La fête à la maison…

13

fiesta-2

Mamzelle est une fonceuse, depuis toujours. Tout comme son père, elle ne supporte pas quand ça tergiverse, ça hésite, ça traîne. Elle a toujours préféré l’action à la contemplation. Elle ne va pas forcément foncer tête baissée sans réfléchir, mais si personne ne bouge, elle sera la première à se lancer.  Elle fait partie de ces gens qui font avancer les choses et qui ne supportent pas l’inaction.

C’est plutôt une qualité, je trouve, même si parfois je préfèrerais qu’elle délègue un peu. Comme cette semaine, par exemple, avec les correspondants allemands. Qui s’est retrouvée à organiser toutes les sorties en dehors de celles du lycée ? C’est elle bien-sûr, parce que le reste du groupe ne savait pas, n’avait pas trop d’idées, attendait le dernier moment pour se décider…

Idem pour la fameuse soirée du samedi soir. Ça devait se passer chez un copain, et puis finalement c’était trop compliqué, et puis un autre s’était proposé, mais sa mère n’était pas trop d’accord… Je le voyais venir gros comme un camion, et pourtant j’avais prévenu ma fille : ça s’était passé l’année dernière à la maison, j’avais beaucoup trop stressé, et puis cette année ses frères étaient là, et puis zut, à chacun son tour, non ?

Ma semaine (franco-allemande) en images #10

5

2017sem10_01

2017sem10_02

Mes irremplaçables

12

herbefraiche01

Comme au bon vieux temps des dinosaures tags de blog, j’ai eu envie de reprendre ce questionnaire de L’Express Styles que j’ai vu également chez Géraldine – Café Mode, un des blogs que je lis depuis le plus longtemps… Alors aujourd’hui, on va parler de mes irremplaçables, toutes ces choses que j’aime et qui en disent sans doute un peu sur ce que je suis, façon portrait chinois :

♥︎ Le parfum que j’aime le plus
Ma madeleine 100% Proust, c’est l’odeur de l’herbe fraîchement coupée. Pour moi, c’est le parfum de mon enfance au Pays Basque, à Ciboure, une odeur fraîche et piquante, synonyme de printemps et de jours heureux…

E=mC2 mon amour

21

e=mc2 mon amour - Patrick Cauvin

Il y a des livres qui marquent particulièrement, et qu’on n’oublie jamais…

J’ai quelques titres qui me reviennent en tête, associés à des périodes de ma vie : Fantômette et la Dent du Diable, Alice Détective quand j’étais toute gamine, Le Lion de Joseph Kessel quand je suis rentrée en sixième, Autant en Emporte le Vent, La Bicyclette Bleue et Les Liaisons Dangereuses au collège, Shining et Le Fléau de Stephen King au lycée…

E=mc2 de Patrick Cauvin en fait également partie. Je me souviens l’avoir dévoré en quelques heures seulement, planquée dans ma chambre d’ado aux murs couverts de papier peint à palmiers roses, je devais être en quatrième. C’est ma copine Sandye qui m’en avait parlé, peut-être même me l’avait-elle prêté, je ne m’en souviens plus. En tout cas le coup de foudre fut immédiat !

Ma semaine en images #9 (boulot boulot)

11

2017sem09_01

2017sem09_02

Ma petite routine sport du matin

23

routine sport à la maison - vêtements sport La Halle

(billet écrit en partenariat avec La Halle)

Vous me connaissez, je suis d’un naturel plutôt actif… Du sport, j’en ai toujours fait, depuis toute petite, sans jamais m’arrêter. Je peux affirmer aujourd’hui sans le moindre doute que le sport est absolument nécessaire à mon équilibre aussi bien physique que mental (traduction : si j’arrête le sport, je deviens dingue !)

Je fais de la danse depuis que j’ai 7 ans (je vous laisse faire le calcul) plusieurs fois par semaine. Pendant deux ans, j’ai beaucoup couru avec mes copines, avec à mon palmarès un semi-marathon et un tour de Houat. Mon genou gauche me faisant des misères, je ne cours plus depuis plus d’un an maintenant, mais j’ai réussi à remplacer mes sorties hebdomadaires par une séance d’aquabike en piscine une fois par semaine. Ce n’est pas forcément l’activité que je préfère, mais pour mon genou c’est parfait car ça muscle le vaste qui soutient ma rotule… j’en vois vraiment les effets, alors je m’accroche.

Si toutes ces activités sont de vraies soupapes de sécurité tout au long de la semaine, malheureusement, au quotidien, je sentais bien qu’il me manquait quelque chose…

Chien & Chat

30

2 frères

Depuis toujours mes deux garçons sont comme chien et chat. Trop rapprochés en âge ? Trop différents de caractères ? Trop de rivalité ? Je n’en sais rien, sans doute un peu de tout ça…

Résultat, ça a toujours été un peu la guerre entre mes garçons. Sans doute que l’arrivée de Miniloup le petit dernier a été mal digérée par Titou notre cadet. Je me souviens des colères terribles qu’il piquait après la naissance de Miniloup, lui qui avait été jusque là un bébé modèle, d’un calme et d’une bonne humeur absolus. On a mis ça sur le compte du terribeul two, le fameux, tout en essayant de gérer ça comme on pouvait.