(en partenariat avec AXA Assistance)

Vous le savez, j’adore voyager, la plupart du temps c’est dans le cadre de mon travail, mais aussi dès que possible en amoureux avec MrChéri, et ce que je préfère par-dessus tout, c’est quand nous voyageons tous les cinq, en famille. Il y a eu le Maroc avec les cousins, la Chine avec mon frère et mes parents, une semaine de rêve aux Bahamas, et des destinations plus proches : l’Espagne, la croisière en Méditerranée, et tout plein de beaux endroits aux quatre coins de France. Au fil des ans, nous avons affiné notre méthode pour voyager le plus sereinement possible, et privilégier au maximum les bons moments passés ensemble ♥︎

Je vous détaille tout ça ?

• Avant le départ :

• Les papiers indispensables : cela semble une évidence, mais parfois certaines destinations sont plus pointilleuses que d’autres, et les délais d’obtention peuvent être un peu longs. Pour la Chine par exemple, il a fallu déposer et récupérer nos visas sur place 3 semaines après, à Paris. Pas très pratique quand on vit en Bretagne ! Alors quand on prévoit de partir, on checke tout ce qu’il faut, bien à l’avance : passeports, cartes d’identité (pour la France et l’Europe uniquement), visas si besoin, et autorisation de sortie du territoire si un seul parent accompagne le ou les enfants (c’est obligatoire pour certains pays). Attention, contrairement à ce que l’on peut parfois croire, le livret de famille n’est pas une pièce d’identité !

• L’assurance voyage : on n’y pense pas toujours, mais selon les destinations, cela peut s’avérer complètement indispensable ! C’est notre assurance voyage qui a sauvé notre voyage en Nouvelle-Zélande en 2011 quand nous avons dû, pour des raisons familiales, décaler notre départ d’une dizaine de jours. Cela ne nous a rien coûté au final.
Alors pour voyager en toute sérénité, et faire face aux divers risques de retard et d’annulation, il vaut mieux y penser. Et c’est aussi extrêmement utile en cas de pépin de santé sur place, intoxication alimentaire, blessure… Dans certains pays (US, Nouvelle-Zélande, etc), les frais médicaux même les plus simples sont exorbitants et ne sont souvent pas pris en charge par une assurance classique. Si vous voulez en savoir plus, il y a plein d’infos et de conseils sur le site d’AXA Assurance Voyage, et les tarifs sont très accessibles. Par exemple, l’assurance voyage pour un séjour de moins de 3 mois est à partir de 18€, elle comprend l’assurance annulation et retard de voyage, frais médicaux et assistance sur place, responsabilité civile, aide ménagère post rapatriement et bien d’autres choses encore. Ça vaut le coup d’y penser avant de partir.

 • La valise : l’idée c’est de préparer les bagages ensemble, afin de responsabiliser chacun, et éviter de prendre trop de choses. Dans l’idéal, quand nous partons loin et devons prendre l’avion, on limite à 3 valises max pour nous 5, afin d’éviter les frais supplémentaires de bagages. Pour un voyage en voiture, en train, ou en itinérant, on prend chacun un sac de voyage de taille moyenne, ça s’empile facilement dans le coffre et c’est pratique de récupérer ses habits sans tout étaler partout. Et quelle que soit la solution retenue, on use et abuse de pochettes en tissu, de tote bags et d’organisateurs de voyage pour ranger au maximum et éviter que les bagages ne soient en bazar trop vite !

• La trousse à pharmacie : je l’adapte en fonction de la destination, bien-sûr, mais de base j’y glisse toujours du paracétamol, du smecta, un anti-diarrhéique, des pastilles pour la gorge, des pansements et du désinfectant, une pince à épiler et des petits ciseaux, de la biafine et de l’anti-moustique si nécessaire.

• Les carnets de santé des enfants : je préfère ne pas les emmener avec nous, pour ne pas les abîmer, ni les perdre. Du coup je les scanne en version numérique que je charge sur ma dropbox, et je glisse dans la valise une version papier photocopiée. Pour certaines destinations (Chine, Tanzanie, Guyane…) je n’oublie surtout pas le carnet international de vaccination fourni par l’hôpital où nous faisons nos vaccins spécifiques (fièvre jaune, hépatite A…), ils peuvent être demandés à la douane à l’arrivée.

 

• Pendant le voyage :

Vol PARIS - TOKYO

Mes enfants sont grands maintenant, mais comme quand ils étaient petits, ils prennent toujours avec eux un petit sac, avec de la lecture, des jeux, des petites choses à grignoter. En avion, comme nous sommes cinq, nous sommes souvent à côté dans l’allée centrale, sinon, nous nous répartissons sur 2 rangs, c’est d’ailleurs souvent plus facile de choisir ou de changer de sièges dans cette configuration-là.

Pour que le voyage soit plus confortable, nous prenons aussi des bouchons d’oreille et des masques de nuit, c’est pratique quand on veut s’isoler, ou piquer un petit roupillon. Les coussins tours de cou sont aussi très appréciés, on les privilégie pour l’avion et les très longs trajets… (vous pouvez retrouver mes indispensables pour voyager en avion en cliquant sur le lien)

 

• Sur place :

En cas de jetlag important, on essaie de rester cool les premiers jours pour recharger les batteries, et de se coucher tôt. L’important c’est de se caler le plus rapidement possible aux horaires locaux. On dîne plus tôt, et on évite de faire des siestes impromptues… En général, en moins de 2 jours on est calés.

À l’hôtel, on choisit de préférence une chambre familiale pour cinq ou deux chambres communicantes, mais ce n’est pas toujours possible. Comme il est souvent interdit de laisser des enfants sans adultes la nuit, on se répartit dans 2 chambres séparées, je dors avec ma fille et les garçons avec leur papa. Ce n’est pas forcément ce qu’on préfère, mais c’est ce que nous avons fait 80% du temps en Chine et ça s’est très bien passé.

Un dernier conseil pour que le séjour se déroule dans la joie et la bonne humeur, et que tout le monde y trouve son compte : mixer les temps funs et les temps de visite, et s’il y a une piscine, la mer, une rivière à proximité, c’est encore mieux ! Au Maroc par exemple, les enfants (ils étaient 9 !) ne voulaient pas quitter la piscine, alors on a passé un deal : visites le matin, et dans l’après-midi, on les laissait barboter et faire les fous dans l’eau. On ressortait en fin de journée et le soir. Résultat, ils ont moins râlé, et nous on a pu faire tout plein de choses… même la sieste !

Voyager avec ses enfants c’est vraiment top : ouverture au monde et aux autres, découverte de nouvelles cultures, moments de complicité intense tous ensemble, et des souvenirs pour toute la vie ! J’ai hâte de repartir avec eux !

Et vous, comment ça se passe quand vous voyagez avec vos enfants ? Avez-vous d’autres conseils et astuces à partager ici ? Je me réjouis de les découvrir !

 

Billet précédent
Billet suivant

4 Commentaires

  1. Les tiens sont grands mais pour les enfants plus jeunes je suggère le bracelet d’identification avec ses nom+prénom et N° de téléphone. J’en ai acheté un en silicone gravé c’est top.

    • Ah oui, ça c’est une super idée ! Quand ils étaient petits, on leur avait glissé dans la poche un papier avec tous les numéros, mais c’était plutôt risqué !

Écrire un commentaire

Combien font : *