1000 hours outside

Le mois de septembre est à la rentrée scolaire ce que janvier est aux bonnes résolutions de début d’année… Voire même un cran au dessus en ce qui me concerne. Et pourtant je suis de celles qui clament régulièrement leur refus des bonnes résolutions. Sauf que chassez le naturel, il revient au galop, et sans y prendre garde, paf, me voilà en train de compiler mentalement tout plein de nouvelles envies / motivations / pistes d’amélioration !

Cette année n’a pas fait exception, c’est sans doute dû à un regain d’activités professionnelles après de longs mois bien trop calmes.

Voici donc ma liste d’envies / de bonnes résolutions pour cette rentrée 2021 :

 

• Écrire plus

Pas forcément sur ce blog, encore que j’essaie de me dégager un max de temps pour pouvoir le faire car nos rendez-vous réguliers me manquent un peu (Avez-vous remarqué que je n’ai plus le temps de faire mes billets hebdomadaires en images et blablas ?)

Mais écrire à la main. Le geste me manque beaucoup, j’en ressens un véritable besoin physique. Alors je remplis régulièrement mon agenda, des carnets en tout genre, je fais des listes chaque matin devant mon bol d’eau chaude (je ne bois plus de thé au réveil depuis 1 ans et demi et je m’en porte plutôt bien) de ce que je dois faire dans la journée, la semaine.

écrire à la main

J’aimerais passer à un stade supérieur encore et écrire carrément des lettres, vous savez, comme quand on était petits, avant l’arrivée des mails, textos et autres DMs ? J’ai déjà repris l’habitude d’envoyer mes voeux par voie postale chaque année, et c’est un vrai plaisir. Et puis j’aime tellement recevoir du courrier, des cartes postales, des faire-parts de naissance ou de mariage, à chaque fois c’est la joie dans ma boîte aux lettres, pas vous ?

Une autre piste pour écrire plus, ce sont les fameuses pages du matin en écriture automatique. On couche ses pensées sur un cahier chaque matin, sans suivre de directives particulières, si ce n’est de remplir 3 pages. C’est mon amie Olivia qui m’en avait parlé il y a quelques années, je l’ai fait durant un temps et ça m’avait beaucoup apporté. Il paraît que c’est très bon pour la créativité, mais aussi pour avancer dans ses problématiques personnelles. On peut vraiment tout écrire, se débarrasser de sa colère, faire ressortir la joie, planifier des choses pour l’avenir. J’aimerais bien m’y remettre, et ça colle parfaitement avec mon envie d’écriture.

 

• Prendre le grand air

Là c’est mon amie Marjolaine qui m’a grandement inspirée sur ce coup en me parlant du défi 1000 heures dehors, en extérieur. J’ai commencé le 1er janvier, persuadée que ce serait facile de boucler ça avant la fin de l’année. Aujourd’hui je n’en suis plus si sûre… Pourtant 1000h dehors sur une année, ça paraît jouable, si on calcule bien cela revient à 2h45 par jour environ.

L’hiver ce n’est pas forcément évident, mais je comptais sur le printemps et surtout cet été pour rattraper mon retard. L’histoire, vous la connaissez, il n’a pas fait un temps terrible ces derniers mois, notamment en mai, juin et juillet, et me voilà arrivée au 1er octobre avec encore quasiment 200h à passer dehors, soit un peu plus de 2h par jour… Pas facile, mais je ne baisse pas les bras, je veux réussir ce challenge ! Pourvu que la météo soit un peu plus coopérative sur cette fin d’année. Vous croisez les doigts pour moi ?

En tout cas, ce challenge me plaît beaucoup, il m’a fait prendre conscience que je ne sortais pas suffisamment de la maison, et pourtant pas d’excuses, j’ai un jardin. J’ai donc délocalisé pas mal de choses sur ma terrasse, j’y passe mes coups de fil, j’y médite quand il fait beau, je prends le temps de lire, de faire une pause dès que je le peux. Même si c’est juste pour marcher dans mon jardin, le nez au vent, ça m’aère l’esprit, au sens propre comme au sens figuré.

