ferment lactique pour yaourt maison alsa
(test sponsorisé)

A la naissance de Miniloup, pour faire une cure de vitamines après une grossesse, ma maman m’a légué la vieille yaourtière familiale vintage, en version orange super seventies qui malgré son look un peu désuet et sa prise d’alimentation venue d’un autre siècle marche encore du tonnerre ! A moi les joies des yaourts faits maison… et vue la consommation de laitage de notre famille de cinq gourmands, je peux vous garantir que l’investissement (nul) a été d’autant plus vite rentabilisé !

Ma méthode jusqu’à présent était de mélanger un yaourt acheté dans le commerce avec un litre de lait entier, un peu de sucre et d’extrait de vanille liquide, de remplir mes 8 pots en verre et d’appuyer sur le bouton. Le lendemain matin, la fournée de la nuit était prête à être stockée au frigo, et à être dévorée dans les plus brefs délais. Méthode simple et rapide, donc.

Sauf que tout ça demande quand même un minimum d’organisation et de logistique… en effet, il faut toujours garder un yaourt de côté pour lancer une nouvelle fournée, sous peine de devoir aller racheter un pack entier. Ça n’a rien d’insurmontable, mais on a quand même eu quelques ratés. Désormais c’est de l’histoire ancienne, puisqu’Alsa a lancé une gamme de ferments lactiques en sachets qui peuvent se garder super longtemps dans les placards. Comme le dit si bien Anne de Papilles & Pupilles, c’est « un peu ce qu’est la levure de boulanger déshydratée à la levure fraîche. », et pour l’avoir testé moi aussi, c’est rudement pratique. Il suffit d’un sachet et d’un litre de lait pour obtenir 8 yaourts maison. Niveau budget, à 2,75€ la boîte de 4 (soit 32 yaourts minimum), ça reste très économique.

A l’usage, je n’ai trouvé aucune différence entre les deux méthodes. Mes yaourts sont toujours aussi fermes et goûteux. Les Korrigans n’y ont vu que du feu !

Histoire de varier les plaisirs et d’agrémenter un peu le yaourt nature, j’ai testé diverses recettes… si le yaourt à la violette n’a pas eu grand succès, ceux à la confiture de fraise ou à la figue ont en revanche été plébiscités par toute la famille. La recette est d’une simplicité enfantine (vous connaissez mes talents de cuisinière du dimanche), on peut donc la faire et la refaire avec ses Korrigans :

Recette pour 8 yaourts à la confiture :

  • un sachet de ferments lactiques Alsa
  • un litre de lait entier
  • de la confiture de fraises ou de figues, maison ou pas
  • et c’est tout !

Dans un récipient équipé d’un bec verseur, délayer le contenu du sachet de ferments dans le lait tiède ou à température ambiante.

Déposer deux cuillers à café de confiture au fond des pots en verre. Recouvrir délicatement avec le mélange lait / ferments. Les deux couches ne doivent pas se mélanger, c’est plus joli.

Placer les pots (ouverts) dans la yaourtière, la refermer et la mettre en route. Quand au bout de 40 minutes environ le voyant de veille s’éteint, petite astuce pour que les yaourts soient encore plus fermes, moi je relance le programme une deuxième fois. Ensuite, laisser reposer toute la nuit dans la yaourtière bien fermée et le lendemain matin, refermer les pots et les mettre au réfrigérateur deux heures minimum avant de déguster. C’est délicieux !

alsa02

Bonus Track: si vous aussi vous voulez tester ces ferments lactiques, j’ai deux boîtes à faire gagner. Un petit com ci-dessous jusqu’à demain soir minuit, et je tire au sort 2 gagnant(e)s, ça vous dit ?

75 Commentaires

  1. Bon tuyau!
    La mienne est encore plus vintage… si si! je l’ai exumée d’un placard chez ma grand-mère… elle est ronde, et les pots sont avec des petites fleurs marrons…
    Moi j’adore tester différentes recettes… ma prochaine expérience se fera avec un fond de pâte de Speculos.

  2. Ha ben ça! ça m’intéresse!!!
    J’ai aussi le même modèle de yaourtière vintage 🙂
    Par contre tu fais comment pour qu’ils soient fermes tes yaourts?!!! Les miens s’apparentent plus à des yaourts à boire 😀 (et ne me dis pas que tu mets du lait en poudre, parce que je fais des yaourts au lait de brebis…et le lait en poudre coute un bras!)

