poste

Parmi mes petites phobies du quotidien, il y a la Poste. Je déteste la Poste.

Résultat, je repousse toujours sans cesse le moment de devoir m’y rendre. Rien ne m’agace plus que de devoir aller perdre mon temps au guichet, affronter l’inévitable – et interminable – file d’attente, le sourire peu amène du ou de la préposé(e), le boulet du jour qui paye ses timbres de collection en pièces d’un centime, ou qui demande un virement dont le montant dépasse forcément le plafond autorisé mais pleure qu’il lui faut ses sous tout de suite, là, maintenant. Ah que je les déteste ces boulets. À croire qu’ils choisissent exprès le moment où je n’ai plus le choix et où je finis par me rendre contre mon gré au bureau de poste, rien que pour m’embêter.

Sauf qu’il ne faut jamais oublier qu’on est toujours le boulet d’un autre. Toujours.

Genre moi, l’autre jour, je devais envoyer une douzaine de magazines aux heureux gagnants du concours Doolittle. J’avais tout bien préparé à l’avance, pesé chaque enveloppe et checké les tarifs sur le site internet. Peu avant la fermeture, me voilà au centre de tri. Devant moi, deux personnes. Et un préposé au guichet super souriant, y allant de sa petite blague pour chacun. Il fait beau, les oiseaux chantent, je suis super confiante.

Vient mon tour. Je dépose mon paquet d’enveloppes sur le guichet, le gentil préposé prend celle du dessus pour la peser. 430g, 3€15. Comme il n’existe pas de timbre à 3€15 – ce serait trop simple – grand sourire, clin d’œil, il me propose de les affranchir lui-même avec sa machine.

« Je ne le fais jamais, mais bon, il n’y a pas trop de monde, vous n’avez que 12 enveloppes, ça vous évitera de devoir coller des dizaines et des dizaines de timbres. Allez, zou, c’est parti ! »

Je n’en reviens pas de ma bonne fortune, dites donc !

Sauf que.

Sauf que bien-sûr, il y a couille dans le potage. Parce que ça aurait été si simple de peser UNE enveloppe et d’imprimer DOUZE étiquettes d’affranchissement d’un coup. Mais non, le brave homme doit passer chaque enveloppe UNE À UNE. Hop une enveloppe sur la balance, valider, imprimer, coller. Recommencer. DOUZE FOIS DONC.

Avec à chaque fois une petite blagounette entre deux enveloppes. Que voulez-vous, le préposé est d’humeur badine au printemps.

Derrière moi la file d’attente s’allonge (et s’impatiente).

Enfin, il a terminé. Je ne sais déjà plus trop où me mettre vu que ça fait déjà dix bonnes minutes que je monopolise le guichet. Vite payer, vite partir. Vite.

Je lui tends ma carte bleue (celle dont je n’avais plus le code, vous vous souvenez ?)

Je tape le code (le nouveau, celui que je me suis fait tatouer sur la fesse gauche) (je blague, hein)

Code bon, mais la carte ne passe pas.

Le type se marre, et relance l’opération.

Re code. Re code bon. Re échec du paiement.

Le type rigole toujours, me demande si j’ai bien des sous sur mon compte. Vu que l’URSSAF n’est pas encore passé par là, des sous j’en ai plein, ce n’est donc pas le problème !

À ce stade de l’histoire, je veux juste mourir, il y a au moins quinze personnes qui ont envie de me lyncher, juste là, derrière moi.

Alors je dégaine mon chéquier, et je bats le record du monde de vitesse de replissage de chèque. Sans faire de faute, sans oublier de signer.

Et là, le gars me sort : « Vous voulez une facture ? »

(J’ai pris la facture)

Et je suis sortie, rouge de honte et en regardant mes pieds. L’hostilité des gens à mon égard était presque palpable. La file d’attente allait jusque dehors.

D’ailleurs, dans ma précipitation, et ma confusion, une fois sur le parking, je suis montée dans la voiture à côté de la mienne. Le vieux monsieur assis côté passager a failli avoir une crise cardiaque. Lui qui attendait sagement sa femme partie acheter des timbres, il devait se demander qu’est-ce qu’elle pouvait bien fabriquer là-dedans depuis vingt minutes !

(Plus jamais je ne m’énerve contre un boulet du guichet, vous m’entendez. PLUS JAMAIS.)