 

♥︎

Pour le reste, j’ai envie de dire que c’est un peu comme chaque année, mes bonnes résolutions habituelles sont de manger mieux, dormir plus, voir nos amis plus souvent, et continuer à faire tout plein de sport. De ce côté-là c’est facile pour moi, il y a toujours mes trois cours de danse par semaine, et puis les séances de fitness avec Sissy de façon plus ou moins régulière. Je vais même tenter le longe-côte avec des copines, mais là en revanche c’est pas complètement gagné, car le temps ne coïncide pas toujours avec nos disponibilités. Je vous en reparlerai si on arrive à en faire de manière assidue !

 

Et vous, les bonnes résolutions ? Vous en avez, ou au contraire vous ne voulez pas en entendre parler ?

 

(lien rémunéré)

Couture - mon top Doris Fibremood
#36 à #39 - Septembre !!

17 Comments

  1. Petite question : pourquoi plus de thé le matin ?
    Question résolution : pour ne pas dire ça va ça vient, elles arrivent et repartent bien souvent aussi rapidement ! Mais une chose est sûre, je laisse venir les choses sans plus me prendre la tête, je fais ce que je veux quand je veux et où je veux sans rendre des comptes à personne, voilà ma plus grande résolution !!

    • C’est la meilleure des résolutions 😉
      Plus de thé le matin parce que je n’aimais plus ça, je cherchais un truc « neutre » mais chaud et bien hydratant. Et je me suis rappelée notre voyage en Chine où on ne nous servait que de l’eau chaude au petit-déjeuner. À peu près au même moment, en discutant avec une copine qui voyait une naturopathe, elle m’a dit qu’elle ne buvait plus que ça le matin. Ça a fait tilt, j’ai testé, et j’ai adopté l’eau chaude au petit déj ! 😉

  2. Gabrielle Blanchout Reply

    J’adore aussi les pages du matin et j’aime pas mal les bonnes résolutions, sans trop de pression non plus, juste pour déjà regarder dans la « bonne » direction.
    Le chalenge 1000 heures dehors me parle bien… notamment par rapport à mes enfants. C’est une problématique qui me travaille pour eux depuis longtemps. Impossible en période scolaire. Il faut donc se rattraper sur les vacances et week-end et du coup, ça fait quand même pas mal d’heures à rattraper, notamment quand on prend aussi en compte le facteur mauvais temps et saisons… enfin, encore un bel objectif à prendre comme une manière de tendre au maximum dans la bonne direction !

    • C’est drôle ce que tu dis, parce que pour moi ça me semble plus facile pour les enfants, vu qu’ils ont des récrés plusieurs fois par jour à l’extérieur dans la cour… alors effectivement, tu n’es pas dans les clous pour les 2h45 par jour, mais c’est déjà pas mal, et tu as moins à « rattraper » ensuite. Après il ne faut pas trop se mettre la pression non plus, mais c’est intéressant je trouve de regarder un peu comme ça se passe. J’étais très étonnée de voir qu’en dehors des beaux jours, je sortais très peu. Ça m’a boostée ce challenge finalement 🙂

  3. Bonjour Céline.
    J’apprécie grandement tes petits billets ici sur ton blog. Merci ! Et même si ce n’est pas régulier, cela ne me gêne pas. Au contraire, je trouve que c’est compréhensif. Cela me fait rappelle aussi que tu es comme n’importe qui, humaine, avec des priorités qui prennent le dessus et une vie à 1000 à l’heure avec la gestion du quotidien en pilote automatique. Enfin bref, pas de culpabilité à avoir sur ton rythme de posts ici !
    Ici c’est un peu la même chose que toi à l’exception que j’ai réussi à modérer un peu mes « bonnes résolutions ».
    J’ai d’ailleurs arrêté de les nommer ainsi car cela me mettait la pression ! Je ne focalisais, en fin de période que sur les « échecs » de ces dites-resolutions… pas très motivants tout ça.
    J’aime bcp ton intention d’écrire plus. Peut-être qu’une autre façon peut être de faire un échange (postal) de lettres avec un/une correspondant comme cela se faisait autrefois (en France ou à l’étranger). Qu’en penses-tu ?
    Sinon je crois que je vais adopter pour l’année prochaine la « résolution » de sortir plus. 500h pour commencer me paraissent suffisantes pour une grande débutante comme moi ! Merci pour l’inspiration 😊
    A bientôt !

