Tag

tissu

Browsing

Mamzelle, comme toute ado qui se respecte, se plaignait de n’avoir rien à se mettre sur le dos. Regarde maman, je n’ai aucun tshirt sympa, que des blancs, blancs, blancs. Je me suis alors rappelée qu’il ya quelques temps, Creavea m’avait envoyé la dernière gamme de peinture sur tissu Pébéo… Tout plein de couleurs Setacolor, mates, moirées, à paillettes, à effet daim. J’avais plein d’idées de customisation sans avoir jamais pris le temps de me lancer.

J’ai donc pris mon courage à deux mains, mes pinceaux, un rouleau de masking tape, trois petits pots de peinture turquoise, bleu et doré, et j’ai attaqué le grand ravalement de façade du tshirt blanc le plus basique de Mamzelle.

A force de voir un peu partout sur internet de super pochettes pour iPhone aussi originales qu’onéreuses, j’ai décidé que j’allais m’en bricoler une de mes blanches mains. Et comme mon « bébé » bénéficie déjà d’une coque et d’un écran de protection (hein, quoi, qui a dit mère surprotectrice ?), j’ai opté pour la pochette ultra simple, une sorte de chaussette douillette qui lui évitera de se cabosser au fond de mon sac et qui ne m’empêchera pas de décrocher à temps quand on m’appelle.

Connaissant mon goût pour les illus de la drôlissime Margaux Motin, MrChéri m’a offert le dernier numéro de Cosmopolitan, avec en cadeau l’agenda 2010. Effectivement, il est très sympa, cet agenda, clair, bien fichu, et plein de petits dessins absolument hilarants. Le seul bémol ? Une couverture non seulement un peu trop flashy, mais également très fine, et par conséquent hyper fragile. Du genre à ne pas supporter plus d’une semaine le fond de mon sac.

Devant le succès du burnous de bain de Miniloup, je ne pouvais pas ne pas en faire pour le reste de la tribu. J’ai opté pour une version bicolore pour Petitou, en taille 6 ans. Grâce aux conseils avisés d’Odette, j’ai pu le coudre à toute vitesse. Je ne vais pas tarder à devenir la pro du burnous… Ca tombe bien, Mamzelle a passé commande, et il faut que je me dépêche, la taille 8 ans ne lui ira pas bien longtemps !

Il m’en aura donné du fil à retordre, ce petit burnous de bain Citronille ! Commencé en mai dernier, interrompu pendant les vacances, repris à la rentrée du cours de couture, j’ai bien cru que je n’y arriverais jamais !

Il faut dire que les explications du livre Les Intemporels pour Enfants n’étaient pas très claires (pour moi, tout du moins) et qu’Odette, ma prof de couture, a décidé de me le faire faire autrement. Du coup, impossible de continuer toute seule chez moi…