma 3eme grossesse hein !!! on en reparle dans 4 mois 🙂

    :dot: Tu sais, le coup du 3ème c’est très perso, je connais d’autres filles qui ont plus galéré à perdre leurs kilos aux premiers enfants, pas au 3ème… Moi si, mais bon, le contexte (que je décris en long, large et travers dans mon précédent article) l’explique plutôt bien. Donc pas d’affolement, hein ! Et continue le sport, quand on est accro comme nous, ça aide quand même pas mal, surtout pour se vider la tête, et moins se venger sur l’assiette !

  5. raah dommage qu’on ait pas eu l’occasion de parler de ça ensemble en Corse car cela m’intéresse beaucoup beaucoup beaucoup et ça fait plusieurs fois que j’hésite à tester line coaching…tu crois qu’en bossant toute la journée,5 jours par semaine, plus le blog le soir et les deux enfants j’aurais du temps pour ça ? c’était ma question principale ) mais encore une fois j’aurais bien aimé qu’on en discute en vrai )

    :dot: Écoute, je pense que c’est plus facile avec un site web qu’avec un bouquin, déjà parce que tu peux te connecter d’un peu partout et à toute heure, ensuite on est pas des accro au web pour rien 😉 Bon après, je n’ai pas le même rythme que toi, je ne sais pas. Mais ça vaut peut-être le coup de tenter ? C’est dommage, oui, on aurait du en discuter entre 2 myrtes !!

  6. Moi j’ai Dukanné, comme toi parce que ça correspondait bien à mes goûts et à ma personnalité, et depuis, je ne balade entre 1 et 3 kilos repris, MAIS je me suis bien détendue vis à vis de la bouffe donc quand je commence à trop déraper je rectifie, mais ça ne m’empêche pas de me faire plaisir quand j’en ai envie.
    Je croise les doigts pour que cette lune de miel dure…
    Parce qu’avec 10 kilos de plus, je ne m’aimais pas.

    :dot: Je te le souhaite aussi… Moi je n’arrivais vraiment pas à lâcher prise, ça me prenait trop la tête !

  7. A vrai dire, ce site me tente, parce que je sais que j’ai un problème avec mon alimentation.
    La psy qui me suit me dit qu’on a beaucoup de travail à faire en parallèle je vais chez un acupuncteur.
    Il y a 3 ans, je pesais 55kgs.
    Aujourd’hui, j’en fais 71kgs. Je te laisse calculer combien ça fait de différence (rien que d’écrire le second chiffre ça me tord les boyaux).
    Entre temps, une histoire d’amour qui m’a complètement déglinguée et dont je n’arrive pas à me remettre.
    J’ai lu un des bouquins de Zermati, j’ai lu tous les billets de Caroline sur le sujet.
    Mais je me demande si ce site peut vraiment répondre à mon besoin, est-ce que ce sera suffisant en plus de ce que je fais déjà ?

    Je ne sais pas. Ca me tente. Je me dis que ce serait bien parce que je ne peux plus me regarder et qu’il faut bien faire quelque chose, que je peux pas continuer à me détester comme cela. Mais est-ce que ce sera la bonne solution ?
    (parce qu’il faut pas se leurrer, cette prise de poids, je la vis comme un échec, alors un autre en suivant, je ne suis pas sure de le supporter…)

    :dot: Je me trompe peut-être, mais ça me semble être un bon complément de ce que tu fais déjà (la psy et l’acupuncture) rien que pour les exercices très complets et concrets qu’il propose (parfois un peu barbants, hein, je ne te le cache pas). On est en plein dans l’étude du comportement, moi ça m’aide beaucoup.
    Sinon, il y a aussi le côté “communauté” dont je n’ai pas parlé, parce que je ne m’y suis absolument pas investie (je ne suis jamais allée me balader sur les forums du site, par exemple), mais qui sait, ça peut aider aussi.

