aideetaction-logo

La vision polémique de Crêpe Georgette sur la Journée Internationale des Droits des Femmes donne à réfléchir… je suis assez d’accord sur le fond, mais pour la forme, c’est trop radical pour moi. Il y a encore tant à faire pour que nous n’ayions plus besoin de cette journée. Pour ma part, j’ai décidé de participer au défi “150 billets sur la condition féminine” lancé par ebuzzing et soutenir l’association de solidarité internationale Aide et Action qui œuvre pour un accès à une éducation de qualité pour tous, et notamment des femmes, partout dans le monde depuis 1981.

“Les filles et les femmes éduquées changeront le monde”

L’Unesco estime qu’environ 776 millions d’adultes – soit 16 % de la population adulte du monde – sont encore dépourvus de compétences minimales en matière d’alphabétisme. Les deux tiers sont des femmes. Et quelques 75 millions d’enfants, dont 55 % de filles, ne sont pas scolarisés. Pour ces femmes et ces filles analphabètes, les gestes du quotidien, comme nourrir ou soigner sa famille, travailler, représentent une difficulté. Sans connaissance de leurs droits, elles sont en situation de complète dépendance.

Une femme éduquée est plus armée pour protéger ses enfants contre la malnutrition et la maladie, à exercer une activité qui procurera des revenus à sa famille et surtout, à envoyer ses propres enfants, filles ou garçons, à l’école. L’élévation du niveau d’éducation des filles a une incidence favorable sur le revenu et le bien-être des familles, et globalement sur la croissance d’un pays.

Pour favoriser l’éducation des filles et des femmes, Aide et Action s’engage à :

  • influer pour que les méthodes d’enseignement et les programmes permettent aux filles comme aux garçons d’apprendre dans les meilleures conditions,
  • à promouvoir la vocation enseignante chez les femmes en soutenant l’augmentation du taux d’enseignantes formées, compétentes et qualifiées,
  • à participer à la prise de conscience des inégalités hommes/femmes et à l’intégration de cette dimension dans les programmes de formation des enseignants en général.

Pour soutenir ces actions, chacun peut faire un don ou parrainer directement un des projets mis en place.

******

:dot: Quelques billets qui m’ont plu, parlé, touché sur cette journée :

  • chez Camille d’Essayage
  • chez Alice
  • chez Hélène

******

11 Commentaires

  1. “La femme est l’avenir de l’homme” disait Aragon.
    Et l’avenir est comme l’horizon : toujours devant, inaccessible.
    Cela ne veut pas dire qu’il faut baisser les bras, mais il faut des générations pour changer les mentalités. Déjà que chez nous, il y a des pubs sexistes, alors dans les pays où la femme n’est rien…
    Rien n’est gagné.
    La femme est l’avenir lointain de l’homme. Quand il aura tout foutu en l’air ce sont les femmes qui feront survivre les générations à venir.
    ET : PREM’S

  2. La femme a droit a une education, a une parite de traitement dans le monde professionnel, au respect mais au meme titre que tout etre humain. Toutefois meme avec l’education, le travail, son independance elle peut se faire pourrir la vie et continuer a subir des humiliations. C’est pourquoi je veux vous raconter comment les droits de la femme sont bafoues meme par ceux qui normalement sont la pour les defendre. Je vis dans une residence ou se roue un magrebin a l’ego surdimensionne il s’est permit d’afficher dans le hall de l’immeuble “depuis combien de temps n’as tu pas joui ? Depuis combien de temps tu n’as pas donne a ton corps et a ton esprit le plaisir et le desir qui evitent l’aigreur et la betise”…. J’ai voulu porter plainte dans un commissariat et la FEMME POLICIER m’a dit qu’il n’y avait pas matiere, que ca ferait rire ses collegues qui deja lorsqu’une femme est violee, pensent que c’est de sa faute. J’ai 62 ans, j’ai ete pendant 40 ans une professionnelle dans le social et je m’apercois qu’on en est toujours a l’age de pierre en France et cette histoire n’est rien a cote de ce que subissent des femmes au quotidien et qui n’ont pas la ressources de s’opposer. Au Canada la personne en question aurait ete poursuivie pour harcelement car ce n’est pas la seule humiliation que ce porc adresse… Il y a un article dans le code qui prevoit des sanctions lorsque l’on empeche quelqu’un d’avoir la jouissance de sa propriete en toute quietude…. en avez vous vu son application….? Je pense donc que ni le journee de la femme, ni l’education qu’on pourra lui donner, permettront a la femme d’avoir sa place pleine et entiere. C’est la mentalite de l’homme des l’enfance, l’education paritaire et la sanction pour les abrutis obtus qui fera bouger les choses. Lorsqu’on a travaille avec des femmes battues, on s’apercoit qu’il y a eu bien des sonnettes d’alarme qui ont ete ignorees, avant d’en arriver a la catastrophe et si chacun faisait son travail a tous les niveaux de la societe et notemment au simple rappel a l’ordre par les forces de loi, au lieu d’en rire grassement, on ferait une reelle prevention et aussi une education de l’homme cette fois ci.
    Je pense que la femme est l’avenir de l’homme encore faut il qu’elle puisse s’exprimer au quotidien et non pas le 8 mars.

