Tag

mon frangibus

Browsing

Il faisait 17°C, il pleuvait à verse, du jamais vu un 8 août à Toulouse. Oui mais nous on était tous là, tout beaux dans nos jolis habits, Weilin resplendissait dans sa belle robe blanche, mon frère tout fier avec sa rose à la boutonnière. Les DS étaient de tulle rouge vêtues, on a réussi à passer entre les gouttes, et on a passé une merveilleuse fin de journée, cousins, cousines, oncles, tantes et amis, tous heureux de se retrouver là.

Mon petit Frangibus s’est marié ce week-end, avec sa fiancée Weilin. Mariage civil à Toulon en petit comité en attendant la grande fiesta de l’été 2015, et la suite des festivités en Chine avec la famille de Weilin quelques mois après.

Au menu de cette nouvelle alliance franco-chinoise toute en rouge et blanc, il y a eu du soleil, de belles retrouvailles, une jolie annonce, quelques larmes d’émotion et de joie, les cousines, les cousins, la famille si peu souvent rassemblée, les vieux amis…

Quand mon Frangibus Toulonibus et sa petite amie chinoise viennent passer quelques jours chez nous, ils ne viennent pas les mains vides. Non, ils viennent avec des champignons parfumés, et entre deux visites touristiques, hop, Weïlin improvise un atelier raviolis chinois pour toute la famille. On y a passé l’après-midi entier, la cuisine a fini en véritable champ de bataille, mais le jeu en valait la chandelle, car le résultat était juste exceptionnel ! Nous nous sommes régalés, et il y en avait une telle quantité que les quatre fournées nous ont nourri hier soir, et ce midi encore !

En 2010, nous fêtions les 30 ans de mon Frangibus ex-Teutonibus. Opération surprise top sicrète baptisée 32 septembre (parce qu’ayant lieu une semaine après le 25 septembre, logique, non ?), à Clermont Ferrand, parce que c’était massif central.

Quinze mois après, c’est au tour de mon autre Frangibus, le Barbus Cavernibus cette fois, de souffler ses trente bougies. Alors on n’a pas changé une formule qui gagne…