nesquik gourmand

Je ne suis pas (trop) du genre maniaco-obsessionnelle, mais j’avoue bien volontiers avoir du mal à me passer de certains petits rituels. Ma sacro-sainte pause de l’après-midi en est un, par exemple. Sur les coups de quinze, seize heures, je mets en marche ma bouilloire, je sors une tasse et je me bidouille un petit réconfort sucré qui va me booster la fin de ma journée.

Je ne pensais pas y être tant accro, mais après avoir carburé tout l’hiver au hot chocolate hyper mousseux, je me suis trouvée fort démunie, à la limite de la crise de manque, quand mon mousseur à lait de compète a rendu l’âme. C’était bien la peine d’investir dans du Bodum, tiens ! Du coup, n’ayant pas d’Ikea sous la main pour remplacer mon mousseur bien aimé, je me suis laissée tenter par les promesses marketing du Nesquik Gourmand, le nouveau Nesquik pour les grands.

Sur le papier, la méthode de préparation est on ne peut plus simple : tu mets de la poudre au fond de la tasse, tu rajoutes du lait chaud, tu touilles, et ça mousse !

Dans les faits, c’est bien comme ça que ça se passe, pas besoin de remuer comme une forcenée, même pas besoin de sucrer, et le résultat n’est pas trop mal, regardez un peu :

nesquik gourmand 2

Bon, évidemment, on est loin de la superbe mousse obtenue avec la méthode tradi, mais avec son bon petit goût Nesquik bien régressif et une texture plus aérienne que la plupart de ses confrères, mon petit chocolat chaud de l’aprem fait plutôt bien la blague, je trouve ! Parfait pour assurer la transition avant de me ré-équiper correctement (et les Korrigans l’adorent).

Bon et puis il ne faut pas croire, je ne me fais pas un chocolat chaud tous les jours non plus… Grâce (ou à cause ?) de Camille, je suis tombée dans une nouvelle obsession. Elle vantait les mérites du Chaï Tea Latte Starbucks sur Twitter, j’ai eu l’occasion d’y goûter à Hambourg, et voilà, le mal était fait ! Et comme les Starbucks, ça ne court pas les rues à Vannes, il a bien fallu que je pallie à ce manque en rusant un peu… Je me suis donc équipée en thé Chandernagor de chez Mariage Frères, en sirop de vanille, et roule ma poule !

Je fais infuser bien bien longtemps le thé, je rajoute deux traits de sirop et une lichette de lait (oui, la recette est terriblement précise), et voilà, c’est prêt ! Dans une tasse estampillée Starbucks, je m’y crois à mort…

chai tea latte

chai tea latte 2

(mais bon, vivement qu’il fasse des températures vraiment de saison,
qu’on se jette sur du soda bien frais ^__^)

Ma tête dans le journal !
Marathon (de Paris)

27 Commentaires

  1. le vrai tchaï indien se fait en infusant des gousses de cardamone et du gingembre dans le thé avant de rajouter le lait… j’adore !

    :dot: Tiens, il n’y a pas de poivre ? parce que le mien (et celui du Starbucks, dans mes souvenirs), il pique un peu…

  2. Mmmm l’idée du thé me tente à mort! Je crois que mariage frères fait aussi un spécial thé glacé, il faut que je me renseigne!

    :dot: Je l’ai goûté il y a un ou deux ans, mais chaud ! C’était pas mauvais (on a vu que c’était du spécial thé glacé juste après :mrgreen: )

  3. Je fais un “presque chai tea latte” avec du thé noir ceylan (basique), pas mal de sucre et un peu de lait 🙂 mais ta recette semble mieux tenir la route que la mienne

    :dot: disons que là, le petit goût épicé c’est vraiment sympa !

  4. c’est sûrement le gingembre qui piquait un peu comme le poivre

    :dot: Tu as piqué ma curiosité, je suis allée voir la composition : il y a bien du poivre et du clou de girofle aussi (plus cannelle, gingembre et cardamome). Je comprends mieux pourquoi ça arrache un peu !

  5. Autant j’aime le chocolat mais alors si je dois boire un chocolat chaud ça sera forcément un fait avec du vrai chocolat. Le matin je me fais un cacao avec du Poulain mais c’est juste pour tremper mes princes, je ne le bois pas… quant à ceux des Starbucks et autres chaînes du même genre, je ne suis pas capable, ils sont beaucoup trop sucrés!

    :dot: Oui ben oublie, le Nesquick est vraiment sucré ! Bien plus que le Poulain (mais moins que le Benco 😆 )

  6. Comment ça les Korrigans adorent ??? On a dit que c’était un chocolat “pour les grands” ! ^^

    :dot: C’était ça ou la bouteille de cidre, j’ai habilement détourné leur attention :mrgreen:

  7. La lectrice de l'ombre Répondre

    Tiens, tiens… ca change du thé ou du chocolat chaud
    Je note la recette dans un coin !
    Et tu crois que ça fait le même effet si on n’a pas de tasse Starbucks ? 😆

    :dot: Ouhla, oui, ça doit tout changer ! 😆

  8. Cet hiver avec le grand froid, j’avais aussi instauré des rituels. Un expresso vers 13h30, quand les filles étaient parties à l’école puis vers 15h30 un grand thé bien chaud… mais sans lait.

    :dot: Le thé au lait, sérieux, je suis pas fan… à part dans le chaï tea ! (j’ai essayé sans, c’est moins bon, je trouve)

  9. un starbuck a ouvert à Marseille, je désespère de trouver un créneau pour aller trainer une bonne heure en sirotant toutes les gammes de café (faudra peut être rester plus d’une heure!)

