budapest06

Il y a quinze jours, j’étais à Budapest ! Invitée par l’Office du Tourisme de Hongrie, dans le cadre du Festival de Printemps j’ai passé deux belles journées à découvrir la ville, la plupart du temps en solo.

J’ai beaucoup aimé Budapest, l’architecture est magnifique (je vous en parlerai dans un prochain billet). L’ambiance est à la cool, et il est facile de se repérer en ville. La ville est découpée en deux, séparée du nord au sud par le Danube : Buda à l’ouest surplombe Pest en contrebas à l’Est. À Pest, Buda est toujours en vue, c’est très pratique pour s’orienter. De plus, en ce début de mois d’avril, le temps était très doux et ensoleillé, c’était hyper agréable. J’ai adoré me balader le nez au vent dans les grandes rues, longer les rives du Danube, grimper sur les hauteurs de Buda, découvrir l’effervescence de Pest.

Durant ces deux journées, j’ai marché des kilomètres et des kilomètres (32 d’après mon ondaily, je n’en revenais pas !), je me suis débrouillée toute seule comme une grande dans les transports en commun (le métro, le tramway, et même un vieux bus bringuebalant tout droit sorti des années communistes), j’ai tenté de retenir quelques mots courant de hongrois (échec cuisant), et tant de choses encore. Je vais donc commencer mon récit de voyage par quelques endroit incontournables…

▲ Le mont Gellert et la Citadelle ▲

Située sur la rive ouest du Danube, la Citadelle est juchée tout en haut de la colline de Buda. C’était ma première balade en solo, et sans doute ma préférée, la vue sur la ville en contrebas est absolument magnifique.

Pour la petite histoire, je m’y suis rendue en bus de ville, j’étais seule à descendre à l’arrêt. Je me suis longuement promenée dans le parc Gellert, et j’ai grimpé grimpé grimpé dans les jardins sans croiser grand monde. Quelle surprise en arrivant au sommet de me retrouver au milieu d’une foule de touristes de toutes nationalités ! Je ne m’étais pas rendue compte qu’en prenant le bus de ville, j’étais complètement en dehors du circuit touristique traditionnel. J’ai donc découvert la Citadelle « à la Hongroise » ^__^

budapest11

budapest10

budapest21

budapest20

budapest22

budapest26

budapest30

budapest24

budapest27

budapest28
(vue magnifique depuis la Citadelle sur Pest, la partie orientale de Budapest)

 

Le grand marché couvert

J’ai toujours adoré les grands marchés de ville, et je n’ai pas été déçue par le marché central de Budapest. Il fait partie des plus beaux que j’ai pu visiter, c’est vraiment sublime. Cette immense halle de métal et de brique construite sur deux étages est l’œuvre de notre bien connu Gustave Eiffel. Quel bonheur de déambuler entre les étals, j’aurais pu y passer des heures ! Une visite incontournable.

budapest49

budapest50

budapest51

budapest37

budapest44

budapest45

budapest41

budapest46

budapest38

budapest43

budapest42

 

▲ le Palais royal de Budapest ▲

Situé sur la colline de Buda, non loin de la Citadelle, le Palais Royal est un édifice imposant qui surplombe toute la ville. L’histoire de la Hongrie, et de sa capitale Budapest, est complexe et mouvementée. Il y a eu l’arrivée des Magyars, les invasions ottomanes, l’empire Austro Hongrois, les nazis, les communistes… J’étais ravie de (re)découvrir tout cela en compagnie de Maria, ma super guide hongroise francophone pour l’après-midi qui m’a fait un véritable cours sur site. Nous nous sommes longuement promenées autour du Palais, mais aussi de l’église St Matthias et du Bastion des Pêcheurs. Encore une fois l’architecture est d’une richesse incroyable et la vue sur Pest en contrebas, et notamment sur le Parlement est de toute beauté.

budapest31

budapest71

budapest70

budapest66

budapest67

budapest68

budapest72

▲ le parc Varosliget (bois de ville) ▲

Nous avons terminé notre après-midi de balade par le parc le plus grand et le plus ancien de Budapest. Celui-ci abrite le château de Vajdahunyad (quand je vous dis que le Hongrois n’est pas une langue qui se laisse facilement apprivoiser ^__^) qui est une reconstitution des différents styles architecturaux hongrois au fil des siècles. La promenade y est très paisible, idéale pour cette fin de journée fatigante !

budapest75

budapest80

budapest78

budapest76

budapest81

Maria m’a ensuite déposée aux célèbres bains Széchenyi (à vos souhaits !). Je me réjouissais d’avance à l’idée de me délasser dans ces bains d’eau chaude en plein air, alors j’ai filé aux vestiaires, enfilé mon maillot avant de réaliser qu’il était déjà très tard et que j’étais attendue à l’autre bout de la ville moins d’une heure après pour un spectacle du festival ! La mort dans l’âme je me suis rhabillée, et suis ressortie dare dare récupérer un métro… Epic fail comme on dit !

budapest84

Je vous raconte la suite de mon séjour à Budapest dès demain avec son incroyable architecture Art Nouveau, ses ruins bars, et le festival de Printemps… À très vite !