  3. La lectrice de l'ombre Répondre

    On a la même yaourtière !!!
    Sauf que moi, après quelques ratages en série, je l’ai remisée dans un coin de la cuisine.
    Et voilà que tu me redonnes espoir…Je testerai bien cet ingrédient miracle

  4. Je joue ! Merci d’organiser ce petit concours !

    On a presque la même yaourtière… La mienne est d’une autre marque, mais orange seventies aussi, et d’époque…

    Un petit truc (sans grand intérêt, mais bon…). J’utilise les pots de la yaourtière (j’ai récupéré 12 pots de yaourts) pour toutes sortes de crèmes, de gelées, riz au lait etc. Ça évite d’avoir 23 jeux de pots. En plus, les pots de yaourtière ferment bien.

    :dot: Les miens sont d’origine, et un peu plus fins que ceux du commerce, je te dis pas la galère quand j’en casse un ! J’écume les vide-greniers, du coup 😉

  5. MERCI du truc !
    moi je n’arrive jamais à avoir des yaourts bien fermes, ils sont tous liquides dès qu’on les tourne une fois, et y’en a à qui ça ne plait pas !
    des amis m’avaient conseillé d’acheter des ferments en pharmacie, mais je n’avait pas encore essayé ni vérifié que ça ne plombait pas le budget !
    alors si on trouve ces sachets magiques en grande surface …

  6. J’ai une yaourthière aussi, mais pareil que les autres. Les yaourths étaient liquides et même avec du lait en poudre, le résultat n’était jamais à la hauteur de mes yaourths du commerce. Du coup, j’ai laissé tombé. Je vais essayer de trouver les petits sachets alsa, à moins qu’ils n’arrivent directement dans ma boite aux lettres 😉

  7. Coucou! Ca fait plusieurs semaines que je veux piquer la yaourtière de ma maman qui la tient) de ma grand-mère donc ça me ferait vraiment une bonne excuse de gagner ça pour lui emprunter à mon tour! Elle ressemble à la tienne en plus! 😉

  8. C’est vraiment une bonne idée, ces ferments lactiques ! j’ai acheté une yaourtière l’année dernière et je ne l’ai toujours pas testée (honte à moi). Il serait temps que je l’utilise !!

  9. tiens, ça peut m’interesser aussi… je vais tenter de récupérer la yaourtière de mes parents, vu la conso que j’ai de yaourts aussi, ça pourra être top! (à moins qu’on puisse sans yaourtière?)

    :dot: on peut, dans un four ou une cocotte, mais vue la configuration de ton chez-toi, le plus pratique et qui prend le moins de place, ça reste la yaourtière je pense !

  10. BOUHOUHOUHOUHOUHOU!!!!!!!! Moi, j’ai pas de yaourtière (donc, euh je joue pas hein!) mais j’en veux une…. Je pense que ce sera mon prochain cadeau! (J’ai eu mon siphon à l’usure YOUHOU!!!!!!!!!!!!!!)

  11. Je veux bien tenter ma chance parce que j’ai une yaourtière, je fais des yaourts très fréquement et je ne connaissais pas ce ferment dont tu parles. Dès que je vais en grande surface, je vais en acheter. Merci pour le tuyau !!!

  12. :dot: Les filles, mon astuce pour des yaourts FERMES : faire chauffer deux fois ! Et puis moi je les sucre avant, pour ne pas avoir à trop les remuer avant de les manger 😉

  13. Trop bonne idée de reparler de ça car du coup, je pense qu’on avait une yaourgtière chez ma Mam qd on était p’tits et qu’elle serait parfaite chez moi (vu qu’elle n’est plus utilisée là bas et vu que je pourrais manger des yaourgts toute la journée en ce moment !).

    Du coup, ces ferments sont une bonne solut’ à garder en tête…

    (par contre, question recette, tu as testé les yaourgts aromatisés genre citron par ex parce que mon amoureux ne jure que pas ça comme goût ??? on fait comment ?)

  14. Ma maman utilise toujours sa yaourtière Seb (écru et marron) des années 70, du coup pour nourrir ma tribu friande de yaourts, j’ai acheté une Moulinex il y a un mois et 1/2 et je suis très contente du résultat ! Je les fais le soir pour les avoir prêts le lendemain matin, j’utilise de la présure (en pharmacie, le tube coûte 5 € et on n’utilise que qq gouttes), du lait entier et un yaourt type Bio pour les avoir bien fermes et on ADORE ! Je me suis aussi procurée le petit livre « Yaourts » avec plein de bonnes recettes. Donc tu prêches une convertie, et je participe avec joie !