41 Comments

  1. Boh dis donc tu vas quand même pas t’excuser de vivre hein nan mais ho! J’aime pas trop non plus être le boulet de service à un guichetmais quand ça arrive, tant pis pour les autres et puis voila. Eux aussi seront des boulets un jour 😉

    :dot: Oui, et là je leur jetterai des timbres moisis !

  2. Le coup du bonhomme dans la voiture à côté m’a bien fait rire! LOL

    Personnellement, j’ai fait une étude sur la Poste du côté de chez moi.
    Il ne faut jamais y aller avant midi. Le meilleur moment c’est juste après manger le midi.
    Mais il ne faut surtout pas y aller le jour où ils versent la retraite…
    Les timbres j’en ai un paquet au bureau.
    Je me déplace que rarement pour y aller.
    Biz

    :dot: Là c’était le centre de tri… le bureau à côté de chez moi, il faut y aller en plein milieu d’apreès-midi. Et avoir des petites enveloppes ou des vrais colissimo. Si tu veux envoyer un truc un peu épais en courrier normal, c’est la croix et la bannière (oui, même un magazine)

  3. Je suis morte de rire j’imagine la tete du monsieur qui a troqué sa femme contre une jeunette 😉
    Merci de faire rayonner mes journées!!!

    :dot: Au début il a fait une drôle de tête, mais ensuite il était mort de rire ! Il a du se faire engueuler par sa femme, après !

  4. Mdr le coup de la mauvaise voiture, j’aurais trop voulu voir la tête de l’homme ! 😛
    (et puis tant pis si c’est toi le boulet pour une fois, ça compence toutes les autres fois où c’est toi qui a attendu ^^)

    :dot: Voilà, chacun son tour ! 😆

  5. AnneClaireBCN Reply

    Attends, c’est pas toi du tout le boulet : si le gentil guichetier avait affranchi toutes tes enveloppes d’un seul coup, un temps précieux aurait été gagné! Moi aussi, je déteste La Poste, je déteste m’y rendre et chaque fois je pense que travailler à La Poste doit être horrible!! Leur façon de bosser est tout simplement archaïque et effectivement il y a tout un panel d’utilisateurs (mais surtout les personnes détentrices de compte(s) bancaire(s) je trouve…) qui sont complètement lymphatiques, mous du cerveau et du slip (tant qu’on y est) et rencontrer chaque jour un tas de personnes comme cela doit forcément te rendre un petit peu maboul quelque part…La Poste ou comment avoir l’impression de débarquer sur une autre planète.

    :dot: C’est un peu ça, en effet !

  6. je suis pète de rire d’imaginer le pauvre petit vieux! 😉 ( dsl ) : )

    ( j’ai trouvé un bureau de poste près de chez moi ou il y a personne!! mais la guichetière est du genre a faire des remarques sur chaque paquet que j’envoie! tan pis! je ne réponds pas et ça va plus vite qu’ailleurs!

    :dot: Mon « habituelle » est un peu comme ça, et elle essaie toujours de me fourguer des trucs en plus, ça m’éneeeerve ! Sont payés à la com à la Poste maintenant ?

  7. WAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH AH AH AH !!!!! Le doolittle que j’ai recu a donc une saveur particulière !!! je vais l’encadrer car il est le symbole de ton sacrifice pour la Cause !

    Idem : je deteste la poste. C’est toujours long… courage !

    :dot: Oui, il est COLLECTOR ! Garde le précieusement ! 😆

  8. On est tous le boulet du guichet un jour ou l’autre!

    :dot: Oui, et ce jour-là, clairement, c’était moi…

  9. MDR pour le petit papy…Pour la poste, je me suis dit la même chose hier, et même à chaque fois que j’y vais, c’est longggggggggggggggggg….

    :dot: Il faut prendre son mal en patience.

  10. eh bien justement, je devais aller à la poste hier, mais comme toi, cela ne m’enchantait guère donc j’ai repoussé et j’y vais de ce pas !
    J’aime beaucoup ta manière de relater cette histoire qui me fait bien sourire jusqu’à la dernière anecdote dans la voiture du vieux monsieur 😀

    :dot: Merci et… courage !

