Tag

shopping et Cie

Browsing

Eh oui, je suis ce genre de fille qui achète un combi-short à manches courtes en néoprène pour faire du surf ou du body board en Bretagne… au mois de février.

Ou encore qui achète un casque de ski au mois de mai… et des boots de neige fourrées au mois de juin !

Non pas que je sois une sorte d’accro au shopping qui achète tout et n’importe quoi, n’importe quand. Parce que si je ne respecte pas vraiment la saisonnalité, mes achats sont tout de même parfaitement réfléchis, et même raisonnés. Si, si, je vous assure !

C’est drôle comme les choses se font, parfois. Comme s’il y avait des cycles qu’on ne maîtrise pas vraiment, mais qui nous correspondent bien finalement… Je blogue depuis plus de 10 ans maintenant, j’ai beaucoup écrit en tant que freelance, par la suite j’ai aussi pris des photos, et plus récemment fait des vidéos. Depuis peu, je rajoute une nouvelle corde à mon arc : l’animation d’ateliers. Dans la vraie vie, avec des vraies gens.

Dans mon sac, il n’y a plus grand chose, en fait.

Je ne sais pas si c’est parce que mes enfants ont grandi, ou si je me suis lassée de trimballer la moitié de ma maison avec moi, mais plus le temps passe, plus mon sac à mains se réduit réduit réduit.

Il y a bien eu mon grand panier en osier brodé qui m’a accompagné tout cet été (pour la dernière fois car il est désormais officiellement inutilisable), mais depuis la rentrée j’ai opté pour un sac à mains petit format. C’est bien la première fois, et pourtant il ne me manque rien !

Qui dit rentrée, dit nouveaux habits. C’est d’autant plus vrai pour mon Miniloup qui a poussé comme un haricot durant tout l’été ! Résultat, il n’a vraiment plus rien à se mettre, tout est désormais trop petit pour lui. Et s’il a pu récupérer quelques frusques de son grand frère, l’écart de taille entre les deux étant minime, il est loin d’avoir pu constituer une garde-robe digne de ce nom… Impossible de sauter la case shopping !

Cette année encore, avec notre planning un peu serré, j’ai quasiment tout acheté sur internet, notamment sur Monoprix.fr, où Miniloup s’est dégotté une chouette tenue de rentrée dans la nouvelle collection garçon.
(billet sponsorisé)

J’ai reçu il y a quelques mois maintenant un appareil qui m’intriguait depuis un petit bout de temps : un épilateur à lumière pulsée. C’est Panasonic qui m’a proposé de tester son IPL, et j’ai tout de suite accepté car j’étais vraiment curieuse de voir de quoi il en retournait.

Il faut dire que côté épilation, je suis adepte du service minimum, j’aime que cela soit fait vite fait, bien fait, avec le moins de prise de tête possible. Je n’ai pas le temps d’aller régulièrement chez l’esthéticienne, du coup tout ce qui est appareil à domicile qui ne demande pas trop de technique et de dextérité, moi ça m’intéresse !

J’alterne habituellement entre épilateur électrique et retouches au rasoir, c’est rapide et simple, mais pas toujours l’idéal en terme de gestion de repousse… Est-ce qu’avec cette méthode d’épilation semi-définitive cela allait-il être mieux ? Réponse ci-dessous !

One for One, c’est le programme mis en place par la marque TOMS : pour un produit TOMS acheté, TOMS fournit une paire de chaussures neuves, des soins oculaires, de l’eau ou de meilleures conditions d’accouchement à des personnes dans le besoin. Afin de découvrir ce concept et ses produits, la marque m’a envoyé des chaussures pour mes garçons, une jolie pochette en feutrine et des lunettes de soleil. J’ai tout de suite été séduite car au delà du côté engagement, les produits sont de superbe qualité, jolis et les finitions sont très soignées.