  15. Je ne fais pas chauffer mon lait et mes yaourts sont fermes sans lait en poudre ! le secret ? utiliser du lait ENTIER et pas demi-écrémé, c’est plus gras mais c’est bien meilleur aussi.
    Je veux bien essayer les ferments desséchés (pour vérifier si comme pour la levure le « frais » réagit mieux ou pas)

    :dot: Ouaip, je confirme, le lait entier c’est bien meilleur, et c’est bien plus crémeux ainsi.

  16. j’ai investi dans une Moulinex récement, et j’ai donné envie à ma maman d’en racheter une (elle avait la classique Seb comme la tienne, mais elle l’a donné à Emmaüs il y a qqs années!)

    Sinon mon homme ne mange plus que des « au nutella ».

    J’utilise du lait entier Lactel de base, un Danone bleu de base et rien d’autre, sur 9 heures dans ma machine, ca marche nickel avec du lait à température ambiante.

  17. Alors moi j’ai la version bleu de la yaourtière donc les pots sont pas en verre… je trouve ça nul parce qu’on voit pas au travers. Mais elle est encore plus vieille que la orange donc… (jamais testé les ferments lactiques tu trouves ça au rayon levure j’imagine?)

  18. allez ! je tente ma chance ! ici aussi, les yaourts-maisons sont un vrai business, mes cacahuètes en raffolent… et les invités servent de cobaye à de nouvelles recettes 😉
    je ne connais pas encore cette formule d’Alsa… j’ai bien envie d’essayer…

  19. aAh tiens, moi j’ai récupéré celle de ma grand-mère à son décès. Ma mère avait jeté la sienne depuis belle lurette (et me trouve vraiment bizarre de vouloir faire mes yaourts moi même)

  20. c’est vraiment pratique c’est ferments lactiques !! j’espère qu’ils seront très bientôt commercialisés !! tes yaourts ont l’air délicieux !
    Monique

  21. Je suis plutôt pour la technique du yaourt de la fournée précédente qui va fertiliser la suivante, ou pour le ferment vendu en pharmacie pour 100 yaourts, mais là, j’aimerais bien tester 🙂
    Et chez nous, on est plutôt très basiques, je les fais nature, sans sucre (je rajoute autant de lait en poudre) et chacun se le fait à son goût, un peu comme pour les crêpes.

  22. je ne mange que des yaourts au soja. le lait de vache, c’est pas glop, contrairement à ce que le lobby ad hoc veut nous faire croire. Mais j’imagine qu’on peut faire des yaourts maison au lait de chèvre?

  23. je ne participe pas, nous sommes trop nombreux, j’ai pas le courage de faire des yahourts maison! ma mère a la même yaourtière que la tienne et elle a voulu me la donner aussi 😉

  24. je suis comme toi, j’ai récupéré celle de ma mère (la même que sur ta photo… mais en bleu) et je les fais chauffer aussi 2 fois pour que ça épaississe un peu.

    Alors je participe à ton tirage au sort pour essayer tes nouveaux produits…. avec plaisir !

  25. J’ai aussi une yaourtière héritée de ma mamie, c’est également une seb mais elle est marron et blanche. Pour celles qui n’en ont pas, on peut faire des yaourts autrement.
    Au four, on met à 80°C pendant une heure puis on éteint le four en laissant les yaourts dedans toute la nuit. On peut également les faire dans une cocotte minute, un cuit-vapeur ou dans la yourtière Tupperware qui fonctionne sans électricité. On verse de l’eau chaude dedans et on laisse 5 heures.
    Info : la présure vient de l’estomac des veaux ou des agneaux, j’en utililisé avant mais depuis que je sais d’où ça vient et comment on les obtient, je ne veux plus en entendre parlé.
    La boîte de ferment lactique est-elle déjà en vente dans les supermarchés car il n’y en pas par chez moi ? Cela m’intéresse vraiment car avec 4 loulous à la maison, notre consommation de yaourts est très importante et c’est plus simple que d’utiliser un yaourt surtout que c’est avec les yaourts au lait entier que cela fonctionne le mieux et je n’en ai pas toujours dans le frigo.

  26. J’ai oublié de dire, mes enfants adorent les yaourts à la fraise tagada, au carambars, aux spéculoos ou au petits beurres. Pour les bonbons, on fait fondre les fraises ou les carambars dans le lait en faisant chauffer, puis on fait la recette habituelle. Les yaourts aux bonbons sont très fermes car il y a des gélifiants dans les bonbons.

