Hier j’ai fait des infidélités à celui qui veille sur moi depuis près de douze ans. Lui qui m’a remise d’aplomb tant de fois, depuis ma première grossesse jusqu’à ma dernière entorse, sauvant mon genou, mon dos, trouvant même l’origine de mes méchantes migraines dans un petit nerf de rien du tout coincé entre deux cervicales. Je l’ai aimé d’amour mon ostéo chéri, mais hier, j’avoue, j’ai changé de crémerie. Je suis allée voir un des ses confrères, un petit jeune talentueux recommandé par ma Vava, celui-là même qui avait remis Mamzelle sur pied avant son concours de danse l’année dernière.

Il faut dire que j’avais vraiment besoin d’être reprise en main, et avec poigne. Mon genou gauche, toujours, avec en cadeau bonux, une douleur vive à la hanche droite m’empêchant de courir, et puis de nouveau des migraines, et un mal au dos récurrent. Tout ça sans rien faire de particulier, la faute à la vieillerie, quoi. Je l’avais vu manipuler ma fille, je savais qu’il était très branché sport, donc je me suis laissée tenter.

J’ai bien fait, je crois. Même si sa méthode est un poil plus radicale que celle de mon ostéo canal historique. Ce petit jeune, il n’a pas fait que me manipuler en douceur, il m’a fait craquer. Littéralement.

Et il m’a fait craquer de partout, pendant une heure. Le bassin, le genou, le dos, mais aussi la mâchoire (très drôle, ça, la manipulation de la mâchoire). Il a eu du boulot, on peut dire que j’ai bien rentabilisé ma séance (et celui de la patiente d’après, vu qu’on a allégrement dépassé les 45 minutes règlementaires). Paraît que je suis un brin tendue comme fille. C’est sans doute pour ça qu’à chaque craquement j’avais super envie de rigoler, ça devait être nerveux. (en vrai, j’adore cette sensation, je dois être un peu maso sur les bords)

Résultat ce matin, j’ai l’impression d’être passée sous un camion, et je suis interdite de danse et de running pendant une semaine. Mais sous les courbatures, je sens déjà que ça va mieux, je me sens moins gênée aux entournures, moins coincée façon mémé. Je ne suis pas encore tirée d’affaire, verdict dans trois semaines pour savoir si une autre séance est nécessaire, mais je sens qu’entre lui et moi, une grande histoire commence…

 

Billet précédent
Billet suivant

21 Commentaires

  1. Un moment que cela me tente , je me sens également coincée un peu de partout … et pleines de petites douleurs.
    Il va falloir que j’y réfléchisse sérieusement.

    :dot: Je ne saurais plus m’en passer, mais c’est vrai j’ai tendance à un peu trop attendre avant d’y aller, alors forcément il y a pas de boulot…

  2. Personnellement je préfère les ostéopathes qui travaillent avec la méthode dite « douce » ou « énergétique », qui ne te font jamais craquer (ce qui selon certains occasionnerait des lésions plus qu’autre chose, les bienfaits n’étant pas durables) et qui ont pourtant des résultats impressionnants.

    Si besoin, j’ai une excellente adresse à Ploermel (56).

    Mais les écoles et les clochers, hein… 😉
    L’important c’est que tu te sente bien !

    :dot: J’étais comme toi, à vrai dire, mais j’avoue que j’ai vraiment apprécié cette séance. À voir sur le long terme !

    • Bonjour, quelle est cette adresse à Ploermel (cela fait bien quelques années que je n’ai pas consulté d’osthéo, et je souhaite m’y remettre… les tensions s’étant manifestement accumulées..), Merci à vous pour cet avis.

  3. J’ai trouvé après mon accouchement, une ostéopathe, jeune maman, qui utilise la méthode douce, et j’y vais deux fois par an, pour contrôler, et plus si affinités 😉
    Ma fille, je l’ai emmené très tôt, vers 2ois, pour ses coliques, et régurgitations, un vrai miracle, bravo les ostéos!!

    :dot: Mes Korrigans aussi ont eu droit à des séances douces dès la naissance, c’est assez magique, je dois dire.

  4. Coucou

    En lisant ton récit j’ai eu l’impression que tu parlais d’un combat de lutte.

    Et je suis d’accord avec le commentaire du dessus, il n’est apparemment pas bon de se faire « craquer »…

    :dot: Je te rassure, ce n’était pas si violent que ça, il m’a aussi beaucoup manipulée en douceur 😉

  5. Moi qui frémit dés que quelqu’un fait craquer ses phallanges à côté de moi, je crains que ce ne soit pas une méthode pour moi 😉
    Mais la méthode douce me tente !

    :dot: Alors que moi, j’adore me faire craquer le gros orteil droit, ça doit être pour ça (mon dieu, je suis vraiment barge)

  6. C’est un vrai plus quand tu as dans ton carnet d’adresse un ostéo digne de ce nom moi la mienne découverte l’année dernière j’y tiens comme à la prunelle de mes yeux ! j’espère que tu vas être vite remise d’aplomb.

    :dot: J’espère aussi, j’ai tellement hâte de pouvoir recourir et danser ! Au pire, si ça ne passe vraiment pas, je retournerai chez mon ancien ostéo. Mais je suis confiante, là, j’ai des courbatures, mais je ne suis plus « coincée ».