  8. J’ ai mis 3 ans à perdre le poids pris pour mon 1 er fils, pas tous mes kilos mais ma silhouette m’ était redevenue acceptable. Pour mon second fils, j’ ai pris 12 kilos et au bout d’ un an , je n’avais rien perdu, pire même j’ avais pris du mois. Alors j’ ai tenté Dukan ,un peu a ma sauce , et aujourd’hui depuis Janvier j’ ai perdu 8 kilos. Mais comme tu dis, les menus tournent toujours un peu sur eux même. Alors j’ ai recommencé a manger de tout, et bien sûr je ne perds plus rien.
    Une copine m’ a déjà parlé de linecoaching, je vais peut être finalement y faire un tour

    :dot: C’est le souci avec Dukan, tant que tu suis la méthode, ça fonctionne (et encore, tout le monde ne supporte pas ce régime alimentaire très spécifique), mais dès que tu arrêtes… et comme tu ne peux pas le suivre à vie…

  9. Les rapports avec la nourriture, c’est toujours très compliqué…Et c’est souvent lié avec le fait de donner la vie. Il faut que nous les mamans on apprenne à vivre un peu pour nous aussi et qu’on arrête de vouloir tout organiser, résoudre tous les problèmes etc. Plus facile à dire qu’à faire, je sais ! Bravo à toi en tout cas !

    :dot: Elle est très juste ton analyse… lâcher prise, c’est toujours le plus difficile.

  10. Je suis bien contente que tu aies apprécié linecoaching et que tu continues la démarche. C’est le seul chemin possible de toute façon, non?
    La chose qu’il faut savoir avec linecoaching et la méthode Zermati en général, c’est que ça ne se résume pas à un problème alimentaire. Souvent les personnes sont surprises à quel point tous les aspects de leur vie sont concernés, et évidemment particulièrement le côté émotionnel. Tout est lié et c’est terriblement intéressant.
    A part ça, sur tes dernières photos, je t’ai trouvée toute fine et vraiment bien foutue!
    Bisous!!!

    :dot: Merci Mireille… oui, c’est le seul chemin possible si on veut retrouver sa sérénité. Mais attention à ne pas surinvestir le truc non plus, au risque d’être vraiment déçue si ça ne fonctionne pas (ou plus, comme ça a été mon cas ces dernières années)

  11. La vie est drôle. Il y a très longtemps que je ne suis pas venue sur ton blog et bing, un billet qui tombe en plein dans le mille de ma problématique actuelle (mais dont je n’ai pas encore parlé sur mon blog)

    Alors ici, après un régime WW ( -19kg au compteur) puis 15 repris en moins de deux ans, je me suis dit que ça suffisait. J’étais attirée par la méthode Zermati, mais ne me sentait pas de suivre via le programme via le net. Du coup, j’ai surmonté ma timidité et me suis inscrite à leur premier groupe!
    J’ai perdu 4 kg en deux mois quasi tous repris. Non parce que ça ne marche pas mais au contraire parce que ça a trop bien marché et que ça m’a fait peur je crois! M’occuper de moi, penser à moi ça relève du compliqué, et ce groupe n’a pas eu des répercussions que sur mon alimentation mais sur un plan beaucoup plus général!

    Du coup je reprends doucement (la pratique pas le poids) et suis assez confiante dès que j’aurais réglé certaines choses je pense que ça suivra! Enfin…j’espère!

    :dot: La peur d’y arriver… la peur de reprendre… compliqué, hein ?

  12. Je note pour mon après-grossesse… ça vaut ce que ça vaut mais je signe où pour être comme toi après mes 3 grossesses ? Je te trouve vraiment belle (et c’est même pas un compliment de copine).

    :dot: Rhoo merci Marjo ♥

  13. Ne pas manger avec ma tête mais avec mon estomac. J’aime cette phrase. C’est difficile d’avoir une discipline de repas, surtout quand on est freelance. La tablette de chocolat me sert souvent de déjeuner…

    J’ai perdu les 7 kilos en trop de ma dernière grossesse il y a deux ans, après m’être trouvé grosse sur une photo, j’ai appliqué le “régime” de la nutritionniste de ma belle-soeur qui consistait surtout à reprendre de bonnes habitudes alimentaires. Je n’ai que très peu repris depuis.

