Depuis quelques jours, j’enchaîne les Korrigans malades à domicile. Ça a commencé par Petitou, vendredi matin, brûlant comme une tasse de Nesquick oubliée dans le micro-onde. J’ai annulé in extremis ma journée prévue à Nantes et ai veillé mon petit fiévreux. En 3 jours, c’était réglé et lundi matin, j’ai pu déposer ma troupe de lutins au grand complet à l’école, et prendre la route pour Nantes. A peine arrivée chez ma ménagère préférée, mon téléphone klingelt : Mamzelle a pris le relai du thermomètre enflammé. Je suis donc de nouveau consignée à la maison, dévouée au rôle d’infirmière dévouée. A ce jour, ma poulette est toujours à la maison, la fièvre fait du yoyo, faiblit mais ne rompt pas…

Mais maman garde-malade, faut pas croire, ça a aussi quelques avantages :

:dot: On zappe les activités extra-scolaires, ce qui veut dire aussi ne plus faire le taxi dès que la cloche de 16h30 retentit. Caser les korrigans à droite à gauche, récupérer les copines, aller chercher tout ce petit monde… on met tout ça entre parenthèse, et on se contente de rentrer à la maison, prendre un bon goûter et rester tranquille.

:dot: Ah parlons-en, rester au chaud et au calme du matin au soir, de temps en temps, ça fait du bien. La course reprendra bien assez vite.

:dot: Oubliée la culpabilité de passer un DVD en plein milieu de matinée ou d’après-midi. Cette pauvre puce s’ennuie, j’ai besoin d’un peu de temps pour moi, allez zou, Wall-e ou Totoro sont  d’excellente compagnie.

:dot: Quoi, le chocolat chaud n’est pas un médicament contre la fièvre, tu es sûre ma chérie ? T’inquiète, si tu ne finis pas ta tasse, je m’en chargerai, mon ptit poussin. Ah, c’est beau le dévouement d’une mère, vous ne trouvez pas ?

:dot: Mais le mieux, c’est quand même de passer un peu de temps en tête à tête avec son enfant. Quand on en a 3 sous le même toit, ce genre de petite parenthèse en duo est rare, donc chère à mon coeur. Alors j’en profite !

Ceci dit, ce n’est pas non plus toujours le pied intégral, la médaille a son revers :

:dot: Un Korrigan malade est comme un homme malade : toujours au bord de la mort, il exige que l’on soit à son entière disposition, 24h sur 24. Maman, j’ai soif. Maman, j’ai chaud. Maman, j’ai froid. Maman, je m’ennuiiiiie. Et hop, je suis sensée rappliquer dans la demi seconde qui suit.

:dot: Et puis, la température qui fait du yoyo, j’ai beau avoir l’habitude, c’est quand même un poil stressant, surtout quand elle flirte avec les 40. Je surveille les petits fronts comme le lait sur le feu, l’oeil sur l’horloge, toujours prête à dégainer la pipette de paracétamol dès que l’heure sonne. Un peu flippée la mère, tout de même.

:dot: Je suis coincée à la maison, du coup. C’est pas le moment de tomber en rade de PQ ou de Lindt au lait et éclats de noisette.

:dot: Et j’ai raté mon cours de couture avec Odette… Mais je n’ai pas baissé les bras, j’ai sorti ma Singer comme une grande et j’ai cousu des petits trucs mignons. Vous pouvez aller voir ça du côté de mes bidouillages !

J’ai bon espoir pourtant que l’arrivée de ses grands parents ce soir tire ma douce Mamzelle de sa torpeur. Il n’y a plus qu’à espérer que Miniloup ne se laisse pas gagner par la fièvre à son tour !

23 Comments

  1. et kiki va passer un super ouikend de folie ?? c’est toiiiii et mr chéri, profitez bien tous les deux, un vrai ouikend en namoureux à quelques jours de la saint valentin, c’est trop trop bien.
    Bisouuuuuu

    :dot: Ah, pitain, pitain, c’est demain le grand départ !!! (ma valise, OU est ma valise ?)

  2. Rhoo pas marrant et en même temps un poil agréable si je comprends bien. Le tête à tête que tu décris me parle, en fait, quand j’étais petite, j’adorais être malade (pas les trucs graves hein), c’était aussi ma parenthèse à moi avec ma maman toute gentille, aux petits soins. C’est simple, je me sentais aimée.

    :dot: Tout pareil, miss 😉

  3. Rooo, mais tu n’arrêtes pas de bricoler!! C’est joli!!! (je devrais recevoir ma machine très bientôt, aussi!!)
    Il ne te reste plus qu’une chose: prévenir Miniloup de l’éventuelle attaque des sales crobes. Un conseil: du citron dans de l’eau chaude avec du miel. C’est un génial antibiotique naturel!