  11. Non, tu n’es pas réellement montée dans la mauvaise voiture !? Si??? 😀

    :dot: Si ! Enfin, pas complètement, je me suis arrêtée en plein élan quand j’ai vu la tête du type !

  12. Moi qui est tâté la vente en ligne, je peux te dire que j’en ai vu des trucs à la poste. Y compris la rénovation qui a eu pour effet de retarder encore plus les files d’attente. Trop fort à la Poste, ils sont balaizes. Au lieu d’avoir une personne (aussi boulet soit elle) pour dire un « bonjour » amical-comment-ca-va-depuis-hier-tout-ca-et-tout, maintenant, on a droit aux machines. Une personne est là pour guider le récalcitrant et montrer comment ça marche aux super-boulets qui pigent rien aux machines électroniques. Pas moyen d’y échapper. Au lieu d’attendre et montrer son mécontentement au préposé, on n’a qu’un écran. Vive le modernisme. Oui, je sais, ça aurait pu être moi qui code les machines, n’empêche, moi je dis, y’a un moment où faut savoir arrêter. Tu vas à la banque, tu vois des touches et un écran, tu vas à la caf, tu vois des touches et un écran, tu vas faire les courses, tu te bip les codes barres tout seul, tu vas à la poste, tu vois un écran. Ca va bien 5 minutes quoi.

    :dot: Je suis assez d’accord avec toi. Qu’il y ait des machines automatiques, ça ne me gêne pas… mais qu’il n’y ait plus que ça et que tu sois obligée d’y passer, je déteste. On creuse notre propre tombe, je crois.

  13. Du coup, doublement merci pour le magazine Doolittle !

    :dot: haha, mais de rien, c’était un plaisir ! 😀

  14. Que ça fait du bien de te lire je suis morte de rire, en m’imaginant la scène!!!
    Et ce pauvre monsieur ah, ah, ah. Magnifique!
    Mais au fait que se passe t il avec ta carte bancaire?
    A plus.

    :dot: Aucune idée ! Souvent elle bloque, selon les endroits. Mais je l’utilise rarement, c’est ma carte pro…

  15. 🙂 le coup de la voiture!
    je te comprends, c’est désagréable cette sensation! ceci dit à Paris, depuis que les postes ont été refaites, je ne fais plus jamais la queue ou alors 5mn max, il y a toujours plusieurs personnes pour les paquets, lettres etc…

    :dot: Quelle chance !

  16. Comme toi, je râle régulièrement contre les boulets, surtout à la Poste d’ailleurs !!! La prochaine que j’attendrais un peu trop, je penserais à toi 😉

    :dot: Et tu lui feras un bisou de ma part, ok ? :mrgreen:

  17. Dis-moi ce serait pas ton postier LE boulet ?! Parce que 10 minutes pour affranchir 12 enveloppes, il est pas très doué… Moi j’en fais affranchir une cinquantaine tous les deux mois par ma guichetière, elle met pas plus de cinq minutes. Bon, faut dire que dans mon village, il y a un client tous les 1/4 d’heure et quand j’ai remercié ma guichetière la dernière fois pour affranchir autant d’enveloppes en même temps (ils n’ont pas le droit d’en affranchir plus de 10 à la fois, ça rigole pas à la Poste), elle m’a dit : « Normal, vous êtes une grosse cliente ! » (sic). J’ai pas trop su comment le prendre…

    :dot: Sympa la postière ! 😆

  18. Je ne me remets pas de la chute 🙂
    Sinon, la poste je l’évite un maximum. La petite supérette qui a ouvert dans le village de mes parents fait relais poste, c’est super pratique, on n’attend pas, bref, le rêve.
    Alors tout le monde en profite…

    :dot: C’est top ça !

  19. je suis morte de rire . a part ça j’y vais pour mettre de beaux timbres sur mes enveloppes
    et il n’y en a plus aux guichets ou très peu ; mais ils inondent de timbres pour collectionneurs ; je suis remonté contre eux ; sinon les guichetiers sont devenus aimables et il y a moins de queue maintenant.
    mais monter dans l’autre voiture ah vraiment trop drôle

    :dot: J’ai eu le malheur de commander des timbres spéciaux à la naissance de Mamzelle, il y a quasi 11 ans maintenant, et oui, tu as raison, depuis je suis inondée de pub ! Ils ont même fait le changement d’adresse, tout seuls, comme des grands !