    :dot: C’est bien, et c’est sans doute ce qui te convient, puisque deux ans après, tu n’as pas repris de poids. En tout cas, t’es parfaite, poulette !

  14. Merci et bravo de nous raconter ce “coming-out” qui j’espère contribuera à faire en sorte que les gens arrêtent de faire le régime Dukon 😉
    Et puis bravo aussi car ce n’est pas évident de se livrer sur le sujet <3

    J'ai fait un régime suivi par une diététicienne il y a quelques années, j'avais perdu 8kg en 2 mois, pas parce que je m'affamais mais parce que je mangeais équilibré, sain et surtout à ma faim, ce qui selon moi est la première clé pour se sentir bien.
    Sauf que je suis gourmande et qu'en réalité je mange, je pense, 3 à 4 fois plus que ma faim. Je ne m'écoute jamais. Si je m'écoute, je pense que je fais 5 petits repas par jour au lieu de 3 gros.
    La 2ème clé c'est la compensation. Ok pour un repas gras mais le lendemain, manger plus léger pour compenser.

    Masi tu vois, j'ai beau connaître toutes les ficelles pour que ça marche d'après mon expérience diététicienne… et ben c'est dur dur…
    Aujourd'hui je me sens vraiment trop grosse et j'ai besoin de maigrir, juste pour me sentir bien. Perso, j'avais envie de tester Weight Watchers et leur nouvelle méthode Propoints2…

    :dot: Et Zermati, justement, ça ne te tente pas ? Je trouve que c’est bien adapté aux gourmandes, parce que finalement, tu apprends à vraiment te satisfaire et trouver du plaisir sans manger des quantités de dingue. Ça déculpabilise, aussi. En tout cas, tu es belle comme tout, ne te prends pas trop la tête quand même, hein !

  15. Je suis sur LC depuis octobre dernier et j’avoue que ça a changer beaucoup de choses pour moi ! Perte de poids (alors que je voyais une diététicienne depuis 1 ans tout en prenant du poids!) et comportement alimentaire plus serein. Je n’ai pas encore fini (je repars pour 6 mois, j’avoue avoir pris mon temps) mais cette méthode m’a beaucoup apportée.

    Bon programme LC !

    Flopie.

    :dot: Merci Flopie, et bonne continuation à toi !

  16. J’hésite à m’inscrire à LineCoaching depuis que Caro en a parlé… Parce que je mange souvent, moi aussi, avec ma tête plutôt qu’avec mon estomac ! Tu m’y fais réfléchir à nouveau. Merci pour cette piqûre de rappel 🙂

    :dot: Je te souhaite de trouver la méthode qui te convient, quelle qu’elle soit !

  17. Tiens c’est marrant j’ai vu ce titre sur hello coton, mais j’ai pas regardé l’auteur, mais bizarrement j’ai pensé a toi, et la pof je vois que c’est toi^^ (oué il m’en faut peu pour être heureuse je l’avoue 😉 )

    :dot: 😉

  18. coucou
    bon courage, je connais très bien Zermati je suis passée sur 100% mag pour parler de sa méthode l’année dernière.. je connais DUKAN je l’ai fait quand j’avais 20 kilos de plus… et je crois que je connais toutes les méthodes lol..
    ayant eu mon 3eme il y a tout juste 2 ans, je peux dire que j’ai perdu plus rapidement mes kilos cette fois ci, mais pas sans efforts (mais avec beaucoup de sport!) il ne faut rien lâcher, bises

    :dot: Merci Jenn…

  19. Le seul régime qui a marché pour moi, c’est la vie en couple! Mon conjoint aime beaucoup la viande et moi je n’aime pas la viande sans légume donc plusieurs soirs par semaine c’est viande+légumes frais et comme on prépare nos lunchs pour le lendemain avec les restes (même alors que je suis en congé parental), on mange équilibré quasiment tout le temps! Parfois on mange plus “cochon”, genre pizza, crêpes, mais comme tout est fait maison, on contrôle ce qu’on met dessus. Pour les goûters, j’ai plus de mal à me retenir alors j’évite d’acheter les gâteaux dont je dévorerais le paquet en un après-midi!
    Quoiqu’il en soit, ce n’est jamais facile de perdre du poids, ni de se stabiliser mais si toute la famille mange la même chose ça aide beaucoup…

