Cuisiner avec vous ♥ mon atelier i-Companion à Nantes

9

Atelier i-Companion Moulinex loft Nantes

Hier s’est donc déroulé à Nantes l’atelier culinaire i-Companion Moulinex dont je vous parlais ici. J’ai eu l’honneur de l’animer, c’était une grande première pour moi, et j’ai adoré !

Nous étions dans un magnifique loft en plein centre de Nantes, le lieu était aussi joli que chaleureux, on se sentait comme à la maison, et c’était drôlement agréable.

Je suis arrivée en milieu d’après-midi avec mon amie S. qui m’accompagnait pour l’occasion, afin d’aider l’équipe de Moulinex à tout mettre en place et préparer les ingrédients des recettes. À 19 heures, nous étions fin prêts, les 10 i-Companions trônaient fièrement sur la table, et les premières participantes à l’atelier sont arrivées.

Le dessous des Fées

19

balade automne en forêt

Vous voyez la photo ci-dessus ? Elle est belle, hein ? Je l’ai prise hier après-midi avec ma nouvelle GoPro Hero5, lors d’une balade en famille dans la forêt tout près de chez nous.

Je l’aime beaucoup cette photo : le soleil était sur le point de se coucher, la pluie venait de s’arrêter et la lumière était tellement dorée que c’en était presque irréel.

J’ai posté cette photo sur Instagram et Facebook en rentrant, où elle a également beaucoup plu. Plusieurs centaines de likes, et des tas de jolis commentaires, dont celui d’Olivia : « En voyant ta photo, on se dit que les fées existent, c’est incroyable !« 

Oui, c’est vrai, on dirait bien que des fées, ou des petites créatures magiques peuvent surgir à tout moment de derrière les fougères.

Mais ça c’est la magie des réseaux sociaux. Parce que la réalité est un poil différente, en fait… Vous voulez connaître le dessous des fées ?

Escapade à Lille

20

LilleOuigo_24-2

Fin septembre, je suis partie deux jours à Lille avec mon amie Marlène. J’étais en mission pour Ouigo, la marque TGV Low Cost de la SNCF, qui a été notre mode de transport jusqu’à Lille. L’idée était de découvrir la ville en condition « réelle » (pas de programme pré-établi, ni de guide pour nous accompagner) afin de rédiger ensuite un article city-guide qui sera publié sur le blog de Ouigo.

Je ne connaissais pas vraiment Lille avant ce petit séjour. Quelques passages éclair par la gare, un entretien à l’université il y a fort fort longtemps. Je m’en étais cependant fait une petite idée en parcourant les blogs et les réseaux sociaux. Je savais un peu à l’avance que ça allait me plaire. Et je peux vous dire que je n’ai pas été déçue du tout, la ville est tellement belle !

Couleurs d’automne

11

automne2016_03

L’automne n’est pas la saison que je préfère, non, moi je suis une fille du printemps, un peu, et de l’été beaucoup. Je vois toujours arriver octobre avec une certaine nostalgie, celle des jours qui racourcissent, de la lumière qui décline, des petits matins brumeux et humides.

Mais comme je suis aussi une fille qui aime par dessus tout la couleur, je me régale aussi à regarder la nature autour de moi. Mes yeux sont sans cesse attirés par les feuillages des arbres, qui virent du vert au jaune, rouge, orangé flamboyant…

Merci pour le chocolat !

74

chocolats chevaliers d'argouges

(billet sponsorisé avec des cadeaux dedans !)

J’adore le chocolat, ce n’est un secret pour personne ! Le nom de mon blog annonce bien la couleur, c’est très fréquent d’ailleurs qu’on me propose d’en tester ici. Mais finalement, c’est rare que j’accepte, d’une part parce que je ne veux pas enfermer mon cher petit blog dans une thématique trop précise, d’autre part parce que je suis très difficile en la matière (une vraie casse-pied ascendant relou, même !)

Quand les Chevaliers d’Argouges m’ont proposé de tester leurs chocolats, j’ai dit ok, mais je goûte avant, et on verra ensuite… Et j’ai bien fait !

Ce qui m’a complètement fait craquer ? Leurs Orangettes… Vous savez, ces écorces d’orange enrobées dans du chocolat noir. Ça a l’air tout simple dit comme ça, mais moi les orangettes c’est un vrai souvenir d’enfance. Ma mamie Suzon en faisait à Noël, et ma TatieC aussi. J’adorais ça, mais genre vraiment vraiment. J’en ai goûté depuis, des orangettes, de différentes marques ou faites maison. Mais aucune n’avait ce petit goût du Noël de quand j’étais enfant.

Ce goût, je l’ai retrouvé dans les Orangettes Chevaliers d’Argouges, ainsi que dans leurs Oranges Confites (ce sont des demi-tranches bien épaisses d’orange enrobées de chocolat noir) : le moelleux et le sucré de l’orange qui contrastent si bien avec le fin croquant et la légère amertume du chocolat noir à 70% de cacao.

#SkinMasterClass #4 – et si on parlait acné ?

14

LaRochePosay_skinmasterclass_acne_07

Pour cette quatrième et dernière rencontre de l’année avec La Roche Posay, le sujet était donc l’acné. Si j’ai eu la chance d’être relativement épargnée lors de mon adolescence (et je touche du bois pour cela soit le cas aussi pour mes enfants), j’ai eu quelques vilains boutons bien plus tard, passé 35 ans, et je sais que je ne suis pas la seule dans ce cas… J’étais donc très intéressée par le sujet !

Pour faire le tour de la question, voici le programme de cette dernière #SkinMasterClass La Roche-Posay : une table ronde sur le sujet animée par un consultant en dermatologie à qui nous avons pu poser toutes nos questions (et il y en avait un certain nombre !) suivie d’un atelier maquillage spécial imperfections. J’étais très heureuse de retrouver toute l’équipe, les copines blogueuses, mais aussi ma fidèle lectrice Amalia, qui a pu m’accompagner lors de cette journée parisienne.

Allez, je vous raconte tout ça en détail !

Bonbecs et laser game

14

bonbons_01

Pour ses 11 ans, Miniloup avait envie d’inviter ses meilleurs copains pour un anniversaire de « grand ». Alors on a envoyé des invitations par mail, et on a donné rendez-vous aux copains au laser game en fin d’après-midi.

C’est MrChéri qui s’est dévoué pour les accompagner, pendant que je gérais la préparation de la suite de l’anniversaire à la maison, gâteau aux pommes inclus (mon petit dernier – cet être étrange – n’aimant pas le gâteau au chocolat et ne jurant que par les fruits, les fruits, les fruits).

Une fois les deux parties de laser game terminées, j’ai filé les rejoindre avec ma voiture pour prêter main forte à MrChéri afin de rapatrier tout ce petit monde à la maison.

Ils n’étaient que six, mais j’avoue que j’étais un peu dans mes petits souliers, rapport à l’anniversaire « de grand » de Titou l’année dernière. Ils m’avaient alors tous semblé si ados, un peu lourdauds ricanant, je m’étais sentie si peu à ma place que j’appréhendais un peu cette nouvelle séance pizza / Kinect à la maison.