(Après “Flic” de Bénédicte Desforges et “Le petit guide de la beauté étudiante” d’Anne-Solange Tardy, je continue ma série les bloggueuses ont du talent...)

Lors de la fameuse soirée VIB dont je vous ai parlé il y a 3 semaines, parmi toutes les bloggueuses rencontrées, j’ai eu le plaisir de faire la connaissance de Tonie Behar, l’auteur du blog Comédie Romantique et de 2 romans “La Sieste (c’est ce qu’elle fait de mieux)” et “Coups bas et talons hauts” publié en mai dernier aux éditions JC Lattès.

Ce qui m’a de suite plu chez elle, outre sa gentillesse et son sourire, c’est son parcours à la fois étonnant, original et éclectique : née à Istanbul, Tonie a un passeport italien et a grandi à Paris. Elle a 3 enfants, a travaillé dans les relations publiques, a été journaliste, a créé une agence de rédaction spécialisée dans le luxe. Cette jolie brune pétillante a plus d’un tour dans son sac et de l’énergie à revendre !

Sitôt achetée, sitôt dédicacée, une fois dans le train du retour, je me suis plongée avec bonheur dans cette comédie romantique. C’est frais, léger, enlevé, c’est de la chick litt’ intelligente et une plongée amusante dans le milieu des relations publiques. Et cerise sur le cupcake, c’est très bien écrit et le point de vue final est pour le moins original. Bref, un vrai bon moment de lecture que je vous recommande particulièrement, parfait pour cet été !

4ème de couverture : Dahlia Arditi est attachée de presse dans une agence de Relations Publiques parisiennes. Sa vie pourrait être une longue suite de soirées glamour si sa directrice, la très chic et très pragmatique Chloé de Lignan ne jouait pas les trouble-fête. Slalomant entre les peaux de bananes, Dahlia doit organiser seule le défilé haute couture d’un génie de la mode et composer avec une vie privée qui déstabiliserait un samouraï : l’homme qui la fait rêver a disparu depuis six mois, ses parents traversent une crise existentielle nucléaire et sa sœur, sa confidente, est vampirisée par un mari hypocondriaque.
Heureusement, quand tout va mal, Dahlia a sa Liste. Celle de tous ses amoureux potentiels. Car Dahlia allume, mais elle n’éteint pas…

Un gâteau anniversaire pirate !
Des mots doux, des dessins et du chocolat...

13 Commentaires

  1. Celui là, je me l’achète, c’est certain!!!
    Tu aurais du mettre le lien amazon 😉

    :dot: Ayé, c’est fait pour le lien, je ne sais pas pourquoi il n’est pas passé à la première publication… (dis donc, t’es rapide toi !!! 😀 )

  2. Ca a l’air sympa comme tout ce livre !Hop, dans ma PAL. Et on dit merci Shalima !

    :dot: Héhé, pas sûre que ton banquier me dise merci, alors 😉

  3. Aprés avoir lu “Flic”, je vais chercher ce bouquin. Je te fais confiance. Dis-moi, pourquoi depuis mon retour les pseudos des “commentateurs” sont pratiquement illisibles? Tu as changé quelque chose?
    Ton genou va-t’il mieux?

    :dot: Ah, c’est pas le même genre que Flic, hein, mais c’est super agréable à lire… Par contre, non, je n’ai rien changé, et tout marche bien de mon côté. Encore un souci d’ordi ??
    (mon genou va mieux, je conduis de nouveau. Test grandeur nature demain soir pour mon cours de danse classique)

  4. Grace à ton frangibus teutonicus, j’ai agrandi la taille des caractères et tout est rentré dans l’ordre…J’en apprends tous les jours!

    :dot: Faut dire que tu pars de loin, hein 😉

  5. Pas trop mon style de littérature, mais why not, je peux te l’emprunter ?? (oui, aucune honte).
    Sur la plage, au soleil, de lachicklitt , ça le fait bien, après deux trois grilles de mots fléchés et de sudoku.

    :dot: Pas de souci, je te le réserve !

  6. Je suis comme Dom de ce point de vue mais en même temps je vais pas dire “fontaine je ne boirais jamais de ton eau” parce que je l’ai fait avec les romans policiers et que depuis je suis une grande fan de Fred Vargas alors…

    :dot: Un de temps en temps, c’est pas désagréable… surtout que celui-ci est bien écrit. (moi à part les Agatha Christie de mon enfance, je ne suis pas roman policier non plus 😉 )

  7. Bon, ben comme tu plussoie, ça va, j’adore ce type de bouquins, mais ça devient un peu trop tout pareil. Mais là, je l’avais vu a la Fn*c, donc je vais peut etre me pencher dessus, tiens!
    (agence spécialisée dans le luxe??? et elle prend pas des étudiantes en archi sur le retour, par hasard?!)

    :dot: Là c’est un peu comme “People or not people” en + court et mieux écrit. Pour l’agence de la miss, je me demande si elle existe toujours ? tu devrais lui écrire, elle a un blog !

  8. Ben oui, je crois que je vais la contacter, tiens! People or not People? mais j’ai surkiffé sa race, ce livre. Alors si il est mieux…

    :dot: J’ai été un peu déçue par People or not People, je l’ai trouvé un peu trop long, et mal écrit (mal traduit ?). D’ailleurs, les prochains, je les lirai en anglais, et toc !

  9. Chère Shalima

    Merci merci merci! pour ce billet qui me fait cro plaisir ! Je suis très flattée de figurer dans ta série les bloggueuses ont du talent, j’ai lu Flic et le premier roman d’Anne Solange Tardy !
    a très bientôt et bonne chance pour ton spectacle (je ne savais pas que tu dansais…)
    Tonie

    :dot: Avec plaisir, miss, et merci pour le spectacle ! (c’est en bonne voie)

  10. PS à l’attention de Camille
    j’ai toujours mon agence de rédaction, même si le terme d’agence est un peu… ambitieux !(j’en suis à la fois l’unique rédactrice, la comptable, la commerciale la présidente et la femme de ménage ! – bref je travaille en free lance et j’ai créé ma boîte pour me faire payer légalement)
    toutefois si tu veux en discuter… no problem
    a bientôt,
    tonie

  11. Je vais aller me le chercher. Tout le monde n’en dit que du bien…

    Ton interview a été publiée 😉

    :dot: Merci Mel, je vais aller voir ça !

Écrire un commentaire

Combien font : *

Pin It