J’ai commencé cette année 2019 d’une bien jolie manière, avec une petite escapade dans la station de ski des 2 Alpes, pour découvrir le nouveau Village Clubs du Soleil avec une belle team de copines blogueuses : Marjo, Isa, Anne-Charlotte, Alicia et Olivia.

Le village club à la montagne, je connaissais l’été avec cette chouette semaine à Vars en famille il y a 3 ans. J’étais donc tr§s curieuse de découvrir le club en version hiver, avec toute une infrastructure et une organisation dédiées au ski et aux sports de neige en famille, sans les habituelles contraintes des repas, de la location du matériel, de la gestion des cours pour les enfants, etc. Une première pour moi !

 

Le Village Clubs du Soleil des 2 Alpes en hiver :

Le nouveau Village Clubs du Soleil des 2 Alpes s’est installé dans un ancien Club Med, au cœur de la station des 2 Alpes. Le bâtiment en lui-même est assez impressionnant, c’est très grand (il y a 239 chambres !), mais la déco est cosy, un brin rétro seventies, on s’y sent super bien. Les chambres sont assez petites mais bien fichues, il y a plein de rangements et la salle de bains avec une belle douche est très pratique. Il y a des chambres communicantes pour les familles, et la vue est jolie de chaque côté du bâtiment, qu’on soit côté montagne et les pistes, ou côté village qui s’illumine le soir, c’est très chouette.

La première chose qui m’a plu ici, c’est d’avoir le club montagne sur place, on y récupère son matériel en deux temps trois mouvements, depuis l’intérieur, au pied du bâtiment. Nouveau club oblige, le matériel est flambant neuf, je crois que je n’avais encore jamais skié avec des skis aussi pro. On peut tout ranger sur place, les skis, les chaussures, les bâtons, résultat le matin quand on part skier ou se balader, tout est dispo, sous la main, et le soir quand on rentre, c’est super facile de tout déposer.  La seconde chose, c’est que les pistes ne sont qu’à 100 mètres du club, quel confort. Être au pied des pistes, ça fait gagner un temps fou et l’organisation club apporte tellement de sérénité !

Quand on séjourne au club, on est en pension complète, et ça c’est top aussi. Pas de prise de tête avec les courses, les menus, la popote. Le petit déjeuner est bien garni, très frais, et il y en a pour tous les goûts. Idem pour les autres repas, j’ai aimé trouver au buffet aussi bien des salades, crudités, fruits frais que des plats plus complets, des féculents qui tiennent au corps, un super plateau de fromages et des desserts faits maison.

Le petit plus du Village Clubs du Soleil ? Le fameux barbecue du mardi, qui a lieu sur la grande terrasse face au glacier de la Muzelle. Nous avons eu une chance folle avec la météo durant notre mini séjour, ciel bleu et grand soleil, tous les éléments étaient réunis pour un super barbecue !

Côté services, il y a bien sûr le club enfants, la crèche dès 3 mois et le club ados, c’est compris dans le forfait. Il n’y a aucune obligation, bien sûr, et on gère le planning comme on le souhaite. Ça doit être tellement pratique quand on a des tout petits, ce n’est plus mon cas mais je me souviens de l’organisation que cela demande pour caler les allers et venues de tout le monde quand on partait avec les copains, là tout est pris en charge, c’est vraiment canon !

Le soir, il y a le bar avec des animations si on le souhaite. Isa a même réussi à nous traîner à la soirée karaoké, au final on s’est amusées comme des petites folles, je crois qu’ils se souviendront longtemps de ces blogueuses bizarres qui font des selfies sur scène en chantant (faux) les Brunes comptent pas pour des prunes et Il jouait du piano debout ! (il paraîtrait qu’il y a des vidéos de cette soirée, mais elles sont classées secret défense ! ^__^)

 

La station des 2 Alpes :

Le gros plus du club, c’est aussi sa localisation : j’ai eu un beau coup de cœur pour la station des 2 Alpes. L’enneigement était parfait, et les pistes sont si grandes qu’en cette moitié de mois de janvier, en dehors des vacances scolaires, on avait presque l’impression d’être tout seuls !

