Ohlala, la semaine dernière a été si intense que je n’ai pas eu le temps de revenir papoter avec vous. Et pourtant elle a commencé à la cool, avec une petite plage avec ma fille, comme une école buissonnière, en plein rush de la rentrée. Un lundi au soleil comme on aimerait avoir plus souvent !

Puis tout s’est accéléré : le vol Nantes – Bratislava de ma fille annulé, l’impossibilité de prendre rendez-vous à temps pour un test covid avant son départ. Et puis ce fichu examen en présentiel reporté de l’année dernière à aller passer à Brest jeudi.

Je vous fais grâce des détails, car il y a eu des changements quasiment chaque jour, entre la compagnie aérienne (Volotea pour ne pas la citer !) qui annule sans prévenir et ne répond à aucun message, l’agence de voyage qui t’envoie bouler quand tu demandes de l’aide pour un itinéraire mixte avion / train ou bus, car “la Slovaquie, on fait pas”, Mamzelle qui va à Brest pour ce fichu exam en présentiel pour rien. À cause d’un problème technique il est encore reporté (ça va être pratique à 2000 km de là)

Au final, nous avons trouvé des billets d’avion Nantes / Paris puis Paris / Vienne chez Air France, suivi d’un trajet en bus entre Vienne et Bratislava (à peine 45 min). Le copain de promo qui part avec elle a réservé un AirBnB le temps de leur confinement obligatoire à leur arrivée sur place.

Côté test covid, ça s’est momentanément arrangé, Mamzelle a croisé une session de tests de rue en plein centre de Brest, elle a eu droit à son coton-tige dans le nez. Bon, à J+6, les résultats ne sont toujours pas arrivés mais ça c’est une autre histoire…

Et puis, elle est rentrée de Brest et on a attaqué ses bagages. Pas facile de faire tenir une année de vie dans une valise et un sac à dos… On a investi dans de nouveaux bagages bien grands, et on l’espère solides, on a joué au Tetris géant, et tout est rentré. Mais du coup, c’était trop lourd, la limite Air France étant de 23 kg en soute et de 12 kg en cabine. Alors on a refait un tri, on a joué aux chaises musicales, et on a fini par tout boucler !

Dimanche matin, bien avant l’aube, on s’est levé à 2h30, on a chargé la voiture, on a récupéré le copain de promo et on a filé tous les quatre à Nantes. Je ne m’appesantis pas sur nos aurevoirs sur le parking de l’aéroport, ça n’a pas été facile facile, mais après toutes ces péripéties et l’annulation du séjour de Titou aux US, on était tellement soulagés qu’ils puissent partir que finalement, l’excitation et la joie ont pris largement le dessus sur la tristesse de la séparation. J’en suis la première étonnée, et je m’attends à un retour de bâton prochainement, mais pour l’instant ça va.

Leur voyage s’est passé relativement sans encombre, à part quelques difficultés à l’enregistrement des bagages : l’absence de résultat du test covid de ma fille a fait grincer quelques dents. Heureusement, en insistant lourdement, son attestation sur l’honneur d’absence de symptômes a réussi à la faire passer. En même temps, il va falloir m’expliquer comment tu peux faire coïncider un test qui doit être de moins de 72h avec des résultats qui mettent une semaine à arriver !  Pas besoin d’avoir fait maths sup / maths spé pour voir que ce n’est juste PAS possible.

Au milieu de tout ce tumulte, j’ai quand même réussi à bosser un peu, et à avancer sur ma to-do list de rentrée. J’ai résolu un souci avec les impôts, je suis allée rendre visite aux filles de Super Chouette / Chouette Kit, j’ai déjeuné avec Marjo au Dynamo Café à Lorient, et avec mon amie C. au Coq à l’Âne à Vannes.

Il y a aussi eu la reprise de la danse (quel bonheur, le studio du conservatoire m’avait manqué depuis mars dernier !!) et mille et unes petites choses…

De son côté, Titou vit sa meilleure vie à Nantes, il se fait plein de copains, et la vie en école d’ingé a l’air de lui convenir tout particulièrement. Il nous a déjà d’ores et déjà annoncé qu’il n’était pas sûr de rentrer tous les week-ends ☺️

C’est un peu plus difficile pour MonLoup, au lycée ça va plutôt bien, mais à la maison ça fait souvent des étincelles. Crise d’ado + départ des ses aînés, ça chamboule un peu tous ses repères, et également les nôtres. Le retour au calme les prochaines semaines devrait nous aider à y voir plus clair.

Voilà, on a survécu à cette folle semaine, et c’est plutôt bon signe. Il va falloir maintenant reprendre de nouvelles marques, et s’adapter à une nouvelle configuration familiale… J’ai confiance !

