bouillottestitch

C’est l’histoire d’un petit garçon de onze ans pas toujours très à l’aise dans ses baskets. Un petit garçon au tempérament calme, observateur, hyper sensible. Un petit garçon qui ne trouve pas toujours sa place, notamment au collège, où ses débuts n’ont pas été faciles, où ça va mieux, mais c’est pas encore l’extase.

Un petit garçon qui connaît régulièrement le blues du dimanche soir. Et des autres jours. Qui peine à trouver le sommeil.

Pourtant on a essayé plein de trucs : parler, parler, parler, lire, se détendre. Faire des exercices de sophro. De visualisation positive. C’était un peu mieux, certes, mais pas génial non plus.

Finalement, c’est ce petit garçon qui a trouvé la solution, tout seul, comme un grand.

Tous les soirs avant de dormir, il met une bouillotte de noyaux de cerises à chauffer au micro-ondes. Une minute trente. Ding. Et puis il monte se coucher et se blottit sous la couette en la serrant bien fort. C’est tout chaud, ça sent bon la cerise et mon Petitou quand je vais lui faire son câlin du soir. Et ça marche. Depuis la bouillotte, Petitou trouve le sommeil bien plus facilement. Ça l’apaise. Ça le réconforte. Et après une bonne nuit de sommeil, on est toujours plus fort pour affronter le monde extérieur, non ?

DIY - mini totebag marinière
Sawadee Ka Thailand !

28 Commentaires

  1. Ton texte me fait un pincement au coeur.

    Sans doute parce que ton Petitou me fait penser à un autre petit garçon qui vient de redescendre pour la 3ème fois me demander quelque chose.

    Je vais tester le truc de la bouillotte. C’est peut-être une solution miracle 😉

  2. Camille d'Essayage Répondre

    Oh, petit chat… :'( Des bisous à toi et à ta petite famille ! Et vive les bouillottes !

  3. C’est très mignon comme billet, et en même temps mon coeur se serre pour Petitou ! Fais-lui plein de bisous de la part d’une Patate 😉

    (Qui dort mieux aussi, avec une bouillotte et un lait chaud)

    • :dot: Merci Madame ! Oui le lait chaud c’est pas mal aussi, MrChéri en boit parfois le soir avant de se coucher (mais Petitou n’aime pas trop ça)

  4. Courage à Petitou!
    Le collège n’est pas toujours une période facile et c’est compliqué d’être (même un tout petit) peu différent.
    Mais il est soutenu et c’est le principal.

    • :dot: Oui, c’est ça, le rejet de la différence… La psy qu’il a vue plusieurs fois lui a expliqué qu’en grandissant il allait rencontrer de plus en plus de personnes “comme lui”, mais qu’il fallait être patient, au collège ils sont assez immatures encore, et c’est pas facile.

      • Je disais ça par rapport à mes propos que Petitou est devenue un homme et conséquemment il n’a pas besoins de bouillote pour dormir
        C’est mon point de vue

  5. Sev (Norvège) Répondre

    hmmmm mon mini vikng ressemble tellement à ton petitou que cela ne me rassure pas tout cela…J’ai encore 6 ans devant moi!
    Mais je suis super rassurée que Petitou prenne les choses en mains! Tu dois être une maman super fière

  6. Quel bel article !
    Ma petite (5 ans) a elle aussi depuis toujours des problèmes d’endormissement… Nous avons essayé plein de méthodes mais pas la bouillotte je crois que l’on va tenter !
    Merci pour cette belle idée !

  7. Il peut être fier d’avoir trouvé la solution qui lui va 🙂 Et de vous savoir à ses côtés est la cerise sur le gâteau 😉
    Signé la fille qui a justement sa bouillotte aux noyaux de cerise dans le dos !

  8. Oh c’est fou que cet article arrive maintenant: Nous sommes dans une situation similaire à la maison avec notre fils de 11 ans, cette première année de collège s’avère difficile et ses profs lui ont déjà suggéré (sans nous en parler ) de consulter un psy…nous sommes assez désemparés et avons tellement envie que notre grand soit bien lui aussi dans ses baskets…pas évident. Lui aussi s’endort toujours avec sa bouillotte.
    Belle journée à toi.
    Nathalie

  9. Mon coeur se serre en lisant ton post.
    Peut être parce que mon petit garçon à moi de 7 ans rencontre aussi des difficultés d’endormissement. Finalement, le saut chez les grands pour lui aura été le CE1 et non pas le CP.
    Anyway, je t’envoie plein de hug tout doux parce que pour le petit garçon et pour sa maman, ce n’est pas facile d’être différent.
    Et je m’empresse de noter l’idée de la bouillotte.

  10. RRRRRRRrrrrrrrrrrrrrrrro, pauv’ chaton ! Hyper sensibilité, je connais, j’en ai 2 !!! Bises à vous 5

  11. Pingback: Sawadee Ka Thailand ! - vidéo circuit Club Med Thaïland | Merci pour le chocolat !

Écrire un commentaire

Combien font : *

Pin It