  20. Le mot de la fin est terriiiiible :p Ce qui m’énerve le plus c’est celui qui va au guichet acheter UN seul timbre et farfouille dans ses poches à la recherche de sa monnaie, alors qu’il y a la machine à affranchir juste à côté. Heureusement que le guichetier avait de l’humour !

    :dot: Oui, il était sympa… pas rapide, mais sympa ! (on ne peut pas tout avoir 😆 )

  21. J’adore le coup de la voiture!!

    Et moi aussi, je déteste la Poste. Parce que d’abord, on fait tout le temps la queue. Et puis le/la guichetier(e) z’yeute l’adresse de tes enveloppes, paquets… « ah booooooooon, vous connaissez qqun là baaaaaaaaaaaaaaas! » Bah ouais.

    Sinon, comme dit plus haut, on a tous été le boulet de la poste (ou de la caisse au supermarché, mais bon c’est qd même plus souvent moi qui subit l’attente!)

    Moi qui suis du genre à ne jamais avoir de monnaie sur moi, j’ai rectifié ma façon de faire, notamment pour les trucs comme la Poste, parce que franchement la machine à affranchir c’est trop pratique! Ok, c’est pas humain, mais c’est efficace, et ça ne fait pas de commérages, ne te regarde pas comme ceci ou cela (oulà je fais ma parano ^^)

    J’ai pu savourer le fait de mettre mes ptites pièces dans ladite machine en début de semaine, quelle joie de passer devant tous ceux qui font la queue, affranchir plus vite que son ombre, et repartir aussi sec! Et même qu’on a pas eu à faire la queue! (sauf si y’avait devant vous une mamie quine maîtrise pas les écrans tactiles…)

    :dot: Voilà, ya toujours une couille dans le potage (ou une mamie qui a oublié ses lunettes 😉 )

  22. Et bien, moi, je veux bien les affranchir ces envois (je travaille dans une agence postale communale) car je n’ai pas bcp de clients…
    Bon, tout est relatif car quand je m’apprête à boire un café, comme miracle, tout le village raboule !!! :-p
    Avis aux mécontents de la poste, je vous attends… 😉

    :dot: J’arriiiiiiive !

  23. mais il n’y avait pas qu’un guichetier, si? peut-être que ça avançait plus vite avec les autres? enfin je dis ça parce que j’ai aussi ma petite expérience avec la poste, et le boulet qui condamne un guichet, je le vois à chaque fois, heureusement, il reste les autres guichetiers!

    le coup de la voiture, c’est vraiment fort! trop drôle!

    :dot: Si, car c’était au centre de tri. Les autres sont derrière, à trier. Il y en a même une qui est venue au tout début demander s’il avait besoin d’aide, mais c’était quand on était encore que 3 dans la file. Après, bizarrement, elle avait disparue 😉

  24. La lectrice de l'ombre Reply

    Merci pour cet article qui m’a fait bien sourire (j’en avais besoin) !
    Et t’inquiètes pas, un moment de honte est vite passé en fait 😉

    :dot: Oui, et ça fait TOUJOURS un bon billet pour le blog, c’est ça qui est bien !

  25. Non, attends, c’est vrai pour la fin? J’ai toujours rêvé de faire ça, sans faire exprés, mais pour avoir un truc hyper hilarant à raconter.
    Tu es mon idole. (Ah bon?)

    :dot: C’est certifié 100% véridique (sauf que comme je disais à MissBrownie, je ne suis pas « complètement » montée dans la voiture, je me suis arrêtée en plein élan quand je me suis rendue compte de ma boulette 😆 ) Je reste ton idole quand même ?

  26. J’adore ton billet surtout que moi je suis très en colère contre la poste car pour éviter de faire le boulet j’ai commandé mes 30 carnets de timbres (les jolis histoire que les factures passent mieux !) sur le site de la poste en colissimo au bout de 5 jours toujours pas de colis je téléphone mon colis est arrivé à la poste de ma ville je m’y rends avec la facture le numéro de client … et là pas de colis ! ils l’avaient bien reçu et bien … renvoyé à l’expéditeur ! trop fort la poste ! je suis donc toujours en attente de mes timbres qui se promènent entre Bordeaux et le 92 ! J’adoooore !

    :dot: Ah ouais, pas mal !