  20. “si toute la famille mange la même chose ça aide beaucoup…”

    oui, et c’est pour ça qu’avec 4 garçons à la maison de 7 à 19 ans, tous des gourmands, tous des affamés, mais tous maigrichons (comme moi à leur âge, remarquez bien… ), c’est TRES dur 🙁

  21. coucou

    he ben dis donc. Je suis étudiante en 2eme année de diététique, actuellement en stage en clinique j’ai encore pas mal à apprendre. Mais ce que je peux voir pour le moment et je reste convaincue qu’un mode alimentaire, qu’une éducation alimentaire, un suivi pour perdre du poids ne peut se faire correctement que par une rencontre avec un professionnel.

    Je me méfie des sites qui proposent des miracles ( pourtant ici ce sont de grands noms…mais je ne pense pas qu’ils tapent tout eux même et qu’ils répondent à tous les messages et toutes les questions … si au moins ce sont des diététiciens DE ça passe.) . Certes beaucoup de choses sont dans mes cours, vu le peu j’ai pu lire de ce qu’ils veulent bien expliquer sans faire payer. Le problème c’est le monde de l’alimentation, diététique et “minceur” attire beaucoup de monde… surtout maintenant que le Dukan a été déchu par le conseil 😀 Qui va être le nouveau “roi” de la diététique-nutrition ???

    Mais je pense qu’il faut un contact humain, une complicité, de la confiance. Tout ce combat est intime et personnel.

    Mais bon je peux comprendre que ça convienne d’aller sur ce genre de sites et que ça soit plus simple et moins contraignant et surtout peut être que de n’avoir personne de physique qui contrôle .

    Je vous souhaite bien du courage dans vos combats. Je mène le mien ce qui d’ailleurs m’a amené inconsciemment à la diététique. Je comprends donc certains de vos “troubles alimentaires”. Et je dis ça parce que l’envers du décor des diététiciens est bien plus compliqué que ce qu’ils semblent vous demander… Selon moi sans ce genre de données plus médicales et plus approfondies, l’éducation alimentaire proposée risque d’être bancale.

    Mesdames ce post est un avis personnel d’une future diet ^^ enfin j’espère 😀

  22. Merci pour ce témoignage..comme je me retrouve…à ma 3 ème grossesse…impossible de perdre les kilos pris….Je me lance dans la méthode Montignac,qui me convient bien(étant végétarienne)….On verra…LINE COACH je ne connais pas mais vais aller y voir d’un peu plus près!
    Encore merci pour ce naturel et cette franchise,car le poids(et les façon d’appréhender l’alimentation) est un sujet plutôt tabou….

  23. Pourquoi pas,mais je pense que quand tu as un réel trouble alimentaire, essayer d’analyser ses comportements n’est pas suffisant, il faut une aide parallèle… Est ce que l’aide proposée par un site est aussi efficace et présente qu’une aide humaine, je ne sais pas…

  24. Hmm. j’avoue que je reste dubitative, notamment quand sur la home page du site, je lis “j’ai perdu 7 kilos en un mois” ce qui me paraît totalement impossible, au mieux, dangereux, au pire.
    La méthode Zermati a sans aucun doute ses avantages, je lis Caro depuis suffisamment longtemps pour en être convaincue, je suis plus circonspecte sur l’intérêt et l’efficacité d’un suivi online. Sans un véritable être humain, et donc sans interactivité.
    Pour le reste, Dunkan, dukon, bref, tu sais ce que j’en pense, hein ;)))
    Non ? (oui, je suis l’emmerdeuse de service)

  25. Jusqu’en 2005 je pesais 60 A 65kg ça variais selon ce que je mangeais et les journées d’équitations.
    EN 2005 j’ai commencer de prendre du poids, pour me retrouver a mai 2008 ou je faisais 88kg pour 1M55
    une boule, un ventre de femme enceinte, un visage ou je voyais plus que je souriais tellement il était gros, des analyse de sang très mauvaises, cholesterol, et a la limite de devenir diabetique ce fut l’alarme dans ma tete.
    J’était tellement grosse que de marcher ça me brulais les cuisses, je devais mettre des short en coton de damart sous mes jeans pour marcher un peu et ne pas me bruler la peau… j’en ai de mauvais souvenirs.

