les articles de la catégorie "famille story"

rentree2015_800

Attention, cette photo est un fake absolu, une mise en scène a posteriori… impossible de prendre la traditionnelle photo de rentrée hier matin, les horaires de mes Korrigans étant trop disparates. On a fait ça cet aprem après le déjeuner, j’avais quand même envie de garder un petit souvenir de notre rentrée 2015, tant pis pour le décalage horaire ^__^

Mamzelle est donc rentrée hier au lycée, en seconde. Départ le matin à 7h de la maison, lever donc vers 6h, autant dire qu’elle ne croise pas grand monde le matin au petit-déjeuner, si ce n’est son père en toute fin de parcours. Peu importe, ça n’a pas l’air de beaucoup la gêner pour l’instant, elle est surexcitée par sa rentrée, son nouvel établissement, les copines qu’elle retrouve, parfois même dans les niveaux supérieurs…

Lire l'article.
luxation épaule récidive

Or donc, je vous disais que nous étions revenues, Mamzelle et moi, un peu cabossées de nos vacances…

Pour Mamzelle c’était particulièrement spectaculaire, elle s’est de nouveau luxé l’épaule et n’a pas fait semblant, cette fois l’épaule est complètement sortie de la clavicule (pardon the details >__<). C’était le 13 août, nous n’avions pas fini notre première semaine de vacances dans les Corbières. On n’a rien vu venir, Mamzelle jouait au volley dans la piscine, elle a smashé de toutes ses forces, et… voilà.

Lire l'article.
DCIM105GOPRO

15 ans, de l’énergie à revendre, les yeux grands ouverts d’une insatiable curiosité, un sourire et une gentillesse à faire fondre l’univers tout entier, et une détermination à soulever des montagnes. Ces quelques mots pourraient te résumer, ma Mamzelle chérie, et pourtant il y aurait encore tant à dire. J’en ai parfois les larmes aux yeux quand je pense à toi, ma fille, à tout ce que tu es, à tout ce que tu deviens. Si belle, si douce, si joyeuse, si drôle, si futée, si tout. Je mesure notre chance de t’avoir, toi notre si joli rayon de soleil…

Lire l'article.
lemariagedemonfrere800

Il faisait 17°C, il pleuvait à verse, du jamais vu un 8 août à Toulouse. Oui mais nous on était tous là, tout beaux dans nos jolis habits, Weilin resplendissait dans sa belle robe blanche, mon frère tout fier avec sa rose à la boutonnière. Les DS étaient de tulle rouge vêtues, on a réussi à passer entre les gouttes, et on a passé une merveilleuse fin de journée, cousins, cousines, oncles, tantes et amis, tous heureux de se retrouver là.

Lire l'article.
campingerdeven800

Lorsqu’elle était petite, Mamzelle n’a pas vraiment eu de problèmes de sommeil, elle a fait ses nuits assez rapidement, mais bon sang qu’elle se réveillait tôt… Je me souviens très bien, quand il ne faisait pas encore jour et qu’on zonait sur le canapé, la tête dans le U et prêts à dégainer le biberon ou le dessin animé pour grappiller quelques minutes de tranquillité, qu’on marmonnait : « et dire que quand elle sera ado, il faudra la tirer du lit vers midi… » sans trop y croire vraiment. Et puis ça nous semblait tellement LOIN.

Eh bien non les amis, ce jour béni est enfin là, c’est arrivé sans même qu’on y prenne garde.

Lire l'article.
spectacle de danse les porte-bonheur

Le week-end dernier, c’était le week-end le plus attendu de l’année. Celui de notre spectacle de danse, en famille. Mes enfants et moi sur scène, mon chéri dans les gradins, et aussi backstage. Deux soirs de spectacle, deux jours de kiff.

Cette année, c’était un peu nouveau, après 7 ans de bons et loyaux services, je ne suis plus présidente de mon association, « juste » vice-présidente, et je dois dire que ça change un peu tout. J’ai été autant active que les autres années, à préparer la salle depuis le matin, à gérer les coulisses et courir un peu partout pour parer aux petits imprévus de dernière minute. Mais je n’ai plus autant de responsabilités sur les épaules, j’ai tellement kiffé ce spectacle !

Lire l'article.
brevet collège

Le brevet des collèges, c’est dans une semaine. Comme à son habitude, Mamzelle est à fond.

Hier soir, elle s’est livré à un savant calcul en reprenant ses notes de l’année. Et là, toute fière, elle nous lance :

« Héhé, même si j’ai zéro à chaque épreuve, j’ai quand même mon brevet avec mention bien ! »

Et de rajouter, illico…

Lire l'article.