  7. Et bien moi j’ai testé pour la 1ère fois un osthéo mi novembre et il m’a fait craqué. J’ai détesté ! J’en frissonne même à lire ton article brrr. A tel point que depuis j’ai changé et j’ai bien fait puisqu’il ne m’avait pas remis le bassin en place alors qu’il était décalé de près de 2 cm et que j’étais venue le voir pour ça ! Mon nouvel osthéo est doux comme un agneau et il m’a remise droite.

    :dot: Pas facile de trouver ostéo à son pied… l’important c’est de finir par y arriver ! (mon bassin aussi est tout décalé, pfff, ils sont pas cools avec nous !)

  8. Tu sais bien que je suis un aficionado de la méthode douce. Je suis passée par la case « craquement » et ce n’est pas pour moi ! Il faut me dorloter, moi ! J’ai changé plus d’une fois, et je suis toujours revenue à celui que tu consultais avant. Là, justement j’ai rendez-vous demain matin. Un problème de poignet, qui m’embête beaucoup. Sans un ostéopathe, je me demande comment je pourrais continuer à travailler des fois…
    En tout cas, tiens-nous au courant. Ce n’est jamais dans l’immédiat qu’on voit l’effet !

    :dot: Ah notre cher Alain… j’y retournerai c’est sûr, car ce type est vraiment formidable. Je te dirai ce que ça donne après cette séance de craquages ! Et j’espère que ton poignet va vite aller mieux.

  9. Jusqu’à l’année passée, j’allais chez mon osthéo qui fait craquer partout. Et j’ai entendu parler d’un petit nouveau qui pratiquait en douceur. J’ai essayé et… j’ai été convaincue.
    L’osthéo j’y vais régulièrement, mon chéri et les 3 petits y passent aussi de temps en temps.

    :dot: Idem ici pour moi et les enfants, va savoir pourquoi, MrChéri n’est pas aussi adepte que nous. Peut-être que la manière forte lui plairait plus ?

  10. c’est pas donné non ? ma belle mère va chez une ostéopathe réputée mais elle prend cher!!!! Elle lui a remit en place pas mal de truc et permis de récupérer de la mobilité de son coude.

    J’irai bien à cause de mon dos qui est en bien mauvaise état à cause de mon ancien taf… je vais devoir attendre d’être un peu plus à l’aise financièrement.

    :dot: Non, en effet, c’est pas donné, mais certaines mutuelles remboursent une partie de la consultation, renseigne-toi peut-être sur ce que pratique la tienne. (pour info, chez mon nouvel ostéo, c’est 56€ la séance)

  11. Ah moi j’ai dû y aller l’an passé parce que ‘javais la mâchoire qui me faisait mal, et je n’ai pas trouvé ça agréable ! Ça craque, j’étais sur une table (enfin une table de docteur quoi !) étroite et j’avais peur de tomber au premier mouvement… Franchement je n’en ai pas eu une aussi bonne expérience ! (et pourtant l’ostéo était bon, ma môman l’a aussi consulté et pour le coup elle a guéri !)
    Bises !
    Delphine

  12. Ah l’ostéo, je ne sais pas ce que je serais sans lui. Et mon dos, c’est pareil !
    Le mien, il mixe les deux approches, douce et craquage, et je dois bien avouer qu’il fait un très bon travail !
    J’espère que tu te remettras, tiens nous au courant !

  13. Ah tiens, j’étais chez le mien hier aussi, la faute à ma maladresse et à une mauvaise chute à la patinoire la semaine dernière. Ce qu’on peut se faire mal à notre âge 😉 Sans lui je crois que j’aurais eu du mal à retourner « droite » au travail aujourd’hui ; son cabinet est installé depuis plusieurs années dans ma ville et je ne peux plus m’en passer. Chérimari et les z’enfants y vont aussi. Comme toi, je vais me passer de danse cette semaine, pour laisser tout ça au repos.

  14. j’ai fait deux séances de la sorte en décembre tellement j’étais mal fichue, coincéé..je commençais même à boiter car tout était décalé dans mon corps et moi aussi mon ostéo m’a fait craquer au niveau du dos…pas franchement plaisant sur le coup mais je me sens nettement mieux !

  15. Vive les osthéos!!
    Je suis adepte de la méthode ‘dure’, celle ou tu craques mais quel relâchement après! J’adore, j’y vais 2 fois par an minimum, l’Homme aussi, les kids si besoin et certainement après chaque naissance!!
    Comme toi, j’adore cette sensation de craquement car je sais quels sont les bienfaits après, je l’attend, ça craque sur l’expiration et raaaaaaah, ça libère!!!

  16. Me vla de retour 😉 Ben tu sais moi les ostéo qui font craquer, je les fuis vitesse grand V, j’en ai un au top qui ne fait pas craquer, je trouve ca plus doux, mais surement moins éfficace. Bon faut que je mene l’enquête 😉

  17. Moi je vais voir un étiopathe, je trouve qu’il est plus sélectif ds ses manipulations. en gros il ne m’en fait pas dix mille en une seule seance. Du cp il va direct à la cause de la douleur et c’est très efficace. Et pr les amatrices, en étiopathie aussi ils font craquer^^

Écrire un commentaire

Combien font : *