D'où je suis, je vois la lune - Maud Lethielleux

J’ai fait la connaissance de Maud Lethielleux l’année dernière. Après quelques échanges de mail, une rencontre dans un salon, je repartais avec son premier livre dans ma besace : Dis oui, Ninon. J’étais pleine d’appréhension, moi qui n’aime pas vraiment les histoires de gosses malheureux, mais les mots de Maud ont fini par me toucher et je suis tombée sous le charme de Ninon. Je vous en avais parlé ici, à l’époque.

Il y a quelques semaines, nouveau mail de Maud : son deuxième livre sort en librairie. Le sujet est encore moins susceptible de me plaire, mais qu’importe, je sais désormais qu’il faut laisser sa chance à Maud. Et quelques jours après, le hasard du calendrier nous a permis de nous croiser à nouveau, lors d’une séance de dédicace dans une librairie vannetaise. J’étais contente de pouvoir retrouver et discuter un peu avec Maud, de son ressenti face à son nouveau livre, du monde si particulier de l’édition, du succès de son premier roman…

Et puis je suis repartie, avec D’où je suis, je vois la lune, bien au chaud sous mon bras, fièrement dédicacé…

Je ne l’ai pas lu tout de suite, j’ai attendu un peu. Puis je me suis lancée. Et très vite, je me suis retrouvée dans un univers très particulier, cru et poétique à la fois, même au plus profond de la galère. Je n’arrivais plus à lâcher mon bouquin.

J’ai aimé, beaucoup, Moon, cette marginale qui vend des sourires et qui a les crayons qui la démangent. J’ai aimé retrouver Ninon et Fred, en filigrane, entre les lignes. J’ai aimé ce livre, ce petit ovni d’âpreté, de douceur et de liberté. Ne le ratez pas !

Synopsis : Moon a choisi la rue parce qu’elle a décidé d’être « elle-même dans ce monde où les gens sont devenus des autres ». Elle ne fait pas la manche, elle vend des sourires, et observe avec malice le manège des gens pressés.
« Je dis : Avec cinquante centimes d’euros, qu’est-ce qu’on achète à notre époque ? J’insiste, il accélère, petite pirouette : Non, sans déc’, à ce prix, franchement, tu trouves des trucs intéressants à acheter ? Le type finit par s’arrêter, il se demande où je veux en venir, et c’est là que je sors le grand jeu, tutti et compagnie, je dis : Un sourire à ce prix-là, c’est pas cher payé ! (…) »

14 Commentaires

  1. Nickel : je cherchais des bouquins à mettre dans mon panier Amazon (passeque trois bouquins seulement, c’est trop peu) alors je vais mettre les deux!

    :dot: A lire dans l’ordre, alors, c’est mieux !

  2. La lectrice de l'ombre Répondre

    C’est en lisant ton blog et d’autres que j’avais découvert Maud et adoré « Dis oui, Ninon »
    Je vais mettre son deuxième livre sur ma liste
    J’ai aussi très envie de lire le 3ème tome de la série « Les yeux jaunes… » de Katherine Pancol
    Bref, je sens que c’est le temps qui va me manquer…

    :dot: Comme toujours… vivement les vacances cet été pour rattraper tout mon retard de bouquins !

  3. Ooooh c’est pas posssiiiiible ! Tu connais Maud Lethielleux !!! Aaaannh !
    Bon alors ptet qu’elle va passer ici, je ne sais pas. Je voudrais lui dire que son livre « Dis oui, Ninon » est venu en tête de mes livres favoris. Je l’ai reçu de ma soeur lors de mon dernier anniversaire et je l’ai dévoré en trois heures. Il m’a littéralement bouleversée. J’ai commencé à hoqueter dès les premières pages et je l’ai lu en larmes tout du long. Il m’a touché comme jamais un livre ne l’avait fait jusqu’à présent. Mon histoire melée aux choix de vie qui implique nécessairement mes enfants y sont pour beaucoup. J’ai envie de lui dire merci. Merci pour la vigilance redoublée quand je parle à mes enfants, pour l’écoute sur ce qu’ils peuvent comprendre de ce que l’on dit ou de ce qu’ils entendent ça et là. Merci pour moi, merci pour mes enfants.

    :dot: Il est super émouvant, ton com… je l’ai transmis à Maud sur Facebook.

  4. Ca devrait me plaire ça ! Merci madame de nous le faire partager 🙂

    :dot: Ah mais de rien ! J’allais pas garder ça pour moi, quand même 😀

  5. Connais pas mais toujours agréable de découvrir de nouveaux auteurs… Donc je note ! En ce moment moi je ne lâche pas « la Princesse des glaces » de Camilla Läckberg, dans un autre genre, mais j’adore :amour:

    :dot: Je ne connais pas, c’est quoi comme style ?

  6. aller hop, je note sur la longue liste des bouquins que je veux absolument lire 🙂

    Dis, elle pourrait pas venir dédicacer aussi dans mon trou perdu ? J’aimerai bien la rencontrer !

    :dot: Perdu, perdu ? sinon, tu te déplaces ? 😆

Écrire un commentaire

Combien font : *