Bonne semaine les amis, promis cette fois je reviens vite avec plein d’autres articles, il y aura de la couture, de l’organisation, un peu d’évasion… Ah et il faudra que je vous raconte aussi l’épopée du AirBnB slovaque, c’est toute une histoire !

À très vite !

#36 - et puis septembre...
Couture - ma jupe Alienor

12 Commentaires

  1. Le retour du bâton tu le feras dans ton nouvel atelier couture heiiin 😉😂
    Haaaaaa j’espère que Titou n’oublie pas qu’il est breton avant tout (grosse relou la fille)

      • Bonjour Céline,
        Carquefou est en Loire-Atlantique (44).
        Je crois que c’est un peu le grand débat sur ce département qui n’est pas dans la “Bretagne administrative” mais que certaines personnes aimeraient voir rattacher à la Bretagne…
        Belle journée !

  2. L’idée d’avoir enfin une pièce pour soi pour coudre tranquillement aide surement à surmonter l’angoisse de la séparation (ou du moins à la tenir éloignée!) A ce propos, dans la storie j’ai flashé dès l’ouverture du tiroir sur le tissu offert par Marjolaine, il est superbe! Hâte de voir ce qui va en ressortir de beau!!

    • C’est clair, cet aménagement m’a bien changé les idées hier, et j’adore me lancer dans de nouveaux projets !
      Pur le tissu, il est tellement beau que je me colle la pression pour ne louper ni le choix du modèle, ni sa réalisation… on est pas rendu !! 😆

  3. Le test covid… nécessaire on est daccord… ta fille a réussie à passer entre les mailles, cest un sacré coup de bol… car pourtant certains ils vont jusqu’à vérifier l’heure du test…
    Si tu savais le nombre de guyanais – martiniquais et autres habitants des dom tom qui sont coincés en métropole et qui ne peuvent pas rentrer chez eux faute de pouvoir faire le test et/ou d’obtenir les résultats dans les 72h 🤦‍♀️ et on espérait une amélioration avec les annonces, mais non, les personnes qui prennent l’avion pour rentrer CHEZ EUX (meme pas pour un voyage d’agrément) ne sont pas prioritaires …. bon certains aéroports font les tests pour les voyageurs mais tout le monde ne peut pas être à proximité de l’aéroport de départ 72h avant.
    Je t’avoue que quand je vois les anti-masques parler de privation de liberté alors que certains ne peuvent pas rentrer chez eux 😡🤬🤬🤬… et pourtant je pense sincèrement que compte tenu de nos capacités sanitaires ici, et alors que la situation s’améliore nettement dans notre territoire, le test en amont est plus que jamais nécessaire pour nous protéger et ne pas replonger parce que bon le couvre feu à 17h et tout le week-end… bah c’est pas très fun.

    Bref, mais surtout bonne année slave à ta fille .

    • Je comprends, et partage ton incompréhension / ta colère. Ce que je trouve d’autant plus dingue, c’est que tu n’as aucune directive précise sur les sites des aéroports / des compagnies aériennes. On te parle de déclaration sur l’honneur, mais pas de test obligatoire. Du coup c’est à la tête du client, selon les destinations, etc. Sans compter cette histoire de délais qui est désormais ingérable. Bref c’est beaucoup de stress et d’incertitudes. D’autant plus que ma fille a une quarantaine obligatoire de 7 jours en arrivant en Slovaquie… Tout mon soutien pour ces personnes qui ne peuvent pas rentrer.

  4. Houlà là que de changement passer de 5 à 3 ça doit faire tout bizarre ! Bon je ne m’inquiète pas trop pour toi car entre ton blog, la couture, la danse, le sport et tout le reste cette année va encore filée à toute vitesse.
    Bonne semaine sous de soleil Breton !
    Muriel

    • Merci Muriel, en effet je ne manque pas d’activités ni de projets, j’en suis particulièrement contente cette année ! Bonne semaine à toi aussi, on a de la chance avec ce beau temps 🙂

  5. Pfiou, ils grandissent si vite. Tu as 3 enfants à la maison puis 2 puis 1, ça doit faire bizarre. Mais en même temps c’est chouette de les voir trouver leurs voies. ☺️

    • Voilà, c’est tout à fait ça, ça fait bizarre et c’est réjouissant en même temps. Pour l’instant la joie prend le dessus sur le reste, et c’est chouette 🙂

  6. oui oui l’épopée du AirBnb slovaque, qui promet d’être savoureuse ! Bonne suite de rentrée à tous…

Écrire un commentaire

Combien font : *

Pin It