box zéro déchet Pousse-Pousse

(en partenariat avec Pousse-Pousse)

On est toutes et tous prêts à faire des efforts pour la planète, pour notre environnement, mais concrètement cela n’est pas toujours facile au quotidien. Je vous en parlais dans cet article, à la maison on essaie de réduire nos déchets, on trie, on composte, on consomme moins, on fait attention à la provenance de nos achats, on évite le suremballage, on utilise beaucoup de produits lavables… mais cela n’est pas forcément facile de changer nos habitudes, et on n’est pas parfait, loin de là !

Il me reste encore pas mal de progrès à faire, je n’ai pas encore sauté le pas d’acheter en vrac, le produit vaisselle home-made n’a pas encore révolutionné notre cuisine, j’utilise encore pas mal de produits ménagers conventionnels, et des éponges synthétiques aussi.

Mais vous savez ce qu’on dit, Rome ne s’est pas construite en un jour, et chaque petit progrès est bon à prendre. J’aime tester, essayer, comparer, voir si cela nous convient au quotidien… et au final avancer, à petits pas. J’ai toujours été plus sensible à un discours positif et encourageant, je suis de celles et ceux qui croient aux petits ruisseaux qui font les grandes rivières, le colibri, tout ça, tout ça.

 

Une box zéro déchet pour cheminer en douceur vers le zéro déchet

Lorsque Pousse-Pousse m’a proposé de tester ses box zéro déchet, j’ai trouvé que c’était une super idée. Chaque mois, une nouvelle thématique, avec un petit livret bourré d’infos et d’astuces, un DIY facile, et des produits zéro déchet. Il paraît qu’on peut changer une habitude en 21 jours, là on a carrément 1 mois pour tester et s’habituer à de nouveaux gestes. Et le mois suivant, on attaque un nouveau chantier ! Je trouve ça super pour ceux qui hésitent à se lancer, ceux à qui il manque toujours un truc… Là on a tout sous la main, bref, il n’y a plus qu’à !

 

Dans la box Pousse-Pousse de décembre :

box zéro déchet Pousse-Pousse

Au programme de ce mois, il y a les éponges (luffa, konjac et tawashi), et les emballages cadeau en tissu (furoshiki).

Le livret fourni est super bien fait, il y a plein d’infos sur les différentes alternatives aux éponges que l’on achète en grande surface. On apprend comme les fabriquer, les entretenir, quel matériau choisir, etc. Il y a aussi tout un dossier sur un Noël zéro déchet, repas, déco, table, emballages cadeau… ainsi que la traditionnelle liste des fruits et légumes de saison.

 

box zéro déchet Pousse-Pousse

 

• Vive les tawashi !

J’étais particulièrement contente de recevoir un kit à tawashi, depuis le temps que j’avais envie de me lancer suite aux multiples expériences de Marjolaine, mais voilà, je n’avais jamais pris le temps de me dégoter une planche en bois et d’y planter des clous ! Comme quoi, ça tient à pas grand chose… Cette fois-ci, j’ai enfin eu le déclic : le kit est super facile à monter, on insère les tourillons dans la petite planche en bois fournie. Ça tient très bien comme ça, mais vous pouvez aussi mettre un point de colle au fond des petits trous si vous voulez consolider l’ensemble.

Ensuite, j’ai découpé de vieux collants opaques bien épais, trop abîmés pour que je puisse encore les porter. 16 bandes de 2-3 cm de large, et hop, le tour est joué ! J’ai bien suivi le tuto illustré et détaillé fourni dans le petit livret, franchement c’est un jeu d’enfant :

DIY Tawashi - box zéro déchet Pousse-Pousse

À l’usage, ce tawashi en tissu de récup est parfait pour nettoyer nos poêles et de manière plus générale notre vaisselle à la main. Grace à sa matière, il sèche vite et se nettoie très facilement (on le rince bien, ou on le passe en machine s’il est trop encrassé). Je vais en faire également pour la salle de bains, c’est super pratique pour nettoyer les vasques, la baignoire… Finies les éponges synthétiques !

 

box zéro déchet Pousse-Pousse

• l’éponge luffa & l’éponge konjac

Je connaissais déjà l’éponge konjac que j’ai déjà utilisé pour mon visage à plusieurs reprises. C’est une éponge qui reste douce et qui respecte la peau. J’avoue qu’au quotidien je préfère les gants de toilette standard, mais pour un léger effet exfoliant, c’est top.

En revanche, j’ai été plutôt surprise d’apprendre que le luffa peut servir à autre chose que se frictionner le corps, en effet il peut servir de porte-savon, et fonctionne pour nettoyer sur toutes les surfaces. Une fois qu’il est usé, on le met au compost et puis c’est tout !