Nous avons skié dès notre arrivée le lundi après-midi avec Philippe, moniteur à l’ESF, qui nous a fait découvrir le domaine. Celui-ci est immense, il y a des kilomètres et des kilomètres de pistes pour tous les niveaux. On peut aussi y faire du freeride, et grimper en haut du glacier à 3600 mètres de haut. Ce jour-là, il faisait très beau mais il y avait aussi pas mal de vent, pour des raisons de sécurité nous nous sommes arrêtées à 3200 mètres, mais c’était déjà très impressionnant. La vue était dingue !

On s’est régalées, les conditions étaient vraiment top. Il y a même eu un moment incroyable, on se suivait les unes les autres face au soleil, la lumière était dorée et le vent faisait voleter des petits tourbillons de neige comme des feux follets. Ça n’a duré que quelques secondes mais je garderai ce souvenir toute ma vie je crois, c’était un peu irréel et complètement magique !!

Bref, j’ai adoré ces quelques heures sur les pistes avec les copines, il y avait Isa qui reprenait le ski après sa vilaine blessure il y a 2 ans et qui s’en est sortie comme une chef, Marjo qui bombait comme une folle derrière le moniteur, Anne-Cha qui prenait des milliers de photos et nous faisait bien rigoler, et Alicia qui filait en toute élégance dans sa tenue de l’espace… C’est ça aussi les blogs, de belles rencontres et des amitiés qui se nouent au fil des années !

La brigade du Kiff vous salue !

 

Sortie raquettes sur les crêtes :

Les 2 Alpes est une station hyper sportive, qui fait la part belle au ski, snowboard et autre freeride, mais pas seulement… Nous avons ainsi pu faire une matinée de raquettes, toujours avec un moniteur de l’ESF, pour explorer les crêtes du domaine, et profiter d’une vue incroyable sur les montagnes, et la vallée. Ce mardi matin là, nous avons même eu la chance de surplomber la mer de nuages, rajoutant encore un peu de magie à ce splendide panorama !

J’avais déjà fait des raquettes… en Corse (oui, oui !) et j’avais gardé un super souvenir de cette sortie. Cette nouvelle expérience n’a fait que confirmer mon goût pour cette activité : c’est tout de même bien physique, mais on prend son temps, on ne prend pas de risques et la vue est incroyable. On a aussi bien rigolé dans les descentes, je ne faisais pas trop la maline avec mon genou capricieux, mais en glissant sur les fesses, c’était super fun ! Merci Christophe pour cette super balade !

Bon, et puis on ne va pas se mentir : la petite pause génépi / vin blanc au bout de 2h de balade, c’est quand même le pied intégral dans un cadre aussi majestueux !

 

Et faire du vélo sur la neige !

Ça, c’était la petite surprise concoctée par Lauriane notre accompagnatrice… si vous saviez comme je suis peu douée à vélo ! J’étais morte de trouille, prête à me défiler. Mais sortir de sa zone de confort, ça fait toujours du bien, au final, alors je ne me suis pas démontée, j’ai pris le fat bike le plus petit (ça tombe bien, j’étais la plus petite ^__^), j’ai mis mon casque, j’ai serré les dents, et… eh bien, j’ai bien aimé !

Bon je ne vous mentirai pas, j’ai aussi beaucoup galéré, car comme je n’étais pas sûre de moi, je suis restée toujours derrière, du coup c’était moins facile de pédaler dans les traces des copines. C’est un peu l’histoire du serpent qui se mord la queue, mais j’ai quand même réussi à choper le coup. Et puis l’assistance électrique, c’est quand même une invention géniale (surtout en remontant à la station par la route, à 21 km/h en montée, ça j’ai a-do-ré !)

We did it !!!

Bref, une expérience pour le moins insolite sur laquelle je n’aurais pas misé un cachou. Mais bien accompagnée, avec un guide super motivant, hop hop hop, ça l’a fait, et j’ai bien aimé ! Merci Antoine pour ta patience et ta pédagogie !

 

Une dernière piste avant de partir :

Mercredi matin, c’est déjà l’heure de boucler nos valises car nous repartons en fin de matinée. Attendez, mais ça veut dire qu’il nous reste encore un peu de temps, deux heures à peu près, pour skier ??