    Du coup mai 2008 je me suis prise en main, j’en ai parler avec mon médecin généraliste, qui me dit de note tt les jours ce que je mange , et de revenir plus tard lui montrer tout ce que j’ai noté, c’est ce que j’ai fait, les premières fois c’était raturer de partout, ça faut pas le manger avec ça, si vous avez manger ça le midi , faut manger plutôt ceci le soir etc…

    J’ai fait une sorte de rééquilibrage alimentaire.
    Pour m’aider j’ai banni chocolat, gâteaux, coca de mon alimentation , vue que j’en mangeais beaucoup trop de tout ces trucs.
    maintenant j’en remange de temps en temps, mais pas a hautes doses comme je le faisais avant.
    je résiste même très bien a l’appel des rayons dans les supermarchés^^

    Mais pour ne pas péter un plomb , quand j’en ressentais le besoin je m’offrais mon plaisirs gourmand un éclair au café de la boulangerie et hop c’était repartit pour un tour.

    Nous sommes en mars 2012 je suis actuellement a 67kg, mon but revenir a mes 65.
    J’ai mis du temps , j’ai pris mon temps, mes analyses de sang sont redevenus bonnes.
    Je me fait plaisirs plus souvent mais je garde ce principe, par exemple ce soir j’ai manger une pizza et bien le reste de la semaine je ferai attention, j’éviterai de manger trop gras/trop sucrés.

    Je pense tenir la bonne recette pour ma personne, ok c’est pas rapide, on voit pas les résultat de suite mais je préfère que ce soit plus long et ne pas reprendre.

    Je peut de nouveau rentrer dans des jeans en 42 ça fait du bien au moral, parce que passer d’un 38/40 a du 46 ça te fiche une sacré claque au moral.

    Bon courage a toutes celles qui se battent contre les kilos c’est long, c’est pas facile, c’est démoralisant quand rien ne bouge, mais on y arrive avec de la patiente.

    Je m’accepte un peu mieux avec 21kg de moins, mais c’est ps encore parfait, j’ai tjrs un gros ventre c’est lui qui me complexe le plus.

    Je fait aucun sport du coup ça aide pas^^

  26. Moi je suis le régime WW depuis 4 mois 10kg en moins. J’ai surtout découvert qu’il faut “bien manger” et que ça demande de l’énergie, fini les fast food à la moindre occasion, pour des raison de “pratique” en rentrant du boulot (je suis infirmière je bosse avec des horaires décalés) c’était plus facile de passer acheter une pizza ou autre trucs rapide et facile à cuisiner ou pas.
    Depuis le régime j’ai réappris à manger et surtout à cuisiner tous les jours à préparer mes lunch box pour le boulot (fini les pasta box !).
    Et surtout je me suis mise au sport ! Ca fait beaucoup

    Je travail avec des ado qui souffrent d’anorexie alors autant vous dire que je suis confronter tous les jours à la maigreur. Il est juste important de se sentir bien dans son corps.
    Peut importe la recette le résultat reste le plus important !

    Bon courage à tous les filles 🙂

  27. Merci pour ta réponse 😉

    Si, si Zermati me tente mais j’ai peur de ne pas avoir assez de volonté alors que lorsque je suis dans un truc un peu plus cadré je sais que je réagis bien. Mais ça ne dure qu’un temps évidemment…!
    Bon, je vais aller jeter un oeil sur Linecoaching 😉

  28. Pingback: Linecoaching: tu l’as vu mon IMC ? | The Stage Door

  29. Bonjour,
    Je me suis inscrite sur ce site il y a 2 mois, j’ai tout bien suivi scrupuleusement et franchement, je trouve ça trop dur, je vais abandonner.
    Je pense que cette méthode est très bien mais je le trouve personnellement trop chronophage et surtout, je souffre de ne pas avoir une personne en face qui me donne des conseils personnalisés.
    En plus,je trouve cette méthode très difficile, il faut une sacrée volonté pour y arriver (mais c’est sûrement le cas de tous les régimes??)