 

• un furoshiki et du blanc de Meudon pour un Noël zéro déchet

Le furoshiki est une technique d’emballage qui vient tout droit du Japon, j’en ai d’ailleurs ramené plusieurs de mon voyage en mars dernier. On place l’objet (ou le cadeau) à emballer au centre du tissu, on plie celui-ci, on le noue, et voilà un bien joli cadeau réutilisable, 100% récup et zéro déchet. C’est super facile, et la technique est bien expliquée dans le livret.

box zéro déchet Pousse-Pousse

Pour finir, on trouve également du blanc de Meudon dans la box de décembre. Cette poudre issue de craie naturelle peut être utilisée pour nettoyer les meubles, les fenêtres, la faïence, mais son principal atout je trouve c’est de décorer les vitres de nos fenêtres pendant les fêtes de fin d’année. Un peu d’eau et du blanc de Meudon suffisent. Des modèles de pochoir sont fournis dans le livret.

Voilà, vous savez tout sur le contenu de la box zéro déchet Pousse-Pousse de décembre. Une sélection maline et utile, parfaite pour changer ses habitudes et cheminer doucement mais sûrement vers moins de déchets au quotidien. C’est un super cadeau à se faire, ou même à offrir autour de soi, Noël est la période parfaite pour ça, et Pousse-Pousse propose des cartes cadeau ! On peut commander cette box jusqu’au 15 décembre, ensuite ce sera la box de janvier.

Les box se commandent à l’unité ou sous forme d’abonnement de 2, 3, 6 mois, et la box coûte 19,90€. Il y a la possibilité d’acheter les produits séparément dans la boutique en ligne zéro déchet, il y a d’ailleurs plein d’idées malines, et des produits issus des box des mois précédents. La livraison est super rapide et sans emballage plastique !

+ d’infos sur le site Pousse-Pousse.com // Instagram // Facebook

 

Et vous, le zéro déchet vous en êtes où ?

 

 

 

 

13 Commentaires

  1. Bonjour Céline,

    Et si l’on remplace le blanc de Meudon par de la craie naturelle pour réaliser des décos sur des vitres, ça marche aussi ?

    Merci de votre réflexion sur le zéro déchet.
    Belle journée.

    • Bonjour Ysaline,
      Oui il y avait une erreur dans mon article, j’ai désormais corrigé : le blanc de Meudon provient de la craie naturelle, donc ça doit fonctionner sans problème 🙂

      • Bonsoir Céline,
        Je ne savais pas que le blanc de Meudon provenait de la craie naturelle, présente dans la région où je vis…!
        Merci pour cette info.

        Bonne nuit !

  2. Aujourd’hui, on m’a parlé de lessive au lierre et je viens de regarder sur le net, c est hyper facile à faire : des feuilles de lierre et de l’eau, on met le tout à bouillir et hop c’est prêt ! Je tente ça ds les prochains jours et je te dirai……
    Je fais déjà ma propre lessive depuis plusieurs années et ça fonctionne très bien !

      • Bonjour Céline,

        La lessive au lierre ne sent pas très bon… et on n’est plus trop habitué à ça.
        Elle ne contient pas d’agent blanchissant alors il est recommandé d’ajouter deux cuillères à soupe de percarbonate de soude dans le tambour au milieu des vêtements blancs ou de couleur claire. Je ne fais pas ça. Je mets un peu de lessive en poudre (40 à 60 gr pour une machine de 8 kgs) et comme ça, le linge est à la fois blanchi et parfumé.
        Le fait d’ajouter un assouplissant parfumé peut également masquer l’odeur de la lessive au lierre.
        Il est recommandé de conserver cette lessive au frais.
        Si vous le souhaitez, je peux vous envoyer la recette par MP.

        Bon week-end !

    • Bonsoir ManueVO,

      Je vous confirme, la lessive au lierre fonctionne très bien. J’en fabrique et l’utilise depuis plus d’un an.

      Belle soirée.

  3. Je viens de me commander la box, comme toi j’avais envie de faire des Tawashi et je gardais les chaussettes trouées… mais pas pris le temps de préparer ma planchette ! Je vais également tester leurs brosses à dents en bambou. Et en plus, le site est partenaire Capital Koala ! Merci pour ce beau partenariat 🙂

    • Avec plaisir Bene ! Oui j’ai découvert Capital Koala il n’y a pas longtemps, j’étais contente de voir que Pousse-Pousse est partenaire avec eux 🙂 Les brosses à dents en bambou, j’avais essayé il y a quelques temps, ça ne me convenait pas trop mais à voir si je réessaie ?

  4. Merci Céline pour cet article instructif… Je suis allée sur le site et je tente l’aventure pour 3 mois du coup! Bises

  5. La prise de conscience est réelle et je suis contente que les enfants en sont aussi conscients que nous. Mais comme tu dis, ce n’est pas si évident que çà au quotidien. Du côté de chez nous, nous essayons d’acheter en vrac et de faire nos courses autant que possible au marché pour éviter les suremballages. Mais le chemin est encore loooooong pour nous !! Ce box est super !

Écrire un commentaire

Combien font : *

Pin It