Catégorie

bazar

Catégorie

Eh oui, je suis ce genre de fille qui achète un combi-short à manches courtes en néoprène pour faire du surf ou du body board en Bretagne… au mois de février.

Ou encore qui achète un casque de ski au mois de mai… et des boots de neige fourrées au mois de juin !

Non pas que je sois une sorte d’accro au shopping qui achète tout et n’importe quoi, n’importe quand. Parce que si je ne respecte pas vraiment la saisonnalité, mes achats sont tout de même parfaitement réfléchis, et même raisonnés. Si, si, je vous assure !

Un petit billet déco / jolies choses, ça faisait longtemps, non ? Venez, je vous montre mes dernières trouvailles de blog et de la vraie vie, qui sait, ça pourrait vous donner des idées ! (la fête des mères c’est dimanche, mais il y a plein d’autres occasions de (se) gâter, avant ou après !)

Comme au bon vieux temps des tags de blog, j’ai eu envie de reprendre ce questionnaire de L’Express Styles que j’ai vu également chez Géraldine – Café Mode, un des blogs que je lis depuis le plus longtemps… Alors aujourd’hui, on va parler de mes irremplaçables, toutes ces choses que j’aime et qui en disent sans doute un peu sur ce que je suis, façon portrait chinois !

Il y a des livres qui marquent particulièrement, et qu’on n’oublie jamais…

J’ai quelques titres qui me reviennent en tête, associés à des périodes de ma vie : Fantômette et la Dent du Diable, Alice Détective quand j’étais toute gamine, Le Lion de Joseph Kessel quand je suis rentrée en sixième, Autant en Emporte le Vent, La Bicyclette Bleue et Les Liaisons Dangereuses au collège, Shining et Le Fléau de Stephen King au lycée…

E=mc2 de Patrick Cauvin en fait également partie. Je me souviens l’avoir dévoré en quelques heures seulement, planquée dans ma chambre d’ado aux murs couverts de papier peint à palmiers roses, je devais être en quatrième

La semaine dernière, j’étais à la montagne, où j’ai eu la chance de passer deux jours en voyage de presse. J’étais drôlement contente et j’en ai profité à fond, car nous n’avons pas pu planifier de ski en famille cette année, et je dois avouer que la montagne en hiver me manquait !

J’ai beaucoup skié lorsque j’étais enfant, habitant Toulouse c’était facile…
(avec un joli cadeau à la clé !)