  27. Moi aussi j’ai la même yaourtière récupérée chez ma mère (en même temps que la sorbetière, mais bon..) en bleu et avec des pots en plastique (bleu et blanc) moches. J’en ai même 2 séries !!! Je testerai bien ce ferment moi qui mange environ 3 yaourts par jour (et encore je me freine ^^)

  28. A mon grand désespoire, ma mère a jeté la sienne (même modèle mais bleu, avec des pots en plastique blanc ou bleu de forme carrée) avant que ça ne redevienne à la mode et donc que je lui la redemande. Damned.
    Heureusement depuis, nous avons recruté une productrice de lait dans notre Amap qui nous fait des yaourts du tonnerre…

  29. J’ai recupéré dès l’adolescence celle de ma maman, des années 70 donc orange !
    Maintenant mes trois affreux en profite, même la petite dernière de 13 mois qui adore refermer le pot entre deux cuillères. Pour l’instant j’utilise un yaourt du commerce puis un de la fournée précedente, s’il en reste. Je veux bien essayer le sachet …
    Par contre j’ai essayé de faire du fromage blanc dans une fromagère sortie d’un vide grenier, avec de la pressure mais ce fut un échec. Il faut sans doute que je me remotive, j’aimerai bien faire de la faiselle maison.
    Merci pour les recettes de yaourt-bonbons, et au speculos. Je vais tenter très vite.

  30. Ah ben ça m’intéresse tiens ! Quand je veux faire une tournée de yaourt, si j’ai le litre de lait entier, tu peux être sûre qu’il le manquera toujours un yaourt nature… et comme il s’achète par 4, et qu’on est deux, ils finissent pas moisir dans le frigo :/

    Très pratique ces ferments en poudre !

  31. coucouc,

    perso, je fais mes yahourts avec ma cocotte minute.
    1* par manque de place dans ma cuisine
    2* par manque de yahurtière…. faudrait que j’investisse
    maios bref, ma cocotte marche très bien aussi.

    Par contre, j’ai testé du ferment lactique acheté en pharmacie à 4,75 euros.
    C’était le ratage méga loose de l’année, j’ai jamais rien vu de ppire que cet affreux mélange que ça a donné….
    donc je suis très curieuse de voir ce nouveau petit sachet!

    et merci au passage pour la recette! 😉

  32. Alors je ne chauffe pas le lait, ni utilise de lait entier…j’utilise du demi-écrémée et je ajoute un verre de lait demi aussi en poudre à la préparation! Ta yaourtière est de tonnerre, ma mère avait une dans le style que malheureusement personne à pu récupérer,(maison de campagne vendue avec tout dedans!) mais j’ai une seb acheté il y à quelques années déjà!

  33. Je confirme ma machine est la jumelle de la tienne et elle marche super bien. Je suis tes aventures depuis peu, je suis tombée sur ton blog en cherchant « blog couture brest » sur google et j’étais bien contente de voir qu’il n’y a pas que sur les blogs « des parisiennes » que l’on trouve de jolies choses … Bises de « Brest »

  34. C’est marrant j’ai même vieille Seb que toi (mais en turquoise avec le spots en plastique blanc carrément) et je trouve ces modèles (mon mari dit « vieilleries ») plus chic que les versions actuelles …
    Bises.

  35. Ha ben la seule fois où j’ai fait tourner la yaourtière 2 fois, les yaourts ont tourné, y’avait une pellicule orange dessus dégueu…
    Du coup, j’ai peur de retenter ^^

  36. J’ai la même mais en plus récente, j’utilisais aussi avant un yaourt, mais depuis quelques mois j’utilise un sachet de ferments lactiques disponible en magasin bio. Le résultat est le même voire mieux puisqu’on peut faire plus de yaourts avec un sachet de ferment lactique.
    Je les aromatise soit à la confiture, soit aux fruits secs ou alors aux céréales. Pas encore testé au chocolat, aux fruits cuits ou autre.

  37. bonsoir
    sympa la yaourtiere je suis 100% fan
    moi aussi je me suis mise aux yaourts maison
    don j’aimerai bien tenter ma chance merci
    bonne soiree moi je fais un tour du proprietaire (ton blog!)

  38. le tirage au sort m’intéresse aussi ! ça me permettrait de tester une autre méthode pour mes yaourts maison. J’utilisais aussi ta méthode mais avec quelques cuillerées de lait en poudre en plus mais j’aurais voulu qu’ils soient encore plus fermes.

