Catégorie

Disneyland

Catégorie

Comme je vous le disais hier, je n’ai pas pris énormément de photos lors de notre week-end à Disneyland, j’ai préféré changer un peu d’angle et bricoler une petite vidéo. C’est un exercice qui m’amuse beaucoup (et me frustre aussi car je n’arrive pas encore du tout à faire ce que j’aimerais, mais j’y travaille, ne dit-on pas que c’est en forgeant qu’on devient forgeron ? ^__^). Voici donc notre première journée chez Mickey, tout en douceur et bonne humeur j’espère qu’elle vous plaira !

En 2012, Disneyland Paris a fêté ses vingt ans… Et en 2013, ils ont décidé de jouer les prolongations encore un peu, pour notre plus grand plaisir ! Et pour l’occasion, nous avons eu la chance d’être invités, tous les cinq, en famille, à vivre un week-end magique dans les coulisses de cette belle fête.

Les Korrigans connaissaient déjà le parc pour y être allé en 2007 et l’année dernière. Mais ce qu’il y a de bien avec Disneyland, c’est que chaque visite est une nouvelle surprise, nous avons vécu deux jours formidables, très différents de nos précédents séjours ! Notamment avec Mamzelle, désormais mûre pour les attractions à sensation…

Allez, une petite dernière série de photos pour la route… La tombée de la nuit est sans doute le moment que j’ai préféré dans nos journées chez Disney… Les lumières sont magnifiques, tout est encore plus beau et magique qu’en plein jour. Sans compter que quasiment tout le monde est parti, on peut refaire ses attractions préférées à loisir. Pas question d’en perdre une seule miette, nous en avons vraiment profité jusqu’à la dernière minute !

 

Pour cette deuxième journée à Disneyland, direction les Walt Disney Studios. Une vraie découverte pour nos Korrigans qui n’y avaient encore jamais mis les pieds. Pour nous aussi, ou presque, car notre précédente visite de ce second parc remontait à 2002… Je n’en avais d’ailleurs pas gardé un souvenir impérissable. Mais en dix ans, les choses ont changé, et dans le bon sens, on s’est vraiment bien amusé !

 

Dimanche soir, dans la cuisine de Mutti et GrandPa, après un riche week-end passé chez les cousins de Paris, nous avons annoncé aux Korrigans que nous ne rentrerions pas en Bretagne le lendemain comme prévu, mais que nous allions passer les deux prochains jours à Disneyland.

Je vous laisse imaginer les cris stridents et les sauts de joie que cette petite surprise a provoqué chez nos trois enfants !

 

Enfin, je crois. Parce que des Mickey, au final, on n’en a pas croisés des masses. On a bien entr’aperçu de loin un Tigrou sautillant, un vieux Gepetto vouté, un Dingo un peu perdu, un Donald semi-dijoncté et une Minnie victime de son succès, mais dans la foule, pas de Mickey.
Faut dire qu’aller à Disneyland en plein milieu des vacances des parisiens et de la moitié du reste de la France, par une magnifique journée ensoleillée, ce n’était peut-être pas l’idée du siècle ! Je ne suis pas agoraphobe, mais j’aurais pu facilement le devenir…

Pin It