Je vous le disais hier, Juliette, Marie et moi n’avons pas fait que bronzer sur nos transats lors de cette semaine au Club Med de Cancun… nous avons également essayé de profiter au maximum des activités proposées sur place. Comme nous étions toutes les trois sur la même longueur d’onde, très vite, une sorte de petite routine s’est mise en place et a rythmé toutes nos journées passées au sein du Club (soit cinq jours sur les sept, tout de même)…

Tout d’abord, merci le décalage horaire (7 heures de moins qu’à Paris), nous nous sommes levées tous les matins à des heures limite indécentes pour des vacancières : six heures du matin !

Nous aurions pu rattraper progressivement le rythme mexicain, mais on était trop motivées pour aller voir le soleil se lever chaque matin. Le meilleur spot ? Juste en face de la réception, un petit muret surplombant la mer et les rochers faisant un support idéal pour nos matos de geek (iPhone, reflex, GoPro)… Parce qu’admirer le lever du soleil, c’est bien, mais le filmer et le photographier sous toutes les coutures, c’est mieux !

Les gens travaillant au Club Med tôt le matin ont du nous prendre des folles… parce qu’évidemment nous étions les seules, les autres GM roupillant encore. Et nous étions là toutes les trois, bien sages, de 6h30 à 7h10, tous les matins (ben oui, le ciel n’est jamais le même d’un jour sur l’autre !) (*hashtag les folles*)

Après, vers 7h15, nous avions croco. Croco un peu coquin que nous n’avons vu qu’une seule fois, lors de notre première tentative, ce qui ne nous a pas empêché de retenter notre chance chaque matin, on ne sait jamais, sur un malentendu… (mais non, hélas)

Ensuite, à 8h… le petit déjeuner !

Aaaaah, le petit déjeuner, tout un poème… Les buffets du Club Med ne sont pas une légende, en tout cas celui de Cancun était tout simplement parfait. Un choix énorme, du salé, du sucré, des fruits, des céréales, des laitages, des viennoiseries fraîches et une foultitude de pains maison, des omelettes cuites à la demande, des gaufres démentes, et même des machins bizarres difficilement identifiés (comme de la jelly à la menthe, des pâtes à tartiner chocolat vanille fraise, oui, tout ça mélangé, des pains danois sucrés ET salés en même temps, etc).

Notre premier repas de la journée était donc un vrai moment de fête (les suivants aussi, on mange tellement bien au Club Med !). Pour moi le combo parfait, c’était du granola, des froot loops, un bägel pour la route, de la pastèque et de la noix de coco ÉVIDEMMENT, le tout accompagné de quelques variantes gourmandes selon l’envie du jour… (*hashtag triple mioum piqué*)

(il ne manquait que le guacamole, absolument mortel, servi « uniquement » le midi, à l’apéro, et le soir !) (mon système digestif n’aurait pas survécu à une quadruple ingestion quotidienne, ceci dit)

Pour digérer tout ça, quoi de mieux qu’un peu de marche sportive à 9h ? C’était pour nous l’occasion de sortir un peu du Club et d’explorer les alentours, notamment remonter la grande plage. Quarante cinq minutes de marche rapide (enfin, plus ou moins, mais quand on n’a pas de grandes jambes comme Marie et qu’on s’arrête toutes les cinq minutes pour prendre des photos, rattraper le reste du groupe c’est vraiment du sport !), au grand air, et déjà en plein soleil, ça faisait un bien fou.

Le reste de la matinée était rythmé par l’aquagym à 11h30 (gros moment de rigolade, je dois dire, mais radical pour muscler un peu tout le guacamole ingurgité durant la semaine), suivi d’un crazy sign dans la piscine quand je n’étais pas en train de skyper avec ma petite famille. Kesaco crazy sign ? Le crazy sign c’est LE symbole du Club, une sorte de rite initiatique qui s’apparente à une chorégraphie de groupe sur un tube musical qui fait boum boum aux oreilles. Le truc qui t’est proposé trois fois par jour, qu’au début tu te dis plutôt mourir dévorée par un croco que de me fourvoyer là-dedans. Et qu’à la fin du séjour, non seulement tu n’en rates aucun, même que pour le dernier, tu demandes un peu de rab… (une semaine de plus et je finissais GO, moi)

Ensuite, déjeuner à haute teneur en guacamole, noix de coco et autre miam mexicain, sieste pour Juliette, suivi fr diverses activités aquatiques, dont le très apprécié snorkeling. Ah, le snorkeling, découvert à Malte au mois de septembre, y’a pas à dire, j’adore ! On a un look improbable, on nage les fesses en l’air MAIS on voit des petits poissons trop mignons et on fait des bulles avec son tuba, c’est trop bien !


(les photos où j’apparais sont de Marie et Juliette, merci les filles !)