  39. Ho la bonne nouvelle, merci Shalima !
    Je vais pouvoir ramener ces petites boites dans mes valises, ça m’évitera d’avoir à « courir » dans tout Canton à la recherche du seul yaourt nature ferme dispo pour lancer ma yaourtiere, le « Pauls » australien à 1.50 le pot !
    Je vais relayer l’info chez moi, il y a souvent pas mal de visites de France en avril-mai, on va toutes s’en faire ramener 🙂
    C’est que si tu n’as pas de yaourtière, tu ne manges pas de yaourts dignes de ce nom…

  40. Tiens des ferments lactiques en sachet pratique, super idée car j’en ai marre d’acheter des yaourts (mon nazgul m’en mange 6 par jour voire 8). Je me ruine en packs de 16 lol; Je sens que ma yaourtière va revivre

  41. Super sympa ton idée !
    Je viens de m’acheter une yaourtière, les enfants se régalent, alors pourquoi ne pas essayer ce nouveau ferment !
    A bientôt peut-être.

  42. Bonjour,

    J’ai aussi la même yaourtière ! Increvable.

    C’est sympa cette idée de ferments en sachets, mais une question importante : sais tu si, comme pour les autres ferments pour yaourts (ex: Y…..A, vendu en pharmacie), on peut reprendre un yaourt d’une fabrication pour faire la fabrication suivante ? Ce n’est pas dit sur les sachets Alsa. C’est un détail mais … ça change tout au niveau du prix de revient !
    Sinon je reste sur mes ferments de pharmacie, qui sont plus chers mais qui tiennent facile 15 générations (voir plus si on travaille proprement) … soit 120 yaourts par ferment acheté (au lieu de 8 par sachet ici).

  43. Pingback: Faire ses yaourts maisons : une alternative écologique et économique! | The Green Geekette

  44. Merci pour le tuyau, j’ai éloigné mes apriori sur les yaourtière, acheté 1 modèle Lagrange… mais les ferments lactiques Alsa sont introuvablas ds « ma » grande surface, dommage…

  45. bonjour
    j’ai une yaourtiere et ce fai 2 fois ke je fait des yaourt au chocolat avec le sachet elsa mais elle sont immengeable car elle pique si vs pouvez m’aider merci d’avance

  46. désolée
    mais je viens d’essayer les fameux ferments et lancer deux fois la yaourthiere et ça ressemble toujours à du lait
    que faire?

  47. moi aussi j’ai essayé les ferments alsa et mis 2 fois la yaourtière et ils étaient liquide. Pourtant j’ai fait avec du lait entier. Je vais recourir à ma méthode avec de la présure.

  48. ben moi j’ai du retard
    après avoir écrit à alsa, je réitéré mon essai
    liquide de chez liquide
    j’ai pris une autre boite des fois que le lot ne soit pas bon…..
    j’ai suivi la procédure, j’ai même tempéré mon lait entier à 43°, lancé 2x la machine
    ça marche pas
    j’ai l’impression de m’être fait avoir
    yalacta c’est quand même mieux

  49. Bonjour,

    Un petit truc que j’a appris il y a peu, les yaourts NE SUPPORTENT PAS LES VIBRATIONS pendant le processus de transformation du lait en Yaourts !

    Eviter donc de poser la yaourtière près de sources « vibrantes » (frigo, machine à laver, déplacement de la yaourtière pendant le processus, etc…)

    Sait-on jamais 😉

  50. Bonjour, je voudrais vous demander où est-ce que je peux acheter les sachets de ferment lactique? J’ai cherché dans les supermarchés rayon farine… et je ne les trouve pas.

    J’avais acheté de ferment qui doit se mettre au frigo chez un pharmacien et ça m’a coûtée 6 euros, c’est vraiment cher pour moi, ça m’a surpris.

    Merci à l’avance pour votre réponse

  51. bonjour,
    moi je mets 1 litre de lait entier dans MON BOL MIXEUR OU BLENDER, la presure alsa et selon mon humeur je rajoute (ou pas) des gouttes d’huiles essentielles (une dizaine en tout) soit de citrons soit d’oranges douces (bien mieux pour toute la patisserie que l’eau de fleur d’oranger) soit les deux ou encore de la vanille bio en gouttes. Puis je mets (ou pas) du 8 petites cuilleres rases de sucre et je mixe bien je verse dans les pots de la yaourtiere en plusieurs fois le temps que la « mousse » retombe et c’est parti pour 9h. Ils ne sont pas liquides ! (ils le deviennent un peu si l’on remue donc soit je ne mets pas de sucre soit je le mets ds le mixeur mais pas apres)