 Merci à l’Office de Tourisme de Hongrie pour cette belle invitation !

 

26 Commentaires

  1. Ah !!! Superbe destination !! Il y a tellement de choses à voir en Europe ! Je rentre de Pologne, mais je serais ravie de visiter la Hongrie. Merci pour cette belle découverte !

  2. On a passé un nouvel an à Budapest il y a quelques années. Je garde plein de jolis (et gourmands!) souvenirs de ce voyage. Aux beaux jours ça doit être très sympa aussi

  3. Yoko, sushi and co Répondre

    C’est amusant, pour la 2de fois, tu devances nos séjours (Marrakech, et aujourd’hui, Budapest). Nous nous envolons pour Budapest en mai. Il nous tarde d’arpenter la ville et ses collines, et de nous plonger dans ses eaux fumantes… J’espère pour toi que tu n’as pas complètement raté ses fameux bains !
    Bonne journée !

  4. Budapest…. Visité il y a 30 ans dans le cadre d’une compétition d’escrime… J »en garde un super souvenir… J’ai aussi une amie qui y vit, expatriée par le travail de son mari. Ils se régalent, surtout comme tu le dis pour les paysages…. 🙂

  5. Ton petit voyage me fait penser à une amie de Casa, Hongroise mariée à un espagnol, qui pleurait de nostalgie quand on lui offrait du miel de Hongrie, mais qui n’en mangeait pas (elle préférait le saucisson…). Elle avait quitté Budapest à 20 ans pour fuir le communisme avec ses parents et sa soeur, mais nous parlait souvent de sa ville natale qu’elle n’a jamais revue, avec des larmes dans les yeux.

  6. J’en garde également un super souvenir ! Et effectivement, le hongrois, c’est pas simple, ce que tu entends et ce que tu vois correspond pas, c’est très pratique dans les transports en commun 😉

  7. J’y suis allée plusieurs fois, dont la première au lycée dans le cadre d’un échange. Je rêve d’y emmener mes enfants, on l’oublie souvent, mais Budapest est situé à moins de 1500 km de Paris, tout proche donc!

  8. Bravo pour ces belles photos, je me suis sentie à Prague, les couleurs, l’architecture, c’est étrange hein? Je ne connais pas Budapest,tu m’as donné envie d’y aller. Bonne journée! Bisous. Bee (www.mamachicandberries.com)

  9. Même si je n’ai mis les pieds ni dans l’une ni dans l’autre, ça m’a fait penser à Prague aussi. Vive l’Europe et ses paysages, histoires, et cultures si différents d’une frontière à l’autre, sans passer douze heures en avion, on a tant à voir…

  10. J’y ai passé quelques jours l’année dernière pour mes 10 ans de mariage. A faire au mois de mai en amoureux c’était génial mais j’ai trouvé qu’il y avait aussi plein de trucs chouettes a faire avec les enfants comme la presqu’ile ou les piscines.
    Je dis ca pour Mentalo, le meilleur plan pour moi est de louer un appart la-bas (c’est pas cher) et ils ont des supers beaux immeubles avec des cours intérieurs.

    • J’avais envisagé d’y aller passer Noël en fait, je me suis fait une sélection d’apparts sur airbnb pour le jour où! 😉

  11. Merci pour ta belle balade dans Budapest, la ville à l’air très sympa et très vivante ! J’en profite pour liker la page facebook (https://www.facebook.com/HongrieTourisme) de l’office de tourisme et garder des bonnes adresses et idées pour un, prochain voyage c’est sûr !

  12. C’est vraiment dommage pour le bain manqué !! Ce sera une bonne excuse pour y retourner !

  13. Je re pars à Budapest grâce à toi. C’est pile le moment d’y aller en plus alors qu’en France il fait bon à Budapest c’est comme l’été (enfin quand j’y étais allée c’était ainsi 30°C à 20 heures en avril j’ai envie de dire oh yeah!)
    Franchement, le Mont Gellert c’était un peu le mont galère pour moi, on est parti de l’île Sziget (là où il y a le Sziget Festival quoi) à pied donc, jusque là haut.
    Oui, ce fut rude, mais franchement, je ne regrette pour rien au monde d’avoir pu vivre cela. La vue est splendide.

    Dommage pour les bains, c’est juste dingo.
    J’ai également écris un article sur Budapest ici : http://helloelotarie.blogspot.fr/2014/03/un-jour-je-suis-allee-budapest.html

  14. C’est beauu !! Quel dommage que tu aies loupé ce petit plongeon à Széchenyi, il va falloir y retourner !!

Écrivez un commentaire

Combien font : *

Pin It