  30. Ma poussette à Paris Répondre

    Je n’ai pas perdu tous le skilo de ma première grossesse.
    J’en ai beaucoup moins pris pour celle-ci mais j’espère beaucoup avec l’aide d’un diététitien surement retrouver mon poids d’avant de devenir maman :-). On verra dans 6 ou 7 mois ou j’en suis !
    Steph

  31. merci pour cet article criant de vérité… je suis un peu dans ta situation… je devrais peut être tenter aussi !!

    Manque d’envie, manque d’énergie, manque de sous …

    mais merci de tenter pour nous l’aventure !

  32. je viens de découvrir ton blog au hasard en recherchant des information sur le Dr Zermatti et je dois dire que je suis tombée amoureuse. Très beau,bien écrit … bravo !

  33. Pingback: Quoi de neuf ? - pull Mango, manchette Hipanema, caméra outdoor GoPro | Merci pour le chocolat !

  34. Désespérée par les régimes qui, dans le meilleur des cas me faisaient perdre à peine 3 kg puis regrossir, dans le pire des cas me faisaient carrément grossir, j’ai cherché une méthode intelligente pour maigrir. Je suis tombée tout à fait par hasard sur le site “GROS” qui fut une révélation pour moi. J’y ai trouvé la référence du site Linecoaching qui m’a paru être une évidence. En deux mois et demi, j’ai perdu 5,5 kg, et ce n’est qu’un début (j’ai à en perdre 10 minimum, idéalement 13). La méthode repose sur l’écoute de ses sensations alimentaires : faim, dégustation, satiété, aucun aliment n’étant interdit. Le principe est simple, Quoi que l’on mange, si l’on respecte ses sensations de faim et de satiété, on ne risque pas de grossir. Et le mieux, c’est que cela marche ! Vous avez faim et envie de chocolat plutôt que de légumes à l’eau ou d’une cuisse de poulet ? Pas de problème, mangez votre chocolat en prenant le temps de le déguster, d’apprécier toutes ses saveurs. Vous verrez que vous mangerez beaucoup moins, beaucoup plus lentement, que vous pourrez ensuite voir du chocolat sans avoir besoin de vous précipiter dessus, car plus rien ne vous est interdit, et ce que vous ne mangez pas maintenant, vous pourrez le manger plus tard.
    Quand on a des difficultés avec le programme proposé, on peut toujours joindre une coach et même prendre un rendez-vous téléphonique gratuit. Il y a un forum très actif et très soutenant. De nombreux outils sont proposés pour aider à régler les envies de manger compulsives et les fins de journée difficiles.
    Une méthode facile, efficace, ludique et intéressante pour maigrir sans effort, sans interdits et sans reprise de poids !

  35. Je te rejoins tout à fait ‘toutebelle57’. Je suis également inscrite sur le site depuis peu, sur les conseils un médecin qui n’est pas diététicien, mais qui applique à elle-même la méthode.
    C’et vrai que ce n’est pas une méthode ‘miracle’. Dans un sens, peut-être un peu plus difficile que les régimes connus. Pas par la difficulté du concept, là il n’y a rien de plus simple, mais parce qu’il faut se remettre en question, et tout le monde n’est pas prêt à ça. C’est vrai, manger, c’est un acte naturel, alors, pourquoi certaines personnes (dont moi, bien sur) on tant de mal à se nourrir de façon rationnelle, sans excès en tout genre, et en sachant s’arrêter à temps?
    De plus on est très bien accompagné, (même si on a pas de visuel avec les coach )mais on a également beaucoup de liberté :pas de menus imposés, pas d’interdit, et j’avoue qu’on début ça peut être très déroutant. A tel point que j’ai demandé à reprendre tout à zéro lorsque j’ai réussi à intégrer certains concepts de la méthode.Et maintenant j’avance sereinement !

  36. Pingback: Linecoaching: tu l’as vu mon IMC ? – Mademoiselle LaNe

Écrire un commentaire

Combien font : *

Pin It