  52. Je viens de tomber sur ton post, je cherchais une photo des ferments 😉
    Je suis devenue fan, parce que moi, j’avais un gros souci de consistance de mes yahourts, et je n’en faisais même plus tellement ils étaient fades ! Alors que maintenant, je n’arrête plus !! 🙂

  53. N’utilisez jamais de sachets de ferment lactiques chimiques : Beurk ! Prennez un yaourt que vous mélangez avec un litre de lait entier et un pot rempli de lait en poudre. Le meilleur ferment que l’on trouve actuellement, qui donne onctuosité et douceur c’est celui des yaourt « velouté » de Dannone. Moi j’y ajoute deux sachet de sucre vanillé, (pas du « vanilliné », car ce n’est pas de la vraie vanille).

  54. P.S.: Pour ne pas avoir de « ratés », comme écrit en haut de cette page ; deux points à respecter :

    1 – Toujours du lait entier.

    2 – Toujours ajouter un pot rempli de lait en poudre.

    3 – Ne pas placer la yaourtière dans un endroit où il y a des vibrations, (machines à laver, portes qui claquent…). Parce que les vibrations cassent les petit batonnets microscopiques qui font la fermeté des yaourts.

    4 – Deux mise en marche.

    Vous pouvez faire comme moi : Mettre en route cette ancienne yaourtière le soir et la remettre en route le matin. Ou le matin, puis une seconde fois vers midi. Donc deux fois 6, ou 8 à 9 heures. Puis repos une demi journée au réfrigérateur.

    Perso, je ne les ai jamais loupés en faisant ainsi. N’oubliez pas que tous les ustensiles, ainsi que vos mains, doivent être bien propre, (cela va de soit). Mes yaourts se conservent deux à trois semaines, puisque tout est bien propre et mis sous couvercles, dans mon réfrigérateur à 4 degrés. J’en ai fait l’essai, sinon ce ne serait pas possible, car il sont mangés très rapidement, tellement ils sont délicieux. Il existe plein de recettes de variantes sur le Net. Néanmoins, je vous recommande celle de base que je vous ai indiqué. Libre à vous ensuite d’ajouter des morceaux de fruits, de la confiture, des extraits pour les parfumer, ect…

    Libre à vous d’utiliser des ferments lactique chimiques. Mais vous obtiendrez des goûts standardisés et fades, voir acides. Il existe aussi de la même marque une superbe fromagère des années 70’s, aussi orange et blanche. Elle permet de fabriquer très simplement en 5 minutes environ, (+ temps de fermentation), du fromage blanc, comme celui de nos grand-mêres et comme ceux de la campagne en faisselles. Rien à voir avec l’incipide fromage blanc du commerce. Une vrai merveille avec des confitures « maison ».

  55. … Pour la fromagère de SEB, qui fabrique du fromage blanc à l’ancienne : Utilisez quelques gouttes de présure naturelle, (pas des ferments lactiques). Elle se trouve en pharmacie : Marque COOPER, (environ 4,50 Eu), et elle se conserve durant plusieurs mois au frigo. Je déconseille aussi les ferments en poudre pour le fromage blanc. A moins que vous soyez définitivement tombés depuis votre enfance, dans le goût formatés des fromages blancs industriels, fades, voir pateux, au point de ne plus pouvoir en sortir.

    On trouve encore ces anciennes fromagère en occasion. Elle fonctionnent toujours parfaitement depuis une quarantaine d’années ! D’autant que beaucoup de ménagères qui se les ont fait offrir, les ont laissées neuves au fond de leurs placards, ou en les ayant peu utilisées, tellement les pubs TV les ont manipulés psychologiquement, elles et leurs enfants, en les obligeant à acheter les produits industriels du commerce.

    Revenons au « vrai », à l’authenticité du goût, du « fait maison » !

  56. Bonjour, j’ai la yaourtière MULTIDELICE très récente. J’ai essayé les yaourts également avec le ferment lactique spécial yaourtière Alsa, et je suis surprise qu’il laisse un goût fort désagréable lorsque l’on mange les yaourts nature. La cuisson est conseillé maximum 12H, je me demande si cela ne jouerait pas sur le goût. J’essaierai 1 heure de moins, minimum conseillé pour ma yaoutière.
    L’une de vous a-t’elle rencontré ce problème
    merci bien

Écrire un commentaire

Combien font : *