Ces temps-ci, il y a dans mes mains cette irrépressible envie de faire.

Faire des choses avec mes mains.

Fabriquer, bricoler, gribouiller.

Comme si mon cerveau était trop sollicité par les écrans, les petits soucis, la vie de tous les jours, et qu’il arrivait à saturation. Et comme si mes mains, en bricolant, l’aidaient à faire le vide en lui, à faire la paix avec ce qui m’entoure…

Alors dès que j’ai une minute à moi, j’en profite : j’écris beaucoup à la main, une page tous les matins sur un joli cahier, je dessine un peu, mal mais je m’en fiche, je plie, je découpe des papiers. Et j’ai ressorti ma trousse à couture.

Le mois dernier, les filles de Chouette Kit m’ont gentiment envoyé un kit pour bricoler des bijoux brodés avec des perles et des strass. Je connais bien ce site, j’adore leur inventivité et le fait qu’il y ait tout ce qu’il faut dans leur kit pour bricoler sereinement : le matériel, les modèles, les explications. J’ai déjà craqué chez elles pour différents kits crochets, mais je crois qu’il faut que je me rende à l’évidence, le crochet et moi, ça fait deux. Je ne désespère pas d’y arriver un jour, mais pour l’instant, ça coince. Alors j’étais plus que ravie d’être gâtée de la sorte, parce que broder des perles, ça c’est nettement plus dans mes cordes, et j’ai eu un vrai coup de cœur pour ce modèle de papillon.

Dimanche après-midi, j’ai réquisitionné la table du salon, et je me suis lancée. J’ai d’abord reproduit le motif avec les perles contenues dans le kit. On peut ensuite les coller sur la feutrine, mais moi je n’aime pas trop la colle, et j’avais peur que ça bave partout sous les perles qui sont quand même assez minuscules, alors je préféré coudre les perles directement sur la feutrine !

C’est vraiment la partie que j’ai préférée, c’est super minutieux mais très gratifiant car le motif se construit assez vite. Un peu plus et je me prenais pour une brodeuse de chez Lesage !

Une fois le papillon terminé, j’ai cousu l’attache sur un autre morceau de feutrine, puis j’ai cousu les deux feutrines ensemble dos à dos, en suivant le pourtour du papillon.

(J’aurais aussi pu les coller ensemble, mais vous savez ce que je pense de la colle ^__^)

Une fois les deux feutrines assemblées, il ne reste plus qu’à découper le contour en laissant une petite marge de 2-3 millimètres… Pas ma partie préférée, d’ailleurs je trouve que je me suis un peu loupée car j’ai utilisé des ciseaux un peu grands, j’ai regretté par la suite de ne pas avoir pris des petits ciseaux à broder, j’aurais été plus précise… Mais bon, ça passe quand même, et voilà le résultat ! Ça m’a pris, quoi, 45 minutes ?

La broche est assez grande, et épinglée sur un pull ou un manteau foncé, on voit nettement moins les petits défauts de découpe.

J’aime beaucoup l’effet retro / art déco sur mon nouveau sweat Vanina Escoubet (mon petit craquage soldes largement influencé par Céline Malleotrésors !).

À faire et à refaire, d’ailleurs il reste encore des perles et de la feutrine pour faire d’autres broches. Il y a notamment un tout petit modèle abeille qui me plaît beaucoup, alors il n’y a plus qu’à !

Qu’est-ce que vous en pensez ?

Merci Chouette Kit !

Billet précédent
Billet suivant

4 Commentaires

Écrire un commentaire

Combien font : *