(photo 100% iPhone, sans filtre garanti ^__^)

Le premier week-end de janvier, j’ai passé deux jours de rêve aux Contamines, avec l’UCPA et mes copines Camille, Marie et Noémi. L’occasion pour moi de refaire un peu de ski, deuxième fois en moins d’un mois après douze ans d’arrêt, et de découvrir cette charmante “petite” station de Haute Savoie.

Après quelques heures de TGV et de voiture dans les virages de montagne, on a donc débarqué de nuit, au milieu de la neige et des chalets, ça semblait déjà hyper prometteur… Et au petit matin… waouh ! Quelle vue !

J’ai tout de suite adoré l’ambiance des Contamines, petit village à taille humaine, pas d’immeubles, des forêts partout, et les montagnes tout autour, majestueuses… Familial et joli.

Mais en ce samedi matin, pas de temps à perdre en contemplations, après un copieux petit déjeuner, nous avons vite chaussé nos skis, et accompagnées de Lucy (championne de Free Ride, excusez du peu) et de Pierre notre moniteur UCPA, nous sommes parties à l’assaut des pentes enneigées !

Quel bonheur, les amis, quel BONHEUR ! Au delà du grand soleil, de l’air pur, de la vue à couper le souffle, je me demande vraiment comment j’ai pu me passer du plaisir de skier si longtemps… Jamais je n’aurais cru que cela aurait pu autant me manquer, enfin, rétrospectivement parlant bien-sûr (au secours, cette phrase ne veut rien dire, non ? enfin, vous saisissez l’idée ! ^__^)

Comme à Pragelato, mes sensations sont revenues très vite, j’ai même progressé, aidée par Pierre et ses précieux conseils (et les petites pauses génépi maison) (ce qui m’aura fait dire le plus sérieusement du monde “après le génépi, je skie comme une déesse“) (juste avant de manquer riper sur une bosse un peu traitre)

Résultat, on a skié comme des dingues, de 9h à 17h. On a terminé notre belle journée par un gentil petit hors piste en forêt, avec système de sécurité ARVA, hein… un peu flippant, mais pas trop, la vue sur les montagnes embrasées au coucher du soleil et l’arrivée de nuit au dessus des Contamines éclairées valant toutes les courbatures du monde !

De toute façon, les courbatures, on s’en fichait, puisque nos hôtes avaient prévu à notre retour une séance de stretching, un petit tour dans un jacuzzi bouillant, puis un petit massage à l’huile d’arnica Weleda pour nous faire oublier tous nos bobos ! L’huile d’arnica, je connais depuis toujours, j’en ai utilisé des litres et des litres depuis que je fais de la danse, il n’y a rien de plus efficace et réconfortant après le sport… alors là, sous les doigts de fée de Valérie, masseuse Weleda venue exprès pour nous chouchouter, c’était tout simplement MAGIQUE !

(bon et puis après on ne s’est pas laissé abattre, on est allé reprendre des forces devant de bonnes spécialités savoyardes, fondue pour les unes, et REBLOCHE pour les autres) (je passerai sous silence le fait que Camille ait mangé une salade, je ne suis pas une balance)

(quoi, vous ne connaissez pas la Rebloche ? Jusqu’à ce fameux samedi soir, moi non plus, pourtant ce plat typique du coin mériterait d’être élevé au rang de trésor national ! Il s’agit, en toute simplicité, d’un demi reblochon par personne présenté dans un petit poêlon en fonte, que l’on glisse dans un drôle de caisson rempli de braises. Ça fond sur le dessus, hop on racle sur les pommes de terre, le jambon, la viande des grisons, et zou, on renfourne jusqu’à ce que mort du reblochon – ou de son estomac – s’ensuive ! Un peu comme une raclette, mais avec un autre fromage, au final ça n’a pas du tout le même goût, et surtout, c’est délicieux !)

