Travailler à la maison et coworking (via mercipourlechocolat.fr)

Si vous nous suivez depuis un petit moment, vous connaissez un peu notre organisation : nous sommes toutes les deux free-lance et travaillons depuis chez nous, à la maison… Marjolaine est auteure de guides pratiques, rédactrice web et blogueuse, je suis également blogueuse et je crée du contenu (rédactionnel, photos et vidéos) pour d’autres supports sur le mien.

Nous avons commencé à travailler en coworking toutes les deux il y a un peu plus  de 3 ans, une fois chez l’une, une fois chez l’autre mais chacune pour soi, puis nous avons créé Wonderful Breizh, et là le rythme s’est accéléré. Nous coworkons et travaillons ensemble deux fois par semaine désormais, toujours une fois chez l’une, une fois chez l’autre.

▲ chez Marjolaine ▲

Depuis que les travaux de rénovation de la longère de Marjolaine sont terminés, nous disposons d’un super endroit pour travailler : sa cuisine. Elle fait 30 mètres carré, dispose d’une lumière très agréable et sa table / plan de travail surélevé nous sert de super bureau.

Travailler à la maison et coworking (via mercipourlechocolat.fr)

C’est souvent là que nous vous concoctons recettes et autres surprises sur Wonderful Breizh. C’est très pratique car nous avons tout sous la main, et le décor se suffit à lui-même. Résultat, c’est toujours un peu le bazar, souvent en fin de journée, les tasses de thé, les verres d’eau s’accumulent, on déjeune même en bout de table le midi, mais on apprécie vraiment cet endroit pour travailler.

Travailler à la maison et coworking (via mercipourlechocolat.fr)

Travailler à la maison et coworking (via mercipourlechocolat.fr)

Travailler à la maison et coworking (via mercipourlechocolat.fr)

Travailler à la maison et coworking (via mercipourlechocolat.fr)

Travailler à la maison et coworking (via mercipourlechocolat.fr)

▲ chez moi ▲

Chez moi, c’est un peu différent, on travaille sur la table de la salle à manger, au beau milieu de la maison. Cette table nous est entièrement réservée le jour J. C’est un peu moins confortable que la cuisine de Marjolaine, l’espace est plus réduit, mais il est très clair, la lumière est parfaite et on a une jolie vue sur le jardin.

Je dispose d’un vrai bureau à l’étage, mais il est très souvent en bazar, et puis nous y serions un peu trop serrées toutes les deux. Je le réserve donc plutôt aux jours où je travaille sans Marjolaine, et privilégie donc la table du salon pour les jours de coworking. Le côté fenêtre sert souvent de mini-studio photo, et le salon tout proche également…

Travailler à la maison et coworking (via mercipourlechocolat.fr)

Travailler à la maison et coworking (via mercipourlechocolat.fr)

Et comme dans la cuisine de Marjolaine, au fur et à mesure de la journée, le bazar finit par s’accumuler également… au gré de nos diverses activités (elles sont aussi nombreuses que variées, c’est ça qu’on aime dans nos drôles de métiers !)

Travailler à la maison et coworking (via mercipourlechocolat.fr)

Travailler à la maison et coworking (via mercipourlechocolat.fr)

Travailler à la maison et coworking (via mercipourlechocolat.fr)

Voilà, nous espérons que cette petite balade dans les coulisses de notre coworking vous a plu !

2017 en images – semaine #4
La conduite accompagnée !

17 Commentaires

  1. Corinne (Couleur Café)

    Travailler à la maison au milieu de choses aussi mimis les unes que les autres ! Le bonheur !

  2. purée quand je pense que ma colocataire de bureau est alcoolique… Vous me faites envie les filles !!

  3. Oh la la ça fait rêver votre collaboration…
    Moi je suis toute seule sur ma table à manger pour bosser :'(

  4. On sent bien au travers de WBZH que votre collaboration est parfaite. Vous êtes complémentaire et chacune apporte à l’autre. bravo à toutes les 2 ☺

  5. Quel chance d’avoir des maisons lumineuse. C’est se qui me manque le plus depuis que je ne suis plus chez mes parents. Chez moi, pas de baie vitré côté sud 🙁 🙁

  6. DelphineB

    Merci pour le partage. J’aime bien ce genre d’article. En plein questionnement après un licenciement économique pourriez-vous nous en faire un avec plus de précisions sur vos boulot de freelance, rédactrice web, etc… ? Je suis preneuse. Un grand merci à vous. Bonne journée et bon coworking.

  7. c’est une organisation qui donne envie bon courage les filles bisous

  8. Ah, j’en rêve du co-working ! Je suis traductrice et je bosse chez moi. Malheureusement, je n’ai personne pour ça dans le coin ! (et aller dans un espace de travail partagé ne m’intéresse pas beaucoup pour le moment – ce qui peut changer) Mais bosser avec une amie, qu’est-ce que ça doit être génial !

    • Marjolaine

      Oui, le plus important est de trouver le bon équilibre ! Les espaces de travail partagé, c’est aussi le moyen de rencontrer des gens 😉

  9. Bonjour à vous 2 !
    Merci pour cet article ! Travailler de chez soi j’ai connu longtemps avant de prendre un local lorsque j’étais à mon compte. Le coworking je suis fan aussi ! Et les tasses… +++
    Belle journée 🙂
    Caroline

  10. Pingback: 2017 en images – semaine #5 | Merci pour le chocolat !

  11. ça donne envie de travailler avec vous, que ce soit chez l’une ou chez l’autre !

Pin It