  3. Je suis assez d’accord avec Marie : les femmes sont encore sous estimées, sous représentées dans notre Société actuelle!
    Et, quand on y pense, toutes les actions en faveur des femmes sont souvent l’initiative…de Femmes!!!
    Des femmes se battent pour d’autres femmes lorsqu’elles sont bafouées dans leur intégrité, dans leur intimité…
    Eduquer, certes mais pas que les filles…
    Apprendre à se respecter les uns les autres n’est-ce pas la base d’une vie en communauté plus équilibrée?…
    J’ai récemment fait un article sur l’action de l’association “La Rose Marie-Claire” parce que c’est une action qui me touche énormément…Elle se passe au bout du Monde, mais chez nous, il reste encore beaucoup à faire aussi…
    Notamment dans des corps de métier à forte présence masculine…
    Bref…le sujet est vaste et mérite d’être débattu certes mais pas que le 08 Mars!…;-)
    Les Femmes donnent la Vie…sur laquelle les hommes ont encore trop souvent la main mise et ça ce n’est pas normal au jour d’aujourd’hui…
    Oula!…Je me fais l’impression de militer pour le “Girl Power” là dis donc!…
    Je veux juste souhaiter une Belle Journée à toutes les Femmes!
    Merci de nous permettre de débattre et de réfléchir sur le sujet Shalima…
    Bon Dimanche à toi… Bizbye

  4. Une journée de la femme, en théorie, cela permet d’attirer l’attention sur la condition féminine qui est encore, et, à mon avis, pour longtemps à défendre. Plus on en parlera et mieux ce sera. A ne pas confondre avec Fête des Mères, des Grand-Mères et consort qui ne sont que prétextes à faire marcher le commerce.

    Quand on voit la condition des femmes dans les pays d’Afrique, d’Asie, dans le monde Musulman, on ne peut qu’être révolté (j’emploie le masculin à bon escient).

    Donner le pouvoir aux femmes, ce serait supprimer les guerres (les Amazones ont fait long feu) et tendre vers un monde plus juste, moins pollué, plus fraternel.

    A mon avis tout passe non seulement par l’éducation des femmes, mais aussi et surtout par l’éducation des garçons qui est encore loin d’aller dans le sens de l’égalité des sexes.

    Dans nos sociétés occidentales, il y a eu des progrès incontestables, mais grâce aux femmes qui ont lutté et fait la preuve de leurs compétences dans tous les domaines. Cela a pris à peu près un siècle pour que les choses changent notablement, et il y a encore beaucoup à faire.

    Imaginez le parcours que doivent faire les femmes des pays régis par des systèmes politiques ou religieux archaïques pour ne pas dire moyenâgeux. Il faudrait commencer par les convaincre qu’elles sont égales aux hommes, car la grande majorité d’entre elles, de par leur éducation, sont convaincues de leur infériorité. Et comme elles sont chargées d’éduquer leurs enfants, elles perpétuent elles même cet état de choses.
    Il y a du boulot, les filles! Et les mecs aussi…

  5. Je n’ai qu’une chose à dire : Girl Power. Et avec le poing levé bien haut..
    Ou le doigt bien dressé quant il s’agit des machos.
    Mais bon c’est ma vision du truc. Chacun la sienne.

  6. Ce n’est que quand la femme sera sortie du carcan de son pere/frère/mari qu’elle pourra prendre conscience qu’elle aussi est forte, et peut vivre par elle meme et faire de grandes choses!

  7. Comme chanterait mon fis, à sa façon la marseillaise qui (admire)défend les femmes:
    Allons enfants de la poitriiinneee !!! le jour de gloire est arrivééé!!

    non sans blague! bravo pour ton billet et ton adhérence au 150 billets! moi je dis: béret! 😉

Écrire un commentaire

Combien font : *

Pin It