(fin de la parenthèse à 12 000 calories)

+ + + + + +

 

+ quelques bonnes adresses aux Contamines +

le Centre UCPA Contamines : l’esprit UCPA, sympa et sans chichis dans un cadre cosy, avec un espace bien-être et des moniteurs tip top (big up à Pierre et sa combi flashy !)

l’Ô à la Bouche : le restaurant gastronomique où nous avons dîné le premier soir, délicieux ! (les ravioles d’escargot étaient à tomber)
510, route de Notre Dame de la Gorge – 74170 Les Contamines-Montjoie

l’Op Traken : le restaurant de spécialités savoyardes, où vous l’aurez compris, je recommande particulièrement la Rebloche, et la tarte aux myrtilles (validée par Camille, moi je n’ai rien pu avaler d’autre qu’une tisane en dessert tellement ma Rebloche était copieuse !!)
387, route de Notre Dame de la Gorge – 74170 Les Contamines-Montjoie

 + + + + + +

Pour finir, un immense merci à Laetitia de l’UCPA, à Pierre pour sa patience et son génépi, à Lise et Florence de l’Office de Tourisme des Contamines pour leur sourire et leur bonne humeur, et à Valérie de chez Weleda pour ce massage dont je me souviendrai longtemps ! Et de gros bisous aux copines, c’était cool de rencontrer Lucy et Aurélie, et un dernier clin d’œil à ma coloc de choc Noémi qui a vaillamment supportés mes histoires crocodiles nocturnes sans me jeter à la porte ! (cherchez pas, la nuit il se passe des trucs bizarres dans ma tête)

 

20 Commentaires

  1. Le chalet UCPA des Contamines sera toujours pour moi un endroit très spécial puisque c’est ici que ce sont rencontrés mes parents, il y a de cela 36 ans! 🙂

    • Pour moi aussi le chalet UCPA des Contamines sera toujours un endroit très spécial car j’y ai rencontré mon mari … il y a 15 ans … l’été en faisant un stage de beach volley !!

  2. Les photos sont juste superbes… Je prends les vacances à la station avec le massage et la rebloche mais je te laisse le ski alpin je reste sur un mauvais souvenir de foulure… Quoique appartement c’est comme le vélo ça ne s’oublie pas???!!

  3. J’ai passé toutes mes vacances de ski aux contamines jusqu’à mon adolescence et j’en garde un souvenir charmant et magique avec tous ses chalets en bois,même si lors d’un petit saut là bas il y a une vingtaine d’années j’ai pu malheureusement constaté que cela avait un peu poussé et que cela s’était bien construit jusquà notre dame de la gorge .A l’époque nous descendions à l’hôtel “le grizzli” ,mangions des crêpes à “la cressois”(qui faisait aussi boite de nuit)et prenions des oeufs verts,rouges,jaunes pour monter aux pistes! Mais tout cela ne doit plus exister!!Vous avez bien de la chance malgré tout et avez du passer de supers instants.

  4. Wouah ce bleu et ce blanc, magnifiques ! Dis donc après de telles vacances, tu dois être au top pour redémarrer l’année ! Je sens que je vais finir tous mes commentaires désormais par “chanceuse, va!” 😉

  5. Les Contas!!!! J’y vais tous les ans depuis que je suis née. c’est ma sation de famille. Le plus beau village de montagne……Vive les contas.

  6. Anyaok les cressois c’est là ou nous avons notre appart !!! 3 ans que nous avons découvert les Contamines, 3 ans que je me régale là bas !!!!! Une station à petite échelle, bien familiale..Je suis fan .. mais schut il ne faut pas trop le dire …
    Vive les Contas !!!! et les descentes de nuit aux Loyers avec de la musique c’est trop trop bon !!!!

  7. A l’occasion de ton coup d’oeil dans le retro 2012, j’ai fait une petite liste des escapades de Shalima en 2012 (je ne vais pas refaire la liste ici, c’est trop douloureux, et il manquait le dernière invitation au futuroscope) Je vois bien ici, que tu as décidé de battre un nouveau record alors j’anticipe ton futur départ: tu fais quoi la semaine prochaine? on déjeune ensemble ou tu pars à Tahiti?

  8. ah la la, j’étais à la montagne il y a 15 jours (grosso modo j’ai le même ciel bleu sur mes photos, 100% Iphone ou non) et tu me donnes très envie d’y retourner. Mais il va falloir attendre un an…

  9. Pingback: Un week-end multi-vitaminé - UCPA Hyères | Merci pour le chocolat !

Écrire un commentaire

Combien font : *