 

Mine de rien, avec ce programme de ministre, les journées passent à toute vitesse (et encore on n’a pas fait de planche à voile – trop de vent – ni de ski nautique – trop de croco – ni de trapèze volant – trop de vertige en ce qui me concerne). 17h30 et il est déjà temps d’aller prendre un petit cours de stretching face à la mer. Le vent, les embruns, la lumière qui décline doucement, la Lune qui monte à l’horizon, les oiseaux qui tournoient au dessus de la mer… kiff ultime pour la fille qui ne se sent jamais aussi bien qu’après une loooongue série d’étirements ! (*hashtag namaste*)

Et après, hop, 18h15, coucher de soleil sur la lagune, immanquable et magnifique !

Le soir aussi, nous avions nos petites habitudes… Notamment l’incontournable apéro au bar du Club, l’occasion pour nous de tester les différents cocktails proposés, de vérifier si le guacamole était toujours aussi bon, d’écouter un peu de musique et d’admirer l’habillage lumineux et coloré qui changeait tous les soirs. Ensuite dîner, souvent en compagnie d’un GO à qui l’on posait des milliers de questions sur le Club et ses coulisses. En langage Club, le GO qui s’invite à ta table, ça s’appelle la convivialité, et je dois avouer que c’était drôlement sympa ! En revanche, pas de folles soirées jusqu’au bout de la nuit, à 23h on était complètement HS !! (et puis il y avait lever de soleil à 6h30, nanméo !) (*hashtag mamies*)

(très vite, la suite, avec notamment la visite de Chichen Itzà, une des sept nouvelles merveilles du monde, rien que ça !)

Merci au Club Med pour cette superbe semaine !

22 Comments

  1. Oh oui, vite, vite la suite !!! comme vous je me serais levée pour voir le lever du soleil …trop beau ! Je comprends que les journées passaient vite, quel programme 😉

  2. Rolala ca fait rêver, je suis allée au Mexique en janvier 2012, j’étais à Akumal, j’ai visité Chichen Itza et Tulum comme toi et j’ai adoré un de mes plus beau voyage :-). Sinon dis moi toi qui a posé tout plein de question au GO, tu sais si tous les Club Med ont le même standing, les mêmes prestations ? Je vais au Club Med en Malaisie en mai 2013 et je ne connais pas du tout le « style » Club Med.
    Merci en tout cas pour ces belles photos.
    Bonne soirée
    XX

  3. Pour nos dernières vacances c’est ce que nous avons fait : levé à 6h -6h30 maxi tous les matins mais pas de levé de soleil, il était déjà levé depuis 1h et 5h faut pas abuser ^^

  4. purée ce buffet, il est a tomber par terre!ce club est vraiment top!je connais bien le club med, il y a des sites meilleurs que d’autres, mais celui la est superbe!

  5. Oh que c’est beau tout ça, j’avais déjà testé les buffets Club Med aux Bahamas, et je dois dire qu’il est vrai que c’st une tuerie.
    D’ailleurs même sans faim tu manges.
    Tes photos font du bien à présent on connaoit le soleil méxicain:)

  6. AH mais je VOIS tes yeux briller à la seule évocation du petit déjeuner, des froot loops, du guacamole !!
    Bon je vais faire un peu de marche sportive pour aller au bureau (mais la vue n’est pas la même) et ce soir Zumba ! Il va sans dire que je suis en manque d’aquagym et surtout de stretching face à la mer !

  7. Merci pour la suite de la ballade. Il faut que je fasse lire tes articles a mon cher et tendre qui rêve du Mexique depuis longtemps

  8. Je te lis tous les jours et je n’ai encore jamais commenté mais là, je ne peux m’en empêcher. BRAVISSIMO ! Tes photos sont TOPISSIMES, waouh , triple waouh ! Elles font rêver, vraiment, bravo bravo bravo! je suis sous le charme et je n’ai qu’une envie: passer mes prochaine vacances au Club Med, moi qui était pleines d’idées reçues et plutôt « antidarladada »… Merci à toi pour cette parenthèse enchantée !

  9. J’ai bien rigolé au Crazy sign, j’suis pareille que toi et a la fin je suis la premiere a y aller et a trépigner 😉

  10. je veux bien prendre ta place pour ton prochain voyage ( si c’est au soleil ) hein 🙂

  11. Quel programme ! Il fallait au moins ça comme exercice physique vu la taille démentielle du buffet et tous les cocktails ! De vraies vacances, quoi…

  12. La suite, la suite…

    J’adore ce récit…et je file sur le site du club med voir si je peux m’offrir un voyage de ce type…
    A moins qu’il n’y en ai un à gagner prochainement ???

  13. Ohlalala ça laisse rêveur !!! 🙂
    T’as l’air d’en avoir bien profité, et tu as raison !!! 🙂

  14. Pingback: Twistband et coiffure de sport | Graine de Sportive

Write A Comment

Combien font : *

Pin It