    :dot: Je vais essayer ça ! merci ! Miniloup est fan de citron et de miel, en plus, ça devrait lui plaire 😀

  4. Si je me souviens bien tu es passée par là il n’y a pas si longtemps … normalement ça ne frappe pas deux fois de suite alors courage !!!

    :dot: C’est vrai qu’à 5, on cumule… on n’est jamais malade en même temps, donc ça dure, ça duuuure !

  5. Comment fais-tu quand tu tombes en rade de chocolat au lait aux éclats de noisettes ? Parce que le PQ, à la rigueur, mais là… 😉

    :dot: Je ne tombe JAMAIS en rade, j’ai toujours un stock de malade dans mes placards :mrgreen:

  6. Et encore, tu a échappé à la gastro apparement!! C’est fou le nombre de malades en ce moment!!! (je dis ça par expérience, je bosse en école…)

    :dot: Rhaaaa, me parle pas de gastro, pitié, si on pouvait y échapper !

  7. Si miniloup est malade, des qu’il est guéri tu me l’envois pour le customisage de ma caisse 😉
    Bon week end en irlance, j’y étais il y a deux mois, oh lalalala trop bien, tu me prends avec toi???? (oui je pese 80 kilos et alors??? ;)))
    Profitez bien…

  8. Dis bien à ma petite demoiselle que sa Maminou pense à elle et lui fait de gros bisous. Et puis Mutty et Grandpa vont la chouchouter…

    :dot: Je n’en doute pas une seule seconde ! Ils ne vont pas être pressés que nous rentrions, à tous les coups 😆

  9. non, Shalima, non… Le lindt aux éclats de noisette, c’est pas le meilleur.
    vise plutôt le petits dessert praliné, il est meilleur.
    (mais bon retablissement à tes korrigans, quand même!)

    :dot: Mmmmh, praliné faudra que j’essaie. L’avantage c’est que MrChéri n’aime pas, j’aurais toute la tablette rien que pour moi !! 😛

  10. Un gros bisou de réconfort à Miss Shalima et plein de bisous guérisseurs au Korrigans ainsi qu’un « vadé rétro satanas » pour les crobes!!!… 😉

    :dot: Merci Evilys 😀

  11. Ah les microbes quand ils élisent domicile et qu’ils se sentent bien, ils ont du mal à repartir faire un tour ailleurs …
    Cette année, j’ai l’impression que certaines familles sont bien servies niveau maladie !
    Chez nous, je touche du bois, croise les doigts, mais pour le moment rien à déplorer .

  12. Filsàmoi a fait pareil dimanche soir, grosse pointe de fièvre, du coup dépotage chez mamie (avec ma formation je suis interdite d’absence !!) et un tête à tête avec ma grande deux soirs de suite et c’était tout simplement top !

    C’est vrai que nos grandes on en profite pas pareil avec les frangibus dans les pattes 😉

  13. La lectrice de l'ombre Reply

    Croisons les doigts pour que tout s’arrange vite
    Bon week-end en amoureux à Dublin, profitez en bien et Allez la France !!

  14. En effet, il y a des avantages et ds inconvénients!!!!
    MDR j’adore l’urgence « Lindt éclat de noisettes » hihi ^^
    Bisouss et bon courage!

  15. Ici, c’est tout de même le père malade le plus chiant, franchement, je touche du bois, mes gnomes sont adorables même malade (en tout cas la nuit, ce qui est l’essentiel !)

  16. C’est bien les maladies des petits (et des grands d »ailleurs aussi) on peut faire n’IMPORTE QUOI..

  17. Pingback: porter des collants moutarde - le shopping à Bordeaux | Fashion Gazette

  18. moi j’adore ça: « Un Korrigan malade est comme un homme malade  » lol c’est trop vrai! j’espère que les microbes vont vite partir, et bon week-end donc!!!!!!!! (la chance! 😉 )

  19. ah non déjà moi j’ai assez de Mister B. à l’article de la mort dès qu’il dépasse les 38°… moi je vote pour des enfants jamais malades. (ou pas beaucoup, jsute assez pour regarder des dvd 🙂 )

  20. hu hu hu !
    toi aussi ton téléphone « Klinglet » !!!!

    le mien aussi ! (du coup mon Asticot connait un mot allemand quand le téléphone sonne !)

  21. Uh j’espère qu’elle va mieux! ici même topo! je tiens comme je peux de mon côté, c’est pas le moment que je tombe malade moi!

Write A Comment

Combien font : *

Pin It