Courir à gauche, courir à droite, passer des coups de fil, maudire les répondeurs téléphoniques, faire le taxi, répondre aux sms, envoyer des mails, se retenir de hurler, s’inquiéter toujours trop, ravaler ses larmes, parler, parler, parler. S’arrêter pour regarder la grêle tomber, respirer un grand coup, relâcher la pression, sourire enfin. Une chose après l’autre, c’est la solution. Mon mercredi. La vraie vie.

Histoire de pouce(s)
▲NZL▲– #4 – the Haruru Falls & Waitangi

23 Commentaires

  1. J’aime le “respirer un grand coup, relâcher la pression, sourire enfin”
    Bon, et maintenant, “Massage”
    🙂

    :dot: “Massag’ ??” 😉

  2. T’inquiète, c’est plus cool quand les enfants sont grands…et je ne te dis rien de la retraite!!!(chaque âge a ses “plaisirs”)

    :dot: Là ce ne sont pas vraiment les enfants qui sont en cause… d’ailleurs, j’ai du bol ils ont été particulièrement coopératifs aujourd’hui…

  3. Il a neigé? Si ça pouvait être le cas dans les Pyrénées!

    :dot: Heu non, c’est de la grêle…

  4. On est juste COMPLETEMENT sur la même longueur d’ondes aujourd’hui (cf mon billet du jour). Et la grêle, ce truc ce fou ! Plein de bises.

  5. J’ai l’impression que c’est pas la grande forme en ce moment. Mauvais moments à passer. Courage !!!!!!! On est de tout coeur avec toi !

  6. Mais enfin, qui a inventé le mercredi ? On serait bien plus cool sans, mais allez dire ça aux hommes… Je connais le problème en long et en large. L’ entrepreneur n’ a pas le droit de prendre son mercredi. C’ est toujours un marathon pour moi et le moindre petit truc peut tout chambouler. Ce n’ est pas étonnant que je suis souvent au point d’ exploser le mercredi. On n’ est pa s fait pour gérer autant de stress !

  7. Mon mercredi ressemblait beaucoup au tien, et la journée n’est pas finie….Rien fait pour moi, pas bossé, la tête dans le guidon, mais c’est pas grave, j’ai la CHANCE de ne pas TRAVAILLER le mercredi !

  8. Ca fait du bien de craquer, de sourire aussi. Prends ton temps, et reviens nous en pleine forme!!!!!

  9. Mercredi en basque : asteazkena
    Le dernier jour de la semaine … yooouuupppi c’est le week-end LOL !!!

  10. se retenir de hurler? 🙂 ah nan, jamais! Y’a rien de mieux que de hurler à se faire péter les cordes vocales, ça fait un bien fou. Bon ok, on est d’accord, avec témoin c’est direct à l’asile :))) lol

  11. Vivement la petite pause “festive” de la semaine prochaine .
    Si tous ce passe bien tu devrais commencé a décompressé (nerveusement) a partir de demain soir .

  12. Je compatis ! Et je vais sûrement te faire hurler, mais depuis que j’ai repris le travail à tps complet, je……………………. regrette mes mercredis (oui, oui)(on n’est jamais content) car malgré toute cette course de la journée, ça faisait une coupure dans la semaine. Aujourd’hui le mercredi est synonyme de complications car se pose chaque semaine les pb de garde des enfants. Bon ok ce n’est pas la réponse la plus constructive vis-à-vis de ton billet. Ce qui marche chez moi quand la cocotte bout, c’est hurler un bon coup et ensuite respirer très fort, ça décompresse. Et parler aussi, tu as raison. Bon courage ! (un instant j’ai cru que c’était ma table en photo 😀 )

  13. J’adore le mercredi surtout depuis que je ne travaille plus exprès ce jour pour m’occuper de ma fille… je suis souvent sur les rotules mais c’est une fatigue que j’aime. Oui les masos ça existe 🙂

  14. Pingback: Nouvelle Blogroll - Sélection de blogs à découvrir | The Green Geekette

Écrire un commentaire

Combien font : *

Pin It