On ne s’est pas fait prier, zou on a chaussé nos skis en quatrième vitesse à l’ouverture des pistes, et on a rejoint Héléna de l’Office du Tourisme pour dévaler quelques pistes toutes ensemble. Il y avait encore moins de monde que l’avant-veille, c’était assez surréaliste ces grandes étendues enneigées rien que pour nous !

Anne-Charlotte en rêvait, alors Héléna nous a amenées dans son endroit préféré pour boire un café (ou un thé… ou un chocolat !) au bord des pistes. Le Diable au Cœur est un incontournable des 2 Alpes, la terrasse est dingue, et à l’intérieur c’est ultra cosy : on peut quitter ses chaussures de ski et enfiler des petits chaussons, et se poser près du feu. Et si vous aimez le chocolat, je ne peux que vous conseiller leur chocolat chaud Valrhona, une vraie tuerie !!

Petit aparté bonnes adresses :  Le Diable au cœur fait partie des endroits à ne pas louper aux 2 Alpes, mais il y en a bien d’autres. Nous avons par exemple pris un chouette apéro la veille au Tribeca en plein cœur du village, l’accueil était parfait, tout comme les Spritz accompagnés de bonnes foccacias maison, suivi d’un bon dîner à la Casa Nostra jusque tard dans la soirée !
Fin de l’aparté !

Voilà, notre petit séjour se termine déjà, mais on en a tellement profité que j’ai l’impression d’être partie quelques jours de plus. C’était vraiment super de découvrir cette belle station et le nouveau Village Clubs du Soleil dans ces conditions : temps merveilleux, neige de folie, et des copines au taquet… De quoi commencer l’année en beauté !

 

Un grand merci aux Villages Clubs du Soleil pour cette belle invitation,
à Lauriane pour l’organisation et l’accompagnement au top,
à Héléna pour sa gentillesse et sa disponibilité,
et aux copines pour avoir fait de ce séjour un moment inoubliable !

 

 

Billet précédent
Billet suivant

5 Commentaires

  1. Quel chouette séjour ! J’y serais dans 2 semaines avec mes loulous et en location (donc repas et organisation à prévoir !) . Ce club , je le connais car nous prenons le bus qui passe devant pour bouger dans la station.
    Tes photos m’ont donné envie d’y être déjà. Par contre, les pistes sans personne, ce ne sera pas pour nous au milieu des vacances scolaires 😉

    • Génial, vous y allez chaque année du coup ? Changement d’ambiance pendant les vacances scolaires, c’est sûr, mais le domaine est tellement grand que ça doit rester bien agréable quand même, non ?

      • C’est la 3ième année. C’est un collègue de mon mari qui nous loue le studio à un prix défiant toute concurrence.
        Et ce sera la 2ième année où on se retrouve avec ma famille. Du coup, les enfants se partagent entre les 2 studios et on a une mamie sur place. On a encore des choses à découvrir…ainsi que le domaine.

  2. Bonjour,
    Beaucoup trop de billets pub à mon goût. Je comprends qu’il soit bien agréable d’aller à la neige ou e Guadeloupe gratuitement, ou d.equiper sa maison avec des produits gratuits, mais, même s’ils précisent bien être sponsorisés, tous ces billets ne sont , à mon sens , pas intellectuellement honnêtes, sans parler du fait qu’ils ne sont que rarement intéressants.
    Du coup je vais arrêter de venir sur ton blog.
    Peux-tu me desinscrire de la newsletter, je n’ai pas trouvé comment faire.
    Merci d’avance.
    Anne

    • Anne, tu sais ce qui est génial avec internet, c’est que tu n’es obligée de rien, ni de lire, ni de t’abonner, c’est toi qui décides. En revanche, accuser les gens de malhonnêteté intellectuelle, c’est légèrement déplacé, tu ne crois pas ? En tout cas, aucun souci pour te désabonner, il y a un lien clairement indiqué en bas de chaque newsletter, ça prend une demi seconde. Mais ne t’inquiète pas, je vais le faire pour toi.

Écrire un commentaire

Combien font : *