    :dot: Tu n’as pas peur de faire une crise de tachycardie avec toute cette caféine ?? :mrgreen:

  10. J’ai découvert le rituel du café après la vaisselle du midi (pas avec l’eau de vaisselle hun). Un bon ptit café, deux sucres, une goutte de vanille, de la mousse de lait et vas-y comment-jme-la-joue-c-est-trop-bon-le-capuccino. Haaaaan.

    :dot: Hé, comment tu fais ta mousse de lait ? t’as un batteur ?

  11. C’est sûrement très bon (jamais goûté), je suis fan de tous ces petits plaisirs sucrés, pourtant quand je vois la couleur du breuvage “Chaï Tea Latte”, ça ne m’inspire guère… Et le sirop de vanille, ça se trouve où ?

    :dot: Là c’est du starbucks acheté sur place, mais il me semble que Monnin en fait aussi (en épicerie fine, donc)

  12. Le Nesquick, je digère plus trop ça, c’est con, j’adorais!
    Mais le Chai, bon, ouais, je suis accro aussi… c’est un peu mon rituel du jeudi, en allant chercher les monstres à l’école, avant le bbsitting!
    (par contre je suis toujours pas allée acheter le thé Mariage, j’y vais ce ouikend, oui oui oui!)

  13. Oui, j’ai le batteur d’ikea, je ne m’en passe plus !!! Je ne connaissais pas, c’est géant ce truc !

  14. Je vois qu’on a toutes un rituel, moi c’est en fonction de mes envies, soit un thé vert, soit un chocolat bien mousseux ou alors un cappuccino ou latte machiatto (fait maison, cela va de soi). Après avoir lu ta recette du hot chocolate, j’ai acheté un mousseur de lait Melvita en vente chez Carrouf et je ne le regrette pas du tout. Merci à toi

  15. Hmmmm, tu me fais bien envie avec le Chadernagor, c’était un de mes thés préférés de chez Mariage, mais je n’en ai pas acheté depuis un moment. Je le bois aussi avec du lait, car ca lui donne un coté velouté dont je suis vraiment fan
    Le chocolat chaud, j’aime moins par contre, sauf en plein hiver quand il fait bien froid, après une belle balade dehors!!

  16. sonia de la rue d'a coté Répondre

    Moi ma pause du matin(a 10h) c’est un café noir accompagné d’un “merci pour le chocolat” .

  17. sonia de la rue d'a coté Répondre

    en me relisant je trouve que ça fait un peut lèche botte mon commentaire .
    Qu’est ce qu’on ferais pas pour être copine avec une célébrité

  18. ben oui, ces rituels ça fait partie des meilleurs moments de la journée (avec le soir quand enfin on peut s’allonger dans son lit chéri !) … bon, le problème c’est qu’avec ce bon petit café (ou thé, ou chocolat !), il faut bien un petit gâteau, ou chocolat, ou … .., et nous on teste pas le cellu M6 ! (comment ça va d’ailleurs ?)

  19. Pour la mousse de lait, mois je me sers de l’Aerocino de Nespresso. ça marche du tonnerre! Je me fais des lattes avec du sirop de vanille, caramel ou cannelle!
    J n’ai pas essayé le thé avec du sirop…je ne le prends jamais sucré…il faudra que j’essaie!

  20. Moi aussi je bois mon cacao tous les 16 heures ! mais je ne jure que par le Van Houten ou le Poulain. Le Nesquick n’a pas assez le goût du chocolat je trouve. j’ai vu ta recette de cacao mousseux, ça fait rêver !

  21. Ohoh, moi qui suis une inconditionnelle du Nesquik (impossible de boire du café et je me mets timidement au thé), je m’en vais tester ce Nesquik illico ! Merci pour la découverte ! 🙂

  22. Hum! ça me rappelle mes 18 ans et mes premières thé au lait classiques, quand j’étais serveuse en Alicante, un vrai réveil en douceur cette mixture et si le tien pique, il doit encore plus réveiller les sens! génial!

    ( Dis moi, je t’ajoute dans ma liste ( je te rapporte un paquet de chocolat épais espagnol après mes vacances en Juillet? ) vu que tu es gourmande, je croie que tu ne peux que apprécier)

  23. Pour un chocolat mousseux sans batteur, voici la méthode “Jamie Oliver” : mettre une cuill. à soupe de chocolat en poudre dans un bol, faire chauffer le lait à frémissement (ne pas le faire bouillir). En verser une petite larme sur la poudre pour la dissoudre, et verser le reste dans… une bouteille en plastique vide (d’eau par ex.), pas plus haut que la moitié. Visser le bouchon, le maintenir avec un torchon (pour les fuites éventuelles) et secouer énergiquement la bouteille pendant 1 min. minimum. Verser sur le chocolat… et voilà ! ça marche aussi avec une thermos. En espérant t’avoir dépannée, même avec du retard ! Et bravo pour ton blog !

    :dot: Oh c’est génial, merci bcp pour l’astuce !!

  24. J’adore ton blog, super sympa ! Moi et le chai, comme pour bcp ici ^^, c’est une histoire d’amour ! Perso j’essaye de ne plus boire de lait de vache (vraiment très très mauvais pour les adultes !) alors je le fait avec du lait de soja à la vanille c’est super ! et mon astuce pour la mousse : j’utilise une théière bodum à pistons, une fois le thé et le lait de soja dedans il suffit de pomper et la mousse se forme (bon le lait de soja mousse bcp moins que la lait de vache…) !

Écrire un commentaire

Combien font : *

Pin It