Mango sticky rice !

20

recettemangostickyrice03

Je continue sur ma lancée des recettes thaï avec un de mes desserts préférés au monde : le riz gluant à la mangue, ou mango sticky rice. J’avais pour habitude d’en acheter du tout prêt chez Picard, mais à force de lire un peu partout que c’était facile à faire, je me suis lancée !

Les ingrédients sont également faciles à trouver, pour la recette, je me suis inspirée de celle trouvée chez Anne – Papilles&Pupilles. Finalement, le plus compliqué, c’est de devoir attendre que le riz gluant trempe (au moins 5h), il faut anticiper un brin. Pour une envie urgente de mango sticky rice à maintenant, là tout de suite, il vous reste Picard ^__^

♥ recette (facile) du mango sticky rice ♥

Ingrédients pour 4:
- 200g de riz gluant
- 200ml de lait de coco
- 50g de sucre roux
- 1 cuiller à café de sel fin
- 1 mangue bien mûre (fraîche ou surgelée)

Mon petit carnet photo (et un cadeau pour vous)

75

carnetphoto_photobox01

Ma résolution pour l’année 2015, c’est de prendre plus souvent ma famille en photo et de développer mes photos régulièrement sur papier. En effet, avec le blog et Wonderful Breizh, je prends des tas et des tas de photo chaque jour, des objets, des paysages, mes enfants de dos, mais au final, je ne prends pas assez de photos « pour nous », et c’est dommage.

Je me suis donc lancée dans une sorte de projet 52, j’essaie de faire des portraits de mes enfants chaque semaine, ou presque. Je ne me mets pas trop la pression, si je loupe une semaine, ce n’est pas bien grave. Et pour éviter d’avoir des milliers de photos à développer d’un coup, j’ai ouvert un compte Instagram privé, uniquement à destination des amis et de la famille. L’avantage c’est qu’il existe tout plein d’applis pour développer simplement ses instagrams depuis son smartphone, alors dès que j’en ai une vingtaine, zou, je lance le truc.

Ma semaine en images #7

20

2015sem07_01
2015sem07_02

MyVideo365 – 1 seconde par jour en 2014 !

24

Et voilàààà ma « petite » vidéo de l’année 2014… J’espère qu’elle vous plaira autant que j’ai pris du plaisir à tourner chaque seconde chaque jour. Cela nous fait un super souvenir pour l’année 2014 ! D’ailleurs, en regardant le résultat, je regrette un peu de ne pas m’être lancée sur une année supplémentaire. Qui sait, l’année prochaine peut-être ?


lien direct vers la vidéo : https://vimeo.com/118892004

Ma semaine en images #6

9

2015sem06_01
2015sem06_02

La maladresse

19

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je ne pensais pas être maladroite comme fille. Je tombe rarement, je ne me suis jamais rien cassé, je n’ai pas souvent besoin de renouveler ma vaisselle, mon iPhone est quasi nickel après 3 ans de bons et loyaux services, même mes collants ont une durée de vie supérieure à la moyenne. Non, je suis plutôt soigneuse comme fille.

D’habitude.

Du coup je ne comprends pas trop ce qu’il m’arrive ces derniers temps. Ça a commencé lorsque je me suis coincé le doigt en refermant la portière de ma voiture (ouille). Ensuite, j’ai lâché mon précieux téléphone sur le magnifique carrelage de Marjoliemaman (bim). Le soir même, en prenant mon flacon de sérum, j’ai explosé la pipette au fond du lavabo (clac). J’ai renversé un pot de fleur dans le garage (et hop de la terre jusque sous les étagères) et le flacon de shampoing dans la baignoire (splotch). Ah, et mon paquet de flocons d’avoine aussi. J’ai cassé un verre. Et abîmé la jolie veste en cuir de ma chère associée en lui retirant un autocollant un peu trop bien collé.

« le premier jour du reste de ma vie », le livre de Ginie

17

lepremierjourdurestedemavie01

J’ai fait des infidélités à mon Kindle dernièrement… Tout ça c’est de la faute de Virginie, Ginie pour les lecteurs du blog Femme Sweet Femme. Virginie a publié son premier roman, et me l’a gentiment envoyé.

Alors comme j’adore son blog depuis de nombreuses années, qu’elle me fait hurler de rire tout au long de ses billets et qu’elle écrit vraiment très très bien, je ne me suis pas fait prier pour plonger dans son livre, laissant en plan, momentanément, celui que j’avais en cours…

J’ai plongé avec délectation, je dois dire, car dès les premières pages, j’ai accroché. Je me suis laissé embarquer dans cette croisière de trois mois autour du monde, où Marie, après avoir quitté son mari, reprend le contrôle de sa vie.