2020 et ses montagnes russes Ă©motionnelles…

Je vous en parlais la semaine derniĂšre, sous le prisme de l’optimisme, cette semaine qui avait si joliment commencĂ©. Le soleil revenu, cette formation imprĂ©vue, toute cette Ă©nergie positive et ma fille au ski qui s’Ă©clatait avec ses amis…

Et puis il y a eu la disparition de son copain de promo, les heures interminables de recherche, la dĂ©couverte de son corps au fond d’un ravin. La stupeur, l’incomprĂ©hension, l’effroi, la douleur et les larmes, tellement de larmes. Ces jours si loin de nous, comme coupĂ©s du monde. Mamzelle est finalement rentrĂ©e dimanche matin, et depuis la vie est bien diffĂ©rente… C’est si difficile de trouver les mots, restent alors ce puissant instinct de protection, la douceur, les cĂąlins… Le chemin est long mais j’ai confiance.

Toutes nos pensĂ©es vont vers les parents de Robin, sa famille, ses amis, ses camarades de mĂ©decine… đŸ™đŸ»
Prenez soin de vous, et profitez de ceux que vous aimez, la vie est si courte.

#3 - surprises & imprévus
Sauvage 💩

23 Commentaires

  1. Mes pensĂ©es les plus tendres pour vous tous, en particulier pour ma chĂšre petite fille đŸ˜˜â€ïž

    • C’est fou comme le besoin de serrer mon fils dans mes bras a Ă©tĂ© fort jusqu’à dimanche !
      Le groupe de copains de mĂ©decine sera prĂ©sent aux obsĂšques Ă  Auxerre samedi; quelle Ă©preuve encore… mais c’est important pour eux.
      Merci de retranscrire avec des mots si vrais ce que nous ressentons aprĂšs ce drame.

      • C’est une bonne chose qu’ils puissent y aller, cela fait partie du processus du deuil, et c’est important. Je leur souhaite beaucoup de courage, et j’espĂšre que cela va apaiser un peu leur peine… Merci Sophie.

  2. La montagne a cela de commun avec la mer, c’est que pour l’une comme pour l’autre, le risque zĂ©ro n’existe pas. On les contemple, on les admire, certains cherchent parfois Ă  les maĂźtriser ou Ă  les dĂ©fier, quand les autres les cĂŽtoient avec respect.
    Et puis parfois, elles semblent se venger au hasard en prenant un des nĂŽtres.
    C’est un drame terrible pour cette famille et tous ces jeunes; je vous envoie toutes mes plus douces pensĂ©es.

    • Tu as terriblement raison, Solenne, j’y pensais hier alors que nous Ă©tions sur la CĂŽte Sauvage… On a facilement tendance Ă  l’oublier. Merci pour tes mots et tes pensĂ©es.

  3. Bonjour CĂ©line,
    Je sais combien la vie des siens est prĂ©cieuse et comme son cours peut trĂšs vite changer… ayant une fille au paradis, victime d’une erreur de diagnostic mĂ©dical…
    Je ne peux donc que compatir Ă  l’immense peine de cette famille, sĂ©parĂ©e prĂ©maturĂ©ment de son fils, et m’associer au chagrin de votre fille.
    En communion de priÚres et de pensées avec toutes les personnes endeuillées par ce terrible drame.
    Amitiés.

  4. Bonjour,

    Je votre article aujourd’hui. Sans mot devant la cruautĂ© et la souffrance de tels drame pour la famille, les proches… En communion de pensĂ©es et de priĂšre avec eux, une pensĂ©e spĂ©ciale pour Mamzelle.

    • Toutes mes condolĂ©ances aux proches de Robin. Et je vous envoie beaucoup d’amour et de courage… Vive le thĂ© et un bon bouquin dans un pull bien confortable… Bien Ă  vous !

Écrire un commentaire

Combien font : *

Pin It