    • Merci beaucoup Maud ! Je suis bien d’accord avec toi, le terme « bonnes résolutions » est à revoir, d’ailleurs à un moment je parlais plus de « mes envies » et c’était bien plus positif je trouve. je devrais peut-être reprendre cette terminologie 😉
      Une correspondance postale, ça serait top ! Idée à creuser 🙂

  4. Salut. Très bonne idée ce challenge. Comment tu comptes tes heures dehors? Tu as une appli dédiée? Merci!!

    • Non je fais ça à l’ancienne, en coloriant mon mémo 😉 Et quand je ne suis pas chez moi, je le note sur mon téléphone 🙂

  5. Bonjour
    Je te lis depuis plusieurs années.
    J’aime aussi écrire et la correspondance a occupé une grande place dans ma vie pendant des années.
    Si tu cherches quelqu’un à qui écrire, je te répondrai volontiers.

  6. Bonjour Céline,
    J’ai tenté de suivre le défi « 1 000 heures en extérieur » de Marjolaine… Et, j’en suis loin…
    J’ai oublié de noter un certain nombre d’heures, plus préoccupée par toutes les tâches de l’été (épouse d’un céréalier donc moissons…, pour moi : potager) qui furent incertaines, chamboulées sans cesse par la météo capricieuse, souvent à réaliser dans l’urgence avant une nouvelle averse.
    De plus, je n’ai pas trouvé de système pratique pour noter provisoirement les heures passées en extérieur avant de faire le coloriage sur mon agenda.
    Enfin, bilan…, je suis très largement en-dessous des 1 000 heures.
    Oui, 2 h 45 de moyenne journalière, cela semble peu. Cependant, quand on enchaîne les jours pluvieux, il reste beaucoup d’heures pour les jours de beau temps. Et, lorsqu’il fait beau, il y a tout de même un minimum d’heures à passer dans la maison pour accomplir un certain nombre d’impératifs.
    Comme vous, j’aime écrire « à la main » et cela me manque également. C’est très agréable mais « plus prenant ». Je fais l’effort pour certaines personnes, notamment des personnes âgées, qui n’ont pas internet, qui entendent mal au téléphone et donc, qui apprécient beaucoup (comme vous et comme moi !) de recevoir une lettre, une carte.
    Belle journée.

    • Pendant les vacances, je notais les heures dehors sur mon téléphone, dans un onglet « notes » dédié… mais c’est vrai que ce n’est pas très pratique, et il faut y penser chaque jour !

      • J’appartiens à l’ère des dinosaures… Je n’ai pas de tél portable !!!!

  7. Et pour l’eau chaude, si ce n’est pas indiscret, vous buvez de l’eau chaude « toute seule » ? Sans ajout ? Sans sucre ? Sans miel ?

  8. Ton idée d’eau chaude le matin m’intrigue… ma grand-tante faisait ça. Avec des biscottes sans sel qu’elle mangeait sans beurre ni confiture… Ça me semblait le comble de l’ennui ! Mais c’est vrai que parfois le thé est trop fort et la tisane trop savoureuse… Le citron chaud j’aime bien mais j’y mets facilement une cuillère de miel or j’essaye de garder le miel pour les besoins de réconforts et de maux de gorge (c’est moi au bien après 18 mois confiné on se choppe tout ce qui traine ?!??!!!) … Bref pourquoi pas l’eau finalement. Tante Yvonne pardonne moi d’avoir tant ri de ton régime…

    Moi aussi je colorie mon challenge 1000 h dehors… j’ai commencé en mars alors je n’en suis pas au bout. J’ai 605 h. Mais comme Ysaline, je ne suis pas d’une grande assiduité à les répertorier alors c’est un peu à la louche.
    Mais ça permets quand même de se rendre compte des périodes où on sort moins. Chez moi ça va de 55 h à 135 h / mois. Je remarque les bienfaits du camping, du chien qu’il faut promener, des randos à boucler pour le prochains guide, etc. Je dirai aussi que cet hiver ça m’a boosté pour sortir certains jours.

Write A Comment

Combien font : *

Pin It