  27. Bah voilà, c’est comme pour les cons : on est toujours le boulet de quelqu’un 😀

    :dot: C’est tout à fait ça !

  28. Euh la Poste, l’attente, toussa, rien que de très normal, t’es pas plus boulet qu’un autre, le vrai boulet à la Poste, c’est le guichetier qui papote derrière la vitre avec son collègue et que toi, tu peux te brosser germaine pour qu’il daigne te voir.

    par contre, le coup de monter dans une autre voiture, là, alors là, oui vraiment, là, c’est ENORME.

    :dot: J’en reviens toujours pas… quelle couillonne quand même ! (preuve que j’étais quand même pas mal ébranlée par ce qui venait de se passer 😆 )

  29. Machistador Reply

    Merci pour ce moment de détente entre 2 appels à la minute, HELP ‘

    Tu peux le mettre sur VDM
    et j’y mettrais un: tu l’as bien mérité

    :dot: C’est trop long, je pense, mais contente d’avoir allégé ta journée !

  30. J’adore l’ironie et le recul avec lesquels tu nous parles de cette mésaventure ! C’est absolument génial ! Ca lui donne tout son suc ! Félicitations !

  31. oh ça va encore, t’es pas vraiment un boulet dans ce cas, c’est plutôt les machines à affranchir qui ne sont pas vraiment à la hauteur 😉
    les boulets qui m’énervent le plus à la Poste ce sont ceux qui viennent avec leur objet à envoyer mais qui n’ont pas de boîte et qui demandent à essayer plusieurs tailles et puis qui rechignent quand on leur dit le prix, qui hésitent entre la grande boîte plus chère et la petite qui a du mal à fermer… et puis qui restent au guichet pour remplir les cases expéditeur et destinataire (au lieu de se mettre sur le côté le temps de faire passer quelqu’un…) après avoir fouillé 10 mn dans leur sac pour trouver leur carnet d’adresse… ceux-là je les tuerais des fois !

  32. Cool je vais donc bientot recevoir l’exemplaire!! A savourer d’autant plus maintenant…

  33. Aha, ça arrive à tout le monde! Rien à voir, mais moi je dis y’a « une couille dans le paté » et pas dans le potage, c’est drôle 🙂

  34. Comme je te comprends… malheureusement les agents de la Poste appliquent les procédures.
    Maintenant sur ma région, quand on a une lettre recommandée, il faut l’affranchir à la machine, avec les aléas de la monnaie… et passer ensuite à un guiche pour y mettre le tampon et coller le bordereau. Donc au lieu de faire une file d’attente, on en fait deux !
    Et puis, dans leurs stats de gestion des postes de travail, ils ne prennent pas en compte les personnes qui ont des soucis particuliers, comme la personne aux caisses du supermarché qui a oublié de peser ses fruits, ou dont le code barre d’un produit qui ne fonctionne pas.. d’où gel de la file d’attente, et regards courroucés des personnes !
    Du vécu !
    bravo pour l’article !

  35. RHOOO! la honte… Mais désolée cette histoire est tordante…. ca vaudrait un dessin de Pénélope Bagieu pour illustrer cette belle histoire!!
    n’empeche quelle mésaventure!!!

  36. Ahah ta conclusion est priceless !
    Sinon je pense que le problème vient vraiment d’eux, si toi t’as fait tout ce qu’il fallait avant c’est pas normal que ce soit si compliqué de leur côté !
    En tout cas depuis que je vis au Québec j’apprécie les horaires décents des bureaux de poste, ouverts jusque 21h, le samedi toute la journée et le dimanche matin, plus de stress avec ça comme en France !

  37. Ici, c’est la factrice qui nous apporte le courrier qui tape la causette… même si tu es hyper occupée par ton boulot… elle te raconte son WE, avec plein de détails extravagants, ou bien elle te demande la permission d’aller aux toilettes ou pour de remplir sa bouteille d’eau…
    En revanche, elle récupère notre courrier, y compris les colis volumineux dont j’ai acheté les vignettes colissimo en ligne… Résultats : je ne vais plus au guichet !
    Alors, je veux bien de temps en temps discuter avec elle, car finalement elle me rend bien service !

  38. Le genre de sales expériences que l’on vie tous au moins une fois!
    Tout de suite, ça rend plus indulgent

Write A Comment

Combien font : *

Pin It